La fabrique du consentement en politique et la démocratie

  • La fabrique du consentement en politique et la démocratie

    Publié par felicia le 28 avril 2023 à 14 h 13 min

    Connaissez-vous Edward Bernays ? Le neveu de Freud, fondateur de ce qu’on appelle les “relations publiques”, qui a sorti “Propaganda” en 1928, ouvrage dans lequel il détaille ses méthodes pour manipuler la masse, créer de toutes pièces chez elle des désirs et des raisonnements, afin de la conduire d’un point A à un point B.

    J’ai trouvé une courte présentation (11 minutes) de “Propaganda” ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=-M7E75MAWWM

    L’audio de ce livre se trouve ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=lQI7cTD1-Bk

    On parle beaucoup de l’application de ces méthodes dans le milieu marketing mais peu dans le milieu politique. D’après vous, ceci est-il appliqué en France ? Et si oui : comment ? et pour quel impact sur notre libre-arbitre et donc sur la démocratie ?

    ex_ a répondu il y a 9 mois 9 Membres · 30 Réponses
  • 30 Réponses
  • matty

    Membre
    28 avril 2023 à 15 h 25 min

    On se demande bien ce que font tous ces speen doctors dans les coulisses du pouvoir, ainsi que tous ces cabinets conseils ? Ils établissent des feuilles de route opérationnelles pour nous faire gober de belles ou de flippantes récits collectifs avec des mots et concepts clés pour façonner l’opinion.

    D’ailleurs Bernays ne s’est pas uniquement mis au service du grand capital, on l’a vu à la manœuvre politique, notamment pour emporter l’adhésion du peuple Américain à l’entrée en guerre ww2.

  • ex_

    Membre
    28 avril 2023 à 15 h 34 min

    Heureusement qu’on nous a indiqué qu’il est bon pour notre santé de consommer les déchets de l’industrie chimique sinon, on en serait encore à boire de l’eau seine.
    Vivement qu’on nous explique que si on s’injecte des déchets plutôt que de les boire, ce sera encore meilleur!

  • felicia

    Membre
    28 avril 2023 à 18 h 08 min

    @matty

    Ce qu’ils font ? Ils touchent des salaires !

    Oui j’ai déjà vu ce genre de feuilles de route et c’est très inquiétant, ils mesurent “l’opinion publique” sur un sujet puis décident de déployer tout un tas de méthodes très peu éthiques pour contourner les résistances naturelles d’une population donnée et ainsi l’amener du point A au point B souhaité.

    Je me demandais, avant de poster ce sujet, si des personnes ici étaient au courant de cela. Car pour moi, employer ce genre de méthodes revient à tromper la population et surtout à la priver de faire véritablement des choix.

  • felicia

    Membre
    28 avril 2023 à 18 h 22 min

    @ex_

    De l’eau saine ? Horreur ! 😱

    Personnellement, je trouve qu’on nous a conseillé de faire tout un tas de choses qui se sont avérées être, avec le temps, au final très nuisibles pour nous. Alors je me demande : pourquoi/comment se fait-il que la population semble encore accorder sa confiance aussi facilement lorsqu’on lui “recommande” à nouveau quelque chose ?

  • Membre Inconnu

    Membre
    28 avril 2023 à 19 h 19 min

    Mémoire courte et ça rassure de faire comme tout le monde…

    Il me semble qu’il a écrit seine

  • matty

    Membre
    28 avril 2023 à 22 h 37 min

    Ces gens là n’ont jamais aimé leur prochain, il sont anti-Homme et ça a toujours été ainsi. La démocratie n’est qu’un beau récit de son temps pour qu’on se tienne tranquille, parce qu’à part ça la servitude se porte à merveille parce qu’en plus elle est devenue volontaire. La caste de la uper classe a bien compris qu’un esclave il faut l’entretenir et matter ses velléités de révolte, alors qu’un salarier qui signe son contrat de subordination, peut être à usage unique. Il ne faut veiller qu’à lui donner qu’à peine assez pour survivre mais beaucoup trop peu pour s’enfuir.

    Ainsi va la Matrice, car ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, occulte !

  • felicia

    Membre
    1 mai 2023 à 7 h 23 min

    @minimara

    Je pense qu’il y a autre chose, car je vois des gens qui réfléchissent, des intellectuels, des HP qui se posent par ailleurs beaucoup de questions, tomber quasi systématiquement dans ces campagnes racoleuses de “conseil” d’achat de produit, voire, de “conseil” d’adoption de nouveau comportement pour telle ou telle cause. Parmi ces personnes, certains ne recherchent pas l’appartenance à un groupe, d’autres sont aussi capables de citer de nombreux abus/magouilles/arnaques/scandales constatés dans le milieu politique et pourtant ils continuent à y croire, tout en ayant la ferme conviction qu’ils ne sont pas eux-mêmes manipulables. Or, vu les méthodes déployées en amont (le travail de Bernays mais il n’y a pas que lui) la moindre des choses serait, de mon point de vue, de déjà s’interroger sur les pensées et comportements que l’on adopte, afin d’en détecter leur origine réelle (où a-t-on exactement entendu cela ? qui le dit ? est-ce réellement une personne/un groupe fiable, honnête, intègre ? etc etc), et surtout, de chercher à savoir, à chaque fois que l’on nous “conseille” de nouveau quelque chose, qui/comment/pourquoi et dans quel but ? Pour quelles conséquences à moyen/long terme…

    Peu de personnes se posent en réalité ce genre de questions.

  • ex_

    Membre
    1 mai 2023 à 18 h 36 min

    @felicia

    Oué c’est bien joli tout ça mais, tu as omis de prendre en considération Monsieur Ford dans ton équation.

    En effet, lui, il a su faire en sorte que les “travailleurs des temps modernes” n’aient absolument plus le temps et encore moins l’envie de se poser de question car, une fois qu’on a fait ~8 heures de travail journalier, c’est la libération de l’esprit!
    Non content de tout ça, ce sympathique personnage a aussi réussit à faire disparaître certains livres qui proposait un savoir blasphématoire qui aurait fait énormément de dégat sur tous ces gueux.
    OUF! il nous a donc sauvé.

    Même ici nous pouvons admirer de nombreuses révolutions : on supprime des options fortement sympathiques du site afin de libérer nos esprit de cette horrible tyrannie qu’es la liberté pour qu’on puisse enfin suivre le chemin déjà tracé de notre immaculé destination.

    https://www.youtube.com/watch?v=bDkbdMfZ27g

  • felicia

    Membre
    2 mai 2023 à 14 h 29 min

    @ex_

    J’ai rencontré, dans ma vie, très peu de personnes qui se posaient réellement des questions. Disons qu’il y en a de deux sortes :

    – ceux qui se posent des questions dans les limites du cadre de pensée autorisé et déterminé pour nous en amont, ceux-là n’ont pas grand chose à craindre, puisqu’ils arrivent à des conclusions attendues et même souhaitables car indispensables à la maintenue du dit cadre ; on peut même dire, sans caricaturer (hélas) qu’ils se déplacent dans leur réflexion d’un point A à un point B que l’on a décidés pour eux, sauf qu’ils ont l’impression, eux, de leur côté, d’y être parvenus tout seul

    – ceux qui se posent tellement de questions qu’ils vont jusqu’à remettre en cause la légitimité des limites du cadre, en général, ils vont même voir ce qu’il y a au-delà de ce cadre, dans une direction ou une autre, au gré de leurs intérêts, curiosité ou découvertes, ceux-là sont très très rares, je n’en ai pas rencontrés beaucoup, mais parmi ceux que j’ai rencontrés, certains travaillent beaucoup

    Donc, je ne pense pas que cela dépende du travail, même si je ne cautionne évidemment pas l’esclavage moderne, j’ai l’impression que cela dépend d’autre chose. Mais de quoi ?

    En fait, en y réfléchissant bien, dans ce 2ème profil, il y avait surtout des français d’origine étrangère, polonais, italien… Et des français qui avaient conservé un certain bon sens, qui savaient par exemple encore reconnaitre une arnaque, un emmerdeur, un baratineur… etc

    Que s’est-il passé pour que ce peuple devienne aussi crédule ??

    Il est évident qu’on nous noie aujourd’hui de propagande, et pourtant, très peu de personnes semblent percuter ce que cela signifie concrètement pour nous. Quel est l’impact de cette propagande sur nos vies, nos décisions, nos choix et même nos comportements ? Combien reste-t-il encore de personnes dans ce pays qui parviennent à ne pas se laisser mener par le bout du nez par les propagandistes et leurs campagnes alléchantes, leurs grandes causes et leurs beaux discours plein de bons sentiments ?

  • ex_

    Membre
    2 mai 2023 à 15 h 31 min

    @felicia

    Je vois ça sous un autre angle.

    Au début, il y a eu des gens créatifs qui ont fabriqué des choses intéressantes grâce à leur travail et, immédiatement après, il y en a eu qui ne savaient rien faire de leurs 10 doigts qui se sont dit qu’ils allaient simplement s’approprier les créations et le travail de ces artisans par la force.

    D’abord ils ont eu des bâton et des homme de main. Ensuite ils ont armée tout le monde d’épée. Puis ils ont imposé la monnaie pour pouvoir percevoir plus facilement des impôts.
    Ensuite, ils ont juste eu plus de matériel (et de meilleur qualité) pour taper sur la gueule de ceux qui se rebellaient. Puis ils ont remarqué qu’on peut aussi les faire obtempérer sans les taper ou en tout du moins les taper moins. Il suffit de leur faire peur par divers moyen mensonger.

    Depuis l’évolution ayant suivit son cour, l’humain lambda a cette information dans son inconscient : si on obéit pas, ça fait mal.

    Sinon, en tant qu’Helvète avec un pied à terre dans le pays de l’Empereur, je suis obligé de constater qu’en France, tout est tellement politisé et ampli de Propagande qu’il m’arrive de ne plus pouvoir penser tellement ce phénomène atteint même l’immatériel.

Page 1 sur 3

Connectez-vous pour répondre.