Etablir une véritable démocratie est possible !



  • Etablir une vĂ©ritable dĂ©mocratie est possible !

    5fe5ef6422433 bpthumb norbert mis Ă  jour Il y a 3 semaines, 4 jours 1 Membre · 4 Messages
  • 5fe5ef6422433 bpthumb

    norbert

    Membre
    3 février 2021 à 8 h 27 min

    Introduction

    Il est demandé de respecter les règles suivantes

    a) pas de prĂ©jugĂ©s: on ne peut pas dire “C’est nul, c’est des bĂŞtises, Encore des co…ies, comme d’habitude” ou come mon sergent “C’est pas pop, c’est pas pop” qu’au terme d’une demonstration rigoureuse s’appuyant sur des principes admis par l’adversaire” ou qu’on met au dĂ©fit de rĂ©futer!

    Traduction en zèbre: “pas de jugements inductifs (imposer une condition suffisante), uniquement des dĂ©monstrations dĂ©ductives (conditions nĂ©cessaires), partant de ce l'”adversaire” admet/tra comme vrai.

    b) la politesse: si on n’a pas le temps, ou l’envie de chercher la doc ou construire une dĂ©monstration rigoureuse, il est alors demandĂ© juste de rester poli, Ă©viter les expressions comme “Espèce de co…D ou de co…sse, quand vas-tu dĂ©gager?” ou “T’ nul Ă  ch… Ă  remplacer par “J’ai l’honneur de porter Ă  votre connaissance mon dĂ©saccord profond sur ce point, pour les motifs suivants”… et d’Ă©noncer.

    Pour le club des cinq: vous ĂŞtes les bienvenus, “Mais si vous pas respecter règles, le “KGJ” intervenir !”

  • 5fe5ef6422433 bpthumb

    norbert

    Membre
    3 février 2021 à 9 h 25 min

    Sur le sujet. Ce qui fait obstacle à la démocratie véritable (je pense que) serait (en partie)

    a) le non éclairage des populations, qui ne connaissent ni les tenants ni les aboutissants des décisions à prendre.

    la décision populaire doit être auparavant éclairée

    b) la paresse physique et intellectuelle: Ă  Fralib, 60% des ouvriers (SCOP) ont choisi de garder exactement la m^me condition: ils sont content de sortir Ă  17h et d’aller boire le pastaga! Ok mais ils gagnent moins que ceux qui vont en Inde acheter du thĂ©, ou nĂ©gocier la vente avec Carrefour (je positive!)

    Les gens sont habituer Ă  “zapper”: on n’aime pas, on zappe! Veulent pas se faire c…comme disait un zèbre-mathĂ©maticien (rendons Ă  CĂ©sar)

    Comme prĂ©cisait Olivier (rendons Ă  CĂ©sar) il ne faut pas forcer les gens, mais la rĂ©flexion, je proposais “inciter les gens”? Bref, les gens sont super motivĂ©s pour l’OM. Ils s’amass(ai)ent dans des arrière-bars, pour regarder l’OM collectivement. Il faudrait provoquer le mĂŞme engouement pour la chose publique !

  • 5fe5ef6422433 bpthumb

    norbert

    Membre
    3 février 2021 à 9 h 25 min

    A] faire prĂ©cĂ©der les dĂ©cisions municipales, (nationales c’est du mĂŞme genre, mais avec d’autres modalitĂ©s) de dĂ©bats contradictoires entre les tenant du projet du maire et leurs adversaires (Ă©lus par les citoyens pour

    dĂ©battre) . Le tout dans une salle publique, mais retransmis dans les arrières salles des bars, Ă  l’heure du pastaga !exemple de sujet “Faut il mettre plus ou moins d’HLM dans mon quartier ou dans mon village ?”

    Bien sûr la plupart des habitants ne seraient pas venus, donc transmission et retransmission sur facebook, en direct

    B] la sĂ©ance de questions aux dĂ©bateurs. Si on laisse les gens poser librement des questions, ça donne cela: (exemple rĂ©el, lors de la rĂ©colte des DolĂ©ances en 2019:”Faut interdire les tĂ©moins de JĂ©hovah” “vous voulez dire , interdire le prosĂ©litisme religieux sur la voie publique?” “Non, je suis EvangĂ©liste…” et ainsi que des questions non pertinentes..Donc c’est lĂ  que nous zèbres intervenons, il faut des “synthĂ©tiseurs de questions” ELUS Ă  chaque sĂ©ance bien sĂ»r. Imaginons que le dĂ©bat contradictoire ait lieu dans un zĂ©nith omĂ©ga/les zèbres passent dans les rangs, ils Ă©coutent et notent toutes les questions, Chaque citoyen peut choisir le zèbre de son choix poursynthĂ©tiser sa question. ils synthĂ©tisent tout et reposent les questions succintement et clairement aux dĂ©bateursqui doivent tous y rĂ©pondre

    Pareil pour les arrières salles des bars! Dont les questions sont retransmise Ă  la salle de dĂ©bat par un Ă©zèbre de salle”

    Pareil pour les poseurs de questions par facebook!

    C] réponse aux questions par les débateurs. Interdit de se couper la parole (on coupe le micro) mais intervention limitée à 3mn

    D] Les gens ayant pu constater leur lacunes sur le sujet, mais ayant Ă©tĂ© Ă©moustilĂ©s par l’odeur du sang du dĂ©bat, ont plus de chance d’accepter le week end suivant des cours (profs Ă©lus) entre le 1er dĂ©bat et le 2e

    E] Semaine suivante, 2e dĂ©bat contradictoire “faut il mettre des HLM dans mon village ou quartier”, mĂŞme procĂ©dure,

    F] Vote du projet non par les élus mais par la population (méthode sécurisée)

    G] en ce qui concerne les questions comme la grosseur des tuyaux d’Ă©vacuation d’eau usĂ©e dans ma rue, on laisse faire le système des Ă©lus traditionnels

    (Ă©lus par “tirage au chapeau”?) Un processus dĂ©mocratique permet de faire le tri entre sujet soumis Ă  la population et sujet techniques.

  • 5fe5ef6422433 bpthumb

    norbert

    Membre
    3 février 2021 à 9 h 26 min

    Auto critique

    A] des expĂ©riences de dĂ©mocratie participative ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© faites lors des diffĂ©rents Grenelle Ă©colos. bon ça n’a rien donnĂ©, car

    les dĂ©bats n’Ă©taient pas dĂ©cisionnaires.

    B] Prendre des dĂ©cisions au niveau local, sans contrĂ´ler le niveau social revient Ă  Appliquer des lois voulues par d’autre

    la dĂ©mocratie locale n’a de sens qu’Ă©tendu au niveau national voire europĂ©en (ou alors on rĂ©trĂ©cit l’Europe. “ChĂ©rie, j’ai rĂ©trĂ©ci l’Europe!“)

    C] tout ceci ne marche qu’Ă  moitiĂ© tant que l’Ă©conomie appartient Ă  des consortium (exemple Suisse).

    En parallèle il faut donc morceau par morceau, rĂ©cupĂ©rer l’Ă©conomie (par SCOP et PME): jardins partagĂ©s, commerces,… plus tard industrie donc se sortir des bureaucratie europĂ©ennes et celle des traitĂ©s Tafta et autres!


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant