Taux de mortalité due au Covid-19 par pays "occidentaux" au 22 avril 2020 :



  • Taux de mortalitĂ© due au Covid-19 par pays "occidentaux" au 22 avril 2020 :

    5e8aa3c06fde9 bpthumb zelos mis Ă  jour Il y a 9 mois, 1 semaine 6Membres · 22 Messages
  • 5d9c58430463a bpthumb

    momosse

    Membre
    22 avril 2020 Ă  6 h 15 min

    BELGIQUE : 14.65% / 11.5 M d’hab. (0.36% de sa pop. infectĂ©e et 0.05% de dĂ©cĂšs)).

    ITALIE : 13.4% / 60 M d’hab. (0.3% de sa pop. infectĂ©e et 0.04% de dĂ©cĂšs)).

    R-U : 13.35% / 66.5 M d’hab. (0.2% de sa pop. infectĂ©e et 0.026% de dĂ©cĂšs)).

    FRANCE : 13.3% / 67 M d’hab. (0.25% de sa pop. infectĂ©e et 0.03% de dĂ©cĂšs)).

    SUEDE : 11.5% / 10 M d’hab. (0.15% de sa pop. infectĂ©e et 0.018% de dĂ©cĂšs)).

    PAYS-BAS : 11.45% / 17 M d’hab. (0.2% de sa pop. infectĂ©e et 0.02% de dĂ©cĂšs)).

    ESPAGNE : 10.4% / 47 M d’hab. (0.45% de sa pop. infectĂ©e et 0.045% de dĂ©cĂšs)).

    U.S.A : 5.4% / 330 M d’hab. (0.25% de sa pop. infectĂ©e et 0.013% de dĂ©cĂšs)).

    SUISSE : 5.3% / 8.5 M d’hab. (0.3% de sa pop. infectĂ©e et 0.017% de dĂ©cĂšs)).

    DANEMARQUE : 4.7% / 6 M d’hab. (0.15% de sa pop. infectĂ©e et 0.006% de dĂ©cĂšs)).

    IRLANDE : 4.5% / 5 Millions d’hab. (0.3% de sa pop. infectĂ©e et 0.015% de dĂ©cĂšs)).

    PORTUGAL : 3.5% / 10.5 M d’hab. (0.2% de sa pop. infectĂ©e et 0.007% de dĂ©cĂšs)).

    FINLANDE : 3.5% / 5.5 M d’hab. (0.07% de sa pop. infectĂ©e et 0.0025% de dĂ©cĂšs)).

    ALLEMAGNE : 3.35% / 83 M d’hab. (0.18% de sa pop. infectĂ©e et 0.006% de dĂ©cĂšs)).

    AUTRICHE : 3.3% pour 9 M d’hab. (0.16% de sa pop. infectĂ©e et 0.005% de dĂ©cĂšs)).

    TCHEQUIE : 3% / 10.5 M d’hab. (0.07% de sa pop. infectĂ©e et 0.002% de dĂ©cĂšs)).

    NORVEGE : 2.5% / 5.5 M d’hab. (0.13% de sa pop. infectĂ©e et 0.003% de dĂ©cĂšs)).

    DONC, ce qui ressort de ces chiffres que j’ai extrapolĂ©s du tableau de la situation mondiale (voir lien ci-dessous)…

    https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

    c’est que, sans vouloir en aucun cas minimiser cette pandĂ©mie en son caractĂšre imprĂ©visible qui rendait toutes projections prĂ©alables bien trop alĂ©atoires et donc exagĂ©rĂ©ment risquĂ©es pour la situation sanitaire internationale, il n’en demeure pas moins que l’on peut aujourd’hui observer que son impact rĂ©el est Ă  beaucoup relativiser au regard de ses consĂ©quences lĂ©tales sur une population donnĂ©e, celle dite “occidentale” de l’Europe et des Etats-Unis rĂ©unies en l’occurrence, elle qui centralise environ 80% des cas au monde.

    On observe donc que “seulement” moins de 0.5% de ses habitants sont dĂ©tectĂ©s positifs (ce qui est une estimation certes trĂšs peu fiable dans la mesure oĂč les quantitĂ©s et la qualitĂ©s mĂȘme de ce dĂ©pistage (qui est en outre rĂ©alisĂ© de façon trĂšs hĂ©tĂ©rogĂšne suivant les Ă©tats) n’est trĂšs probablement pas reprĂ©sentatif de la rĂ©alitĂ© du nombre d’individus infectĂ©s (en ce qu’il faudrait probablement majorer notablement ce pourcentage qui devrait plus ĂȘtre considĂ©rĂ© Ă  hauteur d’une valeur Ă  multiplier par 2 ou 3 Ă  mon sens et en extrapolant au plus nĂ©gatif)) mais surtout, il ressort que parmi ces peuples (dĂ©tectĂ©s ou pas), le taux de mortalitĂ© n’est “que” de l’ordre de 0.05% (au plus) avec le recul moral nĂ©cessaire et indispensable qu’il faut consacrer Ă  cette estimation… En substance et en schĂ©matisant beaucoup, un malade sur dix succombera aux consĂ©quences de son infection (souvent associĂ©e Ă  ces fameux facteurs de “comorbiditĂ©” qui concernent spĂ©cifiquement cette personne).

    Cette donnĂ©e-lĂ  est quoi qu’il en soit beaucoup plus significative que la premiĂšre en ce qu’elle est Ă©vocatrice d’un impact direct, avĂ©rĂ© et donc nettement plus aisĂ©ment quantifiable parce que simple Ă  isoler s’agissant de la dangerositĂ© du Covid-19 et puisqu’on s’exonĂšre ici du niveau de contamination gĂ©nĂ©ral pour ne retenir que son taux de mortalitĂ© effectif.

    Ce qui confĂšre aussi une certaine valeur Ă  ces alignements de chiffre, c’est qu’indĂ©pendamment des diverses mesures prĂ©ventives prises individuellement et respectivement par ces Ă©tats, ils font apparaĂźtre clairement une homogĂ©nĂ©itĂ© globale assez fine entre tous ces pourcentages, eux qui ne se distinguent pas tant sur l’ensemble des citoyens d’un pays par rapport Ă  un autre. On peut donc en traduire une certaine rationalitĂ© et par extension, leur accorder un certain sĂ©rieux.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    22 avril 2020 Ă  6 h 55 min

    TrĂšs intĂ©ressant, juste une question. le 1er chiffre c’est le pourcentage de ceux qui sont morts du Covid parmi ceux qui ont en Ă©tĂ© infectĂ© (dont on est au courant bien sĂ»r) ?

    Et oui, je suis tout Ă  fait d’accord, je disais Ă  un ami trĂšs impressionnable, au dĂ©but du confinement, que ce qui se passait n’Ă©tait pas grave, relativement parlant ; je parle au sens non catastrophique, si l’on prend du recul, mais les mĂ©dias et politiciens ont insufflĂ© une panique dans l’esprit des gens comme si c’Ă©tait la fin du monde. Mon pote me demandait “comment ce sera aprĂšs”, il pensait qu’il y aurait moins de monde dehors, je lui ai expliquĂ© qu’on ne verra pas la diffĂ©rence dans la rue car le nombre de morts en rapport avec la population totale n’est pas assez consĂ©quent pour que la diffĂ©rence avant/aprĂšs soit notable.

    Il y aura certes une progression, le rythme ne va pas revenir du jours au lendemain, je pense qu’il faudra quelques semaines/mois pour que le Covid “quitte” l’esprit des gens, qu’ils soient rassurĂ©s, moins parano/phobiques les uns envers les autres ; il est clair qu’on verra encore des masques pendant un certain temps (surtout que le virus n’est pas Ă©radiquĂ© et qu’il n’y a pas de vaccin pour l’instant). Tout comme mĂȘme une fois le danger complĂštement passĂ©, la machine au niveau activitĂ©/travail va se remettre en marche au fur Ă  mesure, selon les cas.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 04 min

    OubliĂ© d’ajouter que ce qui s’est passĂ© est par contre trĂšs inquiĂ©tant au niveau rĂ©action de la population, le cĂŽtĂ© chacun pour soi et laisser les gens crever dans leur coin comme s’ils avaient la lĂšpre, la mentalitĂ© de merde quoi.

    Si jamais il se passait un truc vraiment grave, je n’ose imaginer la rĂ©action, on serait foutus. EspĂ©rons que peut-ĂȘtre ce qui est arrivĂ© fera rĂ©flĂ©chir les gens sur leur comportement, et que ce que l’on pourrait en tirer de bĂ©nĂ©fique c’est que si prochaine fois il y a, peu importe l’intensitĂ©/gravitĂ©, le fait d’ĂȘtre passĂ© par la pĂ©riode Covid aura eu un effet avertissement/expĂ©rience et que ça se passera mieux.

    Oula, je deviens optimiste, qu’est-ce qui m’arrive…

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 06 min

    Ha tiens, autre truc top serait que l’hygiĂšne des français s’amĂ©liore de façon gĂ©nĂ©rale dans la vie de tous les jours.

    Mais lĂ , je sais pertinemment que ça ne changera pas, mĂȘme en pĂ©riode Covid la plupart des gens sont toujours dĂ©gueus.

  • 5e5c865e51587 bpthumb

    quetzal

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 11 min

    TrÚs intéressant tes chiffres @Momosse.

    Conclusion aprĂšs deux mois d’arrĂȘt totale de l’Ă©conomie mondiale : tout le monde s’est chiĂ© dessus pour rien grĂące aux mĂ©dias qui n’avaient rien d’autres Ă  traiter. On a volontairement mis dans la merde le service de santĂ© français avec des mesures absolument folles de centralisation des malades augmentant les risques pour les autres patients. AjoutĂ© Ă  cela, les reports de rendez-vous des autres spĂ©cialistes qui ne voulaient pas consulter pendant cette pĂ©riode. Cela aura des consĂ©quences et ces chiffres gonfleront les stats dĂ©risoires d’une grippe qui fut considĂ©rĂ© comme la nouvelle peste bubonique. Je vous passe le couplet sur les artisans qui vont mettre la clĂ© sous la porte car ils ont et von foirer leur saison.

    J’entends dĂ©jĂ  certains dire “oui mais il y a des prĂȘts que l’Ă©tat va accordĂ©s…”. Un prĂȘt se rembourse, le manque Ă  gagner sera pris par des taxes et dans l’absolu c’est un immense mensonge des dirigeants qui utilise une pyramide de Ponzi pour combler la dette.

    PrĂ©parez vous Ă  sucer les cailloux, ça va devenir une source de minĂ©raux… 😞.

  • 5d9c58430463a bpthumb

    momosse

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 18 min

    @zelos

    Le premier chiffre correspond au pourcentage de mortalité parmi les personnes infectées dans un pays donné.

    Le deuxiĂšme chiffre dĂ©nombre la population (en Million d’habitants) du pays en question.

    Le troisiĂšme chiffre est le pourcentage d’habitants de ce mĂȘme pays dĂ©tectĂ©s positif au Covid-19.

    Et le dernier chiffre c’est le pourcentage de dĂ©cĂšs attribuĂ© au Covid-19 sur les Millions d’habitants d’un pays… Il est Ă©vocateur en ne dĂ©passant jamais les 0.05% d’une population.

  • 5e5c865e51587 bpthumb

    quetzal

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 35 min

    Je viens de me relire… La forme est pas trĂšs belle vous m’en voyez dĂ©solĂ© mais le fond y est mĂȘme si j’ai pas pu tout exposer ce que je vois pour l’avenir. Du coup, post Ă  moitiĂ© complet et en retard pour le taf… 😕

    Bonne journée à tous.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    22 avril 2020 Ă  7 h 53 min

    @Quetzal

    Oui tu as exagĂ©rĂ© un peu en mode provoc mais le fond est lĂ , on se doute que tu ne penses pas rĂ©ellement le “pour rien”, expression toussa.^^

    Et exactement, les petits commerçants ne bĂ©nĂ©ficiant pas d’un capital de secours vont devoir fermer boutique, tout comme plein de gens qui vont ĂȘtre chamboulĂ©s par l’impact Ă©conomique et professionnel.

    Mais malheureusement, si ces mesures n’avaient pas Ă©tĂ© mises en places, la population n’aurait pas Ă©tĂ© capable de faire preuve de jugeote et de faire attention elle-mĂȘme.

    C’est trĂšs frustrant, on dirait des gamins incapables de rĂ©aliser eux-mĂȘmes l’intensitĂ© d’une situation, donc au dĂ©but c’Ă©tait nimp, aprĂšs y a les mesures et la propagande d’ambiance fin du monde, et c’est nimp mais dans l’autre sens (avec justement des consĂ©quences nĂ©fastes rien qu’au niveau accĂšs aux soins).

    Mais oui, l’impact Ă©conomique global et individuel aura des consĂ©quences, peut-ĂȘtre bien pires sur le long terme que le Covid en lui-mĂȘme, sur la qualitĂ© de vie d’une grande partie de la population.

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    22 avril 2020 Ă  8 h 36 min

    Comme je l’ai dĂ©jĂ  dit dans un autre post sur le sujet et je crois que tu l’as signalĂ© @momosse les chiffres ne reprĂ©sentent que ce qu’on veut qu’ils reprĂ©sentent…

    Les pays occidentaux rassemblent 80% des cas, peut-ĂȘtre parce qu’Ă  300 EUR le dĂ©pistage, beaucoup de pays n’ont pas les moyens d’Ă©valuer leur taux de contamination. Pour le taux de mortalitĂ©, c’est pareil, en France, on ne tient compte que des gens dĂ©cĂ©dĂ©s Ă  l’hĂŽpital, pas en EHPAD ni mĂȘme Ă  domicile…

    Je travaille pour un grand groupe agroalimentaire, mon patron nous prĂ©sentait les chiffres des accidents de travail pour chaque usine, et j’ai eu la surprise de voir qu’en Roumanie, il n’y avait aucun accident de travail ! C’est normal, si tu en dĂ©clare un, tu es virĂ© sur le champ !

    Tous les gouvernements comptent le moins de dĂ©cĂšs possible pour pouvoir dire ensuite qu’ils ont bien gĂ©rĂ©, Ă  tel point que, comme tu le dis, on s’interroge sur l’utilitĂ© de toutes ces actions !

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    22 avril 2020 Ă  8 h 50 min

Affichage des publications 1 - 10 de 22

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant