Coronavirus : les racines psychologiques de la panique, ce que vous en pensez



  • Coronavirus : les racines psychologiques de la panique, ce que vous en pensez

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 2 mois, 1 semaine 24Membres · 143 Messages
  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    7 mars 2020 à 12 h 16 min

    Article intéressant sur la “panique” face à ce virus Coronavirus :

    https://www.pourlascience.fr/theme/epidemies/coronavirus-les-racines-psychologiques-de-la-panique-18942.php

     

    J’avoue qu’au début, je n’y pretais pas trop attention … cette idiote phrase “c’est loin de chez nous” était là . Aujourd’hui, je me sens un peu plus attentive à ce qu’il se passe. Je n’en suis pas encore à rester cloitrée chez moi mais je reste cependant vigilante aux informations concernant l’épidemie . J’ai regardé un débat sur une chaîne belge qui traitait de tous les aspects : la maladie, la prévention, l’économie, etc …

    Je suis assez interpellée sur les réactions gouvernementales ! Ce n’est , par ex, que ce matin que le ministre belge des relations extérieures “déconseille” aux écoles de partir en voyage scolaire dans les régions touchées en Italie … la ministre belge de la santé ( bien qu’il y en ait 6 des ministres de la santé , la belge a une constitution complètement dingue ! ) continue à dire qu’elle ne peut pas, par ex, empêcher les avions de décoller (ce sont ses mots ! )

    Sans vouloir rentrer dans une psychose ou panique, je sens que malgré tout je suis + vigilante maintenant ..

    Et vous, comment réagissez-vous face à ce virus qui se répand chaque jour ? Avez-vous changer vos habitudes ? Avez-vous peur ? Sortez-vous moins ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 mars 2020 à 13 h 18 min

    Honnêtement, si on parle de ma personne, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. Je continue à faire la bise et serrer la main à ceux qui l’accepte. Je n’ai absolument pas changé mes habitudes mais le rapport que j’ai avec ma vie/ma mort fait que j’ai des réactions un peu décalé alors je ne suis pas ce qu’on peut appeler un échantillon représentatif 😁

  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    7 mars 2020 à 13 h 28 min

    @baf “un échantillon représentatif” … celui qui se nommerait ainsi , autant qu’il s’appelle “mâle alpha” ^^

    Lors d’une épidémie, ce qui me pose question c’est : certes il y a soi, la peur de l’attraper ou pas mais il y aussi le fait qu’on pourrait porter le virus sans le savoir et donc le transmettre ? Et donc, il y a des angles de visions des choses …

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 mars 2020 à 13 h 47 min

    Oui, tout à fait @isabelle1970 comme je le disais, ma réponse concernait « ma personne » en matière de peur d’infection.

    Porter le virus sans le savoir et le transmettre ?… Ouais, chiant… Après d’autres me partagent leurs conneries tous les jours sans savoir qu’ils sont infectés et le vivent très bien ! 😜 (joke of course)

  • 5ec29db998906 bpthumb

    jasper

    Membre
    7 mars 2020 à 14 h 35 min

    En ce qui concerne la peur d’attraper la maladie, je ne trouve pas ça bien effrayant pour ma part. Il y a de fortes chance que moi ou quelqu’un que je connais l’attrape. On en mourra surement pas, il peut arriver qu’on finisse aux urgences, il est très très peu probable qu’on en meurt. Ca peut arriver, de toute façon un jour ou l’autre on y passera, et ça peut être en recevant un pot de fleur sur la tête en allant voir un copain aux urgences (beaucoup plus probable).

    Par contre, ce matin au marché, le monsieur devant moi expliquait au marchand que s’il attrapait le coronavirus il ne donnait pas cher de sa peau, car il était diabétique, cardiaque, sortait d’un cancer de la vessie et je ne sais plus quoi. Il semblait assez convaincu qu’il ne se tirerait pas de l’épidémie quand elle arriverait, et citait tous les cas qui étaient signalés dans le coin. Mais, en voyant sa tristesse résignée, je me suis dit que c’était peut-être pour des personnes comme ça qu’il fallait faire attention à ne pas en balancer partout.

    Idem d’ailleurs hier soir ou une copine expliquait qu’elle faisait attention car elle était aide-soignante chez une vieille dame de 99 ans et qu’elle n’aimerait pas la contaminer. C’est pas son boulot de rendre les gens malades, même si elle n’excluait pas que ça puisse arriver. D’où un excès de précautions qui m’agaçait au début, mais que j’ai fini par respecter.

    Le problème de ce virus n’est pas sa gravité, il n’a l’air dangereux que pour des personnes fragiles, mais par sa contagiosité. Une imprudence à n’importe quel niveau peut contaminer un peu plus de monde, voire beaucoup, et tuer une personne fragile. Evidement, on ne va pas sauver cette personne parce qu’on se lave les mains ou qu’on ne fait pas la bise, car elle a de bonnes chances de l’attraper à cause de quelqu’un d’autre, mais je crois maintenant qu’il vaut mieux éviter d’augmenter le risque par simple négligence, ou par résistance aux règles qu’on nous demande de suivre.

    Quoique, encore faudrait il que les fameuses règles aient un minimum de logique, ce qui est loin d’être le cas, puisqu’elles changent tout le temps pour des raisons obscures. Mais on peut toujours essayer de faire ce qu’on peut.

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    7 mars 2020 à 14 h 35 min

    Je suis du genre optimiste débile, je me dis qu’il n’arrivera pas jusque chez moi… Et si il arrive, c’est la vie, je ne vais pas me pourrir l’existence à avoir peur de toutes les hypothétiques menaces… J’ai bien plus de chances de mourir sur la route que de m’être fait tousser à la figure !

    D’autres autour de moi réagissent différemment, mais un facteur que j’ai observé dans la vie et qui n’est pas mentionné dans l’article, c’est la réaction excessive “pour le plaisir” : J’ai l’impression que certaines personnes sur-réagissent uniquement pour la sensation de vivre quelque chose d’exceptionnel.

  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    7 mars 2020 à 16 h 01 min

    @baf ben euh … c’est tellement vrai que je ne sais pas quoi répondre à part que la connerie peut aussi être dangereuse ! Rofl

  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    7 mars 2020 à 16 h 06 min

    @jasper oui, c’est surtout à ça que je pense aussi .. pas la peur de moi l’attraper mais de le “propager” .. et c’est un peu ce qui me rend triste : les gens ont l’air de ne voir que le fait de l’attraper ou pas mais ne pensent pas à la propagation.

    On parle des personnes âgées mais n’oublions pas les enfants, les femmes enceintes et les personnes qui sont, comme tu le cites, dans un problème médical d’immunité.

    Si je l’attrapais, je pense que j’aurais bien + peur du fait de le transmettre et d’en être responsable parce que “je m’en fous” que du fait d’avoir cette maladie.

    Merci de ton témoignage, il me fait dire que certaines personnes, celles que tu cites et toi, ont tout de même conscience aussi de cet aspect là 🙂

  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    7 mars 2020 à 16 h 08 min

    @Max “la réaction excessive pour le plaisir” .. j’avoue que je ne comprends pas bien . Tu voudrais dire des personnes qui “utilisent ça pour se mettre en avant ? ” … ça doit surement exister mais si c’est le cas, ça me dépasse !!

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    7 mars 2020 à 18 h 01 min

    Ils sont pourtant très courants, un peu partout autour de nous, ces personnes qui ont une vie où il ne se passe pas grand chose, qui font de chaque petit truc une montagne à la recherche de sensationnel…

    Ces personnes qui ne sortent pas de chez elles, qui ne vivent pas grand chose, mais qui auraient envie de vivre une grande histoire, comme dans les films.

    Un peu comme la réplique du roi Loth : Parce que votre existence est merdique mon pauvre ami, vous avez l’œil qui brille à chaque fois qu’un oiseau pète, c’est triste à voir. Ça fait des années que vous menez un train de vie de noix de Saint-Jacques, alors évidemment, un message qui annonce la visite d’un imbécile porteur de bonnes nouvelles, c’est déjà un petit festival pour vous ! J’suis sûr que vous vous êtes peigné pour l’occasion !


Affichage des publications 1 - 10 de 143

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant