La vaccination contre la COVID

  • La vaccination contre la COVID

    Posted by Usager supprimé on 4 avril 2021 à 15 h 14 min

    Quand sera venu le tour pour ma tranche d’âge de se faire vacciner, je ne pense pas que je le ferai pour plusieurs raisons. Une de ces raisons est que, s’il existe des effets secondaires, il y a, à mon sens, quelque chose de pire que si j’étais infectée et mourrais suite aux complications engendrées par l’infection virale : “perdre la boule”. En soit c’est le seul effet secondaire que je redoute ; car si je reste en vie, vaccinée, dans une dizaine d’années mais que je perds ma conception du monde, mon imagination, mais par dessus tout, la possibilité de concevoir concrètement les plans en bio-ingénierie que j’ai conçu dans ma tête (et qui auraient une réelle importance dans le domaine)… bref tout ce qui fait que je suis “différente”, je crois bien que cela serait aussi grave que ma mort immédiate, demain par exemple.

    La principale raison qui fait que j’attendrai avant de me faire vacciner (le temps que se finisse au moins correctement l’évaluation des vaccins) c’est que je ne peux pas risquer de perdre l’intégrité de mon cerveau… Est-ce que je suis la seule ?

    Deuxième truc, je ne comprends pas le scepticisme général au sujet de la vaccination… C’est-à-dire que je ne comprends pas ce qui effraie les gens plus que la mort en fait ? Réellement, je ne pense pas que les gens “normaux” pensent à leur “intégrité mentale”, donc qu’est-ce qui leur fait aussi peur ?

    cinematographe a répondu il y a 1 jour, 15 heures 41 Membres · 806 Réponses
  • 806 Réponses
  • 62b09ccaf099d bpthumb

    pirate1010

    Membre
    4 avril 2021 à 19 h 13 min

    Je ne sais pas si c’est caractéristique de notre différence ou juste une phobie, mais cette phobie de perdre la boule j’avais la même, et bien avant le Covid. Comme j’avais parfois des idées bizarres et très violentes dans la tête j’avais peur de “craquer” un jour et qu’on découvre que j’étais un horrible bonhomme au fond de moi. Or il se trouve que j’ai perdu la boule et pas à cause d’un vaccin mal évalué mais d’un burn out. J’ai fait une bouffée délirante puis une autre jusqu’à ce qu’on me diagnostique une bipolarité. Pourtant au lieu de me diminuer l’expérience de la maladie m’a “amélioré” tant moralement à travers l’épreuve qu’intellectuellement. Je viens d’achever un roman historique de 700 pages ce que j’aurais été incapable de faire dans le passé. Or c’est le second tome… (le premier fait 350 pages) et je dois terminer avec un troisième tome… ma mémoire s’est amélioré du moins je sais comment elle fonctionne maintenant. Bref cette peur de perdre la boule c’est une peur du vide je crois mais la vie réserve des surprises parfois. Sinon pour te répondre au sujet du Covid, je m’en fout sévère de leur maladie, je ne porte pas de masque en extérieur, je ne respecte aucun geste barrière avec mes proches et tout le monde se porte à merveille. En revanche je respecte les règles en intérieur, je ne me rends pas à des fêtes où l’attraper, bref je reste prudent. Me ferais je vacciner ? Uniquement si j’y suis obligé, je ne vis pas avec la peur de mourir et je refuse de vivre avec cette peur qu’on veut absolument nous instiller.

  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    4 avril 2021 à 22 h 04 min

  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    1 décembre 2021 à 19 h 17 min
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    2 décembre 2021 à 13 h 09 min

    La 10ème case me met littéralement des étoiles dans les yeux, juste peur de ne pas avoir un métabolisme assez Supérieur pour Survivre à ce parcourt injectable !!!

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    2 décembre 2021 à 14 h 12 min

    Les perles du Bac ?

    – « AstraZeneca et thromboses : la preuve paradoxale que le système de vaccination fonctionne parfaitement d’un point de vue médical ».

    – « L’objectif est de maintenir un accès facilité au dépistage pour les personnes symptomatiques ou contact à risque. Ainsi, continuent à bénéficier d’une prise en charge, les personnes ayant un schéma vaccinal complet. »

    – Sterbehilfe, la principale association qui accompagne les personnes souhaitant se suicider en Allemagne, arrive à une conclusion très logique : avant de mettre fin à ses jours, un Allemand qui contacte l’association doit… se vacciner.

  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    2 décembre 2021 à 16 h 50 min
  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    2 décembre 2021 à 17 h 06 min
  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    2 décembre 2021 à 17 h 21 min
  • 627a48c901a54 bpthumb

    max

    Modérateur
    2 décembre 2021 à 19 h 28 min

    Après avoir résisté longtemps, facile quand on est au chômage, j’ai dû me résoudre à me faire vacciner… Résister c’est bien, travailler, c’est mieux ! C’était ça ou retourner en usine, je crois que le vaccin me tuera moins vite !

  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    2 décembre 2021 à 19 h 40 min
Page 1 of 81