Enseignement savoir et coronavirus



  • Enseignement savoir et coronavirus

    5e8aa3c06fde9 bpthumb zelos mis Ă  jour Il y a 9 mois, 3 semaines 2Membres · 2 Messages
  • b552d680513af6312924e1e7e5899879?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    ade

    Membre
    4 avril 2020 Ă  16 h 54 min

    Bonjour

    Je suis professeure de l éducation nationale. Depuis hier nous savons que les épreuves de bac sont supprimées. Bien sûr il y a les contraintes sanitaires. Bien sûr il faut faire avec la situation et savoir raison garder. Mais certains propos du ministère m inquiètent. Alors bien sûr il faut faire la part du discours officiel destiné à rassurer les parents et de la réalité du terrain. J aimerais cependant avoir votre avis sur les possibles conséquences à long terme.

    Je crois que l annonce du maintien de l oral de français est stratĂ©gique. Elle doit permettre de garder les Ă©lèves de première un minimum au travail sans quoi on va totalement les perdre. Mais l argumentaire du ministre est doublement absurde. Le premier argument consiste Ă  dire qu on supprime les Ă©preuves qui portent sur les cours puisqu il n’y a plus de cours. Or des deux Ă©preuves de français c est prĂ©cisĂ©ment l’oral qui porte sur les cours… Le 2e argument est sanitaire. On ne va pas confiner des Ă©lèves en pĂ©riode de crise sanitaire. C est vrai qu aller postillonner sur un prof qui peut lui aussi contaminer les candidats Ă  tour de rĂ´le c est vraiment mieux… Mes Ă©lèves m ont demandĂ© en quoi donc condistait cette Ă©preuve light. Je leur ai conseillĂ© d attendre. Je parie ma chemise qu elle sera annulĂ©e tout aussi bien que le reste. Par ailleurs le rectorat laisse entendre qu on ne reprendra pas les cours pour cette annĂ©e. J’ai passĂ© hier une très mauvaise journĂ©e parce que j’ai appris en une heure qu il n’y avait plus de bac que mes cours depuis le dĂ©but de l’annĂ©e n avaient servi Ă  rien que mes cours en confinement Ă©taient hors de propos que je pouvais tout de suite arrĂŞter de noter les Ă©lèves vu qu en pĂ©riode de confinement les notes ne compteront pas… Je crois qu il y a plus grave. Et j’ai l’impression que pour l instant personne ne s en rend compte. J avais lu les discours et les articles du ministre sur la nĂ©cessitĂ© de renouveler l enseignement. L ecole devient inutile on doit faire appel Ă  l intelligence artificielle. Des cours internet peuvent suffire et mĂŞme ĂŞtre plus efficaces. Le bac n a plus lieu d ĂŞtre. C’est une vieillerie d un autre âge qui coĂ»te cher et ne sert Ă  rien… Or je trouve les propos de ces derniers jours triomphalistes. Pour quelqu un qui veut depuis le dĂ©but supprimer le bac et le remplacer par un vague contrĂ´le continu obtenu Ă  coup de bidouillage de notes et veut renvoyer une bonne partie des profs Ă  la casse la situation est du pain bĂ©ni… Et je me demande si on reprendra un jour. En tout cas si l on reprendra tous un jour… Ils ont dĂ©jĂ  supprimĂ© les vacataires. Ils ont fermĂ© des postes… Ne va t on pas nous expliquer que pour des raisons budgĂ©taires et vue la situation du pays on ne pourra pas tous reprendre ? Je suis agrĂ©gĂ©e ce qui signifie que je travaille moins en Ă©tant payĂ©e plus. Je suis donc en première ligne en cas de coup de trafalgar… Cela peut paraĂ®tre très alarmiste mais je parierai hĂ©las que j ai raison.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    4 avril 2020 Ă  18 h 26 min

    Bonjour Ade,

    J’ai justement mis cette information quelques jours plus tĂ´t dans le sujet Covid19 Humour, car je trouvais ça aberrant aussi. Quand j’ai vu au dĂ©but du confinement que l’on fermait les Ă©tablissements scolaires, je me suis dis que ce serait probablement clos jusqu’Ă  la rentrĂ©e, donc comment vont faire les Ă©lèves avec tout un trimestre en moins ? Ce n’est pas simple de travailler de chez soi si l’on a aucune rigueur, il faut que ce soit les parents qui s’en chargent dans ce cas ; or certains n’ont pas la capacitĂ© d’Ă©pauler/corriger intellectuellement ou d’imposer une assiduitĂ©, d’autres n’en ont pas la volontĂ© ou le temps (ceux qui travaillent beaucoup plus dĂ» Ă  la situation).

    Je connais une professeur de Français, elle-mĂŞme zèbre, qui travaille encore plus que d’habitude, elle cherche justement Ă  trouver tout ce qu’elle peut pour garder l’attention de ses Ă©lèves et ne pas qu’ils dĂ©crochent.

    Pour les Ă©preuves Ă©crites, n’aurait-on pas pu les faire Ă  distance, en ligne ? C’est loin d’ĂŞtre l’idĂ©al, pour cette annĂ©e c’est sĂ»r qu’il va y avoir plein de concessions, mais je pensais que si l’on commence Ă  telle heure, et que l’on doive rendre deux heures après par exemple, on n’a pas trop la possibilitĂ© de tricher ; disons que l’on peut, mais rechercher prend un minimum de temps et ne fonctionne que pour des questions thĂ©oriques rapides, pour tout ce qui est Ă©preuves un peu concrètes je ne vois pas ce que l’on pourrait faire pour tricher (Ă©preuve de rĂ©daction par exemple).

    Pour ce que tu avances au niveau des plans de l’Education Nationale et du gouvernement, je n’Ă©tais pas au courant. Je suis d’accord sur le fait sur la nĂ©cessitĂ© de renouveler l’enseignement, le niveau gĂ©nĂ©ral est de plus en plus abyssal, j’en parlais justement rĂ©cemment en critiquant la façon d’enseigner de la plupart des professeurs/enseignants qui ne demandent que du par cĹ“ur au lieu d’expliquer, d’inculquer et de faire comprendre les principes, de susciter l’intĂ©rĂŞt par du concret et d’encourager Ă  poser des questions ; quand l’on voit un professeur faire son travail comme s’il n’avait aucune envie d’ĂŞtre lĂ , et enseigner son cours magistral sans ne jamais rien changer, on comprend que certains Ă©lèves se rebellent en disant que ça ne sert Ă  rien, surtout Ă  l’adolescence. Il faut changer la pĂ©dagogie, mais les cours Ă  distance et supprimer les examens dĂ©finitivement n’est pas la solution ; je dirais mĂŞme que cela va empirer, l’intelligence artificielle, quelle idiotie, c’est un oxymore que ce terme, et cela ne remplacera jamais un bon professeur en prĂ©sentiel, sans parler des consĂ©quences au niveau social si les enfants ne sortent plus…


Affichage des publications 1 - 2 de 2

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant