Problèmes relationnels, même entre surdoué.es?

  • Problèmes relationnels, même entre surdoué.es?

    Posted by aya on 15 juin 2022 à 12 h 17 min

    Hello c’est encore moi !

     

    Je viens aujourd’hui pour discuter et partager mes problématiques avec plus d’apaisement cette fois (mais pas trop).

    Je viens de me séparer d’une amitié avec un surdoué qui au début était très bien mais n’a fait que se dégrader au fil du temps. Je vous explique dans un premier temps c’était moi qui était venu lui parler pour parler de surdouance etc. On a bien accroché et on a commencé à beaucoup se parler (genre toute la journée même quand on était occupé quoi). Cela a diminué par la suite parce que ça devenait fatiguant même si c’était cool, ça forçait trop à rester accrocher à son téléphone. On a quand même discuté de temps en temps, de longues discussion parfois, c’était un peu moins prenant donc plus équilibré. Franchement il m’a bien soutenu l’année dernière quand j’en avais besoin et cette année donc pour moi c’était un très bon ami. On s’est vu en réel, trois fois après (toujours à mon initiative d’ailleurs(alors qu’il avait dit bien au début qu’on se verrait IRL sans jamais agir, la première rencontre c’est moi qui l’ai faite)) et c’était cool, je pense que parfois j’étais un peu mal à l’aise mais c’est parce que je suis un peu anxieuse et son côté introverti (ou je sais pas à vrai dire) pouvait un peu me déstabiliser.

    Au début je savais très bien que j’étais dans cette relation à cause de la solitude et j’ai du dvppt une sorte de dépendance affective mais j’ai travaillé de mon côté pour stabiliser le truc. Le mec je l’appréciais quand même (donc y’avait pas que ça, on avait de bonne discussion) mais c’est vrai qu’à force c’est souvent moi qui venait vers lui. C’est important parce qu’au final il s’est éloigné de moi petit à petit. Je pense que les cours, ses projets + sa nouvelle copine ont aggravé le truc mais je sentais déjà ça au début, ça a juste empirer.

    Finalement, ça m’a pesé, moi j’étais plus attachée et il pouvait mettre deux semaines à répondre à mes messages. Au début je prenais sur moi en me disant qu’il avait une vie, une copine etc mais à force j’avais plus l’impression que c’était du manque de considération qu’autre chose.

    C’est un gars très sympa si je lui demandais de l’aide, il me l’a donné, il m’avait même dit qu’il était là pour que je me confie (comme si c’était son rôle, enfin lui c’est ce qu’il me disait). Je me suis un peu accrochée à ses paroles sans trop regarder ses actions mais pour moi c’est pas ça l’amitié, j’avais l’impression qu’il me disait “voilà tu peux te décharger émotionnellement sur moi etc”, ok c’est sympa mais ça rendait les choses un peu déséquilibré.

    Au fil du temps au vu de ses réponses très longues (3 mois pour terminer une simple discussion c’est chiant), j’ai arrêté de me confier à lui parce que je trouvais ça inutile vu que je voulais des solutions pas du blabla à deux francs 50 et je trouvais que ça rendait le relation bizarre, ça lui donnait en fait une dynamique négative. Ou était le plaisir, la joie etc ? Je parlais que de déprimer, de mal-être et de déprime. Je pensais au début que c’était bien de pouvoir se confier mais il n’avait pas les clés pour m’aider et je préférais avoir une amitié plus “joyeuse”. En bref, je préfère aller voir un psy.

    J’ai essayé de lui en parler, il a juste en bref que comme il avait une copine je n’étais pas sa priorité mais pour moi c’était pas le problème vu que les choses s’étaient “aggravées” et que la dynamique devenait négative.

    Récemment, c’est à mon anniversaire(la semaine dernière) qu’il est revenu me parler, il me l’a souhaité et a dis qu’en relisant nos conversations sur les problématiques que j’avais posé, il avait pensé à ses propres problèmes relationnels (il a dit que ses relations étaient catastrophiques quoi)et ensuite a dit vouloir savoir comment j’allais (un truc qu’il avait pas faite depuis des mois).

    J’avoue que comme j’étais vexée, je lui ai rep sans trop rentrer dans ses problématiques et depuis il n’a pas répondu. Je pense que c’est le manque de patience et la frustration accumulée depuis un moment qui a fait que ça m’a vraiment saoulé d’attendre comme ça une réponse, donc je l’ai relancé une fois en lui demandant quelle était sa problématique (toujours pas de réponse) ensuite je me suis dit que si ça me faisait me sentir aussi mal je n’avais pas à rester dans ce truc. J’ai réfléchi deux jours à peu près et hier, j’ai envoyé un dernier message pour m’exprimer sur ce que je ressentais et je l’ai bloqué.

    J’en avais vraiment marre, j’avais pas l’impression de pouvoir communiquer avec lui et son désintérêt constant (j’ai pas du tout apprécier qu’il vienne me parler de ses problèmes le jour de mon anniversaire, il aurait pu être plus fin, surtout que ça fait un moment qu’on avait pas parler et surtout la dynamique relationnel quoi, le seul truc qui te fait penser à moi c’est des pbs relationnels, mdr je m’en passerais!!).

    Bref, je me sentais vraiment peu considérée et appréciée, je trouvais que je faisais trop de concessions et que je me prenais trop le chou pour quelqu’un qui ne répondait même pas quoi.

    Voilà, je l’ai bloqué depuis hier. Je ne vais pas mentir, je me sens triste et j’ai l’impression que j’aurais jamais de relations normales, j’ai même plus envie de rencontrer des gens mais voilà j’avais vraiment atteint ma limite. Je me demande parfois si j’attends trop des autres, si la solitude me bouffe trop ou si tout simplement je manque de relations saines (c’est vrai que je suis un peu seule quoi). Mais là je me suis dit que même si j’avais des problématiques perso, je préférais être seule que de continuer à alimenter cette relation qui me bouffait. L’année dernière j’aurais été incapable d’accepter la solitude. Là je préfère être seule que d’avoir des miettes d’attention constamment. La solitude est encore douloureuse mais j’arrive plus à accepter d’être seule.

    J’ai pleins de projets cet été pour rencontrer des gens mais j’ai encore peur, c’est très inhabituel pour moi de renouveler mon cercle d’amitié, je ne sais même pas comment faire et je suis un peu perdue mais je sais que c’est bon pour moi. C’est juste que je n’ai jamais fait ça et je suis restée seule très longtemps, cela m’angoisse, je pense en parler à mon psy du moment mais bon.

    En tout cas j’essaie de pas être trop négative face à cette déception amicale, en vrai c’est l’occasion de faire de l’introspection et de prendre une responsabilité vu que c’est moi qui suis partie. Après je pense aussi que le fait que ce soit un garçon peut expliquer certaines choses (désolé messieurs mais surdoués ou pas, parfois vous avez des comportements typiquement masculins), en tout cas avec les amitiés masculines je ferais attention à certaines choses à présent.

     

    Voilà merci d’avoir lu, je ne sais pas si je suis très claire. Je parle d’émotions et de sentiments c’est un peu difficile de bien s’exprimer parfois !

    Usager supprimé a répondu il y a 4 mois, 2 semaines 7 Membres · 10 Réponses
  • 10 Réponses
  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    16 juin 2022 à 4 h 58 min

    Bijour gentille Aya, il y a un principe universel qui dit qu’on est attiré[e] par les personnes qui nous semblent mieux que nous & qu’on attire celles qui nous semblent moins bien que nous donc si ça peut te rassurer un peu comme tu as attiré ce garçon @ toi il me fait l’effet d’être trop empêtré dans ses propres problèmes pour te convenir vraiment.

    Vu que tu as compris toute seule le problème du déséquilibre dans ta relation avec lui : si tu essayes d’envisager les relations humaines comme des échanges d’énergie tu réaliseras que la qualité d’une relation est @ l’image de la qualité de l’énergie qu’on y implique — c’est une application du principe d’Attraction·
    Donc si tu émets une énergie @ basse fréquence (c’est à dire que tu confies tes souffrances) la relation sera d’autant moins réciproque car ton interlocuteur devra lui-même transcender les basses fréquences reçues de toi pour faire remonter ses énergies @ leur fréquence d’origine & ce qui lui nécessite une énergie qui ne sera dès lors plus disponible pour toi ; de même si tu émets une énergie @ haute fréquence (par exemple tu apportes beaucoup de joie @ une personne) ta relation sera très attirée par toi mais il ne faut pas trop la nourir non-plus car elle risque de devenir dépendante ce qui sera en désavantage, j’ai aussi remarqué des risques que si ta fréquence s’abaisse la personne disparaît & il n’y a plus… Personne ! C’est un effet pervers & dramatique de quand la personne te parasitait plus qu’autre chose si le déséquilibre était trop grand.
    C’est pourquoi on vise idéalement @ être avec des personnes sur des fréquences très proches ou identiques @ la nôtre car c’est ce qui fonctionne le mieux (principe d’Attraction).

    Mais comment fait-on pour augmenter sa fréquence & être au maximum de son potentiel d’énergie pour éviter de faire fuïr ou des problèmes dans ses relations : ça passe par un travail sur soi en particulier sur son bien-être qui ne doit pas être conditionné @ la fréquentation de quelqu’un[e] d’autre. Idéalement tu devrais ressentir comme élevée & stable dans le temps l’énergie psychique que tu peux impliquer dans une relation ou activité avec d’autres personnes sinon ça se présage pas très bien·

    D’où ma question qui n’attend pas forcément de réponse : qu’en est-il de ton estime de toi & de ta confiance en toi ¿ Meilleures elles seront & meilleur sera ton ressenti de ta position au milieu des autres·
    Tu devrais être si possible sur une fréquence légèrement inférieure ou légèrement supérieure @ celle des personnes que tu fréquentes, ni plus ni moins pour éviter que ça devienne | désagréable ou difficilement gérable | pour un parti ou pour l’autre·
    C’est bien de préparer tout cela avant d’aller rencontrer de nouveaux cercles sociaux…

  • 636bbe8bf2cfc bpthumb

    Sh.

    Membre
    16 juin 2022 à 23 h 22 min

    @aya

    Entre deux personnes même surdoué peut différer pourquoi ?

    C l’évolution de chacun ( variabilité )

    Un moment donné quand tu seras en équilibre, tu seras constante pour ton intérieur et extérieur et tu peux être aussi variable à l’oeil pour une tierce personne si elle n’est pas encore en équilibre.( Émotionnellement/mentalement les deux va pas sans l’autre)….( Logique )) = preuve juste sur le site on va pas aller chercher + loin…

    Donc tu peux être en contact avec X ou Y mais si cette personne est à -2 et toi à plus 3 est = à une différence qui ne peut s’opérer…,( Le temps au tps ) !

    Mais par contre X ou Y pourra s opérer si vous êtes en adéquation donc sur la même constante… au même poids 0 et donc qui n’affecte aucune variable..

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    17 juin 2022 à 10 h 00 min

    Problèmes relationnels, même entre surdoué.es?

    C’est un(e) honte ! Un.e scandale ! (Nan passe que y a pas de raisons pour que le mot honte soit féminin. C’est discriminant-pas juste pour les femmes. Et pi “scandale” dès fois c’est féminin. Ca aussi c’est excluant-dégueulasse… C’est… C’est paternaliste-macho-facho-Maréchal-nous-voilà !


    Bref !

    C’est nul @aya ! “Problèmes relationnels, même entre surdoué.es””

    “Problème RELATIONNELS, même entre SURDOUE.ES”

    Merde quoi !


    “Problèmes relationnels.lles, même entre surdoués.es”

    ENFIN VOYONS !

  • 626bb25d54601 bpthumb

    le_bacteriophage

    Membre
    17 juin 2022 à 13 h 19 min

    P’tin, ça y est il est de retour!!!

    Donnez moi un J, donnez moi un W!!!!! Bienvenue chez toi JW!!!!

    @jabberwocky

    https://youtu.be/RZ8NeJ_x6YQ

  • 62117268097d2 bpthumb

    aya

    Membre
    19 juin 2022 à 15 h 41 min

    @mandala @faiseuse-de-foret

    Hello Guys,

    Je suis tout à fait d’accord. On est pas sur la même longueur/fréquence (d’ailleurs je lui avais dit). Et je pense que je savais au fond en commençant la relation que parler de problèmes c’était pas la meilleure ds choses (en fait j’ai perdu le contrôle des choses je l’avoue). Lui-même me parlait de ses soucis mais c’est moi qui a fini par plus me confier (il me disait que c’était son rôle aussi, difficile à refuser quand on se sent mal).

    Je vois pour cette histoire d’énergie, on en avait parlé en plus @faiseuse-de-foret mais remonter ses fréquences c’est tellement long et difficile. Je suis sous antidépresseur et j’essaie de tout faire pour me sentir bien mais mon environnement n’aide pas. Cela ne veut pas dire que je lâche l’affaire, je teste des trucs et je vois si ça m’aide, si non je tente autre chose. ça me prend du temps et ça me demande de la patience (je me sens mieux qu’il y a quelques mois c’est déjà ça).

    C’est vrai qu’en fait il ne me convient pas, je veux dire en amitié (en amour pas du tout, je vais pas dire que j’y ai pas réfléchi). J’ai l’impression qu’à part nos pbs on a plus rien à se partager, et il est pas comme ça (je sais pas comment expliquer mais on a pas la même énergies sur des choses qui sont importantes pour moi).

    D’ailleurs à présent je me sens assez bien pour ne pas parler de mes pbs dans mes relations (en tout cas pas des pbs comme l’année dernière etc).

    Je pense que ce qui me mine le moral la plupart du temps c’est ma difficulté relationnel qui me fait penser que je serais jamais assez bien. C’est encore dur de se dire “c’est par parce que j’ai pas les relations que je veux pour l’instant que j’ai pas de valeur” Je me bats contre cette pensée assez destructrice en ce moment, elle peut vite prendre le dessus mais je me laisse pas faire ahah

    Bah du coup pour l’estime/la confiance en soi c’est encore en construction. Je me sens déjà mieux d’avoir pu partir de cette relation, ça m’a fait du bien et je suis + positive. Je suis pas en train de pointer tout mes défauts etc ou de m’en vouloir, j’essaie de tirer le meilleur de ce qui passé et de travailler sur le négatif, enfin de le comprendre. D’ailleurs je suis assez fière d’avoir pu surmonter la “peur” de partir justement ! Pour l’histoire de fréquence, je ferais plus attention en nourrissant la mienne bien évidemment.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    20 juin 2022 à 5 h 16 min

    • C’est un peu comme si tu t’étais déchargée de mauvaises énergies sur lui. Maintenant il doit les transcender ou se nettoyer @ sa manière & toi tu dois être plus légère & remonter en fréquence plus facilement, du coup obligatoirement vos chemins se séparent mais c’est normal·

    • De même que le sensoriel & le moteur sont deux directions opposées de la même information (entrée & sortie) il en va de même pour l’affect & ce qu’on nomme vulgairement ‾la vibration‾. (La motricité c’est émettre une info’ au corps, les sensations recevoir une info’ du corps. Donc un affect est une réaction interne aux évènements & une vibration un état d’être qu’on dégage de soi & qui influence les évènements, d’où l’expression de loi d’Attraction, car toutes les consciences sont liées & communiquent continuellement… Mais tout ça il ne ”faut‟ pas le dire car ça ne plaît pas aux matérialistes.)

    Tout ça pour dire que la vibration psychique étant composée d’informations mentales (idées, concepts, sémantique) & perceptuelles (sensations & affects), quand tu veux atteindre une fréquence particulière soit intégrer une croyance sur toi-même plus adaptée @ ton chemin de vie il ne faut pas seulement la penser mais aussi pouvoir en ressentir en toi déjà les effets le plus fidèlement possible. Tu te programmes @ être ce que tu souhaites sur tous les aspects de ton être, tu en fais ta réalité en premier lieu (une des lois de l’univers est que tout changement doit commencer par de l’action de soi-même : le I Tshign dit ‟heurtez, & l’on vous répondra”).
    Si ça t’est hors d’atteinte c’est que ça n’est pas ce qu’il te faut @ ce moment-là de ton existence mais cela peut changer plus tard & parfois quand on vise un état éloigné du sien actuel il peut falloir passer par plusieurs étapes intermédiaires avant d’atteindre ce qu’on souhaite & il ne faut pas se décourager ni s’empresser car comme dit le I Tshign ‟il est favorable d’avoir loin où aller” (hexagramme 45) & ce qui doit arriver arrive en son temps·

    C’est comme au cinéma : un[e] mauvais[e] act|rice–eur| joue faux, on sent que c’est discordant & peu crédible alors qu’un[e] bon[ne] croit vraiment être la – le personnage qu’|elle–il| interprête au point que ça affecte toute sa manière d’être & là on est transporté[e], ça semble vraiment réaliste car dans le premier cas sa vibration a peu changé alors que dans le second elle est vraiment allée sur la fréquence de ce qu’|elle–il| souhaitait transmettre. & d’ailleurs interprêter ce rôle marque fortement ces bon[ne]s act|rice–eur|s pour un bout de temps : c’est bien la preuve de la réalité de ce changement de fréquence vibratoire & de son impact sur le psychisme…

    • Tu as essayé l'(auto)hypnose pour faire rentrer plus efficacement tes suggestions positives sur toi-même pour augmenter ton estime de soi — & de ce fait ta confiance en toi ¿
    Si tu as besoin j’ai la possibilité de te partager l’article sur cette question d’une personne que j’ai en immense estime & qui m’a énormément appris mais dans ce cas ce sera en privé uniquement.

    • Pour la dépression tu as essayé de te supplémenter en ‘ô̱méga 3 (huile de foie de morue etc) ¿ Selon le docteur Cutler biochimiste & spécialiste de différents aspects des maladies émergentes & intoxications aux métaux lourds ça met au-moins deux semaines pour aider.
    Sinon je te conseille l’inositol qui fait partie du groupe des vitamines B : si c’est une dépression sérotoninergique (Est-ce le cas ¿) ce sera probablement très efficace. Si ça ne suffit pas il y a un billet sur mon blog où je donne quelques conseils sur différents aspects de la dépression·

    Pour moi la santé & le bien-être viennent @ la fois des plans biologique, de l’énergie vitale, des ressentis, de la pensée & de la spiritualité (soit respectivement selon mon modèle : physique (matériel & énergétique), psychique (perceptuel & mental) & spirituel) & doivent donc se prendre en compte selon un point de vue global : j’ai vu trop de personnes qui privilégient trop les psy-s au détriment des bons neurotransmetteurs pour leur cerveau, trop de personnes trop portées sur les médicaments qui négligent le travail sur elles-mêmes, trop de personnes misant tout sur les soins énergétiques sans prendre le reste en compte etc…

    • Grand bravo d’avoir progressé·

  • 62117268097d2 bpthumb

    aya

    Membre
    24 juin 2022 à 19 h 22 min

    @faiseuse-de-foret

    Hello ! Merci pour ma progression.

    Ok je vois, bah j’ai fini les cours je vais enfin pouvoir me concentrer sur moi avant la rentrée ! J’espère vraiment progressé.

    Oui je veux bien pour l’article, tu peux me le partager sur ton site sur mon compte “adjay” un truc comme ça. Je vais regarder normalement j’ai toujours mon mdp etc.

    Pour la dépression j’ai pas essayé tout ça, j’ai un antidépresseur mais il a pas l’air d’être utile. Ok c’est noté, je vais checker ça.

    Oui tu as raison et il y a pleins d’aspects de ma vie qui sont pas bien calibrés pour l’instant, je suis vraiment contente que les cours soient terminés pour pouvoir enfin s’occuper de moi.

    Sinon j’ai pu lui renvoyer un message, il m’a dit qu’il était pas choqué de ma réaction et que tout avait été clarifié. J’ai donc bien fait de le supprimer, parce qu’il ne montre aucun intérêt à la relation et il dit bien qu’il n’a pas été choqué, je le trouve bizarre mais bon pour une fois ses paroles coïncident avec ses “actions”. C’est comme si il avait attendu que je parte à un moment ou à un autre. Peut-être qu’il en avait juste marre de moi mais qu’il ne disait rien, tant pis en tout cas je suis mieux armée pour la prochaine fois. Je ressens plus le besoin d’une relation où je vais me confier etc, c’était surement un passage, je vais donc me concentrer sur ce que je peux améliorer chez moi.

    Kiss <3

  • 63678cfa6d027 bpthumb

    Loulou30

    Membre
    27 juillet 2022 à 1 h 58 min

    Je pense ne rien dire de special, mais tous les surdoués n’ont pas la même personnalité donc la personne en face n’a pas forcément la même sensibilité que nous-même.

    Et les hp plus sensibles ne sont pas forcément toujours autant altruistes que nous-même.

    Il paraît dans cette histoire que tu es plus sensible et empathique que lui.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    27 juillet 2022 à 4 h 06 min

    Oh bah @jabberwocky c’est pas très très gentil quand même 😥

    Moi je le trouve bien le sujet de @aya

    Pourquoi son sujet serait maréchal-ferrant-le-pen-Richard-Ferrand ?

    C’est un peu compliqué politiquement parlant non ? 😂😂😂😂

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    27 juillet 2022 à 4 h 27 min

    Problèmes relationnels même entre surdoués ?

    Tu peux poser la même pour les zicos en fait

    Les religions même ! Han, elle est trop bonne celle-là 😍😍😍😍

    Alors que toutes ont la spiritualité en commun par contre

    Donc guerres de religions ? Bien moins compréhensibles que guerre entre surdoués par exemple ! 😉

    Vu que donc, la spiritualité ça parle pas à tous les surdoués

    Ah bon ? 🤣🤣🤣🤣

    Mais bon trouver d’autres points communs c’est possible aussi ! ( nan sérieux ? 😂 )

    Mais ça va pas forcément rassembler non plus quoi… 😥