Peurs et frustrations de HP



  • Peurs et frustrations de HP

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 17 h 39 min

    Bonjour tout le monde ! Je suis une nouvelle sur ce site et je me régale à lire tous ces témoignages qui,pour la plupart, me ressemblent tellement ! Je n’ai pas vu le profil de tout le monde évidemment mais il me semble que nous ne sommes plus des gamins et nous avons appris pour la plupart à apprivoiser nos bizarreries, à défaut de les aimer.
    Pour ma part j’aime la personne que je suis devenue et j’adore ma vie, mais si je suis vraiment honnête, j’ai trouvé cet équilibre grâce à pas mal de déni. Des choses que je préfère ne pas regarder de près parce que le bagage est déjà assez lourd comme ça. Je ne m’autorise pas à laisser remonter toutes les émotions enfouies, quoi, rien que d’y penser ma gorge se serre…
    Mais aujourd’hui je crois qu’il est temps. Je me sens prête, et ici je n’ai plus peur d’être jugée. Alors j’aimerais beaucoup partager avec vous nos zones d’ombre, si vous voulez bien jouer avec moi… 🙂
    Quelles sont vos plus grande peurs ou frustrations en tant que HP ? Dans le domaine sentimental / relationnel, notamment, quelles sont vos douleurs ?
    Moi par exemple je me dis que je vis très bien mon célibat (et je me crois sincère) mais je sais très bien que ça cache une peur panique que ça dure toute ma vie, ou que je ne fasse que des rencontres insatisfaisantes voire toxiques. Ce n’est qu’un exemple mais je pense qu’il y a bien des choses à déterrer et que peut-être vos propres histoires résonneront en moi… 🙂

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 20 h 38 min

    Si je suis tout à fait d’accord, il y a de la lumière dans l’ombre et de l’ombre dans la lumière, à la façon du yin et du yang… 🙂
    Mon objectif n’est pas du tout de ressasser le passé ou de se complaire dans une nostalgie toxique. À vrai dire l’instant présent est devenu mon principal focus, du moins je tends vers ça.
    Aujourd’hui je me sens vraiment très bien, enfin. Je suis devenue ma meilleure amie et je ris aux éclats au quotidien (le plus souvent toute seule… 😀 )
    Mais j’ai conscience que je me mens encore assez souvent, tout simplement pcq je suis piégée dans les systèmes de défense hyper sophistiqués que j’ai mis en place il y a des années et qui n’ont plus aucune raison d’être. Et je veux m’en débarrasser ! Ça suppose donc de les identifier avant tout, pour pouvoir ensuite les accepter et faire d’autres choix pour l’avenir.
    Me voilà donc, prête à me mettre “à poil” pour en finir avec les masques et les armures, mais je. comprendrais très bien si vous ne voulez pas jouer avec moi ! 😉 <3

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 20 h 50 min

    Tiens, un exemple : j’ai toujours cru que je n’étais absolument pas quelqu’un de jaloux et je n’avais aucun exemple dans ma vie pour me contredire. En couple, j’étais un modèle de bienveillance et d’acceptation.
    Et puis un jour j’ai découvert cette chanson / ce clip. Elle véhicule une telle intensité et une telle authenticité dans ses émotions que je me suis reconnue instantanément.
    J’ai immédiatement compris que j’étais en fait profondément jalouse mais que je n’avais simplement jamais pris le risque de m’intéresser aux hommes avec lesquels j’aurais pu être en danger. Un homme “trop beau”, ou “trop bien” n’entrait même pas dans mon radar de possibilités. Trop dangereux !
    Du coup j’ai pu travailler sur ma peur de l’abandon et du rejet pour m’ouvrir à l’idée d’être avec quelqu’un qui me plait vraiment et au lieu d’un “lot de consolation”.
    Tout ça grâce à la musique, je trouve ça magnifique, au passage ! 🙂

    https://www.youtube.com/watch?v=Di_KsBHnMsE

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    16 septembre 2020 à 20 h 54 min

    @Ephelya je veux bien jouer avec toi, mais de préférence en Messagerie Privée, si tu n’y vois pas d’objection ?

    Sans quoi nous risquerions malgré nous, de nous en tenir à de vagues généralités, sans jamais écumer plus en profondeur, ces scories de nos existences respectives ?

    Le nudisme ou le naturalisme ce n’est pas trop ma tasse de thé ☕️ Thé 🍵

    Je ressens tout de suite, si j’arrive à faire lever certains filtrages subconscients ou non, pour moi-même il va sans dire, je n’ai aucun pouvoir de divination sur les blessures, ou les traumatises des autres…

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 20 h 58 min

    Oui, avec plaisir ! 🙂

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 00 min

    Traumatismes

    Sorry because of the 📲 iPhone, it takes the talking over myself …

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 01 min

    Moi aussi je suis forte pour voir ce que les autres (se) cachent, mais je pense qu’on ne peut absolument pas en déduire que c’est vrai aussi pour nous-même…
    En tout cas en ce qui me concerne, c’est une évidence ! J’ai somatisé des symptômes de dingue par refus de voir les choses comme elles sont… Plus têtue que moi tu meurs ! 😀 😀

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 13 min

    Je précise bien que si j’ai cliqué un « like » sous ton commentaire, ce n’est pas que j’ai au pied de la lettre « aimé » ton propos, mais apprécié sa portée…

    En effet c’est ma façon de signifier que j’ai bien lu et reçu le propos.

    Ils sont traîtres ces likes de réseaux sociaux de toute façon ?

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 15 min

    Sauf exceptions à la règle, quand je reçois des likes sous les publications de mes photographies, au moins je sais que c’est sincère…

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 25 min

    L’écrit d’une façon générale c’est compliqué pour communiquer, du moins si on veut être sûr que le message est bien reçu… Avec ou sans smiley ? Un ou plusieurs ? 😉
    J’allais ajouter “l’oral c’est plus simple”, mais pas toujours. Là aussi c’est tellement sujet à interprétation !
    J’attends le jour où nous communiquerons uniquement par le regard, les émotions et la télépathie… Je ne suis pas convaincue de le voir de mon vivant, mais je reste optimiste ! 😀

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    16 septembre 2020 à 21 h 41 min

    La télépathie n’est qu’une fable, une métaphore, ou une forme de symbolisme, qui prends la place de son sujet, en lui faisant croire que ses désirs et fantasmes sont universels, et par conséquent se passent de tout langage, alors qu’en vérité il n’y a pas un seul cerveau identique en ce monde, pour lesquels la « télépathie » serai à minima porteuse de sens , de résonance partagée ?

    Ce que tu appelles le regard, le langage corporel, de postures, de gestuelles, plus largement non verbal, ce n’est déjà plus de la télépathie, mais une réactualisation mémorielle d’un apprentissage acquis à la communication…

    On s’ignore soi-même pour une bonne part de nos comportements , et ils ne sont pas toujours lisibles par les autres, même par un mentalisme, ou un clairvoyant autoproclamé …

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    16 septembre 2020 à 22 h 01 min

    @cineaste

    Sachant que les pensées résultent principalement d’une activation électrique d’un réseau de neurones agencés d’une certaine manière, est-il vraiment inenvisageable de communiquer ces pensées d’un cerveau à un autre ?

    Je crois me souvenir qu’il y a quelques années un labo japonais avait réussi à recréer partiellement une image mentale à partir de l’activité cérébrale d’un rêveur. Ça ne me semble pas impensable qu’on puisse un jour avoir une retransmission en direct des images perçues par un cerveau. Et si on peut le faire pour des images, pourquoi ne pourrions-nous pas le faire pour toute autre donnée sensorielle ? Un son, une odeur, un feeling… Thinking

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 22 h 08 min

    Ah là, tu dis ça parce que tu n’es pas télépathe… Pour l’avoir expérimenté à de multiples reprises, parfois volontairement et parfois non, je ne peux pas être d’accord avec toi.
    Mais il n’y a pas besoin pour ça de cerveaux identiques, c’est juste une question de longueurs d’ondes, exactement comme on règle un poste radio pour capter l’émission de son choix.
    Par contre, je suis d’accord, le non verbal n’est pas la télépathie (même si la télépathie fait partie du NV par définition) 🙂

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    16 septembre 2020 à 22 h 12 min

    Tout à fait, et j’ajouterais que si on peut capter l’information envoyée par un cerveau, ça parait logique qu’on puisse aussi faire le processus inverse, et également de shunter l’ordinateur qui est entre les deux cerveaux….
    Ceci dit, à mes yeux ce n’est pas seulement une question de neurones et d’activité électrique du cerveau, mais c’est un autre débat… 😉

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    16 septembre 2020 à 22 h 25 min

    @ephelya

    Je précise parce que je me rends compte que mon message peut entraîner une confusion : je ne dis pas que la télépathie existe, et ce n’est pas ce que je crois. Ceci-dit je laisse chacun libre de croire en ce qu’il veut. J’ai mes croyances également, aucun souci là-dessus. Par contre tu évoques un phénomène de longueur d’onde, et entre donc dans le domaine scientifique, ce que je trouve plutôt étonnant. Si tu peux citer les études qui ont permis de mettre en lumière l’implication des longueurs d’onde dans la télépathie je suis preneur ! Slight Smile


Affichage des publications 1 - 15 de 25

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close