Relation de couple avec 1 HP est-ce possible ?



  • Relation de couple avec 1 HP est-ce possible ?

  • 786fa74a9eb9cf606d20461871ff28ae?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Alone

    Membre
    7 juin 2020 à 19 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis en couple depuis 5 ans et mariée depuis 2 ans. La relation avec mon mari est plutôt en dents de scie que harmonieuse. Je finis par ne plus savoir si “les dents de scie” sont une situation “normale” lorsque parce que je suis un zèbre (du fait notamment de mon hypersensibilité) ou, c’est difficile pour moi de l’écrire, je n’aurais pas choisi la bonne personne ? j’ai terriblement peur de cette deuxième option…

    Y-a-t-il des zèbres heureux en couple ?

  • 5e538ff590b75 bpthumb

    Max

    Membre
    7 juin 2020 à 19 h 37 min

    Re-salut ! Je suis en couple depuis 16 ans, (quelle patience elle a !) Les dents de scie sont grandes et nombreuses, mais chacune vient un peu plus souder le couple.

    Je crois que ce qui nous a le plus rapproché, c’est de lutter ensemble pour s’en sortir, avec la conviction qu’on est une équipe au milieu d’un monde un peu tordu.

  • 786fa74a9eb9cf606d20461871ff28ae?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Alone

    Membre
    7 juin 2020 à 19 h 41 min

    si ce n’est pas indiscret, ta moitié est-elle zèbre également ?

  • 5e538ff590b75 bpthumb

    Max

    Membre
    7 juin 2020 à 19 h 44 min

    En fait, je ne sais pas, je dirais probablement. En tout cas, elle est très sensible et très attachée à ses principes moraux. Je pense qu’elle l’est oui.

  • 5ba78a1e3b131 bpthumb

    nico2-2

    Membre
    7 juin 2020 à 21 h 50 min

    Salut Alone,

    Ton pseudo en dit long. Mon expérience est différente de celle de Max. J’ai vécu une relation en dans de scie de presque 15 ans (nous avons eu deux enfants) avec une normopensante. Malheureusement, au bout du compte, je me suis retrouvé seul au sein de mon propre couple. Nous avons fini par divorcer. Je ne veux pas te décourager mais les relations entre zèbres et non zèbres restent très compliquées.

    Bon courage

    Nico

  • 5edcd7e07009a bpthumb

    lili0000

    Membre
    8 juin 2020 à 16 h 53 min

    Je reprends à mon compte la réponse de @nico2-2. Je crois qu’il est très facile de se sentir seule dans un couple où l’autre ne comprend pas nos particularités. Je suis mariée depuis plus de 20 ans et c’est LE sujet permanent de friction. Je fais énormément d’efforts pour travailler sur moi et tenter d’exprimer mes besoins, c’est, pour l’instant, sans issue.

    Mais serait-ce plus facile avec quelqu’un qui aurait le même profil que moi?

  • 5ee2a122aae5d bpthumb

    CamyKami

    Membre
    11 juin 2020 à 23 h 41 min

    Une relation avec 1 HP… dangereux à moins de trouver rapidement une potion de soin! (ok, ceci étant fait passons à la suite)

    Il me semble que l’amour en couple, c’est compliqué pour beaucoup. A moins que les deux personnes n’adhèrent aux récit romantique dominant et s’entendent sur les codes qu’ils sont censé respecter. Il n’y a AUCUNE REGLE. Toutes les combinaisons de couples peuvent fonctionner ou ne pas fonctionner.

    Et puis qu’est ce que c’est fonctionner? Rester ensemble? Être dans la joie? A quelle fréquence? Elever des enfants équilibré? Apprendre et grandir ensemble? Se séparer en bonne entente?

    Il me semble que le plus dur est de créer ses propres règles. A ce titre, je dirais que certaines de mes relations passées étaient “réussis”. Le concept de “femme de ma vie” me parait dangereux. Est ce que si je rencontre une femme à 80 ans et que je meure avant elle peu après c’était la “femme de ma vie”?

    Donc relation de couple avec 1 HP? A mon avis, oui c’est possible. Et ce sera plein de rebondissement, comme pour tout le monde (sauf ceux qui s’ennuient ferme 😉 )

    Je te souhaite pleins de belles choses et beaucoup d’amour pour traverser les moments pas cool (y compris se cogner le petit doigt de pieds)

  • 786fa74a9eb9cf606d20461871ff28ae?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Alone

    Membre
    14 juin 2020 à 16 h 27 min

    Merci à nico2-2, lili0000 et CamyKami pour leur témoignage. Rien que le fait de m’ouvrir sur ce sujet et de lire vos réponses, m’aide.

  • 5ee2a122aae5d bpthumb

    CamyKami

    Membre
    14 juin 2020 à 23 h 17 min

    Bravo et merci de l’avoir fait. Ca demande du courage et de la confiance. Et j’en suis honoré. Prends soin de toi!

  • 89afbcbd5ea427178749d21162e5bf13?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    nico0407

    Membre
    24 juin 2020 à 13 h 44 min

    Bonjour à toute et à tous, petit nouveau ici, je vais vous faire part de mon expérience.

    En couple pendant 6 ans avec une zèbre (moi même je suis pas très clair….), j’ai toujours eu une petite voix qui me disait, pars Nicolas pars. Mais je ne pouvais pas car je voulais l’aider à avancer. On a eu deux enfants et finalement, elle m’a lourdé il y a un an. Nous avons retenté notre chance avant le confinement car elle avait besoin de moi, pour l’épauler dans ces problèmes de travail et sa fatigue perpétuelle. J’ai tenu un mois durant le confinement et cette fois c’est moi qui est claqué la porte car je me rends compte que c’est impossible de vivre en harmonie avec cette personne (tous les zèbres sont ils comme ça ?)

    Les dents de scies sont insupportables à la longue, un jour ça va, le lendemain rien ne va. Du coup cela impacte fortement son travail et les relations avec ses collègues, sa famille et cela a impacté ma famille aussi. Je lui servais de psy, coach professionnel, animateur vacances les soirs et weekends. Et moi dans tout ça, jamais aucune question, matraquage mental très fort.

    Alors vous me direz, temps mieux qu’on soit séparé, mais aujourd’hui cela m’attriste pour les enfants. Et le soucis, c’est que je reste très attaché à cette personne malgré tout, car les zèbres sont des gens très attachants, bien souvent cultivés avec qui il est facile de converser.

    Je pourrais en parler beaucoup plus longuement, mais aujourd’hui je n’y crois pas. Est-ce ma faute aussi, car un peu zébré aussi, je ne sais pas. Mais je sais que c’est très (trop) difficile dans mon cas à vivre…

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    Majin-Byaku

    Membre
    24 juin 2020 à 14 h 14 min

    @nico0407

    Salut nico, merci pour ton témoignage sincère.

    J’aurais surement l’occasion de répondre moins rapidement ce soir ( je dois filer à mon cours de piano puis ensuite jardiner un peu ^^ ). Mais je voulais quand même répondre rapidement avant de partir pour peut être ensuite étayer un peu plus mes propos dans la soirée ou un autre jour.

    Je ne peux pas te garantir que tous les zèbres sont comme ca, et je ne le pense pas d’ailleurs. Certains sont pleins d’énergie de vivre, cherchent plus à pousser les autres qu’à se faire pousser eux. Ce que je peux te dire c’est que dans ma vie à moi, la majorité des zèbres qu’il m’a été donné de rencontrer et d’apprendre à connaitre plus qu’en surface étaient plutôt comme ça. Tous avaient des relations en dents de scies avec leurs amours, amis, famille. Tous pouvait passer d’une joie de vivre à un instant T et une motivation débordante et extravertie à un désintérêt de tout et une profonde mélancolie quelques instant plus tard. il aura suffit d’une pensée ou d’un détails visuel, auditif, olfactif qui les aura ramené sur un souvenir douloureux par exemple.

    Je suis également comme ça, et mon ex qui était très très probablement surdouée elle aussi bien que non testée était comme ça.

    Je trouve aussi qu’une grande partie d’entre nous avons besoin de nous faire guider par quelqu’un d’autre, parce que bien qu’il paraîtrait que nous possédions des capacités d’apprentissage et de compréhension qui en font certains nous jalouser … Nous n’avons très souvent aucune confiance en nous prenons pour de la merde inutile ^^ donc je comprends parfaitement que tu te sois senti comme un coach mental, coach sociale, coach professionnel etc … La ou j’ai du ma à reconnaître un trait commun à beaucoup de HP c’est quand tu dis :

    Et moi dans tout ça, jamais aucune question

    Sur ça je ne me reconnais pas et je ne reconnais pas les autres surdoués qu’il m’a été donné de connaitre. Tu laisses transparaître un manque d’intérêt pour toi comme si tout tournait un peu exclusivement autour d’elle tout le temps et que toi tu comptais moins. Je pense moi que souvent les surdoués sont plutôt du style à donner peu d’importance à leur personne et à privilégier les autres ( souvent on se considère comme une cause perdue et sans importance, les autres ont bien plus de valeur pour nous que celle qu’on s’accorde à nous même qui est parfois même quasi inexistante ).

    Voilà pour l’instant, je dois partir, but … I’LL BE BACK Sunglasses

    *PS : Je répète que ce n’est que MON analyse vis à vis de ma propre vie et que je n’annonce aucune vérité absolue sur le surdoué xD Ce n’est que MON ressenti et ma story/analyse perso

  • 5e538ff590b75 bpthumb

    Max

    Membre
    24 juin 2020 à 15 h 13 min

    @nico0407 ça fait bizarre et c’est bénéfique de voir l’autre côté de la barrière… En te lisant, je vois ce que je fais subir à ma femme, et en effet, c’est épuisant pour les deux !

    Elle a souvent aussi cette impression que je ne fais pas attention à elle, ce n’est pas le cas pourtant, c’est juste que je ne sais pas l’exprimer… ça demande énormément de communication dans le couple pour arriver à passer outre les dents de scie, mais ce sont elles qui donnent du relief à la vie !

    Je ne sais pas si je suis représentatif de tous les zèbres, ça m’étonnerait, mais ton ex semble fonctionner un peu pareil : fatiguée et fatigante, mais dans une peur de l’ennui.

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    24 juin 2020 à 17 h 29 min

    J’ai quitté le père de mes deux enfants, car je ne le rendais pas heureux et il ne me rendait pas heureuse non plus. Et les enfants ont besoin d’avoir des parents heureux. Et si par le biais du couple qui ne fonctionne pas ce n’est pas possible, il ne vaut mieux pas se sacrifier. Sois libre d’aimer à nouveau une personne qui pourra t’apporter et à qui tu le pourras aussi dans l’équilibre. Et en attendant sois heureux et épanoui. Les enfants n’ont rien besoin d’autre♥️

  • 5ee5514ad46ad bpthumb

    paradox

    Membre
    24 juin 2020 à 20 h 03 min

    Dans un couple, si l’aide ne va que dans un sens, c’est voué à l’échec. HP ou pas, ça, je suis pas spécialiste. Mais c’est aussi à chacun de réussir à demander de l’aide, sinon on se fait bouffer. Il ne faut pas attendre les questions de l’autre, elle n’est pas dans ta tête, elle n’est pas télépathe.

    À propos de ma relation avec ma dernière compagne, les dents de scie étaient récurrentes. On ne savait ni l’un ni l’autre notre douance, on l’a découvert plus tard séparément. Mais on s’est quittés en bon terme. On reste amis, j’aime toujours ce qu’elle est. Amis, notre relation est beaucoup plus saine.

  • 89afbcbd5ea427178749d21162e5bf13?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    nico0407

    Membre
    25 juin 2020 à 14 h 15 min

    Bonjour à tous, je reviens vers vous afin d’étayer mes propos, et d’expliquer la complexité de l’amour entre zèbres…De mon point de vu…

    C’est un peu on s’aime à la folie et pas du tout. Je m’explique.

    J’ai rencontré ce zèbre, et je me suis tout de suite senti à l’aise car cultivé, vrai famille bourgeoise bien éduquée, voyageuse, s’intéressant à tout. A cette époque, elle ne travaillait pas, Burn-out complet, elle fumait des pétards pour tenir, et du coup je l’ai aidé pendant 6 ans et ça à marché.

    Je restais pourtant souvent interloqué, car elle avait des jours hight, une vrai pile, et son monde pouvait s’écrouler en une nuit derrière. Quand elle était comme ça, j’avais envie de la soutenir encore plus, de l’aider… Et en faite, je me suis transformer un peu en son thérapeute sans m’en rendre compte, ignorant mes problèmes. Car moi, je suis loin d’être bête, mais LE TRAVAIL j’y arrive pas. J’ai toujours quelque chose qui ne va pas, un collègue, de la mal chance, un manque de motivations. Dès que je maîtrise le poste, je tourne en rond et fais autre chose (suite à ma séparation l’année dernière, et 6 mois de grosse dépression (beaucoup d’alcool et de tabac), j’ai fait une formation dans la fibre optique en tant que dessinateur. Je travail depuis 6 semaines et je commence à bien maîtriser, bah je m’ennuie. Manque de motivaton ? Poil dans la main ?).

    Bref, je suis bien d’accord avec toi Byaku, on a le droit d’ailleurs, d’avoir des hauts et des bas. Moi j’en ai, mais la question c’est, comment les gérer ? Quand ça ne va pas, elle reprochait tous ces malheurs, famille cons, collègues cons, moi j’étais un gros cons parfois. Combien de fois je prenais la fuite suite à ses insultes, souvent pour rien du tout, car mal dans sa peau, et toujours la faute des autres (même si me concernant j’étais loin d’être parfait).

    Et là, ça devient intéressant. Avant le confinement, elle m’appelle car elle n’en peut plus (elle a traiter sa chef d’incompétente, s’est brouillée avec ses collègues… Bref, elle m’appelle en pleure). J’arrive, m’installe chez elle et bien sur, tout va bien, car je lui fais à manger, m’occupe des enfants, elle reprend de la vie. Et c’est la Bagayaga où je rebondis, on était tous heureux, les enfants, moi, elle, sachant que je dormais sur le canapé, on était pote (bon quelques câlins, dérapage même mais bon…). Elle veut qu’on parte en vacances cet été ensemble, je réserve, et BIM, confinement…

    Je ne voulais pas le faire avec elle, car ça ne faisait que deux mois qu’on se reparlait. Mais comme d’habitude, elle m’a convaincu, et après tout, ça allait plus bien. On se retrouve à la campagne, première semaine bien, et là, elle a commencé à déraper (sieste de 2 heures l’après-midi) alors que je dois gérer ma fille de 4 ans et que je fais ma formation à distance. Elle commence à critiquer tout et tout le monde, insatisfaite de tout, et moi je commence à lâcher prise sur ma formation. Pendant une semaine, je lui dit que je pense rentrer chez moi, je lui dit d’arrêter de tout critiquer. Mais non, elle s’en fou, ne demande pas pourquoi. Je pars et on se parle plus depuis.

    Alors pourquoi, quand tout va bien, elle fait tout pour que ça aille mal. Son coté zèbre me dit qu’il faut que ça aille mal chez elle pour qu’elle soit plus forte et aussi pour qu’elle puisse se plaindre auprès des autres. Et moi, pourquoi je me sens obligé de l’aider au fond, pourquoi je n’arrive pas à me faire entendre ? Car c’est épuisant pour moi. Et le pire dans tout ça, c’est que c’est très difficile de refaire surface, je ressasse beaucoup, je me languis de nos grandes conversations sur la vie, je repense aux erreurs que j’ai commise, je me remets tout le temps en question. Même si oui, je sais que ça ne pouvait pas durer comme ça, et que c’est une bonne chose cette séparation de deux êtres torturés, car je suis torturé, chiant, tirant parfois la gueule, mais pour le coup, j’ai été une crème pendant 2 mois avec elle. Personnellement, je ne la comprend pas, comment peut-on jeter des cailloux sur une personne qui vient vous aider et à qui vous dites pendant 6 semaines que la vie avec lui c’est génial, tout est plus facile ?

    Donc l’amour entre deux zèbres me parait impossible, on est trop compliqué, et pourtant, à mes yeux, les zèbres s’attire entre eux, c’est ça le paradoxe. Moi j’ai besoin d’une femme simple, douce et aimante, et je les ai toujours rejeté depuis le collège, cherchant le complexe….

    Désolé c’était un peu long comme réponse….

    PS: Depuis ma séparation je fais une thérapie afin de me connaitre, donc oui, j’ai changer quand on s’est re-fréquenté…


Affichage des publications 1 - 15 de 24

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close