Vide relationnel et isolement

  • Vide relationnel et isolement

    Posted by micka111 on 4 octobre 2022 à 23 h 48 min

    Si jamais vous vivez ou avez vécu ça, s’il vous plais, racontez le moi…

    C’est assez difficile pour moi de m’ouvrir sur ce sujet, mais cela me pèse beaucoup.

    J’ai 22 ans et ma vie sur le plan perso ce passe plutôt bien, au sens ou, sur le plan des loisirs, passions, études, réalisations perso en tout genre, tout vas bien (cela me permet de ne pas peter un câble je pense).

    Mais pour ce qui est de la dimension relationnelle c’est le néant, le mot est choisi avec attention, je ne peux même pas dire que “ça se passe mal” ou que “c’est une cata” parce qu’encore faut-il que ça se passe ! Et en l’occurence, ça ne se passe pas.

    Je dirais que je vois et parle à environ 2, 3 personnes par semaine à l’occasion des inter-cours (car je suis étudiant à la fac). Oui c’est déjà quelque chose vous pourriez me dire, d’autres sont pire que moi, biensur et je ne dit pas le contraire, mais moi je ne suis pas particulièrement renfermé, je pense être sociable, j’aimerais aimer ce que les autres aimes, j’aimerais avoir une vie sociale épanoui mais je n’y arrive juste pas. Je vois peu mes amis parce que je ne vois pas l’intérêt de beaucoup les voir, je ne sort pas en boite, bar et autres terrasses parisienne parce que je déteste ça, je dis très souvent non quand on m’invite en soirée etc etc bref, je sais exactement ce qu’il faudrais que je fasse pour arranger cette situation mais plus ça vas, plus c’est difficile. Enfait la réalité c’est que j’ai peur, et c’est cette peur qui m’empêche d’agir. Je suis assez lucide là dessus et je ne vais pas m’étaler. Je dis souvent que je sent très bien les autres, mais je n’y suis pas connecté…

    Mon plus gros problème c’est l’aspect “amoureux”, là pour le coup c’est le vrai néant au sens très strict du terme, néant s’appliquant à toute ma vie et non pas seulement dans cette période. Je cumule les difficultés concernant ce plan, disons que mon vécu fait que c’est beaucoup plus difficile pour moi de me sentir au même niveau que les autres “hommes” (je ne me sens pas adulte donc je met des guillemet à homme ahah). Je ne me sent pas d’expliquer ça en publique mais peu importe, ce qu’il faut retenir c’est que je ne connais pas du tout ce monde là, pas du tout du tout, et je sent bien qu’un écart commence à vraiment être significatif avec les autres. Surtout, je me sent vraiment très très seul dans cette situation, personne ne comprend vraiment ce que je dis ou ce que je ressent et je ne dis pas ça pour vous tirez la larme ou pour romancer ce que je dis, juste, c’est factuel : personne dans mon entourage amical ou familial ne comprend ce que je dis quand je parle de ça, je le vois dans leurs yeux et dans leurs réponses…

    tout ça pour vous dire que ma vie psychique est polarisé par deux aspect : l’épanouissement intellectuelle, artistique etc et le néant relationnel au sens large. Plus ça vas, plus ça se polarise, et je n’aime pas du tout cette idée.

    Je n’ai pas écris ça pour avoir des solutions, je les connais ! ce que je veux dire c’est que je n’attend pas une analyse psychologique de mon cas ahah, j’attend plutôt des témoignages ou ce genre de chose. Donc si jamais ce que je dis vous parle, n’hésitez pas a m’écrire ici ou en privé 😉 merci

    (sorry pour les fautes 😬)

    minos a répondu il y a 1 mois 19 Membres · 88 Réponses
  • 88 Réponses
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Usager supprimé
    5 octobre 2022 à 2 h 12 min

    Beau témoignage !

    Tu vois que tu as des c******* ! ahah

    Tu es zèbre, donc t’as du mal avec les night-clubs, les terrasses de bar, etc

    Parfait 👍 Tu es pile dans ton évolution je pense = les futiliés ne t’intéressent pas.

    Je connais un peu tout ça

    Même si bien entouré

    Tu peux me contacter en MP si tu veux, ça pourrait être cool de parler de tout ça

    Bien à toi

  • 633f064065655 bpthumb

    Nautile85

    Membre
    5 octobre 2022 à 10 h 12 min

    Salut, moi c’est Nautile 85

    Je viens de lire ton témoignage. Cela m’a touché et m’a aussi rappelé un peu ce que je vis. Alors si cela peut t’aider. J’ai 48 ans. J’ai compris mon fonctionnement récemment. Au niveau social, professionnel, amoureux ce n’est pas le top. J’en suis consciente. Je sais qu’il faudrait que je m’investisse plus dans le relationnel mais je n’y arrive pas. Exemples : lorsque j’ai eu des amis(es) je ne prenais jamais de nouvelles, lorsque je suis avec une personne (repas, rendez-vous) une gêne s’installe car je ne sais jamais quoi dire. Les discussions de ma famille, des autres me semblent toujours routinières. Pour ce qui est du travail, j’ai souvent eu des problèmes car je n’accepte pas l’injustice, il me faut ma liberté et surtout le respect de soi et de l’autre. Sachant, aujourd’hui, que je suis HPE ma vie professionnelle a été un enfer. Mais c’est surtout l’incompréhension des autres qui est difficile à gérer. Alors c’est pour cela qu’à 48 ans j’ai décidé de me libérer également du regard des autres. Des chaînes qui m’ont empêchées de faire beaucoup de choses, de me faire plaisir. Pendant des années je n’avais pas confiance en moi et j’ai cru les autres qui n’étaient pas forcément bienveillant. Bref, si j’ai un conseil à te donner (même si je n’ai pas à le faire !) écoute toi, tu ne vis pas pour les autres. Tu n’as pas les mêmes intérêts, les mêmes sensations, les mêmes valeurs… Et alors ? Fais en une force !

    J’espère que j’ai pu répondre à une de tes questions.

    Bonne journée à toi

  • 633de3ae3bd80 bpthumb

    micka111

    Membre
    5 octobre 2022 à 11 h 21 min

    Merci bcp pour ton message !

  • 633de3ae3bd80 bpthumb

    micka111

    Membre
    5 octobre 2022 à 11 h 21 min

    Merci bcp pour ton message !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Usager supprimé
    5 octobre 2022 à 13 h 01 min

    @micka11,

    Le message que tu postes est fascinant.

    Tu viens exposer un problème, qui te rend malheureux.

    Puis, tu affirmes que tu ne souhaites pas que tes lecteurs te dispensent conseils et solutions car tu “sais” déjà. Tu n’en as pas besoin. Tu ne souhaites pas non plus d’analyse psychologique.

    Tout ce que tu souhaites, ce sont des témoignages. Que des personnes viennent te dire “moi aussi, je souffre terriblement. Je suis un incompris”.

    Autrement dit, t’es tellement ravagé par ta souffrance, que la seule chose maintenant qui peut te soulager…c’est de savoir que d’autres souffrent aussi.

    La souffrance des autres …apaise la tienne. T’as besoin d’avoir des petits copains avec toi au fond du gouffre, parce que le bonheur des autres t’exploses à la gueule et te fou la gerbe. Parce que tu t’y sens trop seul.

    Ce genre d’attitude, de mode de pensée, porte un nom …je te laisses le soin de le découvrir.

    (Indices : voyeurisme morbide, jalousie, égoïsme, sadisme, perversité….)


    Le jour où tu sortiras de cette phase, qui est vraiment le fond du fond de la crasse humaine, et que tu seras véritablement en mesure de t’intéresser aux autres, de te remettre en question et donc d’écouter ce que les autres ont à te dire plutôt que de te braquer tout à fait convaincu de ton grand “Sachoir”, que tu cesseras de te repaître de la souffrance des autres pour survivre à la tienne, n’hésites pas à poster un nouveau message sur ce site.

    Tu verras, ça devrait bien se passer.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    5 octobre 2022 à 18 h 19 min

    @Daniole hum… Puisque personne ne le dit, j’y vais: c’est surtout ton message qu’est hallucinant. Tous tes ”autrement dit”, ”parce que” sont abusifs. Quelqu’un demande des témoignages de situations similaires à la sienne (pour simplement se sentir moins seul oui, pour chercher une forme de solidarité, d’encouragement peut-être, et non forcément pour apaiser son malheur en se nourissant de celui des autres), et toi tu te lances dans un diagnostic psychologique brutal qui interpréte tout à l’extrême, finissant par de l’insulte bien emballée.

    Ça va toi, tu te considères heureux ?

    Si c’est le cas, ça confirmerait bien que c’est le bonheur qu’est devenu une notion pathologique (avec les étrons cachés dans la salle de bain parfaitement nettoyée)

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    5 octobre 2022 à 19 h 10 min

    @odradek

    Puisque personne ne le dit, j’y vais

    Tu as tout à fait raison, on est jamais mieux servi que par soi-même.

    <div>

    Quelqu’un demande des témoignages de situations similaires à la sienne (pour simplement se sentir moins seul oui, pour chercher une forme de solidarité, d’encouragement peut-être,

    En quoi, une situation (de désespoir, de souffrance) similaire à la sienne peut être source d’un quelconque réconfort? T’as juste deux personnes qui souffrent au lieu d’une, je ne vois pas en quoi on peut en tirer la moindre forme de satisfaction.

    Est-ce que tu me vois écrire : “J’ai un cancer, pitié dites moi juste que vous aussi vous avez un cancer ! ” ?! C’est juste une attitude de salopard !

    Tu ne vois pas ce qu’il y a de profondément dérageant dans cette requête ? Dans ce besoin déviant ? Vraiment ?

    La solidarité et les encouragements, passent, notamment, par les “conseils”, des retours d’expérience constructifs, qui montrent qu’il existe des solutions, d’autres perspectives. Qu’il y a de l’espoir.

    Ce n’est PAS ce qu’il demande, c’est écrit noir sur blanc : il ne veut pas de conseils, pas de solutions, il veut juste entendre des gens dirent “je souffre”.

    En quoi, savoir que d’autres souffrent…rend moins seul ? En quoi cela fait-il moins souffrir ? En quoi est-ce une démonstration de solidarité ? Qu’est-ce que cela peut bien changer à un vécu individuel ?

    “c’est le bonheur qu’est devenu une notion pathologique” : j’ai po compris. Va falloir développer . Ainsi que ta conception de la solidarité parce que de toute évidence on diffère aussi à ce sujet.
    </div>

  • 633de3ae3bd80 bpthumb

    micka111

    Membre
    5 octobre 2022 à 19 h 42 min

    Bonjour,

    D’abord merci pour ta réponse. Ensuite, je trouve ton analyse plutôt intéressante, je comprend pourquoi tu me dis ça, mais tu extrapole !

    Pourquoi j’ai dis ça ?

    J’en ai juste marre que les gens me dise « tkt ça vas venir », « ça ne se contrôle pas ça viens tout seul », « tu es jeune », « c’est une mauvaise passe », « tu n’as qu’à sortir » etc.

    Ça me fais mal d’entendre ces réflexions triviale.

    Pour l’analyse psychologique, j’ai une psy très bien qui s’en occupe.

    Je voulais des témoignages de gens qui ressente la même chose que moi ou qui l’on vécu/ressenti , pour voir comment eux gère ou on géré la situation. Comment ils ont appréhendé le problème.

    Vouloir un avis ou un récit de gens concernés pour m’aider à y voir plus clair, je ne pense pas que ce soit mauvais. C’est une façon de me rassurer, certes, mais ça n’est pas pour cela que je souhaite que tout le monde vive cela. Si je fais une analogie, qqun de malade par exemple, qui souhaite parler à qqun d’autres ayant le même mal, on ne lui reprochera pas de le faire, on ne dira pas qu’il souhaite que le monde entier ai les même maux que lui.

    Bref. Désolé si tu n’as pas compris mon allusion, je me suis peut-être simplement mal exprimé.

  • 633de3ae3bd80 bpthumb

    micka111

    Membre
    5 octobre 2022 à 19 h 51 min

    Concrètement, je le dit dans ma réponse à Daniole, depuis des années on me lâche des petits phrase du type « t’es jeune » « sort », « ça vas passer », donc oui sous le coup de l’agacement j’ai dit que je ne voulais pas de conseil. Mais Waw, en aucun cas je dit que je ne veux pas de retour sur experience ! C’est précisément ce que je veux.

    Je voulais éviter des petites formule triviale que j’ai déjà pu recevoir et que je ne voulais absolument pas recevoir ici (résultat c’est pire lol). Je me suis peut-être mal exprimé, peut être n’ai je pas été assez précis, quoi qu’il en soit, je suis assez déçu que ce soit cette petite incise qui ai retenu la plus grande attention.

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    5 octobre 2022 à 19 h 52 min

    @micka111

    Oui j’ai vécu cette sensation ado et jeune adulte.

    Car c’est un ressenti, uniquement… Je suis, depuis, sorti de la prison que je m’étais fabriqué.

    Si on ne sort pas (on ne sort pas pour les terrasses parisiennes mais pour les humains qu’on peut y croiser) et qu’on ne veut pas voir ses amis, on se sent seul, fatalement.

    Alors, si on aime pas la solitude il faut bouger, on peut toujours se faire du mal, mais c’est pas très utile 👌

    Oui je sais ça ressemble à un conseil 🤭

    Pour la controverse ci dessus je dirais que @DaNiole y va un poil fort, mais je comprends son pdv: quand on se fabrique du mal être et qu’on refuse de se l’entendre dire, la démarche de poster ses états d’âme est un poil égocentrique et vaine.

Page 1 of 9