Pervers Narcissique

  • Posted by olbius on 29 novembre 2017 à 12 h 00 min

    J’ai l’impression que le couple surdoué / pervers narcissique (PN) est fréquent (peut-être encore plus le couple Haut Potentiel Émotionnel (HPE) / Pervers Narcissique ?), ce qui semble se confirmer au vu de la littérature sur le sujet, je pense notamment au récent livre “Pourquoi trop penser rend manipulable” de Christel Petitcollin.

    Le sujet de la perversion narcissique est à la mode depuis quelques années – tout comme le sujet de la douance, ceci dit 😉 – mais cela ne veut pas dire pour autant que le/la pervers(e) narcissique n’existe pas. A ce sujet, on peut se demander si la case “Pervers Narcissique” ne serait pas (malheureusement…) une sorte de passage obligé pour le/la surdoué(e), une sorte de moyen pour l’aider à prendre conscience de certaines choses pour pouvoir enfin envisager ultérieurement une relation amoureuse saine.

    Quel est votre avis sur le sujet du pervers narcissique ? Et, plus particulièrement, du lien qui semble exister entre le zèbre et le PN ?

    scratchwolf a répondu il y a 11 mois 54 Membres · 207 Réponses
  • 207 Réponses
  • 60432b79c54b4 bpthumb

    anne77

    Membre
    29 novembre 2017 à 12 h 08 min

    pour moi 2 mauvaises expériences dont une de 11 ans je suis dans le créneau :/

  • 59e658b902cb5 bpthumb

    ptilutin

    Membre
    29 novembre 2017 à 13 h 03 min

    Je crois qu’il faut faire attention de bien distinguer “pervers narcissique” qui est à un “degré” assez avancé et “manipulation”.
    Personnellement, je crois que les zèbres ont effectivement une tendance naturelle et souvent inconsciente à manipuler, une “réorganisation” des faits et des paroles dans le but de faire entrer la réalité soit de son “rêve” (d’une beauté idéale) soit d’une certaine cohérence.
    Je crois qu’en effet, avec l’expérience, un zèbre qui se remet en question peut sortir de ce biais pour réussir à construire des relations saines, sans manipulation.

    A priori, le “pervers narcissique” agit de façon plus fréquente, profonde, intense. Et surtout il aurait, lui, une incapacité à se remettre VRAIMENT en question. Il serait donc incapable de sortir de ces mécanismes (à de très rares exceptions près, et seulement après de très gros traumatismes, selon les pros que j’ai consultés). Le pervers pourra prétendre se remettre en question, mais si on observe les faits, il en est en réalité incapable, ça ébranlerait de façon trop “dangereuse” sa structure interne. Réussir à se détacher des mots, pour observer uniquement les faits.

    Donc personnellement, je crois qu’il y a différents “degrés” de manipulation possible, une capacité ou non de l’observer et de la dépasser. Le zèbre ayant les “ingrédients” de base favorisant la manipulation, voire une manipulation de “très grande qualité” qui peut aller jusqu’à la perversion, extrêmement efficace. Donc je crois que pour un HP le risque de glisser dans ce travers, en particulier suite à des blessures narcissiques importantes, est plus élevé.

    Je crois qu’un des éléments-clés est le sentiment de “culpabilité”. Un des outils privilégiés du manipulateur. Si on se sent “coupable” de quoi que ce soit d’autre qu’un crime grave, il y a des chances qu’on soit face à un manipulateur (ou quelqu’un qui nous rappelle une expérience similaire dans le passé). Après il “suffit” de tester si la personne peut reconnaître, ou non, que son attitude a induit une culpabilité inappropriée. L’incapacité de se remettre réellement en question étant souvent l’un des éléments qui rend la relation très destructrice pour l’autre.

  • 59f8b7729a2d4 bpthumb

    calou

    Membre
    29 novembre 2017 à 13 h 04 min

    Pour faire simple, le PN recherche ce qu’il n’a pas, c’est à dire la compassion, l’altruisme, le coeur sur la main, l’empathie. Quand il croise la route d’une personne dotée de ces caractéristiques, elle peut devenir une cible. Les HP étant souvent très empathiques, forcément… Le lien est là. Dès que vous êtes très empathiques, HP ou pas, il peut vous repérer et vous tomber dessus. Songez que dans l’approche psychanalytique, on les compare à des vampires car ils vous “vident”, se nourrissent de ce que vous avez et qui leur fait défaut. C’est souvent ce que décrivent les victimes d’ailleurs. A partir de là tout est dit non?
    Je confirme que les PN existent mais que cette “mode” fait que certaines personnes ont tendance à en voir partout. Or c’est complexe, et parfois on côtoie des gens néfastes mais qui ne sont pas forcément PN. On peut croiser des manipulateurs (tous les manipulateurs ne sont pas PN), des personnes hyper narcissiques, des gens qui écrasent les autres et qui ne sont pas PN. Finalement ils sont tous à éviter, mais les PN encore plus, ce sont des personnalités très destructrices.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 novembre 2017 à 15 h 58 min

    J’ai eu un flirt avec un pervers narcissique, punaise c’est de la saloperie excusez du mot. Devant l’entourage c’est tout beau, tout rose et dans la sphère intime on s’en prend plein les dents, c’est intrusif, pernicieux, suspicieux. Ce qui m’a sauvé c’est qu’à l’époque j’étais chez mes parents, et j’avais un repère sur une relation saine de couple. Pour d’autres personnes qui ne savent pas réellement ce que c’est elles peuvent penser que cela est normal. Le livre de Marie Hirigoyen sur le harcèlement moral m’a beaucoup aidé pour me remettre de cette histoire.
    On a tendance à attirer ce genre de personnalités là.
    On en tire des leçons. 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 novembre 2017 à 17 h 38 min

    Un/une narcissique avec un/une personne avec forte empathie ne font pas bon ménage , le second essayera insconciemment de guerir le premier à perte , le premier ne vit qu’à travers l’énergie que la personne empathique fournit….

    Et puis un jour plus d’énergie….
    Oui souvent on emploi le terme de “vampire” …

    Je crois qu’On propage tous une énergie bien spécifique, et parfois on est sujet a capter les énergies qui nous entourent surtout pour les personnes qui ont une grande empathie avec un chakra du coeur trés dévellopper, ca peut fortement perturber et fatiguer , bref c’est interessant à comprendre certains mécanismes qui ne sont pas toujours cartésien 🙂

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 novembre 2017 à 23 h 43 min

    Bonsoir,

    sur certains postes on dirait que ce sont des anges immaculés qui s expriment c est assez marrant de voir comment l etre humain a du mal à avouer ses travers et ses defauts 🙂
    tout est question de perception, si vous etes avec un pervers narcissique ou l equivalent feminin et que la situation dure c est qu il vous manque peut etre du courage pour le quitter et finalement si vous restez avec lui ou elle sans l aimer c est que vous le manipulez aussi finalement.
    Qui n a jamais manipulé une autre personne? qui n a jamais blessé une autre personne car il a souffert ou souffre? peut etre un bisounours et encore j en doute :))
    Les fameux pervers narcissiques sont ni plus ni moins des manipulateurs qui ont depassé une certaine limite mais s ils existent c est que tout simplement leurs opposés existent : les personnes trop gentilles trop dans l empathie finalement cela revient a dire que les deux: victimes et bourreaux ont tort.
    Je pense que tous les HPI ont eu une mauvaise experience de ce type mais comme beaucoup de personnes non hpi egalement.

  • 62b09e43bb2c1 bpthumb

    olbius

    Organisateur
    30 novembre 2017 à 7 h 06 min

    c est qu il vous manque peut etre du courage pour le quitter

    Le courage présuppose une lucidité sur ce qui est en train de se passer. Dans la réalité, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. D’ailleurs, bien souvent, une personne parvient à prendre conscience des agissements d’un PN grâce à un tiers ou grâce à son entourage, ou encore lorsqu’elle a pris temporairement de la distance (je prends un cas extrême mais imaginons un PN qui se retrouve dans le coma…).
    C’est un peu comme si quelqu’un te maintient la tête sous l’eau, sans forcément appuyer extrêmement fort d’ailleurs, en tout cas pas en permanence. Au bout d’un certain temps ta vision embuée sera grosso modo intégrée comme normale. Tu ne peux pas dire à la personne que le fait d’avoir de l’eau dans les yeux est un manque de courage 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    30 novembre 2017 à 11 h 06 min

    @Olbius

    Bien vu …
    Il faut un fort instinct de survie pour se débarraser de ce genre de personnage

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    30 novembre 2017 à 11 h 41 min

    @olbius
    bonjour
    bien sur que si nous pouvons dire que c est une question de courage, ne pas avoir le courage de quitter quelqu un de toxique n est pas une honte cela m est arrivé et c est le quotidien de tellement de personnes.
    quitter une personne c est le libre arbitre, nous ne sommes pas obligés de rester avec mais il faut avoir le cran de s en eloigner.
    Moi je l avoue sans difficulté je n ai pas reussi à quitter une personne qui me manipulait pendant des annees par manque de courage, la peur d etre seul, de me tromper, de me dire c est peut etre moi qui ne tourne pas rond.
    En effet je suis d accord sur le fait que c est l entourage qui t’eclaire sur la personnalité de la personne avec qui tu es car tu as “la tete dans le guidon”.
    pour ma part j ai atteint ma limite et j ai pris mon courage à deux mains pour quitter la personne en me faisant violence, j ai juste choisi le moment ou je sentais que j allais pouvoir encaisser.

  • 5a200db389335 bpthumb

    louveme

    Membre
    30 novembre 2017 à 12 h 24 min

    Bonjour,
    Ça fait du bien de lire ça ! Mille mercis.
    Ce n’est pas un manque de courage mais l’emprise qui fait qu’on reste. Quand on est convaincu qu/on ne vaut rien et qu’il est impossible de s’en sortir seule.
    Il ne faut pas confondre un ou une personne manipulateur et narcissique.
    Le narcissisme n’est pas la perversion. En revanche tous les pervers sont des manipulateurs et sont narcissiques. La différence c”est la jouissance de faire souffrir l’autre. C’est encore plus vrai avec la sexualité car le pervers a toujours une sexualité perverse.

    16 ans de vie commune avec un pervers. Un surdoué de la manipulation. Pour le reste c’ est moi la meilleure !

    Et il continue à me détruire car je lui ai désobéi je l’ai quitté (je n’avais plus le choix pour les policiers) et à cause de moi son image de Dieu Vivant a été écornée. Il a été condamné pour harcèlement moral à des broutilles.

    Je ne sais pas si ça va s’arrêter. C’est mon amour notre fille sa petite proie qui lui sert aussi à me détruire.

    Anne

Page 1 of 21