Appel au réconfort humain !

  • Appel au réconfort humain !

    Posted by cielvert on 24 septembre 2021 à 6 h 09 min

    Salut à vous!

    J’écris à ceux qui me liront pour possiblement assouvir ma soif de validation.

    En bref, j’ai besoin de support pour entreprendre avec confiance le processus d’évaluation d’une possible douance. Vos témoignages seraient grandement appréciés 🙂

    Les coûts d’une évaluation du genre s’élèvent à plus d’un millier de dollars canadiens dans ma région. Mes proches sont aussi quelque peu déconcertés par l’émission d’un tel désir de ma part, ce qui pousse à réflexion.

    J’ai la conviction que les résultats, quels qu’ils soient, pourraient me guider vers une vie meilleure. Encore une fois, vos témoignages seraient très pertinents à mes yeux.

    Mon raisonnement est donc le suivant:

    La découverte de capacités intellectuelles normales ou sous la norme pourrait m’aider à :

    – marcher vers une meilleure compréhension de ma personne et de mes mécanismes de défense;

    – laisser derrière moi un complexe de supériorité alors devenu évident, déplacé et venimeux (ce qui mènerait probablement à des rapports sociaux florissants).

    La découverte d’un haut potentiel pourrait m’aider à expliquer, entre-autres :

    – mon train de pensées qui semble inhabituel, plutôt malaisant, parfois dramatique et parfois incompréhensible quand il est exprimé de façon franche à mon entourage;

    – la sensation insupportable d’être différente des autres humains et les larmes qu’elle cause;

    – les nausées et les vomissements qui vont heureusement interrompre les discussions perçues comme futiles ainsi que les maux de dos qui m’empêchent de bouger quand survient une prise de conscience de la malveillance qui m’entoure;

    – un décalage embêtant au niveau académique, surtout dans le domaine des arts visuels et médiatiques;

    – une facilité à intégrer des connaissances et des techniques lorsque passionnée;

    – une hypersensibilité sensorielle (prouvée en clinique dans le cas de l’ouïe);

    – une perception temporelle portée vers les extrêmes, d’où l’impatience.

    – les diagnostics trop rapides, hypothétiques ou hésitants de la part de psychiatres (trouble bipolaire, trouble de la personnalité limite, trouble panique, anxiété généralisée et dépression majeure (je sais, c’est lourd.))

    La découverte d’un haut potentiel pourrait donc m’aider à m’accepter et à accepter les autres, ce qui manque à mon cheminement personnel.

    Je vous invite donc à me laisser savoir ce que vous en pensez!

    quentin1234 a répondu il y a 1 année 3 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    24 septembre 2021 à 10 h 26 min

    Sauf à être de mauvaise fois ce que tu décris de ton fonctionnement et de ton “retour d’expérience” ne laisse pas tant de place au doute. Il me semble important quand même que tu puisse te faire tester ne serait-ce que pour arrêter les interminables aller-retours entre, “je suis une sous merde incapable de ne serait-ce que de m’intégrer dans ce monde et avoir des plaisirs simples et stupides comme mes compatriotes, et, mais c’est bien sûr, tout en moi sait ma différence et ma lucidité sur ma condition et celle du monde (pour faire court) me ramenant sans cesse à cette évidence quasi sur-prétentieuse que je ne suis pas que différent, je suis différent en +. Et c’est compliquer de (se) le revendiquer légitime d’avoir une potentiellement une si “haute” idée de soi sans cet objectivation psychométrique du test. Non ?

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    cielvert

    Membre
    25 septembre 2021 à 20 h 46 min

    Merci pour ta réponse!

    Je suis tout à fait d’accord. J’ai finalement trouvé un moyen d’obtenir une consultation sans avoir à débourser le prix de l’évaluation si le neuropsychologue n’en voit pas la pertinence. Les deux services sont donnés dans des cliniques différentes, donc il n’y a aucun risque d’escroquerie.

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    quentin1234

    Membre
    1 octobre 2021 à 1 h 04 min

    Bonjour,

    Personnellement j’ai découvert que j’étais surdoué il y a quelques mois (j’ai 24 ans) en ayant vu une vidéo sur Facebook d’une jeune femme qui en parlait.

    Il y a quelque chose en toi qui te dis “c’est exactement moi! Toute ma vie s’explique finalement”.

    En continuant les recherches sur le sujet ca ne faisait plus aucun doute mais j’ai quand même payer pour asser le test de QI chez un psychologue et ça fait du bien de le prouver à soi même ou aux autres. Ca a été bouleversant de comprendre que les difficultés de mon enfance y étaient liées mais que je n’en avais pas conscience. C’est une délivrance le “finalement je ne suis pas fou” mais il faut encore se battre pour s’épanouir.