Et votre expérience dans le monde du travail? je suis très curieux de votre avis

  • Et votre expérience dans le monde du travail? je suis très curieux de votre avis

    Posted by camele0n on 1 février 2021 à 21 h 47 min

    Bonjour à tous,

    Je souhaite avoir votre avis et vos retours par rapport à ma situation et si quelqu’un en a déjà vécu une.

    Jeune diplômé j’obtiens mon diplôme avec une formation en alternance après beaucoup de difficulté, et c’est mon premier travail qui m’a fait réfléchir sur beaucoup de choses..

    Mon premier emploi j’ai démissionné le 4eme mois, car je m’épanouissais pas tellement dans ce travail, limite je me demandais si c’est vraiment ce que je mérite comme travail. Ensuite il y a une période creuse de confinement et j’ai mis 6mois pour trouver un nouveau job, j’ai rencontré un PN, la suite de l’histoire vous pouvez la deviner.

    Aujourd’hui j’enchaîne un nouveau travail, en étant un zébre, l’ambiance de travail est très désagréable, les collègues et la pression ne m’aident absolument pas à donner le meilleur, et je me remet encore dans ma bulle à me sous estimer, penser des heures si je suis apte à produire sur la méchanceté gratuite des collègues, leur critique et leur hypocrisie.

    Je me rend compte finalement que ce monde de travail n’est pas du tout fait pour moi, que j’en remet en cause tout ce qui m’arrive professionnellement… et que.. ça me fatigue mentalement et physiquement malheureusement..

    Avez-vous ete confronté à ce genre de situation qu’avez vous fait? Vous êtes-vous lancé dans entrepreneuriat? je veux en savoir plus, car vos retours me sera un soutien aussi.

    Je vous remercie.

    Usager supprimé a répondu il y a 1 année, 4 mois 5 Membres · 8 Réponses
  • 8 Réponses
  • 5c272b1a5b85a bpthumb

    fejova

    Membre
    1 février 2021 à 22 h 12 min

    Coucou, j’ai une histoire similaire. Apres 2 jobs dans les 6 mois après ma sortie d’étude , deux jobs durant lesquels j ai fini par envoyer chier les patrons, j’ai monté une start up durant 4 ans puis salariat à nouveau puis création d entreprise, reprise d’étude, puis salariat, des enfants…aujourd’hui je suis séparé, salarié.. je me suis apaisé en vieillissant.. je crains que tu ne puisses faire autrement que de suivre ce chemin difficile mais tellement riche…d échecs et de réussites, de blessures, déchirements…mais tu grandiras et apprendras à trouver tes limites..je crois être un exemple banal finalement…bo. courage

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    camele0n

    Membre
    1 février 2021 à 22 h 19 min

    Hello @fejova

    Merci pour ton retour constructif. Ta vie n’est pas banale au contraire, elle est riche d’expériences. quels sont les conseils que tu peux me donner? et les erreurs que tu aurais pu éviter?

  • ?s=96&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue"

    Usager supprimé

    This content has been hidden from site admin.
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    2 février 2021 à 10 h 20 min

    Salut @cameleOn

    Je te rassure, la majorité des gens ce son fait le même genre de réflexion à leur premier boulot. Du genre ” putain mais qu’est ce que je fou là ? j’étais mieux à l’école “

    Hp ou pas Hp tout le monde passe par là. Les premières expériences professionnelles son souvent les plus stressantes et les plus fatigantes.

    Mais une fois que tu a passer le stade de découverte, et que tu est familiariser avec le monde du travaille, ça va déjà mieux.

    Il y aura toujours des trou du cul pour parler dans ton dos ( parce que leur vie est inintéressante) , des chefs qui te casse les couilles alors qu’ils ne connaissent pas le boulot, des patrons qui parlent qu’en chiffre d’affaire, etc…

    Mais c’est un mal nécessaire. Il n’y à pas de bonne ou de mauvaise situation, il n’y a que des expériences qui construisent qui tu sera demain.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    15 mars 2021 à 16 h 40 min

    Salut @camele0n

    Je rejoins le sujet un peu tard, mais je viens juste de tomber dessus alors je voulais réagir. Je me retrouve dans ton témoignage car j’ai moi aussi eu une très mauvaise expérience de travail en alternance. Avant mon bachelor, je suis passé par plusieurs stages plus ou moins satisfaisants à Paris : le premier on m’a littéralement exploité et à la fin c’était tout juste si j’allais pas balancer son café à la gueule du patron (on me parlais comme une merde, je faisais le travail d’un salarié sans être rémunéré, on était exigeant avec moi, on me demandais d’aller acheter le café quand y’en avait plus ou le repas du midi du patron … Larbin de service mais j’ai commencé à m’en rendre compte uniquement après).

    Ma deuxième expérience de stage long a été elle très bien, j’étais dans une agence de communication très sympa et surtout quasiment au bout de ma rue. C’était le paradis, patron super gentil, les autres salariés aussi. Le midi on mangeait tous ensemble en salle commune, le patron insistait pour qu’on prenne notre temps pour manger et je crois que j’ai jamais vu une seule entreprise ou on faisait des pauses repas de 2 heures. Résultat j’étais productif et motivé, en plus tout le monde était assez jeune et le vendredi soir on avait notre petit rituel de dégustation de bières belges à 18h au bureau. Vraiment j’étais heureux là bas mais suite à une restructuration le patron a changé de locaux et beaucoup de salariés ont du quitté leur poste.

    Viens ensuite ma 3ème et dernière expérience de travail à ce jour : mon alternance de bachelor. Ce fût l’expérience la plus dure de ma vie honnêtement, et pourtant j’en ai connu des choses dures mais là c’était au delà du supportable. Pour commencer, cela faisait plusieurs mois que j’étais en recherche d’emploi, que je désespérais de ne rien trouver ou de tomber sur des charlatans qui me faisaient perdre mon temps lorsque enfin j’ai reçu la réponse d’une entreprise pour un premier entretien. J’ai décroché le poste, j’étais moi même surpris mais ma responsable était très gentille on s’est tout de suite bien entendus, mais le soucis c’était plutôt les autres jeunes alternants de la boîte en particulier 3 autres. Dès les premiers jours, j’essayais de prendre mes marques, de m’intégrer mais personne n’a réellement fait cas de moi ce qui m’a mis hors de moi. L’une des filles m’a proposé de venir manger avec eux les midis, j’ai accepté pensant que on discuterais tous ensemble et qu’on apprendrais à se connaître, et bah j’ai vraiment été con de penser ça. Dès le premier repas, on m’a à peine dit bonjour, c’est comme si j’existais pas en fait. Au bout de quelques jours, quelques personnes ont commencé à faire des efforts envers moi, on me proposait de venir prendre un café etc, mais certaines personnes de notre groupe était toxiques au possible. Les discussions n’étaient orientées que vers du jugement envers les autres, ce que je déteste. Deux filles surtout parlaient énormément sur tout le monde dans l’entreprise, ce qui a le don de m’agacer surtout quand c’est gratuit. En février, après une bonne couche de verglas sur la chaussée, la salariée la plus âgée de l’entreprise (67 ans mais qui continuait à travailler) a glissé par terre et s’est foulé la cheville. Personne à part nous n’a réagit pour l’aider, les deux connes se contentaient de rire en la regardant j’ai trouvé ça absolument infâme et je me suis juré de pas faire copain copain avec ces nanas là. En plus, chaque lundi à midi on avait le droit à “la comptabilité du week end”, sorte de jeu débile ou ce petit groupe s’amusait à vouloir absolument connaître la vie sexuelle des uns et des autres. Si on restait discret sur notre vie privée, on se faisait traiter de tous les noms et donner un gage genre ramper sous la table de la cantine. J’ai refusé, alors je me suis fait prendre en grippe pour ça.

    Une des filles a même inventé que je me moquais d’elle alors que c’était parfaitement faux, elle a simplement terni mon profil auprès des autres afin que tout le monde en ai après moi. J’ai même reçu des insultes par message, et j’ai du appeler ma mère pour me calmer car ça risquais de se terminer très mal. J’étais à deux doigts de sortir de mon bureau pour aller en coller une à la nana qui m’insultait, mais j’avais pas envie de perdre mon poste bien que l’envie était réellement là de ne pas me laisser faire et de lui donner une bonne leçon. Finalement, au lieu de choisir la violence, j’ai décidé d’en parler à ma responsable qui lui a fait des remontrances et elle est venue s’excuser auprès de moi mais de façon parfaitement hypocrite. Depuis cette expérience, j’ai eu beaucoup de déconvenues, j’ai fait beaucoup d’efforts pour décrocher des entretiens dans des entreprises qui me plaisent et ça n’a jamais rien donné. Une célèbre entreprise m’a même fait tourner en bourrique pendant près de 6 mois avant de me dire que finalement ils n’étaient pas intéressés par une alternance.

    Actuellement, je viens de finir mes études en master 2, et avec ce contexte non seulement je n’ai plus un seul entretien, mais je n’ai que des réponses négatives. J’ai arrêté de chercher car je suis épuisé et que j’en ai marre de n’être entendu par personne. Je suis terrorisé à l’idée de me retrouver dans un bureau, dans un open space ou tout simplement avec des gens en général. Je suis pas associal j’ai des amis mais je déteste l’ambiance en entreprise, c’est souvent de l’hypocrisie et moi je veux échapper à cela quitte à être seul et à monter ma propre affaire au moins je serais heureux. Mon père a toujours bossé en auto entrepreneur, et il était libre comme l’air. Alors oui il devait cotiser etc, mais c’est lui qui gérait son temps, ses clients, ses appels, aucun stress d’un supérieur et ça c’est le pied. J’ai vu trop de visages ravagés par la routine et la tristesse en entreprise, je ne veux pas vivre ça. Ma douance a commencé à prendre le dessus dès les premiers jours ou j’avais rejoins mon alternance. Je m’emmerdais tellement au bureau, je faisais mes tâches tellement vite que certaines journées j’arrivais et je n’avais absolument rien à faire. Donc j’ai commencé à écrire car ma passion c’est l’histoire. Si tu ne peux faire autrement que d’être salarié en entreprise, il faut apprendre à gérer son temps pour devenir efficace. Il ne faut pas se laisser envahir par trop de travail car c’est ce qu’il y a de plus toxique et après tu as l’impression de vouer tout ton temps à une entreprise c’est de l’esclavagisme à mon sens, après ça ou est ce que qu’on prend le temps pour profiter, pour faire nos tâches ménagères, pour faire les courses, pour faire notre repassage et notre lessive au final on voit plus personne à cause d’horaires de bureau mal fichus. Et le week end j’étais tellement claqué que j’avais plus envie de sortir faire quoi que ce soit, au mieux une balade au parc à côté de chez moi. Je prie pour que le télétravail se développe, ce n’est pas possible de demander à un être humain de faire 9h-18h comme un robot, moi ça ne me convient pas et je ferais tout pour y échapper

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    15 mars 2021 à 18 h 50 min

    Quand je pense que quand j’étais en stage de Charpente ( 16 ans ), on m’a peint le cul avec une bombe orange, on m’a accroché à une grue pour me faire voler au dessus du chantier, on m’a fait des prises de catch dans le sable utilisé par les maçons, on m’a utiliser comme cible humaine pour “tester” les pistolets à clous… Et ça, c’est sans parler de mes débuts en grande distribution.

    Et putain, même après tous ça, quand je lis vos témoignages sur les boulots à Paris, je me dit “Qu’est ce que je la kiff ma campagne “

    🤣🤣

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    15 mars 2021 à 19 h 00 min

    Ps: Je cherche encore l’huile de coude pour lubrifier la tronçonneuse…..

    🤣🤣🤣🤣

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    15 mars 2021 à 19 h 04 min

    Ca dépend comment c’est amené, j’aurais kiffé faire un tour de grue perso 😄