Dépression du surdoué

  • Dépression du surdoué

    Posted by lune on 9 janvier 2022 à 19 h 12 min

    Bonjour tout le monde !

    Sur ce sujet j’aimerais parler un peu avec vous de la dépression, bien spécifique, du surdoué. Avez-vous déjà connu des moments de dépressions ? Comment se manifestait-il ? Quels sont vos astuces pour sortir de la torpeur que provoque cet état ? Je pense que cela pourrait être agréable aussi qu’on utilise cet espace pour se raconter nos histoires, et nous donner ainsi de la force mutuellement, si ca vous dis, bien sur !

    De mon coté je connais malheureusement trop bien la dépression et ne suis encore jamais totalement parvenus à m’en libérer. Ca a commencé à devenir plus pesant il y a 3 ans quand j’ai atteint l’objectif que je me fixais à l’époque et que je me retrouvais, d’un coup, sans objectif. Je me suis enfoncée, chaque jour davantage, dans une routine toxique remplie de troubles et d’addictions de toutes sortes. Un jour j’ai réalisé que l’aide que j’attendais tant pour me sortir de tout ça ne viendrait probablement jamais et que je n’avais que deux choix : continuer à me détruire ou me relever, seule. J’ai décidé de me relever. Aujourd’hui j’ai à nouveau un objectif et une situation, mais rien n’est devenu simple pour autant. Je me bat inlassablement contre mon anxiété face notamment aux interactions sociales, mais aussi contre cette torpeur qui continue de m’empêcher d’avancer. Aujourd’hui mes rêves et mes espoirs pour un bel avenir sont à nouveau présent, mais j’avance très peu, car je suis paralysée par un manque de motivation, et une lassitude de tout au quotidien. Cela me frustre énormément et je me demande alors combien de temps cela prendra pour se débloquer.

    Ma situation vous parle t-elle ? En tout cas, j’aimerais beaucoup en parler avec vous. La dépression du surdoué est différente des dépressions “classique” et ce qui est mis en avant notamment, c’est le fait que l’ennui peut provoquer un état dépressif chez le surdoué. En tout cas, pour moi, il est évident que l’ennui est un poison.

    Au plaisir de vous lire !

    Julie

    glad a répondu il y a 8 mois, 2 semaines 6 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • This content has been hidden as the member is suspended.
  • 621e24654b579 bpthumb

    petitezebre

    Membre
    10 janvier 2022 à 13 h 31 min

    @Yanubis

    Le pb quelques fois quand on est en dépression c est qu on cherche le sens de notre vie, et qu on arrive justement plus à avoir de projet, et qu on sait plus ce qu on veut, ce dont on a besoin. On a plus envie de rien.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    10 janvier 2022 à 22 h 19 min

    @lune

    Un jour j’ai réalisé que l’aide que j’attendais tant pour me sortir de tout ça ne viendrait probablement jamais et que je n’avais que deux choix : continuer à me détruire ou me relever, seule. J’ai décidé de me relever.

    Ouaip ! A se demander si la dépression n’a pas, chez nous, la spécificité de nous amener à cette (re)prise de pouvoir, celle où l’on devient assez, grand, fort, lucide et déterminer pour prononcer ces simples mots : J’ai décidé de me relever ?

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    avalon

    Membre
    15 janvier 2022 à 18 h 44 min

    Je suis d’accord avec toi c’est l’ennui le problème, il y a encore 2 mois j’étais au bout de ma vie : plus d’objectifs, plus d’espoirs et absence de sens à donner à ma vie et puis voilà qu’un jour où je tuais le temps devant une émission naze j’entends le témoignage d’un hpi diagnostiqué à l’âge adulte et je me suis reconnu dans plusieurs caractéristiques énoncées alors je commence à fouiner sur le net et je découvre que ça pourrait expliquer tous les problèmes de ma vie et que pour bien le vivre il faut multiplier les activités et les stimulations… Alors je me suis redecouvert des trésors d’énergie et même d’envies. Depuis, j’ai passé le test et eu confirmation de mon auto diagnostic, j’ai décidé de reprendre des études juste pour le plaisir d’apprendre et puis j’apprends aussi à mieux connaître ce nouveau monde et à m’accepter enfin 😊

  • 61bf684572ac5 bpthumb

    glad

    Membre
    15 janvier 2022 à 23 h 39 min

    Éviter l’ennui, avoir des projets, lutter contre la perte de sens et le vacarme de la pensée…..Un boulot à plein temps ,en somme .Perso ,la peinture et la sculpture sont mes antidotes, mais il y a tant de choses à expérimenter pour aller bien :la loi d’attraction, la méditation, le yoga, l’écriture, l’EMDR ,le sport ,la musique……Il y a quelques années , je me suis retrouvée alitée ,suite à une crise de mélancolie, pendant 15 jours . Plus jamais, je ne veux revivre cela .