Mission de vie

  • Posted by englishkinder on 27 août 2021 à 14 h 32 min

    L’être humain a t’il une mission en tant qu’espèce, en dehors de celle d’être un parasite destructeur ?

    Chaque individu a t’il indépendamment de son espèce sa propre mission ?

    Un raccourci laconique de ma réponse à cette première question est que l’égo de l’Homme associé au pouvoir obscurcit son âme, voilant ainsi la lumière qui l’éclaire et qui pourrait guider son chemin vers l’harmonie, cette quête des belles âmes.

    Chaque individu de l’espèce humaine étant différent, tous ne sont pas des tueurs nés, voleurs, violents ou pervers narcissiques.

    On pourra se plonger dans la notion de bien et de mal, malgré l’aspect plutôt religieux de la thématique, d’acquis ou d’inné….mais je pense que toute action subie et agie, existe non pas en tant d’action à juger ou interpréter, mais plutôt en tant que message de la vie en vue de transcendance des consciences.

    Pourquoi ne étais-je que rencontrer de mauvaises personnes, pourquoi la vie est injuste…?

    La Vie ne juge pas, elle accompagne ceux qui veulent bien et savent se faire guider.

    Usager supprimé a répondu il y a 1 année, 1 mois 6 Membres · 23 Réponses
  • 23 Réponses
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    27 août 2021 à 21 h 58 min

    L’être humain a t’il une mission en tant qu’espèce ? Ma réponse laconique est que l’espèce humaine n’a aucune liberté, aucun moyen de faire des choix éclairés. Sa mission, fournir de l’énergie à des prédateurs non organiques.

    L’être humain a t’il une mission en tant qu’individu, en dehors de sa course aveugle à la chimère ? Encore une fois laconiquement, oui il a une mission s’il est en mesure de se formuler cette question.

    Est-elle identique pour chacun ? Oui, réussir son évasion et retourner à la source, ou tout au moins quitter cette prison pour des mondes où son âme n’est pas fragmentée par la peur, le désir, la myopie et la ruse.

    Barré moi ?

    Meu non ! Des on dit !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    28 août 2021 à 0 h 10 min

    <div>@englishkinder , @matty
    </div><div>

    Mission de vie ?

    Je donne ici juste mon avis perso,

    Ah bah mince, ce sujet rejoint celui des NDE, et des messages qui nous sont donnés dedans =

    Faire une expérience charnelle de nos êtres spirituels. C’est même pas une mission de vie ça d’ailleurs, c’est lot de tout à chacun !

    Donc quoi ? On retourne au Grand Tout après un plus ou moins court passage sur Terre.

    Pour quoi ? Pour apprendre, sur nous, sur les autres, sur différents sujets, sur tout !

    Et se rapprocher du divin, qui lui est Tout.

    Si on a des expériences à faire sur Terre, c’est qu’on est pas encore Tout, qu’on a pas encore Tout compris.

    Donc aucun prosélytisme dans mes propos, mais notre expérience, nos expériences sur Terre, c’est pour se rapprocher de notre état divin.

    Et nombreuses sont les manières de nous en rapprocher ou de nous en écarter.

    Nous en écarter c’est aller de toute façon vers une réincarnation, et plus on s’en éloigne, plus on se rapproche d’une réincarnation “plus basse”.

    J’ai rien lu ni vu sur la réincarnation, je l’ai juste comprise de façon logique :

    Dans les NDE nous est montré la “Lumière”, qui, selon les expérienceurs, est Amour infini, Connaissance infinie, et donc forcément aussi Justice ultime.

    Car sans Justice, quel Amour ? Aimer le mal c’est pas viable, c’est juste pour la précision.

    Donc Amour du Juste obligatoire dans la “Lumière”.

    Ce qui démontre comme juste toute incarnation. Chaque être qui nait, qui vient donc de l’au-delà, nait à sa juste place. Donc à ce niveau aucune injustice dans le monde, puisque “La lumière”, ou Dieu, fait forcément bien les choses.

    Et le jugement divin est forcément là, dans une incarnation plus ou moins favorable, puisque Dieu est La Justice.

    Après, les missions de vie, chacun en a de différentes, ou de similaires, selon son incarnation.

    Mon simple avis ceci dit !

    Bien à tous

    </div>

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 0 h 23 min

    Bonsoir @englishkinder

    L’être humain a t’il une mission en tant qu’espèce, en dehors de celle d’être un parasite destructeur ?

    Et si l’être humain n’était qu’un enfant qui croit savoir en se prenant pour un adulte au lieu de continuer à apprendre pour comprendre ?

    Une chose me semble sur, voir l’humanité comme un parasite destructeur n’est pas comprendre l’humanité et ses difficultés.

    Chaque individu a t’il indépendamment de son espèce sa propre mission ?

    Oui, certains sont des exemples à suivre et d’autres non. Il suffit d’écouter son coeur et sa logique pour trouver l’équilibre entre soi et l’autre.

    Un raccourci laconique de ma réponse à cette première question est que l’égo de l’Homme associé au pouvoir obscurcit son âme, voilant ainsi la lumière qui l’éclaire et qui pourrait guider son chemin vers l’harmonie, cette quête des belles âmes.

    Je pense que c’est les souffrances de l’être et ses croyances qui obscurcissent son être. Ce n’est pas une fatalité à mes yeux. C’est un choix car nous avons le libre arbitre. Le mieux que nous ayons à faire est de montrer l’exemple. 😉

    Chaque individu de l’espèce humaine étant différent, tous ne sont pas des tueurs nés, voleurs, violents ou pervers narcissiques.

    Je pense que tout ces mots définissent des êtres nécessaires afin de fournir des exemples et des compréhensions. Sans ces exemples, comment comprendre pour définir avec l’expérience le chemin à prendre pour la vie ?

    On pourra se plonger dans la notion de bien et de mal, malgré l’aspect plutôt religieux de la thématique, d’acquis ou d’inné….mais je pense que toute action subie et agie, existe non pas en tant d’action à juger ou interpréter, mais plutôt en tant que message de la vie en vue de transcendance des consciences.

    Je ne vois que souffrance et bienveillance. Certains partagent leurs souffrances… A chacun de choisir ce qu’il veut partager en comprenant les conséquences sur soi et les autres.

    Pourquoi ne étais-je que rencontrer de mauvaises personnes, pourquoi la vie est injuste…?

    je pense qu’il n’y a pas de mauvaises personnes comme il n’y a pas de mauvaises expériences. Il y a des personnes et des expériences pour apprendre. La vie n’est pas injuste, elle est parfois difficile mais les leçons les plus difficiles sont les plus puissantes pour l’être qui avance en gardant le coeur ouvert.

    La Vie ne juge pas, elle accompagne ceux qui veulent bien et savent se faire guider.

    Oh la vie me juge mais elle m’offre aussi… Un amour qui me permet de répondre au mieux à ses besoins. Pour ressentir cet amour qui nourrit de l’intérieur, il faut à mes yeux nettoyer le miroir et lui faire confiance.

    Pour répondre au titre, je pense que nous avons une mission de vie commune qui consiste à apprendre ensemble à travers les expériences pour atteindre un objectif.

    L’équilibre

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 0 h 45 min

    Bonsoir @matty

    Ma réponse laconique est que l’espèce humaine n’a aucune liberté, aucun moyen de faire des choix éclairés. Sa mission, fournir de l’énergie à des prédateurs non organiques.

    Faits ou interprétations ?

    L’être humain a t’il une mission en tant qu’individu, en dehors de sa course aveugle à la chimère ? Encore une fois laconiquement, oui il a une mission s’il est en mesure de se formuler cette question.

    Et si certains avaient une mission et que d’autres avaient un travail tout aussi utile pour un ensemble en dehors de nos jugements ?

    Devons-nous vraiment tous passer par l’éveil ou simplement quelques uns pour contribuer ?

    Est-elle identique pour chacun ? Oui, réussir son évasion et retourner à la source, ou tout au moins quitter cette prison pour des mondes où son âme n’est pas fragmentée par la peur, le désir, la myopie et la ruse.

    Pour atteindre la source, il suffit de quitter ce monde matière. Nous sommes ici pour une raison alors autant continuer l’expérience pour apprendre et contribuer. 😉

    Barré moi ?

    Meu non ! Des on dit !

    Je ne te pense pas barré @matty mais ce soir je pense que tu as dépassé cette limite qui permet de garder les pieds sur terre pour répondre à la vie pleinement.

    Je ne te jette pas la pierre, je serais mal placé avec mes experiences.

    J’ai imaginé beaucoup de choses sur ce monde en dehors de la matière mais j’ai remarqué que cette part en nous n’aime pas ne pas savoir. Elle préfère imaginer, interpréter pour combler le vide de son ignorance plutôt que de se contenter de l’expérience en reconnaissant qu’elle ne sait pas.

    Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on croit savoir mais les conséquences sur nos vies et celles des autres.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 août 2021 à 12 h 12 min

    @neba

    C’est l’histoire de 6 aveugles en présence d’un éléphant. Le touchant à 6 endroits, le 1er touchant sa patte dit c’est un arbre, le 2ème touchant sa trompe dit c’est un serpent, le 3ème touchant sa queue dit c’est une corde, le 4ème touchant son vente dit c’est un mur, le 5ème touchant son oreille dit c’est un chasse mouche, le 6ème touchant sa défense dit c’est une lance.

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 12 h 13 min

    @matty J’adore cette histoire 🙂

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 août 2021 à 12 h 25 min

    @neba

    Cette grille de lecture est issue de la tradition Gnostique chrétienne des premiers siècles. Les textes qui font références sont, entre autre, ceux des écrits de la bibliothèque copte de Nag Hammadi.

    https://www.naghammadi.org/

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 août 2021 à 12 h 27 min

    @neba

    Je parle de notre planète prison la Terre, de nos conditions d’existence et du “Salut” de notre Âme.

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 12 h 39 min

    @matty

    J’ai effectivement eu cette image de l’enfer en voyant dans la vie des souffrances qui se répètent inlassablement avec des formes qui changent grâce à l’évolution de nos technologies à travers les siècles.

    J’ai arrêté de voir les choses ainsi en comprenant que c’est un choix. Que ce qui est ici, n’est qu’une question de choix.

    Ma vie est plus douce depuis que je ne suis plus dans le jugement que la vie est un enfer mais une suite d’expérience pour apprendre et évoluer.

    Certaines souffrances sont très anciennes et trouverons des réponses tôt ou tard. 😉

    En reconnaissant que je ne sais pas ce qu’il y a après, je fais le choix de me comporter de la façon la plus juste avec cet amour en moi.

    Ainsi je ne regretterais rien une fois devant la fin de cette vie.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 août 2021 à 13 h 34 min

    @neba

    Reconnaissant que je n’ai pas de certitude absolut sur le monde de l’au-delà, j’ai fais le choix de travailler dans cette vie les qualités indispensables pour que si je me retrouve confronté à ces entités, j’ai suffisamment acquis les bons réflexes de discernement, de centrisme, d’autorité, etc… pour ne pas me faire “embrouiller” par leurs artifices qui ne visent qu’à nous garder captifs dans ce cycle sans fin de réincarnations.

    Et puis s’il n’y a que néant de l’autre côté, j’aurai qd même travaillé ces qualités qui ont aussi leur utilité de notre vivant. Car il existe ici-bas des entités organiques qui ne vivent que de l’ignorance et de la confusion de leurs proies, et extorque notre consentement à leur seul profit.

Page 1 of 3