Le besoin de réponses

  • Le besoin de réponses

    611129f7d8472 bpthumb 6pi mis à jour Il y a 3 mois, 3 semaines 7 Membres · 11 Articles
  • 6196842e709d7 bpthumb

    lorbx

    Membre
    28 juillet 2021 à 23 h 59 min

    Bonjour à tous,

    Je me demandais si certains d’entre vous avez besoin de réponses aux questions existentielles.

    J’ai souvent besoin de creuser pour comprendre les choses, mais certaines réponses sont difficiles à trouver. Ce sont celles que je cherche le plus, pourquoi on vit, est ce qu’il y a quelque chose avant et après et quelles sont alors les règles du jeu.

    Je fais des recherches depuis des années, ça passe par des conférences, des itw, des cours, la lecture d’articles scientifiques, ça m’emmène vers la physique quantique, l’astrophysique, la physique des particules, mais aussi les recherches sur les expériences de mort imminente, sur l’impact de la pensée sur la matière et même sur les médiums… C’est comme composer un puzzle gigantesque dont certaines pièces renversent ma façon de percevoir le monde mais mettent aussi en évidence de nouvelles pièces manquantes.

    Je n’en fais pas une fixette, mais je l’ai toujours à l’esprit. Je vois ces questions comme la base de tout et je n’arrive pas à comprendre pourquoi ça n’intéresse pas spécialement la majorité des gens.

    Peut être y a t-il ici d’autres personnes qui ont aussi ce besoin de réponses et en particulier de grandes réponses..?

    Je suis repreneur de retours.

    Merci !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    29 juillet 2021 à 15 h 25 min

    Bonjour,

    Pour les questions existentielles comme pour la compréhension des autres, j’essaye d’accepter que je n’aurai jamais certaines réponses, même si je préfèrerais les obtenir.

    Je ne sais pas si cela intéresse beaucoup de monde, pourquoi on vit, ce qu’il y après… Aucune idée.

    Quant à moi, j’aimerais déjà réussir à savoir quels chemins je devrais (re)prendre dans cette vie pour être le plus en accord avec moi-même.

    En tout cas, j’étais à une fête de famille hier, et on a parlé alchimie (dont la métaphore de transformer le plomb en or, et de ce que c’est, l’alchimie, sans la franc-maçonnerie), physique quantique (bon, j’avais suivi le début, mais après ils m’ont perdue… Et j’ai l’impression qu’eux aussi, ils se sont perdus…), philosophie, psychologie (émotions, identité, sens de la vie…), art(s)… Mais ce n’est peut-être pas le cas dans toutes les familles.

    Ma vie n’a que le sens que je veux bien lui donner. Sauf que je ne lui en donne pas.

    Je n’arrête pas de changer ma façon de voir le monde et les gens et même moi-même… Je ne sais pas où je vais. Mais j’avance ! En espérant que ce ne soit pas dans un mur… 🙃😆

    • 6196842e709d7 bpthumb

      lorbx

      Membre
      31 juillet 2021 à 11 h 06 min

      ah, je n’arrive pas à accepter de ne pas avoir les réponses. Mais, faute de mieux, je peux parfois me contenter temporairement d’une théorie.

      La vie a le sens qu’on lui donne, je suis d’accord. Et c’est ce qui est cool je trouve ; on peut lui donner du sens et même choisir celui-ci. Notre état psychologique peut l’entraver par contre, d’où la tentation parfois de réduire l’émotionnel…

      @foolish_little_bird , tu vis bien sans sens?

      • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

        Anonyme

        Membre
        31 juillet 2021 à 11 h 27 min

        @LoRbx : pas vraiment… Je n’arrive même plus à créer, en ce moment… Heureusement qu’il y a la musique, mais je rejoue les mêmes morceaux, encore et encore…

  • b7a632af59512e140037447d52f44d4d?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    danaee

    Membre
    1 août 2021 à 11 h 33 min

    Hello à LoRbox, Hello à tous

    Les questions existentielles sont effectivement un large domaine et les réponses ne sont pas toujours au bout du chemin ce qui nous laisse nous zèbres souvent frustrés car nous avons besoin de réponses. Pour ma part, je suis en recherche permanente aussi de réponses à toutes ces questions qui touchent à l’existence, au passé, au devenir, la vie en général et tout ce qu’elle apporte. Je recherche dans le passé, au vu des différentes archives qui sont à ma dispositions pour trouver des renseignements. Concernant les questions ésotériques, les expériences des morts imminentes qui sont souvent contestées par les scientifiques, j’essaye aussi d’avoir des informations car ce thème me passionne et j’ai déjà lu pas mal de livres intéressants, pour démarrer le livre de Raymond Moody, la vie après la vie ainsi que les livres d’Elisabeth Kübler-Ross concernant la vie, l’approche de la mort et la vie d’après.

    Bonnes recherches à toi.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    1 août 2021 à 17 h 38 min

    Les réponses à toutes les questions ne manque pas pour celui qui cherche, ce qui est compliqué c’est de connaitre la valeur de ces réponses, soit en tant que réalité, soit en tant que promesse. Je sais que de manière automatique et inconsciente j’attribue une valeur comme une note aux réponses rencontrées en fonction,

    1 de leur réalisme dans mon référentiel

    2 de ma capacité à pouvoir les éprouver, les vérifier dans le réel

    3 de la multiplicité et de l’historicité des sources

    4 de leur capacité à adopter un point de vue décalé, voir même une inversion vis à vis du regard habituel

    5 de l’espace en moi qui est disponible/préparé où elles trouvent leur place

    6 de leur capacité à me surprendre

    7 de leur capacité à m’ouvrir à une façon de réfléchir à laquelle je n’avait pas encore eu accès

    8 …

    Et en fonction de l’évolution de ces paramètres au fil du temps les ajustements de mes notations se font en temps réel.

  • 61073e7203030 bpthumb

    lachrysalide

    Membre
    7 août 2021 à 16 h 42 min

    Bonjour,

    Je me permets d’apporter également ma petite contribution. Je me retrouve beaucoup dans cette quête de sens qui est la tienne et que je trouve, dans un sens, parfaitement légitime. Comme toi, ces questions se sont imposées à moi, durant une longue période d’errance et de remise en question, sans que je ne puisse, pour autant, trouver de réponses claires, précises et satisfaisantes.

    Ceci dit, à la différence de toi, je me posais ces questions un peu comme une rêveuse se demanderait si les arbres parlent entre eux, je me positionnais comme une exploratrice de ma propre pensée, ce qui a eu pour conséquence que je n’allais jamais véritablement au fond des choses. Peut-être par manque de volonté ou peut-être par simple désir de ne pas attenter à ce mystère sacré. En toute sincérité, je n’ai jamais effectué de recherches concrètes à ce sujet.

    Pourtant, quelques bribes d’informations venaient à moi sans que je n’avais à entreprendre la moindre démarche dans ce sens. Hypersensible comme je le suis, je préfèrais m’appuyer essentiellement sur mon intuition, sur ce que je percevais du monde qui m’entoure, sans compter les expériences personnelles que j’ai été amené à vivre et qui me permettait de comprendre davantage le sens de la vie et de saisir peu à peu quel était le sens de la mienne.

    Ce que je veux dire par là, c’est que l’on qualifie toutes ces questions d’existentielles dans la mesure où les réponses à ces questions nous échappent inlassablement. On peut évidemment tomber sur quelques pistes très intéressantes au gré de recherches minutieuses, mais je continue à croire (et c’est un avis tout à fait personnel) que c’est un domaine qui nous dépasse largement. Autrement dit, nous n’auront probablement jamais assez d’une vie pour découvrir les causes de l’existence humaine à l’échelle universelle.
    Ceci dit, je ne sais pas si tu as pu t’intéresser un peu au domaine de l’incarnation. Il y’a des choses très intéressantes à ce sujet, et qui je le pense, te donneront une piste supplémentaire à creuser. La numerologie (quoi qu’on en dise) m’a également été d’une grande aide pour peux comprendre le sens des expériences que j’avais vécu et surtout, pour relativiser un peu sur mes échecs personnels.

    C’est pour cette raison que j’ai tendance à croire que la plupart des réponses à ces questions existentielles se trouvent dans notre évolution personnelle, dans notre intériorité. C’est en s’introspectant, en se reconnectant à nous-même et à notre intuition profonde (en lâchant prise en d’autres termes) que le sens caché des choses se révèlent à nous et que nous pouvons mieux saisir la mission de vie qui est la nôtre. Peut-être que toutes ces réponses se trouvent en nous finalement…

    Pour finir, à travers cette quête de sens qui est la tienne (et qui semble être propre à beaucoup de zèbres), j’ai envie de te demander,

    Quel serait le bénéfice pour toi d’obtenir des réponses concrètes à ces questions que tu te poses ?

    Penses-tu que cette découverte aurait un impact dans ta vie actuelle (ou même future) ?

  • 242a751adaf3c614aa68456dcd24b596?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    rom1

    Membre
    9 août 2021 à 15 h 57 min

    Bonjour,

    Je me suis posé également toutes ces questions et j’en suis parvenu à une seule conclusion: nous ne sommes qu’une petite goutte dans un temps défini.

    J’ai pris conscience que nous faisions partie d’un tout composant une forme d’équilibre dans l’univers. Dans 4 milliards d’années, il me semble me souvenir que c’est cela, notre galaxie entrera en collision avec la galaxie d’Andromède, ce qui déterminera si ce n’est fait avant la fin de notre espèce.

    Ma conclusion est simple, il n’y a aucune raison à notre existence si ce n’est notre existence elle-même avec sa propre temporalité. En dehors de cette temporalité, notre existence n’est rien ou 1 milliardième de milliardième de milliardième de…(vous aurez compris où je veux en venir je pense) si peu.

    Ce n’est évidemment que mon avis, d’où mon incapacité à trouver une espèce de sens à ma vie et de me retrouver dans le même temps thanatophobe (je sais, c’est un peu paradoxal).
    Le meilleur moyen d’éviter cela, ce que je n’ai pas réussi à faire, est de trouver votre réconfort dans une croyance.
    D’ailleurs bon nombre d’astrophysiciens sont croyants 😉

  • 611129f7d8472 bpthumb

    6pi

    Membre
    9 août 2021 à 17 h 02 min

    Bonjour LoRbx,

    réponse rapide en passant : OUI !!!

    Ces questions me taraudent depuis longtemps, la première qui m’a posé problème est celle de l’infini de l’espace, plus tard est venu celle du commencement du temps (Mais Hawking m’a fait prendre conscience que dans les conditions du Big Bang, la notion de temps ne peut-être que très éloignée de notre ressenti actuel du temps, du coup la question devient plutôt « qu’est-ce que le temps ? » et « existe t’il une sorte de meta-temps ? ») et puis pourquoi quelque chose plutôt que rien ?…

    Puis bien sûr, les questions métaphysicospirituel : pourquoi ? Y a t’il un but à tout ça ? Est-ce purement le fruit du hasard ou y a t’il une sorte de « Dieu organisateur » ?

    Puis quand on creuse la théorie de la relativité, la non synchronicité des instants, ça amène quand même plein de questions… notamment celle de la nature du temps ? Est-ce une illusion, vivons-nous dans un univers-bloc ?

    Puis les questions type, ok je vois, j’entends, je touche, je sens… mais ce n’est qu’un « reflet » d’une réalité qui nous dépasse, une réalité que la physique dévoile petit à petit, des atomes, des quarks, des cordes ?, des unités d’espace atomique ?…

    Puis vient la physique quantique et ces intrications, ces onde-corpuscules, l’expérience des deux fentes est quand même fabuleuse, et dire qu’on croyais avoir compris 🤣…

    Ainsi que les expériences de pensée telle que celle du « cerveau dans une cuve », mais aussi « l’allégorie de la caverne »…

    J’adore la physique et les expériences de pensée ! 😃

    Au plaisir d’en discuter…

  • 6196842e709d7 bpthumb

    lorbx

    Membre
    29 juillet 2021 à 0 h 14 min

    Super, un gourou…😕🙃

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    29 juillet 2021 à 9 h 50 min

    Non non c’est juste un Hermite mort et qui a le bon goût de nous revenir très en prophète forme.

    Mais bien sûr que j’appartiens à cette catégorie qui a un besoin presque compulsif d’éclaircir ses grandes questions et de remettre 1000 fois l’ouvrage sur le métier. Et que, vertigineux est l’abime qui se dévoile à chacun de mes pas. Je n’ai évidement pas de “réponse” à ces grandes questions, mais une foule d’ébauches en court qui se précisent au gré de mes pérégrinations, de mes rencontres et de ces petites lumières de conscience qui au détour de je ne sais quel phénomène s’allume… Et me montre toujours plus à chaque fois la vastitude de mes ignorances. Pourtant je continue, comme si au final c’était tout de même la seul chose intelligente que j’ai à faire en cette vie.

Affichage des réponses 1 - 7 de 7

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant