Expansion de conscience, sortie hors du corps, etc.

  • Expansion de conscience, sortie hors du corps, etc.

    Publié par flav le 28 mai 2024 à 21 h 49 min

    Bonjour, J’entend sans arrêt débattre des gens à propos de “spiritualité” bien que je n’aime pas trop ce mot, je préférerais “métaphysique” ou peut-être mieux si vous avez.

    Je voulais tenter de lancer un sujet trop rare et trop peu abordé à mon goût à propos des expériences d’expansion de conscience et tout ce qui touche aux expériences de sortie hors du corps comme on peut le retrouver dans les EMI mais pas que.

    Pour ma part ce sont des expériences qui me sont arrivées plusieurs fois, surtout étant enfant, et qui reste quand même gravées. Je n’ai presque jamais pu les aborder jusqu’à maintenant à part lors de rencontre avec d’autres zèbres, ce qui m’a fait beaucoup de bien de pouvoir partager à ce sujet .

    Merci pour votre lecture 😊

    matty a répondu il y a 5 jours, 6 heures 11 Membres · 33 Réponses
  • 33 Réponses
  • eleodu95

    Membre
    28 mai 2024 à 22 h 41 min

    Bonsoir,

    J’ai vécu cela une fois, adulte, en cours de yoga ! Je n’en ai pas parlé au professeur, et cela ne s’est pas reproduit.

  • matty

    Membre
    29 mai 2024 à 16 h 13 min

    À certains moments la conscience se libère du moule ouvre son champ et se fait reprendre par la matrice.

    C’est un début à l’éveil mais seulement un début. Le chemin est semé d’embûches et de pièges. Le maître des clés n’aime pas l’idée de libération. Aussi ne prenez rien pour argent comptant.

  • flav

    Membre
    29 mai 2024 à 17 h 07 min

    matty : Je ne suis pas le plus expérimenté, mais ce que tu racontes là me parle assez 😅

  • generatrice_de_vierges_chemins

    Membre
    30 mai 2024 à 8 h 22 min

    Flav :
    — C’est quoi pour toi l’expansion de conscience ?
    — Tu vas décrire ce que tu as vécu enfant ?
    — Souhaites-tu des témoignages de ces phénomènes ou une discussion théorique les concernant ?

    Matty :

    C’est pas la matrice c’est le champ d’information produit par le corps & – ou étroitement lié @ lui.
    Autrement dit c’est le cerveau qui happe le champ de conscience donc forcément aussi la faculté d’autoscience… Puisqu’elle reste forcément connectée au champ de conscience durant la vie·

    Ce sont comme des sous-corps subtils connectés les uns aux autres & une séparation peut dans certaines circonstances avoir lieu en divers niveaux·˙
    La matrice ce serait plutôt les croyances & schémas communs @ la société en-dehors desquel[le]s pour la plupart des esprits il est bien difficile de penser·˙

    Si vous voulez être plus libres alors travaillez simplement votre projection éthérique & perceptuelle [vos voyages hors corps], votre liaison avec la partie profonde de votre champ de conscience [vos rêves conscients & – ou lucides, votre compréhension de votre fonctionnement], votre projection de conscience [divination & mediumnité & télépathie], votre système de croyance [pour sortir de ladite ”matrice‟] etc·˙
    Il n’est nul besoin de trouver un[e] autre responsable que vous-mêmes @ la restriction de votre liberté. Seules vos croyances & vos serments peuvent la restreindre.

  • matty

    Membre
    30 mai 2024 à 15 h 24 min

    Nous vivons dans un rêve, pas le notre, mais celui du démiurge, le dieu du livre de notre culture. Nous sommes piégés dans cette boucle spatio-temporelle vie après vie après vie.

    Notre corps est conçu par la matrice

    Notre cerveau est conçu par la matrice

    Nos pensées sont générées par la matrice

    Notre chemin de vie est généré par la matrice

    Nos voyages extras corporels se font dans la matrice

    Nos connexions extra sensorielles, nos canalisations restent intra matriciel

    Et nos anges gardiens sont bien nos gardiens au 1er degré.

    Tout cet ensemble clos tourne en boucle à l’infini, recyclant et morcelant les âmes à chaque fin de cycle d’incarnation.

    Une seule voie de libération : sortir du rêve du démiurge, quitter ce monde de l’astral qui n’est qu’un monde boiteux de mort et de finitude. Une illusion pour nous garder captif.

    Oui je sais ce n’est pas très romantique mais ça pose les bases pour comprendre où sont les réels enjeux et qui tente de nous égarer à chaque pas que nous faisons vers la prime lumière.

  • olbius

    Organisateur
    30 mai 2024 à 15 h 59 min

    @matty

    Aussi ne prenez rien pour argent comptant.

    Ca c’est crucial !

  • flav

    Membre
    30 mai 2024 à 16 h 11 min

    Genenatrice_de_vierges_chemins :

    Salut,

    Merci pour ta réponse.

    Par expansion de conscience j’entendais par la des choses du genre avoir accès à des informations qui viennent d’au-dela de notre existence matérielle (faute de trouver de meilleurs mots)

    Et pour le reste je serais intéressé oui à entendre des témoignages d’autres personnes sur des vécus, et échanger à ce sujet.

    Je trouve intéressant d’échanger aussi théoriquement là dessus, et à echanger les points de vue sur nos interprétations. Mais lorsque qu’il s’agit d’interpréter des expériences de ce genre, il faut savoir je crois être patient et “ne pas prendre les choses pour argent comptant” pour reprendre l’expression citée précédemment.

    Et je remarque que le vocabulaire depend beaucoup des personnes sur ce sujet, donc il faut aussi prendre le temps d’éviter les malentendus

    😊

  • flav

    Membre
    30 mai 2024 à 16 h 21 min

    matty : Je trouve tous tes messages très parlants, j’ai l’impression de savoir ce que tu dis depuis toujours alors que c’est la première fois que je l’entends.

    Ce que tu écris dans ton dernier message viens de quelqu’un en particulier ? Je crois avoir déjà entendu un type, québécois je crois, tenir le même genres de propos quand à la dimension “astrale” qui selon lui représente ni plus ni moin que la somme de nos expérience émotionnelles collectives en quelques sorte (si je ne suis pas complétement à côté). Et qu’il faut passer au-delà de ça et ne pas s’y attarder et y rester “aliéné”

    Tu parles de quitter le monde de l’astral, est ce que tu me conforterais dans mon idée que ça semble être sur l’état émotionnel que joue ce “gardien” et qui maintient les êtres captifs dans cette dimention astrale ? Sur les émotions fortes, négatives, addictives qui ont tendance à nous “sidérer” et déstabiliser, et qui empêchent de garder le cap ?

    Comme disait “generatrice_de_vierges_chemins” je trouve intéressant aussi de voir ce-ces gardien-s selon le point de vue qu’ils sont possiblement une part de notre propre inconscient qui nous auto-sabote plutôt qu’une chose extérieure. Bien qu’à ce niveau l’intérieur et l’extérieur à nous n’ont peut-être plus vraiment de sens. Tu en penses quoi ?

  • matty

    Membre
    30 mai 2024 à 17 h 13 min

    Il doit s’agir de Bernard de Montréal. Il s’inscrit dans la tradition de la gnose chrétienne pour partie et dans celle de la supra-conscience. On y trouve également Daniel Kemp, Iza Saint Clair, Sandra Vimont, Richard Glenn et d’autres encore. <div>

    Mais c’est avant toute chose par l’aventure personnelle expérimentale que se dessine le chemin qui mène à plus de clarté, ainsi que par la mise à l’épreuve dans le réel.

    Bref certains diront que le temps nécessaire a ce travail sur soi est celui d’une vie + 1 jour ou 1 000 vies + 1 jour. C’est selon.

    </div>

  • adagio

    Membre
    2 juin 2024 à 10 h 12 min

    @flav Sujet très intéressant ! La méditation transcendantale permet ( il parait ) d’atteindre cet état ! Mais il au faut être vraiment bien dans ses basks… Exercice compliqué ! La psilocybine également , et la façon la plus naturelle du monde le sommeil ! Mais là ça relève du coup de bol à mon humble avis ! Je n’en ai pas fais l’expérience. Mais je pense que ce doit être vraiment “unique” !

Page 1 sur 4

Connectez-vous pour répondre.