3e essai

  • Posted by Usager supprimé on 27 septembre 2018 à 23 h 04 min

    Cela fait 3 fois que j’essaie d’écrire ce message de présentation
    comment parler sans trop en dire, expliquer sans trop dévoiler, que chercher, que dire, que demander ?
    Encore trop de questions.

    Bref.
    On me dit que je me pose trop de questions depuis mes 6 ans environ
    je me suis auto-diagnostiqué avec les livres de Christelle Petitcollin(cette femme lit mes pensées) et “trop intelligent pour être heureux” sur le conseil de mon meilleur ami HP lui aussi et j’ai fait le test quelques mois après pour “valider” être sur à 100% car accepter de me reconnaître dans ce profil était déjà un travail personnel.

    A propos
    J’ai constaté depuis que tous mes proches amis étaient HP, certains ne veulent pas en entendre parler; avec “les autres” comme je les appelle, les gens normaux, il manque toujours quelque chose
    de la compréhension notamment.

    L’année du diagnostic a été très difficile pour moi pour des raisons personnelles, séparation, enfant diagnostiqué autiste.

    Je suis champion de dépendance affective (je suis maintenant incollable sur le sujet) que j’applique avec mes amours comme mes amis consciencieusement jusqu’à ce que les gens ne me supportent plus, car je demande trop, je donne trop, je fais trop, je …. trop

    Donc j’ai toujours sauté du coq à l’ane tout le temps, eu des milliers de passions que j’adore certaines restent, d’autres se mettent en sommeil, mais rien ne me quitte.
    J’ai eu une confiance en moi toujours bridé par l’acceptation sociale de mon profil, je voyais bien que quelque chose ne collait pas.
    J’essayais depuis environ la 5è de comprendre les relations humaines par la théorie, car par la pratique ça ne fonctionnait pas.
    J’ai vécu ma vie sans me connaitre pendant environ 36 ans, j’en ai 38 mais je crois que je n’en ai vécu que 2 pleinement. Enfin 2 et demi car j’ai décidé de m’occuper de moi il y a 3 mois.

    Voici quelques une de mes caractéristiques que j’espère vous saurez comprendre

    Je suis hyperempathique c’est vraiment handicapant, quand je parle à quelqu’un c’est comme si des panneaux de tous ses besoins s’affichaient tout autour de lui et je peine à ne pas lui proposer tout ce que je peux faire pour l’aider.

    Je suis hypertactile ce qui est plutôt agréable quand on trouve des gens que l’on a le droit de toucher mais qui me met en situation de manque quasi constant, je devrais peut-être m’acheter un nounours. Anecdocte: quand j’étais petit je me frottait dans la rue sur les manteau de fourrure des gens, sur les pattes de mon chien, sur les tissus doux et tellement rassurants.. Très franchement si c’était socialement acceptable je le ferais encore.
    Je cherches d’ailleurs des personnes qui voudrait faire des échanges de massages, j’adore masser et me faire masser et je ne sais pas où trouver ça.(Lyon potentiellement Paris de temps en temps)
    J’aimerai bien essayer le tantrisme et l’exploration du corps en général cela pique ma curiosité depuis quelques jours.

    J’ai un gros défaut d’inhibition, je partage tout avec tout le monde, je n’ai aucun secret, je n’en comprend pas l’intérêt, à part qu’a priori ca fait peur aux gens. Et inversement je suis du coup hyper curieux de tout le monde mais parfois trop. (je travaille ces sujets)

    Je dissociais tout le temps pour ne pas souffrir, cela m’a permis de rester 10 ans dans une relation où je n’étais pas heureux.

    ma passion du moment c’est le développement personnel
    Depuis 3 mois, je me lance dans tout
    – j’ai quitté mon boulot pour me mettre en freelance et moins travailler
    – bucket list
    – je mange bio et me fait la cuisine tous les jours
    – je médite tous les jours
    – installation personnelle (ikea et DIY quoi)
    – danse (contact impro, peut-etre d’autres si j’ai le temps)
    – passer plus de temps avec mes enfants
    – essayer d’autres sports ou en refaire que j’apprécie
    – apprendre à ne plus dépendre des autres
    – .. liste a construire je pense aux free hugs aussi

    En résumé assumer qui je suis et ce que je veux.

    Je suis ici pour échanger avec des personnes et espérer qu’elles me comprennent un peu, peut-être échanger des astuces ou bien me faire éclairer sur mes comportements “inadaptés”. Pour le volet amoureux, je refuse tout engagement actuellement car j’ai trop peur de faire du mal à quelqu’un ou moi-même, je ne suis tout simplement pas prêt, cela me fait rater de belles personnes, c’est la vie.

    Quand je vois tout ce texte, je me dis qu’une fois de plus je ne sais pas faire court, mais aussi, que de chemin parcouru en 1 an depuis le résultat du test… je continue..

    Usager supprimé a répondu il y a 3 années, 12 mois 3 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • 60432b79c54b4 bpthumb

    anne77

    Membre
    28 septembre 2018 à 3 h 30 min

    Bonjour@lankou
    Qui se ressemble s’assemble 🙂
    Sois le bienvenu.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    28 septembre 2018 à 12 h 25 min

    J’aimerai bien essayer le tantrisme et l’exploration du corps en général cela pique ma curiosité depuis quelques jours.

    Je te le recommande ainsi que la digitoponcture qui, je trouve, complète très bien le tantrisme… L’idée étant que l’intimité des corps permet aussi de soigner ou de prendre soin.
    Quoi qu’il en soit, aborder la sexualité par le tantrisme est une expérience libératrice. Tu pourras notamment éprouver des orgasmes sans jouissance et ressentir des sensations très profondes. C’est une façon de s’apprendre et d’apprivoiser l’autre…

    Je précise à toute fin utile que la pratique du tantrisme ne fonctionne pas avec tout le monde. Cela peut sembler une évidence, mais certains corps ne se répondent pas…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    28 septembre 2018 à 13 h 27 min

    Tu pourras notamment éprouver des orgasmes sans jouissance

    Oui justement j’ai déjà eu, je voudrais creuser dans cette direction parce que ça me ressemble plus.
    Je trouve ça vraiment intéressant, de s’intéresser à l’autre, être à l’écoute de son corps et de celui de son partenaire, beaucoup de choses vont dans ce sens dans ma vie en ce moment.

    Notamment le contact-improvisation, la méditation.
    Je regarderai digitopuncture je ne connaissais pas merci.

    Dans mon expérience j’ai pu remarquer que moi non plus je ne fonctionnais pas avec tout le monde :):)