Altruisme et autisme

  • Altruisme et autisme

    Posted by olbius on 24 mars 2018 à 13 h 33 min

    Je viens de réaliser (il n’est jamais trop tard n’est-ce pas ? 🙂 ) qu’altruisme pourrait être le “contraire” d’autisme.

    Définition d’autiste :
    – personne souffrant d’autisme, communiquant très difficilement avec l’extérieur
    – relatif à l’autisme, au repli pathologique d’une personne sur elle-même

    Définition d’altruiste :
    – relatif à l’altruisme, à la tendance à s’occuper plutôt des autres que de soi
    – personne ayant tendance à s’occuper plutôt des autres que d’elle-même

    De fait, je semble “hyper altruiste” au vu des tests de personnalité un peu sérieux que j’ai passés dans ma vie (du genre “bilan de compétences” approfondi etc.). Et on me l’a également souvent dit dans ma vie, y compris en mode “tu penses trop aux autres et pas assez à toi”.
    Mais je suis dans le même temps très introverti… Un ultra-introverti ultra-altruiste, c’est quoi du coup ? Un ornithorynque ? 🙂 Comment on fait pour vivre et être heureux dans ce cas ?
    Bref, j’ai envie de creuser la question…

    Pensez-vous que l’altruisme est le contraire de l’autisme ? Pourquoi ?
    Merci 🙂

    hypnos a répondu il y a 4 années, 5 mois 4 Membres · 4 Réponses
  • 4 Réponses
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    24 mars 2018 à 14 h 33 min

    Est ce 2 contraires, ou 2 faces d’une même pièce ?
    Depuis quelques temps, je me demande si les autistes ne seraient pas des êtres tellement altruiste, sensible, capable de fusion intense, emplie d’amour… qu’ils se coupent de ces telles sensations envahissantes telle une vague qui les engloutie ; qu’ils se coupent parce que ne pouvant trouver écho en ce “monde” (??)

  • 5be183ad8a11d bpthumb

    khad77

    Membre
    24 mars 2018 à 15 h 02 min

    Les gens altruistes c’est des gens qui se souci des autres et de leur bien etre,Le souci d’etre d’etre altruiste est de tomber dans l’extrême et s’oublier soi même : en général l’etre humain il donne et il reçoit pour maintenir son bien etre,donc le risque de trop pensé au autre et de s’oublié devien une habitude et l’abcence de l’echange vis a vis de nous meme fait tombé dans l’ecxé et en suite un etat de déception par rapport a ce qui nous entoure et ne plus pouvoir être altruiste.
    Alots le mieux c’est de se rappeler souvent et faire de sorte de maintenir ton bien etre car c’est quelque chose qui prime sur tout ce qui t’entour et qui te permet de continuer à aider les autres.
    Altruistes est le le contraire d’autisme que dans les cas ou c’est dans l’excès.

  • 62b09e43bb2c1 bpthumb

    olbius

    Organisateur
    30 mars 2018 à 16 h 44 min

    Apparemment l’altruisme est LA qualité à avoir pour plaire aux femmes… Je dois avoir un succès fou alors, mais je m’en rends pas compte ! 😛
    One Quality In Men Might Be Even More Attractive Than Good Looks And A Sense Of Humor

  • 5aa6e13705bc9 bpthumb

    hypnos

    Membre
    2 avril 2018 à 22 h 24 min

    @olbius
    Outre le fait que présenter de l’altruisme est un avantage chez l’homme car ça fait de lui un père potentiel génial, il y a un “biais” derrière l’altruisme et la gentillesse. En faisant de la psychologie évolutive de comptoir, celui qui se permet de sacrifier une partie de ses ressources/forces pour aider d’autres personnes (hors de son intérêt dirons-nous) le fait car il a les moyens de le faire, cela signifie qui’le st performant, or la performance est une qualité attirante dans le règne animal. Donc voilà pourquoi, être altruiste peut sous-entendre qu’on est “performant” (à prendre au sens large).