Le manque de contacts physiques chez les Hommes

  • Le manque de contacts physiques chez les Hommes

    606f0f601062a bpthumb norbert mis à jour Il y a 1 semaine, 3 jours 8 Membres · 15 Messages
  • 5f4c050969fd5 bpthumb

    wonka

    Membre
    23 avril 2021 à 21 h 34 min

    Je suis tombé sur cet article montrant le manque de contact physique en particulier chez les Hommes, sujets sur lesquels le manque ressenti est le plus flagrant et pour autant moins évident. Particulièrement parce qu’on n’en entend jamais parler curieusement :

    Le manque de contact physique platonique pourrait être destructeur pour les hommes

    Entre les barrières culturelles et sociétales, les codes masculins dans lesquels beaucoup se sentent enfermés, les appréhensions de jugement notamment la peur de faire un geste déplacé auprès de la gent féminine qui serait mal interprété mais aussi envers et entre les hommes eux-mêmes où le contact physique est tabou, la possibilité de tels contacts pour les Hommes se réduirait uniquement à la sphère intime (amoureuse et filiale).

    Cet article expose le problème du manque croissant de contacts physiques chaleureux depuis des décennies ce qui renforce le sentiment de solitude partagé par de plus en plus de gens (La crise actuelle du covid en ce moment n’arrangeant évidemment rien dans ce domaine). L’incapacité à se connecter par le toucher laisserait les Hommes isolés émotionnellement, et contribuerait à aggraver les cas d’alcoolisme, de dépression et d’abus.

    Que pensez-vous de cet article ?

    Quels sont vos retours d’expériences, votre vécu, votre point de vue ?

    Et du côté des femmes, comment percevez-vous cela ? Avez-vous le sentiment de restreindre vos contacts physiques avec la gent féminine ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    23 avril 2021 à 21 h 51 min

    J’ai pensé à E. Durkheim et à l’Amérique latine en te lisant… Et je suis tombée là dessus https://www.cairn.info/revue-la-cause-freudienne-2006-2-page-176.htm

  • 60749c9073c9e bpthumb

    camille_h

    Membre
    24 avril 2021 à 0 h 40 min

    Bonsoir,

    Ce documentaire est sur le toucher, et son importance pour l’être humain : https://www.arte.tv/fr/videos/089055-000-A/le-pouvoir-des-caresses/

    Les neurosciences commencent à apporter certaines informations à ce sujet.

    Le manque de contact depuis le début de la pandémie est un facteur pour l’aggravation de la santé mentale selon les scientifiques.

    C’est un des signaux d’apaisement chez les mammifères sociaux. Les chevaux se grattent mutuellement. Les lapins se font des léchouilles. Les humains se font des câlins pour se rassurer/ se réconforter.

    Personnellement, j’ai des amis qui sont tactiles et des amies qui le sont pas du tout voir très mal à l’aise avec les contacts physiques. Je comprends pourquoi tes questions portent sur le genre mais pour ma part je pense que cela relève plus du stéréotype. J’ai des amis qui sont très à l’aise avec leur identité masculine et avec les contacts physiques.

    J’ai des ami.es qui ont grandi sur le continent africain et ils ont un langage corporel beaucoup plus agrémenté de contact physique. La différence est culturelle.

  • 14c5257cddfafc05a4ecc0f81c1fcc2f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Gegelion

    Membre
    24 avril 2021 à 8 h 52 min

    C ewt une certitude.

    beaucoup D hommes ont du mal à faire des câlins parce qu on ne leur en a pas fait.

    Le câlin c est de l ocytocyne qui se libère et de la sérotonine aussi. Du bonheur et de l attachement. Les enfants passent souvent par les animaux pour donner ou recevoir des câlins.

    Pour ma part j en fais à tous ceux qui me sont importants.

    Les Femmes ont plus besoin de câlins spontanément. Je crois que c est physiologique. Mais qd on donne des câlins à des hommes qui n.ont pas l habitude den recevoir, ils deviennent parfois, nounours, tous zens et se renforcent en confiance. Un câlin c est de l amour.

  • 5f4c050969fd5 bpthumb

    wonka

    Membre
    24 avril 2021 à 11 h 38 min

    @Elliott
    Merci pour ce lien même s’il est assez éloigné du sujet (sauf si je me trompe, il concerne plus l’évolution des indicateurs pris en compte pour étudier les différents facteurs à l’origine des suicides), il montre néanmoins qu’en proportion, les Hommes se suicideraient plus que les femmes (je pense au paragraphe Suicide et Sociabilité) et qu’il faut à l’avenir prendre plus en compte la participation à la vie sociale.

    @camille_h
    Merci camille pour ce lien !
    Les contacts physiques sont un besoin fondamental et les études portent effectivement à montrer les impacts sur la santé sur le long terme comme par exemple le risque plus grand d’isolement et de dépression en cas de déficience à ce niveau. « C’est un des signaux d’apaisement chez les mammifères sociaux” Donc chez nous également !
    Mes questions portaient plus sur le genre car l’article pose des questions en les différenciant et en prenant plus particulièrement le point de vue des Hommes au lieu d’un avis sans distinction de genre.
    Bien sûr que la différence culturelle importe beaucoup. Mes interrogations portent plus sur les sociétés occidentales et en particulier la France. Car d’un pays à l’autre, les différences jouent beaucoup évidemment (Amérique Latine vs Japon xD)

    @Gegelion

    Je ne pense pas que les femmes aient plus besoin de câlins que les hommes. C’est un besoin fondamental ressenti par le genre humain, tout mammifères que nous sommes, tout genre confondu. Seulement les femmes semblent plus à l’aise pour l’extérioriser et doivent avoir plus d’occasions de le faire dans la vraie vie (ce que l’article souligne, en mentionnant le manque d’occasions ou l’auto-censure chez les Hommes). Pour les Hommes, ça reste tabou, ils n’en parleront pas (ou très rarement) (J’espère d’ailleurs ne pas rester le seul Homme à en parler ici -_-).
    Si les hommes ne le font pas spontanément, c’est qu’on n’a pas dû leur apprendre à le faire, tu le soulignes effectivement
    “C’est une certitude. Beaucoup d’Hommes ont du mal à faire des câlins parce qu’on ne leur en a pas faits. »
    Mis à part les premiers contacts avec leur mère, les gestes d’affection à leur égard restent rares (surtout père/fils) et disparaissent en général avec l’âge. Ça dépend du type de langage d’expression de l’amour dont les parents sont coutumiers. Les liens parents/enfants ne sont que reproduction des modèles que leurs propres parents avant eux leur ont inculqué. Si les câlins n’en font pas parti, ils n’en feront pas par la suite, où seront mal à l’aise avec ça. En cela, Femmes et Hommes peuvent être concernés, sans distinction. Heureusement, les choses changent et les pères, aujourd’hui, sont plus enclins à faire des câlins à leurs enfants et surtout à leurs fils. Please, si vous avez des enfants, faites leur des câlins (et pas qu’en bas âge).

    Le fait qu’ils deviennent nounours, c’est que parfois le couple est le seul espace où les Hommes peuvent expérimenter le contact physique et ce, de manière régulière. Avec le risque de sur-investir ce moyen-là (de devenir collant -_-). Peu ont l’occasion d’expérimenter cela en dehors du cercle intime, avec les amis. À titre personnel, je n’ai jamais vu d’Hommes prodiguer des hugs prolongés à d’autres Hommes, seulement des accolades très brèves. À moins d’avoir une très bonne meilleure amie (sans ambiguïté aucune), un couple, ou des enfants, il est très rare que les Hommes s’adonnent aux contacts physiques.
    En restant dans la discrétion, peux-tu préciser comment tes amis sont-ils tactiles (types de contacts) et envers quelles personnes ? (leurs amis, leurs amies, …)
    Rappelons que pour que l’ocytocine se libère, il faut des câlins prolongés (+ de 20 secondes), ce qui arrive très très rarement avec des accolades très brèves.

  • 14c5257cddfafc05a4ecc0f81c1fcc2f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Gegelion

    Membre
    24 avril 2021 à 13 h 11 min

    Coucou

    je ne parle pas d accolade brève. Un câlin c est un câlin 🙂

    Mes amis sont capables de faire des câlins sans quil y ait d ambiguïté. Parce que on sent bien que chacun en bénéficie au moment même puis dans les heures sui suivent aussi.

    Les hommes qui deviennent nounours sont pour moi pas du tout collants mais plutôt très attachants parce qu’ils expriment un certain lâcher prise et une certaine liberté que j apprécie tout particulièrement.

    La fraternité qui émane d un câlin entre hommes me ferait pleurer tellement c est un moment fort.

    en outre, J ai voulu parfois faire un câlin à une collègue dans un moment très difficile de sa vie. Je me suis retenue parce que j ai senti qu elle craignait que je ne sois portée sur son genre…c est tellement dommage. Et moi j avais besoin de lui dire comme je la soutenais. Alors je me suis contentée de lui entourer les épaules…

  • 6089abca45329 bpthumb

    sylvie7

    Membre
    24 avril 2021 à 13 h 55 min

    Je suis une grande calineuse et pratique la calinotherapie notamment avec mes collègues. Il n’y a pas de problèmes d’ambiguïté même si elles savent que je suis sensible aux deux sexes. Avec des clientes il m’est arrivée aussi de les prendre dans mes bras. Par contre avec les hommes j’ai eu quelques problèmes 😅 a cause du fameux ” non qui veut dire oui” parce que dans la société actuelle malheureusement être tendre ou ne serait ce que tactile est synonyme de « signes de drague» ce qui m’énerve prodigieusement. Je dois donc me retenir, c’est pénible. Si j’étais sûr que l’homme en fasse de moi n’interprèterait pas mal ma tendresse je lui donnerais sans problème. J’ai même eu des papys qui voulaient venir chez moi ou avoir mon portable…😅😅😅 même quand il y a une grande différence d’âge c’est mal interprété. Donc il m’arrive souvent de l’écrire ( mes mp le savent) et j’aimerais pouvoir les faire dans la vraie vie parce que certains en auraient vraiment besoin même si ils jouent aux bonhommes.

  • 14c5257cddfafc05a4ecc0f81c1fcc2f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Gegelion

    Membre
    24 avril 2021 à 16 h 01 min

    Entièrement d accord avec toi.

    300% d accord

  • 6085425056d0c bpthumb

    paradox

    Membre
    25 avril 2021 à 13 h 02 min

    Je ne suis à la base pas très tactile (c’était pas trop ça dans ma famille). Mais mes amitiés m’ont appris l’importance du câlin. On s’habitue assez vite. Il faut quand même que ce soit déjà une relation assez forte. Et j’ai pas mal traîner dans les milieux queer où c’est plus que naturel et sans sous-entendu. Juste pour se faire du bien.

  • 6085425056d0c bpthumb

    paradox

    Membre
    25 avril 2021 à 13 h 05 min

    Et sur le plan de la santé. La psychosomatique prétend que la douleur est souvent due à un manque de contact. Ce n’est donc pas seulement des problèmes psychiques que cela engendre.

Affichage des publications 1 - 10 de 15

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant