Jeune homme au QI élevé qui cherche de nouveaux amis

  • Jeune homme au QI élevé qui cherche de nouveaux amis

    Posted by alaric on 4 décembre 2021 à 7 h 00 min

    Bonjour à tous !

    Jeune homme de 29 ans qui espère trouver des échanges stimulants voire de se faire des amis. Durant l’inscription on m’a demandé si j’étais surdoué testé et j’ai coché cette case car je le suis effectivement mais principalement par des tests de QI de haut niveau qui m’ont permis d’intégrer diverses associations HPI (du type Mensa) plus ou moins sélectives.

    J’ai également passé des subtests du WAIS 3 avec un psychiatre qui a conclu que mon QI était d’au moins 140 (SD 15).

    J’ai quelques amis mais ils ne partagent pas mon intérêt pour le savoir et l’intelligence. J’espère trouver des gens ici qui ont un intéressement proche du miens. Je lis régulièrement depuis des années des livres de philosophie, sciences, économie, sociologie, psychologie, et bien d’autres domaines. J’ai lu à peu près 255 livres jusqu’ici et je suis encore loin d’avoir fini.

    Au plaisir de vous lire, je suis ouvert à toutes les questions.

    lily14 a répondu il y a 7 mois, 4 semaines 6 Membres · 10 Réponses
  • 10 Réponses
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    7 décembre 2021 à 21 h 32 min

    C’est surprenant comme présentation, j’y perçois qlq chose d’un fonctionnement un peu froid et un peu distant. Et sinon ça boum ? Comment se passe ton ordinaire au niveau sensibilité perceptive ?

    Excuse moi de mon entrée en matière mais je suis toujours surpris lorsque je ne perçois pas cette “fragilité” sensible qui nous caractérise, d’où ma question.

    A+

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    alaric

    Membre
    8 décembre 2021 à 4 h 27 min

    Merci pour ta réponse.

    Oh désolé si je t’ai paru un peu froid, j’ai peut-être été trop concis dans ma présentation en me concentrant trop sur l’aspect intellectuel de moi-même. Je pense être beaucoup plus sensible et émotif que la moyenne mais moins qu’auparavant. Je me suis peut-être endurci en prenant de l’âge. J’ai beaucoup souffert à cause de ma sensibilité, j’y vois donc plutôt un point positif.

    A vrai dire je ne vais pas super bien notamment à cause de difficultés relationnelles . Comme je l’ai dit j’ai quelques amis mais nous n’avons pas les mêmes centres d’intérêt. J’ai l’impression qu’une partie de moi-même est refoulée, niée, amputée quand je passe du temps avec eux. Une partie de moi-même ne s’exprime pas.

    Je pense que même des amitiés virtuelles avec des gens qui me ressemblent davantage me fera du bien. Comme je l’ai indiqué je suis membre de plusieurs associations dont le seul critère d’admission est d’atteindre un certain niveau de QI mais les membres sont peu actifs, je communique rarement avec eux. De plus je ne suis pas encore très à l’aise avec la langue anglaise, ce qui n’arrange rien.

    N’hésite pas à me poser d’autres questions. A bientôt.

  • 61a3b9626255e bpthumb

    nivek

    Membre
    8 décembre 2021 à 22 h 18 min

    Hello Alaric,

    Si tu aimes les challenges, tu peux essayer d’améliorer ton anglais pour pouvoir communiquer avec plus de monde.
    L’application duolingo est sympa pour avoir les bases.
    Je ne connais pas ton niveau mais si tu peux regarder des films ou séries en anglais et si possible avec les sous titres en anglais et pas en français tu vas vite faire de grands progrès

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    alaric

    Membre
    15 décembre 2021 à 0 h 05 min

    Peut-être devrais-tu (si tu le peux car ce n’est pas forcément évident) parler davantage de cette part de toi que tu refoules et que tu voudrais pouvoir libérer. Exposer aussi plus précisément encore tes attentes concernant ces amis que tu aimerais te faire et qui te ressembleraient.


    J’ai déjà eu des discussions avec des gens dotés d’un QI élevé et elles sont bien plus fluides, intellectuellement stimulantes et moins superficielles. Je ne ressens pas de décalage et mon moi profond se manifeste bien plus librement.
    J’ai souvent l’impression de porter un masque si le décalage d’intelligence est trop important, je peux discuter de sujets triviaux avec des personnes au QI moyen ou faible mais ça ne m’intéresse pas beaucoup.
    J’aborde des sujets comme l’intelligence ou la philosophie spontanément avec des gens au QI élevé ce qui n’est pas le cas avec les autres.
    De plus, je ne me sens pas reconnu avec les gens “normaux”. Je suis l’objet de commentaires comme “Alaric a une bonne tête” ou “Alaric a une mémoire de dingue” mais ils ignorent la rareté de mon QI, ils ne savent pas que je suis dans la catégorie des surdoués.

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    alaric

    Membre
    15 décembre 2021 à 0 h 10 min

    Hello Alaric,

    Si tu aimes les challenges, tu peux essayer d’améliorer ton anglais pour pouvoir communiquer avec plus de monde.
    L’application duolingo est sympa pour avoir les bases.
    Je ne connais pas ton niveau mais si tu peux regarder des films ou séries en anglais et si possible avec les sous titres en anglais et pas en français tu vas vite faire de grands progrès

    Merci des tuyaux 🙂

    En fait j’apprends pour le moment le vocabulaire, ensuite j’apprendrai la grammaire et l’oral. A vrai dire je ne travaille pas du tout de façon assidu. Je suis beaucoup plus régulier dans mes lectures que dans l’apprentissage de l’anglais.

  • 61a3b9626255e bpthumb

    nivek

    Membre
    15 décembre 2021 à 16 h 22 min

    J’ai oublié le plus important : les TED Talks https://www.ted.com/ C’est le top pour apprendre pas mal de choses dans les domaines que l’on juge intéressant tout en améliorant son oreille à l’anglais.
    Have fun 🙂

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    16 décembre 2021 à 0 h 57 min

    @alaric

    Moi je trouve que nous sommes des gens plutôt simples et spontanés avec une perception aiguisé. Je veux bien couper un cheveux en mille mais il faut au moins que ça serve ma curiosité, sinon je risque de trouver ça un peu trop mondain pour mon ordinaire. J’ai beau constater l’écart, le gouffre parfois avec de mes frères en humanité/captivité, y a pas, je n’arrive physiquement pas à mettre mon intelligence en face de cet écart, ma sensibilité perceptive oui, mais mon intelligence, tin tin.

    Je trouve mon intelligence singulière mais normal, vu que je n’ai pas d’autre moyen tangible de référence, ça aide. Pour le reste j’ai trop l’habitude de ne rien comprendre du monde dans lequel je vis que peu m’étonne et que peu je juge, dans certaines situations je peux toute fois émettre des sentences à tour de bras et le pire, en restant partial, être dans le mille.

    D’une manière générale s’il n’y a rien qui pétille, qui sautille, alors il n’y a pas de douance, seulement de l’intelligence, et c’est barbant !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    1 février 2022 à 16 h 15 min

    Bonjour @alaric et bienvenue,

    Qu’est-ce que la stimulation ??? J’aime beaucoup les réponses de @matty à ce niveau-là, et ce qu’il dit entraine juste un cocktail de recherches, de remises en question, de pensées, dans la cuisine elliptique de nos perceptions profondément humaines, sensibles sûrement, clairvoyantes parfois, humbles je suppose.

    Donc : qu’est-ce qui te stimule réellement ?

  • 62067d9bd01f9 bpthumb

    touracko

    Membre
    1 février 2022 à 20 h 35 min

    hello Alaric,

    En toute sincérité j’ai hésité longuement avant de répondre, car en toute franchise tes premiers messages m’ont fait vraiment bondir, balancer ton Qi comme cela, ton nombre de livres parcourus . . . pourquoi ? Nous faisons un concours ? parce que il n’y a rien a gagner.

    Mais d’un autre coté je me suis reconnu quelque part dans ma vingtaine, ou pareil je me suis coupé de tout le monde pour sans nul doute les même raison que toi, un ennui profond dans les discussions, un manque certain de pertinence dans les échanges, jusqu’au point ou, je l’avoue, je suis tombé en dépression, et j’ai tout lâché, mes études, ma famille, amis … et me reposant sur mes soi distante facilités, je me suis dis, autant me prendre une année ou deux sabbatique et faire ce que j’ai envie . . .Résultat je me suis retrouvé à faire un CAP/BEP en cuisine . . . et la je me suis pris une vrai claque, parce que niveau pratique, j’étais à la ramasse . . .et vu mon caractère condescendant que j’avais avec mes collègues de classe qui avait un niveau 3eme, tout de suite j’ai été mis a l’écart et j’ai vécu quelques semaine infernales, et franchement j’en ai vraiment souffert .

    Par chance, notre prof de math ( je suppose qu’il était prof de maths ^^ ) nous balancez des photocopies et allez boire son canon en salle des profs, moi les exercices, forcement en 5 minutes c’était bâclé mais pour les autres, c’etait beaucoup moins évident, alors j’ai aidé une collègue qui était a coté de moi . . Cela n’a pas été évident du fait de la réputation que j’avais ^^, mais en instant un peu j’en ai aidé un, puis un autre et en trois jours je faisais cours à la classe, pendant les absences de notre profs . . .et puis après ça a été en histoire géographie, en économie, avec le soutient de notre profs… par contre eux ce sont mis a me soutenir en cuisine, car tu as beau avoir la théorie, se retrouvé devant une casserole ce n’est plus la même chose, et il y a eue un véritable échange.

    Et je suis fier d’une chose c’est que j’ai emmené ma classe a un niveau de mathématique quasi début terminale pour certain, et pour l’ensemble a un bon niveau seconde, résultat un carton plein a l’examen 🙂 et même plus de 20 ans après j’en suis toujours très fier et je regrette que nous ayons tous perdu contact par les aléas de la vie.

    Et a partir de cette période, j’ai croisé des gens formidable, comme un plombier, qui est marié maintenant avec sa copine de l’époque qui était agrégé d’histoire médiévale, plombier qui a force était quasi aussi calé qu’elle à force de discussion, de lecture en rentrant du travail . .ou un jardinier municipale qui avait pratiquement toutes les encyclopédies végétale dans la tête ( avec les noms latin sinon ce n’est pas drôle ^^ )

    Bref toute cette longue diatribe pour dire que l’on toujours a apprendre de n’importe qui et que c’est faire preuve aussi d’intelligence que de se mettre au niveau de la personne que l’on a en face de soi et pourquoi pas le tirer vers le haut ( sans pour autant lui faire remarquer non plus, ca peut etre mal pris ^^) et ce sera gratifiant autant pour lui que pour toi.

    J’espère que tu ne prendras pas tout ceci mal, ce n’était pas le but car je sais bien que l’on peut être en complet décalage avec beaucoup de monde , trop de monde et que cela fait souffrir autant que l’on s’isole et ça devient un cercle infernal.

    Alors courage a toi, et bienvenue ici 🙂

  • 61cf1c4b29165 bpthumb

    lily14

    Membre
    4 février 2022 à 22 h 40 min

    Bonsoir Alaric et bienvenue,

    Entrée en matière surprenante…

    C’est quoi des tests de QI … de haut niveau ?

    Tu sembles ne te définir que par ton QI d’au moins 140, (tu n’as pas le chiffre exact ?) et par le nombre de livres que tu as lu.

    Je suis persuadée que tu ne te résumes pas qu’à cet étalage de chiffres… ce serait dommage !

    Dis toi que des personnes ici ont un QI bien plus élevé que le tien et/ou ont lu beaucoup plus de livres que toi. Et d’autres un peu moins, mais chacun peut apporter sa pierre à ton édifice. Il faut savoir rester humble.

    Je te souhaite de beaux échanges sur ce site.