Hello chers et chères compatriotes Zèbriens et Zèbriennes !

  • Hello chers et chères compatriotes Zèbriens et Zèbriennes !

    Publié par angiecha le 25 avril 2018 à 13 h 51 min

    Alors voilà, j’ai 32 ans, un mari (depuis 15ans et pas toujours évident) et deux enfants…
    J’ai appris il y a quelques temps par ma rhumatologue qu’il y avait de forte chance pour que je sois une adulte surdouée non détectée enfant… Enfaite, elle m’a posé une batterie de questions très parlante pour moi et pour elle s’est sans équivoque… Je l’ai consulté, car je souffre de douleurs chroniques dû au fait (selon elle) que depuis des années, pour tenter de me fondre dans la masse (non sans mal !) J’ai réprimé beaucoup de choses… Mon corps à cédé… Au début je n’ai pas voulu y croire, mais cette graine plantée à alors germée et me suis mise à lire (entre autre “trop intelligent pour être heureux de Jeanne Siaud-Facchin) et rechercher tout type d’information de façon boulimique afin de décortiquer le sujet et plus je me penchais dessus et plus cela devenait une évidence… J’ai pris conscience de mes rayures et surtout, surtout conscience pourquoi, je me sentais autant extra-terrestres…

    Topo présentation: enfant par exemple, j’étais fascinée par l’anatomie, ma mère m’avait acheté un microscope et j’observais insectes et animaux morts… Un jour mon canaris est mort, je l’ai enterré et le déterré tout les jours pour observer les différentes phases de la décomposition… Je pensais que tout le monde ce posé ce genre de question, j’étais aussi fascinée par l’univers, notre but sur terre etc… Toujours dans le questionnement… Comme je n’avais pas vraiment d’ami(e)s, je donnais vie dans ma tête à des personnages leurs créent une identité, une histoire…
    Je n’ai pas fait de grandes études (passé familiale difficile) mais je suis autodidacte… À 19ans je me suis achetée un piano et n’ayant pas les moyens financiers de me payer des cours, j’ai potassé et après deux mois d’exercices intensifs (parfois 7h par jour) je jouais le Prélude de Bach (l’Ave Maria), j’ai appris à peindre (huile et aquarelle) toujours de façon autodidacte… On m’a toujours dit, dans la famille de mon mari (mes deux parents étant décédés) que je possédais certaines qualités d’apprentissages, mais pour moi, je me suis jamais sentie intelligente et j’ai toujours étais en proie au doute… J’ai une sensibilité exacerbée qui me bouffe bien le cerveau car pour la moindre parole blessante je vais gamberger des semaines à essayer de comprendre
    pourquoi ? Comme si je ne possédais pas de filtre émotionnelle, tout me transperce ! Pour mon mari, tout coule sur lui (comme il le dit) et il n’arrivait pas à se mettre à ma place…
    Lorsque ma rhumatologue m’a demandé si j’avais une pensée en arborescence, j’ai enfin compris que le gros bordel qui se mettait en place dans ma à chaque question n’était pas forcément mauvais…
    Je me suis si souvent sentie en décalage et je devais feindre un autre comportement, m’effacer, je me sentais être un imposteur qui ne savait pas jouer le rôle de sa vie !!!
    Sérieux,j’ai parfois eu peur d’être atteinte d’une maladie mentale… Je me sentais bête et pourtant, paradoxalement, je suis passionnée par l’anatomie, l’astronomie, la psychologie, le Japon et la langue japonaise, l’art sur toutes ses formes, la littérature… Je m’émerveille devant la beauté de la nature, prendre un instant pour observer en début de printemps la nature se parer de son manteau vert…
    Je viens vers vous à présent pour savoir si mon ressenti vous parle ?
    Je dois dire que maintenant que je sais pourquoi, même si je ne suis pas testé, j’apprends à mieux me comprendre et essaie d’être plus indulgente avec moi même et avec les autres… J’ai une autre façon de comprendre et d’interagir avec le monde c’est tout…
    Étant maman, je remarque que mes enfants le sont sûrement aussi… Mon fils est en CE1 mais suit le programme de CE2, il a du mal à se fait des amis et papillonne d’un groupe à l’autre 😢 J’ai parlé de tout ça à sa maîtresse et elle m’a dit qu’elle y avait pensé, elle va faire en sorte de me prévenir si elle sent qu’il en souffre trop… Il faut dire que son meilleur ami (le fils d’un couple d’amis) à 4 ans de plus que lui et est au collège… Pour ma fille (3ans 1/2) elle est dans son petit monde, dégourdie et pose beaucoup de questions… Elle est fascinée par la lune 😂
    Voilà dans les grandes lignes, pas évident de synthétiser tout ce qu’on a à dire…
    Merci de m’avoir lu et au plaisir de discuter…
    Angie

    quisuisje a répondu il y a 5 années, 10 mois 2 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • quisuisje

    Membre
    26 avril 2018 à 18 h 38 min

    salut Angie,
    Comme souvent, je ne vais pas pouvoir dire tout ce que m’inspire ton message (trop de choses me viennent à l’esprit).
    Je veux juste réagir sur le sujet qui me tient le plus à coeur (peut être que ça ne correspondra pas à tes attentes, désolé lol).
    Nos enfants car ce qui me réconforte réellement dans tout ça, c’est de pouvoir leur apporter des pistes voire des réponses à défaut de solutions toutes faites.
    Pour commencer, je trouve nécessaire de faire les tests juste pour être sur que le “problème” est bien là, éviter une erreur de diagnostic mais aussi la passation permet aussi de révéler d’autres troubles (d’attention par exemple).
    Attention, je respecte le choix de chacun de passer ou non les tests 😉
    Tu es déjà vigilante, c’est super.
    Avec ma femme, nous devions faire passer les tests à notre aînée il y a 5 ans.
    Pour des raisons professionnelles (changement compliqué), on ne l’a pas fait. Louise (ma fille) n’a donc pas sauté de classe comme prévu parce que cela la stressait trop (c’est du moins ce qu’on pensait à l’époque).
    Elle a suivi sa scolarité normalement, si ce n’est un certain ennui qu’elle comblait en aidant les autres.
    Sauf qu’à l’arrivée en 6ème, le stress n’était plus gérable malgré d’excellent résultat… insomnie, pleurs réguliers, limite phobie scolaire…
    Bref, on a décidé de faire les tests et déjà, sans même avoir encore les résultats, elle est métamorphosée…
    Mais on a perdu 5 ans… 5 ans de souffrance pour elle… c’est à peine si on s’en est rendu compte dans le sens où elle prenait tout sur elle afin de nous ménager.
    Bref : désolé si mon pavé ne correspond pas vraiment à ce que tu attendais…
    Je finirai par te souhaiter bon courage pour avancer sur le chemin que tu empreintes… je prends le même … même s’il est bien différent … lol
    Mika

  • angiecha

    Membre
    27 avril 2018 à 15 h 14 min

    Hello Mika,

    T’inquiète échanger c’est ça qui est important !
    Enfaite à 3 ans mon fils Noa a passé un test avec son orthophoniste (car il avait un cheveu sur la langue et papillonnant beaucoup en classe) et il a obtenu un percentile 80, d’après son orthophoniste c’était un résultat élevé pour son jeune âge… Elle m’a dit qu’il avait une compréhension globale des choses qu’il appréhender… À l’époque, je me sentais aussi différente mais ne pensais pas à ça, je disais aux personnes qui me comprennait pas que je gamberger avec mon cerveau droit (et j’ai appris que les HP font de même) au delà d’un résultat je pense que c’est un comportement intégralement différents et qui saute aux yeux…
    J’adorerais pouvoir me faire tester mais je n’ai pas les moyens… J’ai passé sur Internet une version courte du wais IV et j’ai obtenu 136, mais, puis-je réellement me fixer à ce score… Je préfère me fier à mon instinct, à ce que me dicte tout mon corps…
    Je suis sur un groupe sur FB qui s’appelle “Drôles de Zèbres” et l’administrateur du groupe a mit en ligne un questionnaire de points communs à tous les Zèbres et j’ai coché 95% des points abordés… Donc très parlant, je me suis sentie moins seule 😂
    Que par exemple, pour mon mari la plupart des points abordés ne lui parlé pas vraiment…
    Nous avons pour projet de faire diagnostiquer nos enfants mais pas pour l’instant… La maîtresse de Noa est à l’écoute de ses besoins et quand il veut faire des exercices de niveau supérieur, elle lui en donne… Pour le saut de classe par exemple, elle a demandé à mon fils avant de nous en parler et il n’a pas voulu, son école est au top et je pense qu’il veut en profiter au maximum car en CM1, il devra changer d’école… (Il n’y a que deux classes de deux niveaux)
    Tiens j’ai deux questions ?
    Avez-vous du payer le test de vos enfants ? Si oui, à combien s’élève cette somme ?
    Angie

  • quisuisje

    Membre
    27 avril 2018 à 19 h 56 min

    Salut Angie,
    Pour répondre à tes questions, mon aînée de 11 ans, c’est faite testé. On attend les résultats pour le 22 mai.
    Mon fils de 9 ans se fera tester dans la foulée.
    Pour le coût : 4 rdv sont nécessaires à 45 euros chaque … auxquels il faut rajouter 45 de rédaction du bilan … donc au total : 225 euros.
    Ma mutuelle d’entreprise prend en charge 40 euros par rdv … doc reste à ma charge 65 euros …
    après, à confirmer mais la première psychologue qui a vu Louise nous avait mentionné la possibilité de passer par le médecin traitant ou psychothérapeute qui fait un courrier à la sécu pour une prise en charge.
    Voilà, j’espère avoir répondu à tes questions.
    N’hesite Pas si besoin…
    Ah au fait, on se tutoie stp… c’est plus cool…
    Mika

Connectez-vous pour répondre.