Questions existentielles

  • Questions existentielles

    Publié par artistezebreroro le 11 octobre 2023 à 20 h 51 min

    Bonjour tout le monde. Je me sens très seule. Je suis mal, j’ai 22 ans et j’ai trop de questions. Voilà ce que j’ai écrit aujd. Est ce que qqun ici est passé par la ? Merci à vous.

     

    Qui suis je ? Ça me fait peur. Je me questionne sur ma place dans le monde, pourquoi je suis la, pourquoi ma maman m’aime. Je me rends compte aussi que la vie est une illusion propre à chacun, qui ne tient à rien. J’ai peur que ça s’éteigne brusquement. Quand je dis ça, je parle de la vue en particulier, mais en réalité la vie. Je comprends tout juste que le monde continue de tourner même si je ne suis plus. Pourtant ça m’angoisse énormément . Comment est ce possible puisque je suis le centre de mon monde ?

    De plus, cela me fait peur car je dissocie dans ces moments. Et quand je dissocie pendant un faible instant, je deviens l’ombre de moi même et mon existence devient insignifiante. Alors ça me fait peur car à ce moment précis, je me dis que si je ne suis rien, cela ne sert à rien que je vive. Pourtant je ne veux pas mourir.

     

    SOS qqun comprend mon charabia… je me sens si seule

    Membre Inconnu a répondu il y a 7 mois, 2 semaines 8 Membres · 37 Réponses
  • 37 Réponses
  • artistezebreroro

    Membre
    11 octobre 2023 à 20 h 54 min

    Je rajoute que quand mes parents partent de chez moi j’ai peur que si l’envie me vient de me tuer personne ne soit là pour réagir alors que JAI PAS ENVIE DE MOURIR…. Un cerveau trop dur a comprendre ……

  • Membre Inconnu

    Membre
    11 octobre 2023 à 22 h 51 min

    Salut, t’es obligée de sculpter ce monde pour lui donner du sens, sinon t’es foutue, tu dois faire en sorte qu’en claquant des doigts les choses arrivent plus souvent ( je ne parle pas de choses matérielles )…

    C’est faisable

  • bagayaga

    Membre
    11 octobre 2023 à 23 h 43 min

    Tu sembles avoir un trouble anxieux. À confirmer avec un professionnel. Et choisir avec lui par quel moyen y remédier.

    Pour la dissociation je ne sais pas si tu ne parles pas plutôt de dépersonnalisation/déréalisation.

    Et c’est souvent une conséquence du pic de stress.

    Je te conseille de veiller à régler ça. Le plus rapidement possible. Les hormones responsables du stress, le cortisol en parti, dégradent le cerveau et les fonctions vitales.

    Tu vivras mieux à bien des égards debarassée de ce stress.

    Courage en tout cas. Et surtout sache qu’il existe des solutions. Faut juste se lancer.

  • generatrice_de_vierges_chemins

    Membre
    12 octobre 2023 à 4 h 29 min

    ‟Est ce que qqun ici est passé par la ?”
    Pas au point d’en souffrir comme toi mais les questionnements oui·˙
    ‟Merci à vous.”
    Myèw· 🐱

    ‟Qui suis je ?”
    Un système informationnel qui aspire @ s’expanser & grandir.
    Identique @ tous les autres par son principe [même constitution ; faculté d’autoscience, de libre-arbitre & de mémorisation] mais unique de par son contenu [ta personnalité, ta mémoire].

    ‟Je me questionne sur ma place dans le monde”
    Il t’accueille pour te permettre d’y séjourner & évoluer, en échange tu dois le respecter & lui apporter une valeur ajoutée en trouvant ta vocation ou faisant du bien autour de toi·
    La qualité de tes expériences ici sera @ l’image de ce que tu as été {loi d’Attraction ou kar̃ma} d’où l’importance d’améliorer continuellement ce que tu es·

    ‟pourquoi je suis la”
    Car te confronter @ l’inconnu & @ des difficultés te permet d’apprendre, d’évoluer & de devenir une meilleure version de toi-même·

    ‟pourquoi ma maman m’aime”
    Car c’est elle qui t’a faite & s’est occupée de toi. L’attention répétée implique l’attachement.

    ‟Je comprends tout juste que le monde continue de tourner même si je ne suis plus.”
    C’est vrai mais à nuancer car tu as de belles choses à apporter @ certaines personnes, donc ton absence forcerait l’organisation supérieure de l’univers @ des calculs extrêmement complexes pour trouver des solutions alternatives @ ton absence·

    ‟ça m’angoisse énormément”
    Ça ne devrait pas : tu n’es pas perdue, tu es là où tu dois être en train de suivre le plan qu’a choisi ton âme pour s’incarner [c’est à dire toi dans la version antérieure de toi-même dont tu ne peux pas encore te souvenir]· Le but est seulement de trouver le mode d’emploi de tout cela toute seule car si tout t’était soufflé d’avance ça n’aurait plus d’intérêt·

    ‟Comment est ce possible puisque je suis le centre de mon monde ?”
    L’univers est un ensemble de mini-mondes qui interagissent partiellement entre eux. Quand on est téléscient[e] on se rend bien compte @ quel point cette affirmation est vraie car se connecter au psychisme de quelqu’un[e] donne immédiatement accès @ un ensemble d’informations de toutes sortes & dans toutes les directions avec moultes liaisons entre elles, comme une bulle très dense & riche avec autant de portes d’accès vers de nouveaux détails & de nouveaux liens… C’est fort approprié de parler de microcosmes au sein du macrocosme.

    ‟si je ne suis rien”

    Tu n’es pas rien car ton psychisme contient un nombre immense d’informations, car ta masse & ta taille sont mesurables & non-nulles, car tes cellules & les atomes qui les constituent existent bel & bien en immense quantité.
    Certes diviser un par l’infini donne zéro mais l’univers tend seulement vers l’infini, il n’est pas rigoureusement infini & cela change tout, donc tu n’es pas rigoureusement rien même si la proportion d’univers que tu représentes est toute petite·

    En outre & c’est le plus important si ton importance au niveau planétaire est faible (mais pas nulle) ton importance au niveau du véritable toi-même est immense, & là je parle du véritable toi-même : ta conscience supérieure ou ton âme. Elle t’aime & a choisi un plan d’incarnation où la souffrance est mesurée pour que tu puisses avoir chaud & le ventre rempli ainsi que bien d’autres avantages dont on n’a pas toujours conscience & que cela te permette de te concentrer avec suffisamment d’énergie sur les épreuves nécessaires que tu devras connaître & qu’elle a choisi d’avance car elles sont importantes pour te permettre de grandir.
    Cette version antérieure de toi que tu retrouveras @ la fin de cette vie est pleine d’Amour & de patience & de considération & de bonté pour la version actuelle de toi & tu comptes énormément pour elle ; & elle – tu a[s] confectionné avec méthode & précision ce chemin de vie en choisissant le meilleur pour elle – toi.

    En conclusion il n’y a donc ‟rien” qui justifie que tu te considères comme ‟rien”·

    ‟Pourtant je ne veux pas mourir.”
    Alors remplis ta vie d’| actions & évènements | riches pour toi en sensations, en affect & en intellect & enrichissants pour les êtres | humains ou non | qui te côtoieront.

    ‟SOS qqun comprend mon charabia…”
    Comprendre au niveau 4 oui·˙
    ‟je me sens si seule”
    La solitude est obligatoire : on naît seul[e], on fait pipi caca seul[e], on affronte ses épreuves seul[e] (malgré de l’aide), on meurt seul[e], on ressent tous nos vécus & pense seul[e] (même si un[e] télépathe nous pénètre ponctuellement l’esprit). C’est le principe de base nécessaire @ sa propre évolution mais ça n’empêche pas de nouer des liens agréables pour combler une part de solitude originelle & ainsi atteindre un équilibre entre la solitude & la non-solitude·˙

  • Membre Inconnu

    Membre
    12 octobre 2023 à 8 h 38 min

    Je comprend pourquoi les gens vont voir des psy… pour leur écoute et pour éviter que l’interlocuteur ‘n’en profite pour placer son propre discours, qui ne regarde que lui du reste 😅

  • Membre Inconnu

    Membre
    12 octobre 2023 à 9 h 05 min

    @artistezebreroro 22 ans c’est un peu jeune pour entamer une cure psychanalytique, mais beaucoup ici te conseilleront d’aller en parler avec un professionnel de ton choix ( un.e psycho, éventuellement spécialisé.e HP, éviter de prendre le risque d’aller voir un psychiatre quelconque qui pourrait aggraver la chose par la prescription de médocs, ( comme on les donnerait à des gens « malades »… )

  • Membre Inconnu

    Membre
    12 octobre 2023 à 9 h 35 min

    …Et il est important surtout de CONTINUER le suivi même si on croit que ça patine, éventuellement on change de psy mais rien de pire qu’une plaie mal soignée qui recommence à s’infecter. Le choix personnel du psy par lequel on veut être suivi étant déjà une façon de sculpter le monde de manière à lui donner du sens. Bon, j’arrête mon gros discours moi aussi 😇😅

  • yllen

    Membre
    12 octobre 2023 à 10 h 56 min

    Bonjour,

    Avant tout Bravo ! Rends toi compte du courage qu’il faut pour faire face à ces questionnements et réussir à “en parler” ouvertement. Tu peux donc déjà être fière de Toi pour cette démarche et puis “ce à quoi on fait face s’efface ” même si tu ne sais pas encore quelles sont les solutions qui vont t’aider pour y parvenir.

    Ensuite , tu es loin d’être seule car beaucoup de personnes sont passées par là par contre toi seule peut décider de quoi mettre en place pour te faire du bien, quel levier activer pour que tu puisses accéder aux ressources nécessaires. Thérapie ? Méditation ? Sophrologie ? Association ? Groupe de parole ? ….Tu as tout plein de possibilités mais surtout tout le potentiel , c’est juste que pour l’instant tu ne t’en rends pas encore compte. Tu as fais le 1er pas en nous en parlant , continue sur ta lancée : tu es au début du chemin et je te promets que c’est une merveilleuse aventure 🙏🏻

    Je te souhaite une douce journée ☀️

  • generatrice_de_vierges_chemins

    Membre
    13 octobre 2023 à 0 h 24 min

    Sanglicher :

    Voilà un nombre incalculable de jours que tu te comportes comme une nuisance publique sur ce site ; comme un gros râgeux qui n’a pas supporté que d’autres lui disent quelques vérités bien placées tu te venges en floodant continuellement le forum, transformant toutes les discussions en sujets @ flood, déterres tout ce que tu trouves pour le pourrir & le rendre impossible @ suivre & spammes sans cesse le tout d’inepties entremêlées de jugements gratuits & d’aggressions envers les autres & sous-trolles pour esquiver les arguments sérieux ; ça n’a pas l’air de déranger beaucoup le reste du forum bien que la plupart n’ose s’exprimer mais je te préviens tu vas au-moins me faire le plaisir de t’écarter des discussions sérieuses pour vomir ta logorrhée.

    Cette personne a indiqué clairement dans sa publication d’origine que ses questions existentielles lui causent un profond mal-être or bien que la stupidité ambiante de cette humanité ne l’ait toujours pas compris on n’obtient rien en s’attaquant aux symptômes & seules les causes doivent être traitées pour obtenir un résultat durable ; donc si le mal-être est le symptôme & l’ignorance existentielle la cause je me suis parfaitement positionnée en proposant des débuts de réponses @ ses questions ; pistes qui ne demanderont ensuite qu’à être approfondies activement, volontairement & en conscience par l’intérêssée pour que cela lui profite. Je le redis plus simplement : elle a besoin de réponses pour être rassérénée & c’est ce que j’ai fait.

    En outre je n’ai pas manqué d’écoute envers elle, & j’aurais eu du mal du reste puisque c’est de l’écrit & on n’est pas présentes en même temps… Mais aussi tu n’as pas à sous-entendre le besoin de voir un[e] psy- [‘quoi que ce soit] @ une personne qui n’en ressent pas le besoin. Ça peut d’ailleurs faire plus de mal que de bien. Tu aimerais qu’on te conseille d’aller aux psy-s au moindre instant où tu exposes la moindre problématique de ta vie @ tes collègues ou ami[e]s ? Je ne pense pas.
    Donc je te demande de bien vouloir dès maintenant cesser tes commentaires ineptes.

    Maintenant il va sérieusement falloir que tu cesses de mentionner tes ‟analyses” toutes tes deux ou trois interventions si tu veux être pris au sérieux.
    Au cas où ce serait nécessaire je rappelle @ tout le monde que la psychanalyse constitue la plus grande imposture intellectuelle du siècle & que ses idées ne reposent sur rien de sérieux ni de solide @ aucun niveau (je vais développer mais pas ici).
    J’ai @ ce propos vu passer quelques commentaires très pertinents d’HPDC qui te répondait sur ce style de remarques & mentionnait notamment la psychologie & les thérapies comportementales qui donnent d’excellents résultats.
    Je ne vois pas ce que ça te rapporte de jouer le forceur que ce soit sur ce domaine ou tout simplement dans ton comportement harcelant sur le site. Maintenant si tu veux être relativement tranquille tu as plutôt intérêt @ te faire petit car tu ne sais pas ce que ça va donner si je décide de te rendre la vie impossible pour te rendre la monnaie de la pièce que tu nous fais subir depuis des jours. & crois-moi que d’autres @ qui tu as pourri la vie s’y joindront.

    Bref désolée tout le monde de m’emporter, ne m’en veuillez pas s’il vous plaît mais celui-ci finit par trop tapper sur le système.

  • matty

    Membre
    13 octobre 2023 à 9 h 30 min

    <div>Voilà un nombre incalculable de jours que tu te comportes comme une nuisance publique sur ce site</div>

    <div>

    Je ne suis pas souvent en accord avec les vues de @possesseusedelultimeconnaissance . Là je lui tire mon chapeau !

    @le-groin

    </div>

Page 1 sur 4

Connectez-vous pour répondre.