Coucou,

  • Posted by Letizia69 on 7 mai 2022 à 23 h 32 min

    Coucou nouvelle sur le site, de Lyon.

    J’espère pouvoir rencontrer des personnes qui me ressemblent. Je dois prendre le temps pour effectuer les test du Zébre, mais je me retrouve énormément sur la description.

    De Lyon,

    Bonne soirée à tous

    Letizia69 répondu Il y a 2 semaines, 4 jours 2 Membres · 2 Réponses
  • 2 Réponses
  • 6273d02d3c5e9 bpthumb

    Ganymede69

    Membre
    8 mai 2022 à 10 h 57 min

    @Letizia89

    Bienvenue à toi, je suis moi aussi nouveau sur le site, je suis également de Lyon. La zébritude n’est pas qu’un test, c’est un état d’esprit, voire un état d’âme ; le meilleure détecteur, selon moi, ce sont les zèbres eux-mêmes. Tu fais le bon choix – comme moi – à venir à la rencontre de ceux qui sont identifiés, en fait ou en “droit”, comme tel. Il faut se méfier cependant devant la mode du “test”, certains psychologues se mettant sur le créneau des HPI car il y a de l’argent à faire (300 euros a minima, cher pour savoir ce que nous sommes !). Je ne complote pas, je fais référence à l’aveu même d’un reportage où une psychologue de Paris (13ème ou 7ème arrondissement) , restés anonyme (heureusement pour elle :p) l’avait reconnu. De quoi révéler que Socrate avait raison lorsqu’il critiquait les sophistes, autrement dit ceux qui exerce un métier, non pour le métier mais pour l’argent ; le célèbre philosophe, lui, enseignait gratuitement sur les places des marchés, on peut voir en lui l’archétype du HPI. Cela n’engage que moi 😅

    Après, d’autres psychologues sont très sérieux, je pense notamment à Fabrice Bak (sur Lyon) ou le pédopsychiatre Oliver Revol (j’ai voulu le voir lui mais “pédo” c’est raté pour moi ^^ il est aussi sur Lyon).

    Ah oui, d’autres charlatans sont les psychiatres en hospitalier qui voient de la bipolarité, du TDAH, ou du TSA en lieu et place du HPI. Il faut donc être très vigilant avant de prendre un quelconque traitement, et si tu te sens zèbre, fais confiance à tes intuitions, ton instinct, c’est ta plus grande force ! Après, on peut comprendre la confusion, j’ai lu une thèse de médecine récemment sur la prise à charge des HPI par les médecins généralistes dans laquelle il est démontré les ressemblances – et les dissemblances – avec le TDAH et le TSA. L’élément discriminant étant l’empathie des HP qui ne cadre pas pour le TSA. Au plan du TDAH, c’est plus délicat, car les difficultés de concentration, pour un centre d’études en Suisse (plus en avance en matière de l’accompagnement des HP) ne relève pas du trouble en question ; pas besoin d’avoir fait un doctorat, selon moi, pour comprendre qu’un mode de pensée en arborescence, peut nécessairement conduire à une réduction de la puissance de la vitesse de traitement nuisant à la concentration sauf dans le cas où l’émotion guide la pensée. Ce que je dis là, c’est ce qui résulte de mon expérience personnelle. Se concentrer, c’est déjà compliqué avec les flux permanents de pensées, c’est à la fois la conséquence de stimulis interne qu’externe, j’ai toujours besoin d’avoir en parallèle un fond sonore (généralement une série que je ne connais pas cœur, les images étant “dans ma tête”) 🙃

    Le test a cependant un intérêt pour ceux qui ignorent tout de leur fonctionnement afin d’identifier les failles internes. Pour ma part, je sais déjà que c’est au niveau de la mémoire au travail et de vitesse de traitement que c’est assez compliqué dans la mesure où je manque clairement de structure dans l’organisation de mes idées.

    Te souhaitant à nouveau la bienvenue, j’espère que ces quelques mots (la blague, pour un mec qui vient d’écrire près de 500 mots xD désolé pour ça ^^) seront de nature à t’aider dans la Connaissance de toi-même 🤨

  • 6276ee94d608c bpthumb

    Letizia69

    Membre
    9 mai 2022 à 16 h 23 min

    Merci pour l’accueil, Ganymede69, effectivement, ce fût une belle lecture.

    D’une part, je te remercie pour le nom du psy, M. BAK. Je pense qu’il serait nécessaire pour moi d’effectuer les tests mais seulement pour ma propre personne. Lors de la description du zèbre, j’ai l’impression que l’on me décrit. Et cela m’aiderait certainement à comprendre beaucoup de choses. D’ailleurs de nombreux flashback depuis mon enfance remontent à la surface et j’arrive à comprendre des situations dont je n’avais pas totalement conscience.

    Serait-tu d’avis que l’on puisse se rencontrer afin d’en discuter et de se réunir autour d’une tasse de café ? J’ai échangé avec une personne qui habite à Villefranche, et nous ne sommes pas fermés pour intégrer d’autres personnes lyonnaises, au contraire, ce pourrait être sympa. Nous projetons de nous rencontrer le samedi 21 mai en fin de journée si cela te dit.