Quelle est votre dimension par rapport à l'univers ? et la vie sur terre ?



  • Quelle est votre dimension par rapport à l'univers ? et la vie sur terre ?

     Uriel mis à jour il y a 6 jours, 14 heures 27 Membres · 92 Articles
  • calypso

    Member
    14 août 2019 at 22 h 41 min

    Alors ne parlons pas de Dieu

    Mais en même temps vous me posez une question

    Dieu sépare le monde des mortels bien sûr, mais pas que

    C’est de l’ordre de la croyance, mais pas que

    C’est aussi de la théologie et de la métaphysique

    De la méta biologie aussi, j’invente ce terme par analogie avec métaphysique pour la commodité de la réflexion suivante !

    La croyance en Dieu a un impacte biologique sur notre cerveau, l’axe corticotrope de gestion du stress, la production d’hormones et de neurotransmetteurs. Cela impacte donc la matière. C’est le grand mystère.

     

  • Anonymous

    Member
    15 août 2019 at 0 h 44 min

    Salutations nocturnes,

    J’ai vu dans mes mails que j’avais été cité, mais je ne sais pas trop où rebondir. En outre, le temps vient à me manquer, je suis complètement dans ma bulle ! Hum… Je vais peut-être aborder la question de l’énergie, mais je ne pourrai pas être super exhaustif :-/

    La définition de l’énergie apportée par @nolls est correcte dans le cadre de la physique classique. Et philosophiquement, cela implique une conception mécaniste ou matérialiste du réel. Avec l’arrivée de la relativité d’Einstein, puis de la mécanique quantique, un nouveau paradigme s’est imposé… Avec son lot de problèmes épistémologiques à résoudre…

    Je vais aller à l’essentiel. Qu’est-ce que l’énergie ? C’est le TEMPS. Dans la physique de Newton, la force de travail d’un objet implique une accélération. Sauf que si nous accélérons comme l’objet, celui-ci sera statique par rapport à nous, auquel cas il n’y aura plus d’énergie. Quid de la chaleur ? Il s’agit d’ondes électromagnétiques. Leur énergie est cinétique (vitesse) qui implique là encore un rapport au temps (fréquence). Une onde est ni chaude, ni froide : c’est juste notre perception qui nous fait dire que ça chauffe. Les ondes radios par exemple, à moins d’être électrosensibles, nous ne les ressentons pas.

    Pour produire de l’électricité, il suffit qu’un champ magnétique soit en mouvement. Généralement, dans le cadre d’une dynamo, c’est un aimant qui tourne autour d’une bobine de cuivre. Si vous êtes tout petit et que vous vous asseyez sur l’aimant, si celui-ci bouge en ayant une vitesse constante, alors il sera statique par rapport à vous (principe d’inertie). Et si vous faîtes des mesures, il n’y aura aucune énergie. Maintenant, si vous sautez dans le vide, arrivé au sol, l’aimant au-dessus de votre tête est toujours en mouvement. Et là, si vous faîtes des mesures, vous aurez de l’énergie. Que s’est-il passé ? Vous avez juste changé de référentiel. Et qu’est-ce qui distinguent fondamentalement ces deux référentiels ? Leur temps propre.

    La manière la plus simple de changer le temps propre d’un objet, c’est de le mettre en mouvement. Plus l’objet ira vite et plus son temps propre ralentira (par rapport à un autre référentiel). Et pour cela, dans notre technologie quotidienne, nous utilisons la force mécanique (moteurs)… Qui nécessite donc un apport d’énergie extérieure… Bref… Il y aurait beaucoup à dire 🙂

    Alors cela peut sembler curieux, mais dans le cadre de la mécanique quantique, notre Univers est façonné par des ondes. Les ondes électromagnétiques, c’est bien sûr de l’énergie (e=hq). Mais certaines configurations d’ondes peuvent très bien produire une force mécanique. Penser simplement à un verre de cristal qui, soumis à certaines fréquences sonores, explosera. Dès lors que nous commençons à prendre en compte ces phénomènes et que nous abandonnons l’approche mécaniste newtonienne, cela ouvre de nombreuses perspectives.

    Notre cerveau lui-même émet différents types d’ondes correspondant à divers états de conscience. Notre système nerveux ne fait que capter des ondes/particules, cela est traduit dans des signaux électriques carrés, qui sont ensuite interprétés par le cerveau. Il me semble même que c’est du binaire, raison pour laquelle nous avons pu concevoir des interfaces cerveaux/machines pour des personnes souffrants de gros handicaps. Bref !…

    Science is fun 😉

  • aden

    Member
    15 août 2019 at 21 h 06 min

    Darren, si un jour t’as le temps, j’aimerais beaucoup que tu me donnes des cours lol. De base je suis une artiste littéraire, et depuis quelques temps je me passionne vraiment pour l’astrophysique, mais alors il y a de grosses lacunes malheureusement. Par chance il y a aujourd’hui multitude de chaines you tube dont des personnages tels que astronogeek, balade mentale, ou encore science étonnante qui démocratisent des sujets ardus. Avis à ceux qui comme moi sont intéressés mais à la ramasse! 🙂

  • calypso

    Member
    15 août 2019 at 22 h 11 min

    Bonsoir Darren

     

    Tu dis que les ondes ne sont pas froides ou chaudes, c’est nous qui les percevons de cette manière

    Nous sommes limités. C’est vrai.

     

    Toute mesure n’est que relative à nous-mêmes.

    Ce qui existe en-dehors de nous existe-t-il ?

    Les bouddhistes disent que le monde n’est qu’une illusion, une production de notre cerveau.

    Moi, j’en sais trop rien

    .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • nolls

    Member
    15 août 2019 at 23 h 44 min

    Bonsoir,
    J’ai quelques difficultés avec cette réflexion sur notre place dans l’univers, même un peu d’inquiétude. J’ai le sentiment que les domaines du spirituel et de la science se mêlent dans un drôle de méli-mélo. Le tout baigne dans une sauce simili-scientifique cuite à  petit feu. Un bouillon qui exale un arôme étonnant, et génère une meli-melodie originale. En fait, je comprends! je me suis dans une autre dimension. Je ne m’en  suis pas rendu compte de suite, il s’agit d’une rubrique humoristique…
    Quel nigaud suis-je !
    Cet oiseau qui se se distingue par sa particulière  stupidité …
    J’en ai les plumes qui se hérissent …
    Pour ce qui est de la spiritualité et des croyances je ne crois plus qu’en un seul Dieu, notre Dieu d’humour qui se fout bien de nous.
    J’en appelle au secours d’ Erasme de Rotterdam pour me replonger dans “L’éloge de la folie “…
    La tristesse s’évapore le sourire me revient .

    Bonne douce nuit à toutes et à tous…

  • Anonymous

    Member
    17 août 2019 at 4 h 54 min

    @nolls je te prie d’accepter toutes mes excuses si j’ai écrit un truc qu’il ne fallait pas. La science n’a pas le monopole de la raison, il existe aussi la philosophie 😉

    Mais ce que j’ai écrit au sujet de la relativité est vérifiable, je ne pense pas avoir fait d’erreur…

    @calypso En fait, nous ne sommes pas spécialement limités, c’est juste notre système nerveux qui est comme ça. Et c’est plutôt une bonne chose que nous ressentons de la chaleur, ça évite de nous brûler 🙂

    Écrire que toute mesure est relative à nous-mêmes, ça peut faire sens, mais cette mesure ne reste pas moins ‘objective’. Il ne faudrait pas tomber dans un relativisme philosophique, genre Protagoras.

    Pour ce qui est du bouddhisme, il y a plusieurs écoles… Certaines choses peuvent faire penser au solipsisme, mais c’est plus subtil que ça… Factuellement, notre cerveau crée bien nos représentations mentales, mais ces images sont des données qui proviennent de l’extérieur.

    Cela rejoint un peu la pensée de Kant, nous voyons les choses telles qu’elles nous apparaissent, et non telles qu’elles sont… Et pour un bouddhiste, la réalité ultime de toute chose, celle qui est au-delà des apparences, c’est Bouddha. Ou le zen chez les Japonais, ou le tch’an chez les Chinois. C’est l’Unité.

    @aden merci beaucoup ! Excellent pour la musique, je pratique également de mon côté 🙂

    Je ne suis pas très calé en astrophysique, mais si je peux aider à l’occasion, ce sera toujours avec plaisir !

    Bonne nuitée à tous !

  • audrey-nguyen

    Member
    17 août 2019 at 11 h 06 min

    @ananature

    Bonjour,

    Votre réflexion fait énormément écho en moi. Ce sont ces questions que je me pose depuis petite…

    Je me pose régulièrement des questions sur la mission de vie… et je me demande parfois si je ne passe pas à côté. J’ai toujours recherché du sens, mais dans ce monde je n’en vois aucun.

    Juste une grande mascarade, avec des règles, des rôles à jouer…

    Tout ce qui est injustices, superficialité, violences… ça m’a toujours dégoûté et effrayée…

    J’ai également toujours eu beaucoup de mal avec la matière. Depuis petite on dit de moi que je suis souvent dans la lune, mais c’est que j’aime ”m’évader” dans un imaginaire plus beau, et la vie me paraît vide de sens.

    Avoir un travail, trouver un conjoint, avoir des enfants… se séparer, etc… et après…

  • jasper

    Member
    17 août 2019 at 11 h 29 min

    @darren , je me demande si il faut vraiment chercher à rapprocher les lois de la physique de la philosophie. Pour moi, ça s’apparente à du concordisme.

    L’univers, la terre, l’homme, la vie etc.. sont. (du verbe être). Avant l’univers il y avait quelque chose, au bout de l’univers, idem, plus petit que le plus petit machin qu’on trouve, il y aura toujours plus petit, ou plus quantique, et il y a peut-être quelque part dans la Twilight Zone de grandes électrodes de Higgs qui créent le champ.

    En face de ça, notre esprit humain fabrique des lois qu’il tente de plaquer sur ce qu’il observe. Mais l’univers ne suit pas ces lois, l’univers fait ce qu’il veut et, nous, on essaie de comprendre ce qu’il fait ; et on a l’impression que ça marche :
    Au moyen âge, la loi “scientifique” de l’époque disait que le soleil risquait de ne pas revenir si on ne faisait pas de grands feux lors de la nuit la plus longue et la plus courte. On faisait donc la fête, ou des prières, à la nuit de la Saint-Jean et à Noël. Et ça marchait, cette loi n’a jamais été réfutée, le soleil est toujours revenu.

    Tout ce bric-à-brac répond en fait à notre besoin de comprendre, à notre curiosité. En effet, certains humains n’aiment pas ne pas comprendre, leur évolution cognitive fait que la compréhension est pour eux est une question de survie. (pas tous… il y a beaucoup de gens qui se contrefoutent de comprendre pourquoi leur téléphone se connecte à internet). Et, comme, depuis longtemps, il reste beaucoup de choses qu’on n’explique pas, et que ça nous affole, les grecs ont inventé la métaphysique : ce qui est au dessus de la physique, et qui s’intéresse aux choses situées au delà de ce qu’on sait. En taillant l’histoire de la pensée humaine à la hache, je dirais que cette pensée a évolué jusqu’à la métaphysique moderne, en créant des théories que l’on maintient à une distance contrôlée des principes de la science du moment.

    Tout ça pour dire que je crois qu’il est important de laisser sa part à la métaphysique, et de ne pas mixer trop vite les réflexions sur la nature humaine, notre place dans l’univers et la question qui est derrière tout ça, le sens de la vie, avec les avancées de la science et de la technologie. Je pense qu’on n’expliquera jamais l’origine ultime de l’univers avec la science, ni celle de la pensée humaine, et encore moins celle de trucs beaucoup moins certains, comme la survie après la mort. Car, aussi loin qu’on puisse aller, il restera derrière quelque chose d’inconnu .

    Les questions sur la place de l’homme dans l’univers, et des vies extraterrestres, sont intellectuellement riches, mais il ne faut pas s’y intéresser avec l’intention d’y trouver une réponse rassurante. Sinon, on part dans la croyance, le religieux. (le scientisme pouvant aller jusqu’au religieux). Il faut lâcher prise sur nos angoisses face aux paradoxes de la vie humaine, car on ne trouvera pas La Loi qui fera que tout va rentrer dans l’ordre. Bref, il faut cultiver le détachement.

    Je pense que si l’on essaye de trop bricoler les lois pour expliquer le monde, on en vient à effacer la responsabilité que l’homme a, face à ses paradoxes, au profit de règles religieuses, ou scientifiques. Or elles ne mènent pas forcément au meilleur : les dérives religieuses parsèment l’histoire de l’humanité, (même les bouddhistes, à priori non-violents, massacrent les rohingia) et certains délires scientifiques font de grands malheurs. (Il y a de véritables progrès scientifiques, mais, sans conscience, comme disait l’autre, ils sont souvent mal utilisés et ruinent l’âme).

    Et tout cela peut aussi alimenter les théories new-age arrosées de gloubi-glouba pour naïfs, qui font le beurre des charlatans.

    Je pense par contre qu’on doit faire attention à économiser ses pensées, pour en garder suffisamment pour avoir de la curiosité envers l’univers des écrevisses, des coccinelles et des fruits rouges dont parle Alexandre Astier, ou bien de l’attention pour la vieille dame qui a du mal à mettre sa valise dans le casier du TGV. Car on n’a qu’une terre, et que si quelqu’un doit trouver une solution à notre survie, c’est uniquement l’espèce humaine. Elle doit vraiment apprendre à vivre maintenant avec ses semblables et ses colocataires de la planète. Ce n’est pas une “statue du commandeur” qui, descendant d’une soucoupe volante, ou émergeant d’une formule magique, va tirer de son chapeau la règle parfaite qui nous imposera une façon de vivre comme humain sur terre. Enfin, espérons que ce Big Brother biopolitique n’arrive jamais.

  • nolls

    Member
    17 août 2019 at 12 h 08 min

    @darren Tu n’as surtout pas à t’excuser, il n’y a aucune offense de ta part. Tu t’exprimes, je fais de même sans la moindre animosité. Nous souffrons si souvent d’incompréhension de la part de la majorité des gens, en cause le besoin d’aller toujours nous promener dans les méandres et cheminements de l’esprit plus ou moins adroitement (car je m’y perds souvent).
    Lit bien la dernière ligne où le sourire montre explicitement l’absence totale d’amertume.
    Bonne journée douce et agréable.

    Ps: À propos des ondes chaudes et des ondes froides de @calypso j’y vois d’un côté une métaphore poétique et de l’autre la longueur d’onde de l’infrarouge qui va de
    750 nm à  0,1 mm et qui chauffe agréablement notre corps exposé à l’astre solaire sur le sable doré de l’été….
    Les deux concepts ne sont pas incompatibles, n’est ne pas? Preuve en est que multitude de chemins de la pensée qui s’entrecroisent sont non seulement possibles mais nécessaires…

  • nolls

    Member
    17 août 2019 at 13 h 42 min

    http://villemin.gerard.free.fr/Wwwgvmm/Iteration/FiboVege.htmRe Bonjour

    @calypso dit

    Les bouddhistes disent que le monde n’est qu’une illusion, une production de notre cerveau.

    Si notre cerveau est une illusion, nous sommes dans la récursivité totale.

    La récursivité totale existe, elle et même dans la nature et dans les mathématiques (une des rares sciences exactes car démonstrative et irréfutable). Pour établir la suite de Fibbonachi algorithmiquement, je l’ai utilisé, cela me donne un peu le vertige et m’amuse.

    La voici en langage C:
    <pre class=”code codeSnippeted lang-basic sh_sourceCode line-numbers skin_msvcpp” data-mode=”basic”>int <span class=”sh_function”>fibonacci</span><span class=”sh_symbol”>(</span>int m<span class=”sh_symbol”>)
    </span>{
    <span class=”sh_keyword”>if</span> <span class=”sh_symbol”>(</span>m <span class=”sh_symbol”><=</span> <span class=”sh_number”>1</span><span class=”sh_symbol”>) </span><span class=”sh_keyword”>return</span> <span class=”sh_number”>2</span> <span class=”sh_symbol”>;</span>
    <span class=”sh_keyword”>return</span> <span class=”sh_function”>fibonacci</span><span class=”sh_symbol”>(</span>m<span class=”sh_number”>-2</span><span class=”sh_symbol”>)</span> <span class=”sh_symbol”>+</span> <span class=”sh_function”>fibonacci</span><span class=”sh_symbol”>(</span>m<span class=”sh_number”>-1</span><span class=”sh_symbol”>)</span> <span class=”sh_symbol”>;</span>
    }
    On voit une fonction récursive
    qui retourne un résultat
    en s’appelant elle même !
    C’est beau non?
    On crée en raisonnement qui s’appelle lui même !
    Les applications peuvent être très belles.
    Résultat de la nature

    <section class=”cs_box cs_files”><header>
    <div class=”cs_box__btns”>Quelques explications ici :</div>
    <div>http://villemin.gerard.free.fr/Wwwgvmm/Iteration/FiboVege.htm</div>
    </header></section><section></section>


Viewing 21 - 30 of 92 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant