Enfants et négociations



  • Enfants et négociations

    5f4b2e4e1f244 bpthumb angel_61 mis à jour Il y a 3 semaines, 1 jour 4 Membres · 6 Messages
  • 5f4b2e4e1f244 bpthumb

    angel_61

    Membre
    5 septembre 2020 à 7 h 17 min

    Bonjour à tous

    Question relative à l’éducation de nos zébulons…

    Comment faites-vous face à un enfant qui est toujours dans la négociation ?

     

    Il faut en effet que j’explique par A + B pourquoi il faut se coiffer, pourquoi il faut se brosser les dents, pourquoi faire ses devoirs, pourquoi se lever à telle heure, pourquoi faire ses lacets au lieu de les laisser traîner par terre, … pourquoi… Je n’en peux plus…

    Et tant qu’il n’y a pas une raison qui leur semble cohérente, tant qu’il ne sont pas d’accord avec l’idée, ils ne font pas… Et le “c’est comme ça. Point.”, ce n’est même pas la peine d’y penser, j’ai déjà essayé aussi, ça ne marche pas. Du coup, ce sont des minutes et des minutes de négociations qui finissent par faire des heures de négociations quotidiennes… je vous laisse imaginer lorsqu’il est question de l’accès à l’ordinateur !

    Je commence à arriver à saturation…Weary

     

    Etes-vous dans le même cas ? Auriez-vous des pistes de solutions…

     

    PS : Cet aspect est magnifique lorsqu’il s’agit d’apprendre, d’approfondir les connaissances (l’Histoire, le règne animal, végétal, les sciences, la Vie, les relations humaines, etc…) Ils ne lâchent rien, ils vont au bout de leurs pensées, de leur raisonnementStar Struck. Mais pour le quotidien… c’est épuisant…

    A lire aussi :

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    5 septembre 2020 à 8 h 11 min

    Je te réponds ce soir c’est tellement intéressant^^ Mais là je suis à la bourre, pour partir bosser.

  • 5e538ff590b75 bpthumb

    max

    Modérateur
    5 septembre 2020 à 11 h 15 min

    Je connais très bien !

    On est d’abord tombé dans ce piège de tout argumenter pour les convaincre du bien-fondé de nos demandes ou de nos consignes : “ne mets pas tes doigts dans la prise !

    -pourquoi ?

    – À cause de l’électricité

    – mais l’électricité, pourquoi elle viendrait dans mes doigts ?

    – parce qu’elle cherche un chemin pour rejoindre le sol et que ton corps est un chemin idéal.

    Ah d’accord “

    Le lendemain, Samuel, 2 ans, cassait la prise de courant à coup de culbuto parce qu’il n’avait pas réussi à prendre le jus en y mettant les doigts. Il a réussi avec les fils à nu ! Et moi j’étais un menteur parce qu’on peut mettre les doigts tant que ce n’est pas cassé !

    Finalement, on a réussi à leur faire comprendre que parfois, on n’avait pas le temps d’argumenter, mais à chaque fois on promet d’expliquer plus tard.

    Maintenant, Samuel, 7 ans à franchi un cap dans l’art de la négociation :

    “Papa ? Je peux jouer à assassin’s creed ?

    -non, tu es trop jeune, tu vois bien que c’est écrit 16 ans, c’est trop violent.

    – Mais papa, tu es d’accord que la violence est socialement acceptable si elle est drôle ? Et un jeu, c’est pour s’amuser ? Donc je dois pouvoir jouer à assassins creed ! “

    Ça me rappelle cette mini-série File dans ta chambre :

    https://youtu.be/ERk0V2486h4

  • 87781a7dec4bff0a8739d758c4da4f6f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    mc1

    Membre
    5 septembre 2020 à 13 h 54 min

    Bonjour à chacun: parent, grand-parent, éducateur… responsable de relation avec des êtres dont (au moins) le cerveau est encore (peut-être) à aboutir! Et bien sûr à toi, @AngeL_61 ! 😉

    La réponse à ta question : Comment faites-vous face à un enfant qui est toujours dans la négociation ? , se “trouve” dans les caractéristiques des zébulons ( graine plantée mais le fruit est très loin d’être mûr ! ) :

    – perfectionnisme, un peu d’ anxiété, soif de savoir et d’ expérience, avec une certaine impatience …

    implique la question “pourquoi ?” et la demande de certitude, de justesse, de justice, de vérité, de respect,… dans la réponse du référent !

    Et donc les réponses ” c’est comme ça! ” ( et autres) les (re)buttent !

    Changer notre culture verbale est une solution à l’ évolution de notre société, dont nos petits zèbres ;

    Remplaçons , au maximum possible, les ” il faut , tu dois, on a toujours fait ainsi, cela n’ a pas d’ importance, c’ est ridicule, on verra bien …! ” en :

    ” C’est en faisant ….( cela)…. que on obtient …(ceci)… ! “

    Et lorsque le manque de temps ou que la réponse est à aboutir (et non procrastiner!) , positiver dans la réponse rapide et promettre qu’ elle viendra et demander à l’ enfant de vous rappeler à la réponse car bien entendu en tant que “grand” zèbre, le petit vélo dans notre tête à fait des Kms dans notre arborescence et on l’ a mise dans un “tiroir” où elle germe !

    Faut que je vous laisse là , pour l’instant, alors :

    Bienveillance, @+ 😉 Marcel

  • 5f4b2e4e1f244 bpthumb

    angel_61

    Membre
    6 septembre 2020 à 8 h 20 min

    Merci @max pour ta réponse

    Oui, et je commence même à être à court de matière… ils me dépassent déjà dans certains domaines… et pas le temps d’aller chercher les infos pour eux… Rofl

    Merci pour ce partage de vidéo, je ne connaissais pas… Petite touche d’humour, ça fait du bien

    Je vais tester de leur donner les explications ultérieurement, à des moments plus propices

  • 5f4b2e4e1f244 bpthumb

    angel_61

    Membre
    6 septembre 2020 à 8 h 34 min

    <div>Bonjour @mc1 et merci pour ta réponse</div><div>

    ” – perfectionnisme, un peu d’ anxiété, soif de savoir et d’ expérience, avec une certaine impatience …”

    Je suis entièrement d’accord avec toi !

    ” demande de certitude, de justesse, de justice, de vérité, de respect,… dans la réponse du référent !”

    Entièrement d’accord aussi… Et c’est parfois là que ça coince effectivement…

    “Et donc les réponses ” c’est comme ça! ” ( et autres) les (re)buttent !”

    je ne le supportais pas moi-même à l’époque Wink (maintenant je sais pourquoi et je sais d’où ça vient…)

    “Et lorsque le manque de temps ou que la réponse est à aboutir (et non procrastiner!) , positiver dans la réponse rapide et promettre qu’ elle viendra et demander à l’ enfant de vous rappeler à la réponse car bien entendu en tant que “grand” zèbre, le petit vélo dans notre tête à fait des Kms dans notre arborescence et on l’ a mise dans un “tiroir” où elle germe !”

    C’est là où ça se complique. Puisque j’ai moi-même à apprivoiser cette zebritude que je ne contrôle pas (encore?) qui m’échappe encore trop souvent… ! ! ! émotions, pensées qui défilent et qui partent dans tous les sens !… Je n’arrive pas à canaliser moi-même alors comment apprendre à mes enfants à canaliser tous ça…Tired Face

    Merci Marcel pour tous ces bons conseils ! Je vais essayer de mettre en pratique

    </div>


Affichage des publications 1 - 6 de 6

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close