Normo pensante cherche informations sur hommes HP

  • Normo pensante cherche informations sur hommes HP

    Publié par monalisaa le 14 avril 2024 à 18 h 14 min

    Bonjour,

    Je suis une femme “normo-pensante” apparemment et je vis depuis 12ans avec un homme auto-diagnostiqué zèbre ou HP. Nous avons rencontré pas mal de difficultés dans notre couple liées à notre vision du monde et de la vie en société très différente. Avec le temps, j’ai appris à mieux gérer certaines situations mais récemment, il a mis fin à notre relation de façon brutale pour des raisons qui à mes yeux ne méritaient cette finalité mais qui pour lui sont extrêmement importantes.

    Si je suis ici aujourd’hui, c’est pour vous poser des questions, à vous, les zèbres, HP, surdoués … parce que je ne comprends pas certaines de ses réactions (accès de violence, manipulation, mensonge…) et je voudrais être certaine de ne pas me battre pour rien et de bien avoir en face de moi une personne atypique et pas un simple manipulateur avec une grande intelligence.

    Cette situation provoque une grande incompréhension chez moi et beaucoup de tristesse qui ont fini par avoir des répercussions sur ma santé mentale alors si vous êtes ouverts à la discussion et prêts à répondre à mes questions, je serais très heureuse d’échanger avec vous.

    Un grand merci 🙂

    aryastarc a répondu il y a 1 mois 18 Membres · 63 Réponses
  • 63 Réponses
  • sarah-mg

    Membre
    14 avril 2024 à 18 h 21 min

    Tu devrais faire confiance à ton instinct… Si tu doutes, c’est qu’il y a une raison.

    Perso, ce qui m’a toujours fait rompre c’est un besoin de solitude, lié à un sentiment d’étouffement.

    Mais je ne suis pas un homme.

    Instinctivement, je te dirais “passe ton chemin, y en a d’autres”. C’est facile à dire…

  • lp22

    Membre
    14 avril 2024 à 18 h 45 min

    Bonjour,

    Ce n’est pas parce qu’une personne est HPI donc intellectuellement plus rapide, que son âme est belle…. souvent en plus, ils sont prétentieux.

    Simplifiez vous la vie, passez votre chemin.

    Bien cordialement,

    LP

  • monalisaa

    Membre
    14 avril 2024 à 18 h 47 min

    Le fameux ” quand y’a un doute, y’a plus de doute” mais pour être honnête, j’en perds mon latin. Comme je ne suis pas comme lui, j’essaie de comprendre mais c’est difficile et sa personnalité complexe rend les choses difficiles. C’est un homme attentionné, généreux, curieux et créatif ce qui est vraiment plaisant dans une relation. On ne s’ennuie jamais mais d’un autre côté, il veut tout, tout de suite, il ne supporte pas d’attendre, il déteste les gens qu’il trouve médiocres, il analyse tout, tout le temps, il est super exigeant et n’oublie jamais rien et ne laisse rien passer. Et j’avoue que sur la durée, c’est un peu lourd à gérer. Je me sens sur le fil tout le temps, cette sensation de ne pas être à la hauteur…

    Il réfléchit beaucoup, se documente beaucoup, a de grandes capacités mais à côté de ça, il est très manipulateur. Il a tendance à utiliser les gens et quand il a pris ce qu’il voulait, il les jette. Il montre très peu ses émotions et fait rarement preuve d’empathie. Il exprime peu voire jamais de remords suite à certaines de ses actions. Les gens l’apprécient beaucoup pour son travail acharné et de qualité mais en ont peur. Il devient vite central puis indispensable.

    Personnellement, j’ai toujours respecté son besoin d’isolement. Nous dormions séparément, il avait son espace de travail et je le laissais faire ses affaires de son côté mais à côté de ça, c’est une personne hyper fusionnelle qui veut qu’on fasse tout ensemble (travail, sorties..) et ultra protectrice.

    Sacré bordel tout ça 🙂

  • yannbzh2944

    Membre
    14 avril 2024 à 18 h 50 min

    Bonsoir👋.

    Tout d’abord, les accès à la violence (qu’elle soit physique ou psychologique) fait que ta situation “actuelle” est préférable.

    Je veux dire par là, qu’aurait donné la suite🤔?

    Donc déjà sur ce point, tu n’as pas à chercher où est ta culpabilité.

    D’autre part, le fameux “auto-diagnostic”… Bon nombre d’entre nous pourraient te dire ce qu’ils en pensent… Un diagnostic doit être réalisé par un professionnel adapté à ce genre de pratique. Donc très facile de dire “je suis HP, j’ai réussi à bien placer le rond jaune”^^.

    Manipulation, mensonge… trait (grossier certes) du pervers narcissique (oui je sais, c’est une réponse facile).

    A-t-il eu cette façon de faire à partir du moment où il a effectué cet auto-diagnostic?

    Sinon, il peut être HP, pourquoi pas…admettons. Dans ce cas là, il arrive souvent (je parle pour moi et sans doute pour certains) que l’on ait besoin de se mettre dans sa bulle, se recentrer…

    Mais sincèrement, n’aie aucun regret… comme disais la personne avant moi, facile à dire.

    Mais ça peut être salvateur à partir du moment où tu ne t’adaptes plus à lui et que tu te concentres sur ce que tu veux vraiment et qui tu veux être tout “simplement”.

  • monalisaa

    Membre
    14 avril 2024 à 18 h 53 min

    Merci pour votre réponse. Là dessus, je suis d’accord. J’avoue qu’il est un peu prétentieux. Comme il détient le savoir par rapport à son public (qui souvent est ignorant) les gens ont tendance à beaucoup l’admirer et le mettre sur un pied d’estale. Il devient central et les gens le prennent comme référent. Pour ma part, j’en suis arrivée à ne plus prendre aucune décision sans d’abord lui demander son avis, histoire d’être sûre. Et bien des fois, il n’est pas content parce qu’il me dit que je lui demande toujours son avis. Quand je fais toute seule et que je fais mal, il me dit que j’aurais du lui demander. Je ne sais plus vraiment sur quel pied danser !

  • monalisaa

    Membre
    14 avril 2024 à 19 h 01 min

    Bonjour,

    Alors au début de notre histoire, il était plutôt violent physiquement et verbalement. Je suis une personne avec un caractère assez fort et je n’aimais pas sa façon de me parler alors je lui rentrais dedans. Et puis à force, j’ai lâché l’affaire parce qu’il n’y a qu’un loup alpha dans une meute et clairement, je ne faisais pas le poids.

    J’ai commencé à faire des recherches histoire de trouver des solutions et j’ai trouvé que certains traits de sa personnalité ressemblaient à ceux des personnes HP (grande curiosité, besoin de tout comprendre et de tout analyser, grande créativité, besoin d’être seul, sentiment d’incompréhension face aux autres…) Donc c’est moi qui lui ai parlé de ça et pas lui. Mais il est parti là dessus et n’a jamais voulu se faire diagnostiquer.

  • gyeongsuk

    Membre
    14 avril 2024 à 19 h 04 min

    Bonsoir,
    Je viens de lire votre texte.
    Avant toute chose, je tiens à vous partager mon émotion à la lecture de votre récit.
    Compte tenu de ma position, je tiens à vous témoigner de ma bienveillance concernant votre situation.

    Si je peux me permettre, quelles sont les questions que vous souhaitez avoir des renseignements ?
    Bien à vous.

    Gyeong

  • monalisaa

    Membre
    14 avril 2024 à 19 h 08 min

    Difficile de démasquer le fameux pervers narcissique sans un diagnostique officiel. Il est le premier à dire que toutes les filles qui se font larguer par des hommes qui leur disent “non” et n’accèdent pas à leurs caprices diront que leur ex était un pervers narcissique.

    La situation est très compliquée à gérer pour moi. Nous avions une vie très heureuse en dehors des moments un peu “relous” où il fallait que nous discutions longtemps et de façon précise. Il est d’une grande patience et d’une grande tolérance mais en réalité, il note tout dans son petit carnet mental et te ressors tout au moment d’une prise de tête. Moi, j’ai oublié depuis bien longtemps, mais pas lui ! Alors pas facile de trouver quoi dire quand on est émotive et spontanée et que l’autre est factuel et dans l’analyse.

  • phifou

    Membre
    14 avril 2024 à 19 h 10 min

    Je reconnais certains de mes traits dans ce portrait d’homme « exigeant », aussi « super » qu’invivable… je te plains, comme je plains mon entourage. ! Je ne ferai pas preuve de solidarité avec lui, je te conseille de te tourner vers les 3 ou 4 milliards d’hommes restant sur la terre y’en a sûrement quelques uns qui t’apporteront une vie plus douce… é

  • gyeongsuk

    Membre
    14 avril 2024 à 19 h 10 min

    Je vous répond en privée.

Page 1 sur 7

Connectez-vous pour répondre.