Procrastination



  • Procrastination

    5f05abe2a555c bpthumb isabelle1970 mis à jour Il y a 8 mois 24 Membres · 60 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    24 septembre 2017 à 13 h 19 min

    La procrastination chez le surdoué

    Beaucoup de surdoués semblent concernés par la procrastination, c’est-à-dire “une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non).” (Procrastination sur Wikipedia).

    Je viens de tomber sur un article intéressant :
    Sauf quand ça paralyse le quotidien, procrastiner a du bon

    Il y a un passage qui me “dérange” néanmoins un peu :

    les personnes les plus sujettes à la procrastination étant plutôt «celles qui ne sont pas très consciencieuses», note le chercheur

    J’ai l’impression que beaucoup de surdoués / zèbres sont concernés par la procrastination, et il me semblait que celle-ci était souvent reliée à un certain perfectionnisme.
    Si je prends mon cas personnel, j’ai vraiment toujours pensé que le perfectionnisme était une des causes de ma tendance à la procrastination.

    Et vous, vous avez un tel comportement ? Quelles en sont les causes principales, selon vous ? Le surdoué et la procrastination, est-ce un “duo iconique” ? Ou bien la procrastination est-elle une caractéristique que l’on retrouve plutôt chez le zèbre Haut Potentiel Émotionnel que chez le Haut Potentiel Intellectuel (ou l’inverse, bien entendu) ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    24 septembre 2017 à 16 h 20 min

    J’ai toujours lu que c’était lié au perfectionnisme, également. Bizarre.
    Je procrastine de plus en plus en vieillissant. J’avais tendance à me débarrasser des corvées tout de suite, maintenant c’est de moins en moins le cas. Alors que j’ai horreur des trucs faits au drenier moment parce que j’angoisse des conséquences. Et pourtant je sens que je repousse par angoisse… c’est le serpent qui se mord la queue !

  • 5e5a8cb855a6f bpthumb

    deepfunpact

    Membre
    25 septembre 2017 à 12 h 50 min

    (notez: je n’ai pas encore lu l’article, je réagis à vos messages)
    Je vous suis tous les deux pour vos remarques.
    En ce moment, je le surveille, mon perfectionnisme, qui m’aveugle parfois au point de me saboter sans m’en rendre compte (ou trop tard). Je vois bien un lien avec la procrastination – que je pratique énormément aussi -, mais pas systématiquement. Il me semble que je donne le meilleur de moi-même en faisant les choses au dernier moment, parce que la tension qui m’habite alors évince les mille pensées parasites qui pourraient me déconcentrer.
    Évidemment, je me dis toujours (culpabilisant éternel) que je pratique ce système parce que ça me permet de me dédouaner si le résultat est décevant : “Si je m’y étais mis plus tôt, ç’aurait été meilleur.” ?
    Je vais qd-m lire l’article !

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    26 septembre 2017 à 8 h 27 min

    Un article intéressant, qui n’est pas directement axé sur la procrastination mais…
    I Was An Anxious, Awkward Perfectionist—Until I Started Freelancing

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    26 septembre 2017 à 22 h 16 min

    Effectivement, pour des personnes dont les pensées fusent en permanence sur tout et sur rien, qui analyse tout et rien, et qui font que le cerveau n’est jamais au repos, et le tout, en étant perfectionniste, la procrastination permet de se concentrer sur une seule chose dans un temps limité et court. La pression mise à ce moment là permet d’être bon et peut être meilleur que de prendre le temps de réaliser ce qu’il y a à faire, car aucun parasitage de “bien faire les choses” ni de “retourner le système dans tous les sens”. On va droit au but, du moins on essaye ?.
    Personnellement je “procrastine” tout en angoissant de repousser et repousser au lendemain, et je “perfectionisme” tout le temps malgré les critiques de la hiérarchie (qui critique aussi, sans le comprendre, la rapidité d’analyse de mon cerveau).
    Ha oui, je n’ai pas lu l’article, j’ai seulement réagi à vos commentaires… Et non je ne copie pas ???

  • 5a076e3f82569 bpthumb

    galahad

    Membre
    27 septembre 2017 à 10 h 39 min

    pire que moi, y’a pas. J’essaie vraiment de me comprendre, j’ai même acheté un livre sur le sujet, ben même ça j’ai du mal à m’y mettre

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    27 septembre 2017 à 11 h 22 min

    Bonjour,
    j’ai grandi avec un papa qui est très perfectionniste, je le suis moi même mais j’ai mis de l’eau dans mon vin, parce que cela venait à me pourrir et mon entourage le subissait. J’étais autant exigeante avec eux qu’avec moi-même à me mettre la pression. Maintenant quand je fais quelque chose même si il y a des petits défauts je laisse. La perfection c’est relatif, la beauté est différente pour chacun. J’essaye de faire au jour le jour, et quand cela me prend trop la tête je fais une pause, et j’y reviens plus tard. C’est ce qui se passe actuellement avec ma formation de secrétaire juridique.
    L’essentiel c’est de faire du mieux que l’on peut, avec son coeur, si les autres n’apprécient pas tant pis. Je vis ma vie, pas celle des autres. C’est déjà assez compliqué parfois d’être responsable de sa vie et quand on a des enfants c’est folklorique parfois. J’ai la foi en quoi je ne sais pas. Elle est là, en plus de l’amour qui est mon moteur de vie.

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    29 septembre 2017 à 17 h 52 min

    Ne dit-on pas que “le mieux est l’ennemi du bien” ? Et si “le bien” pouvait s’entendre de diverses façons ? 😉

  • 59f8b7729a2d4 bpthumb

    calou

    Membre
    22 octobre 2017 à 18 h 59 min

    Une petite illustration ?
    procrastination

    (désolée, j’ai voulu mettre une image et j’ai raté, j’ai du faire quelque chose de travers. Je vais essayer de comprendre et la poster correctement)

  • 59f8b7729a2d4 bpthumb

    calou

    Membre
    22 octobre 2017 à 19 h 40 min

    procrastination
    C’est officiel, je suis une buse, je n’y arrive pas. J’arrête de polluer le fil, bonne soirée 🙂

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    22 octobre 2017 à 19 h 44 min

    Mais non 🙂 Tu as l’URL de l’image en question ?

    Je viens d’en voir passer une, c’est celle-ci que tu voulais mettre ?

    processus créatif (procrastination)

  • 59f8b7729a2d4 bpthumb

    calou

    Membre
    22 octobre 2017 à 20 h 54 min

    Pas du tout! ?

    EDIT de l’admin : j’ai bien reçu ton MP, j’ajoute l’image ci-dessous

    BD procrastination

     

     

  • 5e5a8cb855a6f bpthumb

    deepfunpact

    Membre
    23 octobre 2017 à 10 h 26 min

    Vos deux dessins sont drôles et douloureusement proches de mon expérience…!

  • 599c8b5f90e5c bpthumb

    onde-marine

    Membre
    23 octobre 2017 à 22 h 21 min

    quel vaste sujet! jai l’impression d’être une “procrastinaddict”… et ça n’a rien à voir avec le perfectionisme, mais alors pas du tout… je procrastine sur tout ce qui ce m’ennuie, à commencer par tout ce qui touche à l’administratif, et ça prend des proportions pathologiques ( comme une phobie de la paperasse…)
    j’ai remarqué que j’ai une panoplie d’occupations diverses et variées pour éviter d’avoir à faire ce qui est obligatoire et pénible….
    en fait, c’est tellement concret, que ça en devient palpable…. un pont invisible entre antibes et calvi construit pas à pas avec les: “… je l’ferai demain”…

  • 59e795eb3b054 bpthumb

    xavou

    Membre
    26 octobre 2017 à 18 h 34 min

    Intéressant ce lien, par contre de mon côté je vais prendre l’exemple d’appeler quelqu’un, je vais réfléchir cinquante mille fois, pour savoir si je ne vais pas déranger la personne; en fonction de l’heure, comment elle va réagir; de comment s’est passé le dernier appelle avec cette derniére, … . Faire les courses, se demander s’il va pas y avoir trop de monde; est-ce que je vais trouver ce que je veux (pas de rupture de stock, en fonction du comment le magasin est livré); ne vais-je pas déranger les caissières ou vendeur; …, du coup ces deux actions font beaucoup réfléchir, on réfléchi, on réfléchi, le temps passe et on finis par se dire on verra tout à l’heure, ou pour demain. Cela ne vous le fait pas également?


Affichage des publications 1 - 15 de 60

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close