Maladie du retardataire



  • Maladie du retardataire

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 2 semaines, 2 jours 10 Membres · 13 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    18 novembre 2020 à 11 h 34 min

    Est-ce que vous souffrez comme moi de la maladie du retardataire ? Autrement dit, est-ce que vous êtes toujours en retard, ou en tout cas est-ce que la ponctualité, le simple fait de ne pas être en retard, est un combat quotidien pour vous ?

    Personnellement j’ai fait beaucoup de progrès en la matière au fil des ans, il n’en reste pas moins que je suis toujours en retard, ou presque. Jamais de gros retard, c’est pratiquement chaque fois quelques minutes, voir même quelques secondes en fait (oui, je réalise en tapant ces mots que je vais mieux qu’il y a quelques années😅), mais c’est un effort sans fin.

    Il semble que chez le surdoué la procrastination est courante (je n’affirme rien, c’est une hypothèse), mais je parle ici du fait d’être un retardataire chronique, pas forcément de procrastiner… Et par “maladie” j’entends le fait, précisément, que c’est quelque chose qui semble ancré profondément, cf la définition de “maladie” selon le Larousse :

    • Altération de la santé, des fonctions des êtres vivants (animaux et végétaux), en particulier quand la cause est connue (par opposition à syndrome).
    • Altération, dégradation de quelque chose : Les maladies du vin.
    • Familier. Comportement excessif, anormal, obsessionnel : La maladie de la vitesse.

    Dans mon cas j’ai l’impression que c’est particulièrement vrai lorsque je dois me déplacer (par exemple, prendre le métro ou la voiture pour aller d’un point A à un point B).

    J’ai lu pas mal de choses au fil des ans sur les “retardataires anonymes” mais j’aimerais avoir votre avis.

    Alors, cette maladie du retardataire, vous en souffrez ? Quelles sont les causes de cette maladie du retard chronique ? Et, surtout, avez-vous des pistes de solution (je n’ose pas parler de “traitement”) ?

    A lire aussi :

  • dd71244f452936f192cda74e0696a38d?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    ilya

    Membre
    18 novembre 2020 à 11 h 52 min

    Alors nan, moi c’es l’inverse, toujours en avance sauf cas exceptionnel. Avant de partir quelque part ou je dois être à telle heure je pense tjr plus ou moins consciemment au fait que je pourrais être retardé par si ou ça ce que je prend compte dans le temps de trajet que je calcule rarement, tout au feeling.

    Concernant la procrastination, j’ai vécu ça longtemps, quand j’y repense c’était d’un chiant, tellement de place prise dans mon crane pour rien, aujourd’hui ça a quasiment disparu de ma vie. Plus de temps pour ces conneries.

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    byaku

    Membre
    18 novembre 2020 à 12 h 19 min

    Dans un monde ou je serais entouré de gens capables de ne pas m’en vouloir ou m’faire chier as fuck pour un retard je le serais naturellement toujours. Respecter un horaire précis est pour moi une horreur absolue. Il faut sans arrêt checker l’heure … Ou pire ! Mettre une horrible alarme angoissante 😱 Bref c’est une perte de temps et d’énergie vitale horrible de devoir faire attention à l’heure pour ne pas être en retard. Ainsi qu’une source de stress que je supporte et vis assez mal

    Alors les rares fois ou je ne peux SURTOUT pas me permettre un retard, j’ai tendance à arriver à l’avance pour être sur de ne pas me faire ” baiser ” par ma nature ^^ Et quand je sais que j’ai suffisamment d’affinité, d’emprise, ou appelez comme comme vous voulez sur la personne qui m’attend, ou que le rendez vous n’est pas assez important pour que je me sente mal d’arriver en retard … Ben j’fais pas trop gaffe et j’arrive très souvent en retard de quelques minutes ( repas ou soirée chez des potes ( là j’abuse avec eux ^^ ca va de 15min à 1h xD ), rendez vous chez un petit client qui n’a pas d’autre choix que d’être mon client 🤭, rendez vous avec mon père, ma mère, ou l’une des mes soeurs ( souvent le classique 10/15 min de retard 🤣)

    Je dirais que je n’en souffre pas vraiment voir pratiquement jamais car j’ai un mode de vie qui me fait très rarement être en situation de rendez vous suffisamment importants et donc stressant. Je n’ai donc pratiquement jamais à être angoissé d’arriver en retard ici ou là <3

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    18 novembre 2020 à 12 h 24 min

    @olbius Il y a plusieurs théories et études sur le sujet.

    L’une parle d’une différence de perception et donc de gestion du temps. personnellement je pense que pour des individus hauts potentiels peuvent développer dans un sens ou dans l’autre cette différente perception du temps et donc altérer ainsi leurs comportement en fonction de cela : https://www.atlantico.fr/decryptage/1991692/toujours-en-retard–la-science-sait-maintenant-pourquoi-vous-l-etes

    Après j’ajouterai qu’il y a aussi plusieurs autres facteurs possible : le fait d’avoir un cerveau quasiment toujours actif même en arrière plan, pourrait expliquer le fait d’être vite en surmenage et donc d’oublier l’heure face à l’ensemble des tâches à accomplir par exemple.

    La peur d’être en retard ou le désir de ne pas l’être peux également conditionner les choses dans l’autre sens. Le facteur stress est évidement à prendre en compte, mais n’est pas forcement déterminant dans un sens ou dans l’autre : on peut être très stressé d’être en retard mais être quand même en retard même si on a essayé de prendre de l’avance. 🙂

    Ensuite il y a les habitudes, en PNL (programmation neurolinguistique) on nous explique que nous passons notre temps à conditionner notre cerveaux par un ensembles de comportements qui deviennent des (mauvaises ? 😛 ) habitudes. Mais ça peut aussi être un mécanisme de défense : trop de choses à faire donc plutôt que de courir, tu te laisses inconsciemment le droit d’être un peu retard.

    Bref il y a pas mal de paramètres à prendre en compte, chaque individu ayant souvent, de très bonnes raisons de l’être, en retard.

  • 5fad60629df69 bpthumb

    hanae

    Membre
    18 novembre 2020 à 12 h 35 min

    Souvent en avance pour pas avoir à gérer le stress du retard.

  • 5fa994061c46d bpthumb

    sylvie7

    Membre
    18 novembre 2020 à 13 h 05 min

    @olbius

    Houla moi je suis toujours en avance parce que j’ai besoin de me mettre en condition pour parler aux autres. Si je suis dans l’urgence je perds toute diplomatie et deviens très directe. De plus je trouve que c’est un manque de respect pour la personne qui attend d’être en retard parce que quand tu attends quelqu’un le temps devient trèèèèèèès long, tu ne peux rien faire d’autre que attendre 😱 une torture pour moi 😱 comme je n’ai rien à faire je m’inquiète et imagine toute une série de catastrophes qui expliquerait le retard. Affreux!! Sauf quand on me préviens ou là je peux faire autre chose.

    Par contre en vacances pas de montre pas de temps. C’est pour moi la définition des vacances « prendre le temps d’avoir du temps»

  • 5b58dd68c4cfb bpthumb

    mendraf

    Membre
    18 novembre 2020 à 13 h 20 min

    chez moi aussi cela provoque un stresse et j ai plutôt tendance a arriver très en avance

    @sylvie7 ce que tu dit me fait penser au texte de R Barthes

    https://youtu.be/aU7EWwLtiOg

  • 5b58dd68c4cfb bpthumb

    mendraf

    Membre
    18 novembre 2020 à 13 h 21 min

    oups désolé je me suis planté !!!!!

    https://youtu.be/TQ-du2QmwNs

  • 5f64d2bc7a08a bpthumb

    LauLau

    Membre
    18 novembre 2020 à 13 h 34 min

    Alors moi, j’ai horreur d’arriver en avance et de devoir attendre… donc, j’essaie toujours d’arriver pile poil à l’heure.

    J’ai, bien évidemment, prévu tous les aléas possibles et imaginables que je pourrais rencontrer en chemin mais ça ne fonctionne pas toujours… d’où mon retard fréquent quand même.

  • 5fa994061c46d bpthumb

    sylvie7

    Membre
    18 novembre 2020 à 13 h 35 min

    @mendraf

    🤣🤣🤣🤣 Oui le tumulte de l’attente c’est ça mais je le ressens pour tout le monde, pas seulement pour mon amant. 😉

  • 5b58dd68c4cfb bpthumb

    mendraf

    Membre
    18 novembre 2020 à 14 h 40 min

    @sylvie7 🤣 oui j ai un peux cette tendance aussi mais pas avec tout le monde , surtout si la personne que j attend est constamment en retard .

    et comme pour plusieurs d entre vous , le respect de l autre prend une grande place dans mon soucis de ponctualité .

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    18 novembre 2020 à 15 h 25 min

    Coucou Olbius^^ Marrant ce témoignage et les questionnements afférants^^

    De mon côté, jusqu’à mes quinze ans je n’avais pour responsabilité la notion d’horaire. Et de ponctualité. Mes parents géraient pour moi cela dans ma vie, enfin ma maman qui était pour le coup tout le temps en retard. Ce qui m’a valu beaucoup d’emmerdes. Et à l’école il y avait les cloches et les copines, que j’ai toujours utilisées comme passeport pour la réalité^^

    Puis à quinze ans. J’ai été acceptée dans un lycée cursus Théâtre à une heure de train de chez moi. Et les emmerdes ont commencées. Car je n’avais aucune notion du temps. Puisque telle le passager en voiture, je regardais le paysage, au lieu de mémoriser le chemin. C’était pareil pour la notion du temps. Et quand bien même je m’y serais intéressée, ma mère était un exemple catastrophique.

    Donc j’ai commencé à louper une ou deux fois le train du lundi matin. Et à avoir des emmerdes à l’école et avec mes parents.

    Cela m’a fortement angoissée et traumatisée tant la pression a été mise sur mes épaules et tant je suis de nature impressionnable face à l’autorité familiale et ou scolaire. De plus chaque nouveauté dans mon quotidien m’angoisse aussi. Car je n’anticipe rien et il me faut plusieurs mois pour réactualiser mes routines sans anicroches.

    Ainsi j’ai commencé à développer une vrai démence^^ Non je rigole quoi que.

    Je suis devenue une maniaque de l’horaire. Surtout lorsque c’est de l’ordre de la nouveauté ou du ponctuel. Et j’ai déjà eu la folie d’arriver plusieurs heures en avance pour un évènement tel que le train, puisque le train ne souffre aucun léger retard pour se prendre^^

    Je pense aussi qu’il y a mon impatience. Je suis excitée à l’idée de voyager et me rendre quelque part. Et attendre chez moi m’emmerde. Alors je me rend sur le lieu de rdv, de départ etc. Et je vais lire dans un parc, un café, une salle d’attente etc. C’est comme ça que j’ai commencé à lire des San Antonio d’ailleurs, qui sont largement vendus dans les relay Sncf.

    Du coup j’attends mes amis en général surtout si ils ne sont pas ponctuels. Mais je ne m’ennuie jamais fort heureusement, donc cela ne me dérange absolument pas. Ça fait même parti du rituel. C’est un moment à moi, où je lis et j’écoute de la musique, en me fumant des petites clopes au soleil avec de la chance. Observer les gens, prendre possession de l’espace public et rayonner de bonheur en attendant de retrouver un amis.

    Avant d’aller au taff,ou un rdv, de prendre un train. Et il n’y a plus d’angoisses du retard,de fâcheuses conséquences ou le pire de départs sur les chapeaux de roues.

    Sauf quand cela devient une routine. Là je suis consciente du temps imparti pour me rendre au travail par exemple. Et je prend des largesses. Et il m’arrive encore de devoir courrire dans ma maison comme une déterrée dans tout les sens, en mode lapin blanc, et parce sue je suis bordélique et désorganisée de chercher des trucs à la dernière minutes en balançant des jurons et en me maudissant^^ Mais ça va, c’est aussi grisant cette capacité de starting-blocks.

    Puis y a jamais rien de dramatique maintenant. C’est du sur le fil du rasoir.

    Puis en aucun cas je me vois chercher à m’organiser. Je préfère faire mes mic-macs^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    18 novembre 2020 à 20 h 43 min

    Alors perso c’est une vraie névrose : je suis toujours là au moins 25 minutes avant l’heure prévue.. Ca c au minimum, quand a priori tt va bien et que y a pas de galères de transports etc. Je deteste qu’on me fasse attendre, et donc j evite vraiment de le faire aux autres…

    Si on a RDV à 8h, je considère que si j’arrive a 8h ca s’appelle être en retard, et si je suis sur place a 7h50, c que je suis limite. Je sais pas prk, il me faut tjs un temps pour me familiariser avec les lieux et même quand je les connais très bien, ou pour contrôler la situation…


Affichage des publications 1 - 13 de 13

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close