Dysmorphie de la productivité

  • Dysmorphie de la productivité

    Publié par olbius le 31 juillet 2023 à 11 h 24 min

    Avez-vous déjà entendu parler de “dysmorphie de la productivité” ? Moi non plus, enfin pas jusqu’à hier 😉

    Le mot “dysmorphie” fait partie des termes à la mode ces dernières années, donc il n’est pas très étonnant de voir quelqu’un l’employer dans le cadre du travail. Mais de quoi s’agit-il ? Sans surprise, c’est une notion toute récente, puisqu’on n’en trouve aucune trace avant 2020 (un simple tweet) et surtout 2021, date à laquelle Anna Codrea-Rado a “inventé” le concept.

    Explication :

    Le terme “dysmorphie de la productivité” m’est venu à l’esprit en lisant les récentes mémoires d’Otegha Uwagba, We Need To Talk About Money. Elle qualifie sa relation avec ses finances de “dysmorphie de l’argent”, un phénomène décrit pour la première fois par la journaliste spécialiste des données Mona Chalabi. “Il est possible d’avoir l’impression de ne pas avoir assez d’argent – et d’agir en conséquence – alors même que vous en avez”, écrit Uwagba. En lisant ça, je me suis dit que j’avais le même problème, mais avec la productivité.

    […]

    La dysmorphie de la productivité se situe à l’intersection du burn-out, du syndrome de l’imposteur et de l’anxiété. C’est l’alter ego de l’ambition : la recherche de la productivité nous pousse à en faire plus tout en nous privant de la possibilité de savourer les succès que nous pourrions rencontrer en cours de route.

    […]

    Amelia Nagoski, co-auteure de Burnout : Solve Your Stress Cycle, m’a expliqué que la dysmorphie de la productivité est probablement un signe de burn-out.

    […]

    D’autres problèmes de santé mentale peuvent également jouer un rôle. Une étudiante en droit, qui a souhaité garder l’anonymat, m’a confiée qu’elle souffrait de dysmorphie de la productivité en raison de son trouble obsessionnel-compulsif (TOC).

    […]

    Un certain nombre de personnes atteintes d’un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ont fait état de difficultés similaires.

    Source : “Dysmorphie de la productivité” : je n’ai jamais le sentiment de réussir

    Que pensez-vous de cette notion de “dysmorphie de la productivité” ? Vous sentez-vous concerné(e) ?

    geapix a répondu il y a 8 mois, 3 semaines 3 Membres · 2 Réponses
  • 2 Réponses
  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    31 juillet 2023 à 17 h 36 min

    Boarf un concours de sémantique pour parler de phénomènes déjà largement étudiés par ailleurs.

    Sinon , à titre personnel, le stress du travail est dû, comme j’imagine pour la plupart des gens, à la contraction des délais de livraison. Du coup je suis forcé de faire des raccourcis qui impactent la qualité globale de mes images et ça me prive de la satisfaction du travail “bien fait” la plupart du temps.

    Le syndrome de l’imposteur, je l’ai eu, ayant appris la 3d en autodidacte, mais, avec 25ans d’expérience, maintenant ça va mieux 🤭

  • geapix

    Membre
    31 juillet 2023 à 23 h 00 min

    Ce terme, “dysphorie de productivité”, à mon sens, peut aussi avoir un lien avec le management désastreux, comme donner des ordres contradictoires, l’harcèlement (à la productivité, sexuel, etc..), imposer des échéances inatteignables, etc… Plus ou moins volontairement, les conséquences indéniablement néfastes pour la santé des employés et des entreprises. Le mauvais management coûte chaque année des milliards aux entreprises.

Connectez-vous pour répondre.