Nouveau membre et insomnie

  • Nouveau membre et insomnie

    Posted by Therage2222 on 19 novembre 2022 à 9 h 13 min

    Bonjour tout le monde j’espère que vous allez bien. Je suis nouveau sur les forums. Alors excusez-moi je vais aller un peu droit au but parce que j’ai un problème un peu pressé qui me tarde. Voilà je ne sais pas si je suis HPE ou pas mais c’est une possibilité largement envisageable compte tenu dans certains nombre de facteurs. Ce qui m’emmène à mon problème. Depuis que j’ai fait un travail sur moi il y a peu de temps et que j’ai pris confiance en moi et que je me sens positif je fais des insomnies car je suis trop énergisé et lorsque je veux m’endormir si je ne prends pas de médicaments j’ai du mal à m’endormir et quand je commence à me détendre j’ai l’impression de commencer à rêver comme si j’allais m’endormir et au moment de m’endormir je me réveille d’un coup et j’ai l’impression d’être un peu essoufflé. Est-ce que c’est arrivé à certains d’entre vous et est-ce que vous avez des explications et des idées pour remédier à ça pour que je puisse dormir ? Bien entendu bien entendu je compte voir un psychologue et retourner voir mon médecin traitant pour éclaircir la situation. Voilà en espérant que vous pourrez m’apporter plein d’informations et voir éventuellement de l’aide je vous souhaite une super journée. Désolé s’il y a des fautes je dicte mon message.

    Kitsunebi a répondu il y a 1 semaine, 6 jours 5 Membres · 9 Réponses
  • 9 Réponses
  • 62f5159933309 bpthumb

    spartacus707

    Membre
    19 novembre 2022 à 14 h 54 min

    Salut, perso, moi je te conseille : (1) arrêter les somnifères (2) faire du sport tous les jours entre 17h et 20h , comme ça après, tu prends ta douche , tu manges et là tu dormiras comme un bébé (3) tu éteins les écrans après 20h (4) tu évites le café et les boissons énergisantes, tu manges plutôt salé et proteiné (5) si besoin, tu t’achètes un nouveau matelas (6) tu essaies la méditation pleine conscience ou des podcasts de musique relaxante le soir. Tu baises les lumières et tu te mets en mode bougie et lumière tamisée pour que ton cerveau comprenne qu’on va bientôt aller dormir (7) tu écoutes ce qu’on ton corps te dit, s’il se réveille la nuit, ok , profite en pour faire des choses, pour lire dans le calme par exemple, si ton corps te dit je suis fatigué, écoute le et va dormir. Le tout est de sortir du mental et arriver à écouter les signaux du corps . J’espère que ça t’aide. Bien à toi

  • 638e3e9ee1c71 bpthumb

    Kitsunebi

    Membre
    19 novembre 2022 à 18 h 26 min

    Bonsoir,
    J’ai déjà pris des gelules “Novanuit” (j’en prenais 2) sur presque 2 ans pour réussir à m’endormir pas trop tard le soir et dormir un minimum, vu mon état d’épuisement et d’anxiété, sinon je n’aurais pu réussir à travailler du tout en journée, même si je n’avais pas à mettre le pied hors de chez moi. Je les ai arrêté sans aucun problème, et si j’ai de nouveau occasionnellement des problèmes de sommeil je peux en prendre juste pour une nuit ou je prends des infusions avec des racines de valériane.
    Sinon, j’écoute des musiques relaxantes avant de dormir, avec une lumière tamisée…

    Quelques idées pour améliorer son sommeil :

    • Aucun bruit dans la chambre ;

    • Etre au calme ;

    • Dormir dans le noir (pas de lumière du jour ou autres) ;

    • Pas d’ondes (téléphone portable…) ;

    • Pas d’animaux dans la chambre ;

    • Une température de la chambre entre 17 et 20°C ;

    • Une bonne oxygénation (bien aérer en journée) ;

    • De la place dans le lit ;

    • Une literie de qualité ;

    • Eviter les excitants le soir (café, thé, tv, ordinateur…) ;

    • Pas d’activité physique le soir ;

    • Une activité relaxante avant d’aller dormir (infusion, lecture, douche…) ;

    • Pas de dîner copieux ;

    • Trouver son rythme de sommeil (il faut en moyenne environ 7h30 de sommeil) ;

    • Une chambre faite pour dormir (pas d’ordinateur, pas de nourriture…) ;

    • Aller dormir avant minuit ;

    • Ecouter les signaux du sommeil ;

    • Se dépenser sans la journée ;

    • S’accorder des pauses sans la journée ;

    • S’exposer à la lumière du jour et s’aérer ;

    • S’éveiller par la lumière.

    +

    Le cortisol et la sérotonine :

    La sérotonine est une hormone qui se retrouve dans le cerveau et le système digestif. Elle est impliquée dans la régulation des fonctions telles que les comportements alimentaires, le cycle veille-sommeil, l’anxiété, etc.

    Les féculents réduisent le stress en augmentant le niveau de sérotonine dans le cerveau (régulation de l’humeur), mais il existe des alternatives. Pour se détendre et réduire son stress on peut par exemple :

    • profiter des bienfaits de l’eau ;

    • se masser ;

    • avoir un passe temps ;

    • pratiquer une activité physique régulière ;

    • bien dormir (en nombre d’heures et en qualité de sommeil) ;

    • bien respirer ;

    • s’exposer à la lumière du jour.

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    Therage2222

    Membre
    22 novembre 2022 à 5 h 30 min

    Merci pour vos réponses 🙂

    V’edt très biezare mais ça part d’un pic d’énergie ou j’ai voulu continuer de me chercher et j’ai commencé à avoir des idées basés sur l’astrologie, la psychologie dont le mbti la numérologie et des dérivées de la psychologie plus plein d’autres sujets annexes qui ont pop sur moi. Quand je suis lancé je suis malheuresement innaretable je turbine. Je trouve des pages google je lis les dites. Les plans, les texts en gras et certains endroits. Mes yeux semblent toujours trouver les morceaux de texte que je cherche et je suis assez anarchique dans mes recherches et non linéaire. Biensur ça m’évoque plein de mots clés dans ma tête et plein de fenêtres internet ouvertes lol. Du coups je cherche beaucoup, Je me pose beaucoup de question et ça turbine. Puis ensuite quand je me repose je peu avoir comme…..si je filerais tout ça et je voulais approfondir ou j’avais de nouvelles idées.

    ET FONC : ça crée des insomnies.

    En fait c’est étrange ça me donnerait presque l’impression d’être schizophrène et bipolaire mais sans être psychotique. Je sais pas comment l’expliquer si vous me comprenez. Je suis tellement à fond dans mes trucs et je vais tellement loin dans les sujets et c’est tellement vaste et je pourrais même entendre des trucs qui font que ça donne l’impression que je suis schizophrène mais pourtant je suis capable de maîtriser mes pensées et maîtriser dans quel sens vont ce qu’on pourrait appeler mes délires ou mes réflexions et pareil les choses que j’ai l’impression d’entendre si je me concentre et que je pense à des mots je peux influencer ce que j’entends point donc c’est pas des choses imposées. Donc je vois bien comme on dit les médecins et les psychiatres que je ne suis pas psychotique. J’ai aussi vu l’heure qu’il peut changer où je me sens motivé pour avoir confiance en moi et entreprendre des choses pour faire évoluer ma situation qui est pas génial surtout au niveau sentimental avec les filles ou j’ai l’impression d’être marginalisé et de ne pas exister à ce niveau-là comme si je ne rentrerai pas dans un moule et là ce soir alors que j’avais l’impression d’être au top je ressens comme un don où j’ai l’impression de vouloir comprendre et de vouloir demander de l’aide parce que les choses ne seront pas si facile que ça. Et du coup rebelote ça me crée une insomnie et d’ailleurs j’écris à 5h du matin. Mais là j’ai des idées mais le cerveau qui turbine moins je suis pas en train de faire 100000 recherches. Je me suis surtout fait des scénarios de ce qui pourrait être à qui je pourrais écrire qui je pourrais demander comment ça pourrait se passer exetera. Parce que je fais beaucoup de scénarios je me balade entre ce qui a été maintenant et le futur où je crée des scénarios que je relis entre un peu comme si j’avais envie de prévoir et de modifier virtuellement le futur. Pour corriger le passé ou juste pour me créer un meilleur avenir. Et donc je dis ça toujours pour expliquer ces histoires d’un samedi. Alors évidemment il a été évoqué que je puisse être au potentiel intellectuel. À voir parce que je peux aussi étant normalement ENFP sur le MBTI avoir juste un fonctionnement particulier. Je ne sais pas trop quoi en penser point la dernière fois que j’étais en crise en 2018 j’avais fait le test mais j’avais pas été jusqu’au bout bien comme il faut parce que j’étais un peu déconcentré vu qu’un peu speeder et il faut savoir aussi que j’ai un handicap visuel donc avec mes lunettes j’ai deux et quatre dixièmes. Je sais que j’avais obtenu je crois un truc du style 129 en indice de compréhension verbale et 119 en mémoire de travail mais par contre la vitesse de traitement j’avais eu un indice plus faible et le logis comme mathématique avec l’indice de raisonnement perceptif ce qui ne m’étonne pas là j’avais eu un indice très faible. Je ne sais pas si il est intéressant que je refasse le test dans de meilleures conditions et surtout que je fasse les tests relatifs à la créativité. Dans la mesure où je semble fonctionner avec une pensée arborescente divergente. Je me pose la question mais je verrai de toute façon un psychologue pour mes problèmes et je lui demanderai si il est opportun que je passe ce test ou pas. Dans la mesure où ça expliquerait certaines choses. Quand j’étais petit j’étais très curieux et très vif et beaucoup avec les adultes et j’ai parlé très tôt aussi et très bien et les psychologues scolaires qui étaient dépassé ont voulu me mettre dans un établissement pour défi sur manteau. Mes parents et la directrice de mon école se sont farouchement battus pour les en empêcher et finalement ils ont bien fait dans la mesure où j’ai eu deux masters de droit et je suis aujourd’hui inspecteur des douanes. De plus certaines difficultés notamment avec les filles pourrait peut-être être expliqué par cela. J’ai toujours galéré à ce niveau-là je l’ai toujours mal vécu et aujourd’hui à 42 ans je suis toujours seul et je n’arrive toujours pas à m’en sortir à ce niveau-là. Je me sens en fait un peu marginal à ce niveau-là et j’ai du mal à savoir comment faire pour que ça marche pas enfin voilà je ne savais pas où dire tout cela donc je vous le dis ici ça vaut ce que ça vaut et c’est bien entendu à prendre avec des pincettes mais bon il est 5h30 du matin et j’avais envie d’extérioriser tout ça. Si vous m’avez lu je vous remercie et désolé s’il y a des fautes je dicte mon message avec mon téléphone.

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    Therage2222

    Membre
    22 novembre 2022 à 5 h 34 min

    AhAh oui j’oublie un détail j’ai eu comme des hallucinations mais par contre j’en étais tout à fait conscient et elle me faisait pas faire n’importe quoi point c’était des hallucinations quand je croisais les gens ou quand j’étais dans la rue de sentir des parfums très fort point par exemple le parfum d’une boulangerie ou le parfum de cuir quand une fille c’est assis avec son sac à dos en cuir ou les parfums du genre qu’on peut acheter à Nocibé ou à Sephora que pourrait porter des gens point mais je ne sais pas si je sentais vraiment les parfums ou si c’est juste des hallucinations que j’avais de parfum. Mais par contre j’en avais parfaitement conscience. Enfin voilà c’est très étrange. Ça fait un peu un trip entre folie et conscience matinée de plein de réflexion et de plein d’idées en fait. Je sais pas si ça parle à certains ou à certaines.

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    Therage2222

    Membre
    22 novembre 2022 à 5 h 48 min

    ÀÀ et dernier truc quand je suis rentré chez moi je sais pas si c’est le sport ou cette espèce de crise quand j’ai mangé mon américain un genre de kebab j’ai eu l’impression que le goût a été exacerbé. Il paraissait plus savoureux en fait. De même quand j’ai été chez ma mère et un moment donné qu’elle m’a appelé que j’étais dans une pièce lointaine je l’ai entendu de façon nette mais comme si c’était en arrière-plan mais par contre j’ai entendu nettement ce qu’elle me disait alors que souvent quand je suis pas en crise si elle m’appelle dès que je suis loin dans une autre pièce j’entends à moitié. Enfin voilà j’en profite pour vous dire tout ça parce que je veux savoir si ça vous parle si vous avez vécu ce genre de chose et si vous le rapprocher de quelque chose. Que ce soit trouble mental ou autre chose.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    22 novembre 2022 à 7 h 12 min

    Therage2222

    Je sais pas pourquoi ma destinée m’a amenée @ lire ton message mais heureusement…
    L’explication conventionnelle @ ton problème serait que ton cerveau soit un peu trop actif. Tu ne feras que le dégrader si tu le médicamentes·
    Maintenant voyons un peu plus en détail.

    Ce que tu vis @ l’endormissement sont des rêves hypnagogiques & le réveil d’un coup (myoclonie d’endormissement) est dû @ ce que le corps n’est pas dissocié pendant cet état (alors que c’est le cas pendant le sommeil paradoxal via des neuroinhibiteurs) donc des parties du cerveau qui ne devraient pas être actives lors d’un rêve reproduisent les états correspondant aux situations de rêve comme si tu les vivais physiquement.

    Mais il n’y a rien de pathologique là-dedans puisque les neuroinhibiteurs ne sont censés être sécrétés que lors du sommeil paradoxal.
    & rêver en stade 2 d’endormissement (stade hypnagogique) n’a rien de pathologique non-plus bien que ce ne soit propre qu’@ certaines personnes.
    De toute manière c’est court & ça ne le fait que quelques fois maximum avant un endormissement réussi (non interrompu par une myoclonie) donc il ne faut pas se prendre la tête pour ça· Essaye juste d’être plus relaché & plus détaché de ces phénomènes… Si besoin essaye la relaxation, l’hypnose etc pour mieux passer ces évènements·

    Par contre je souhaite attirer l’attention sur une chose importante qui est qu’il est courant d’avoir l’impression de ne pas dormir lors du sommeil léger (c’est pas moi qui l’invente ça vient d’un livre synthétisant moultes études).
    Autrement dit tu as l’impression d’être éveillé, juste dans un état moins actif que dans la journée, & pourtant tes ondes cérébrales seraient dans la gamme θ thè̱ta si on les mesurait — qui sont des ondes de sommeil ou de méditation très profonde·

    & vu ce que tu racontes de toi il semble très probable que tu sois concerné par le phénomène, d’où toute l’importance de ne pas s’énerver ni utiliser son autoscience pour déclencher une réflection dans l’esprit conscient mais au contraire se relacher au maximum… Je sais bien que c’est frustrant mais tu dors, tu dors en étant conscient de dormir, tu dors en gardant l’esprit conscient éveillé. Pas la peine de se détruire la santé pour ça…

    & au passage quand le même phénomène se produit lors du sommeil paradoxal cela donne diverses expériences dont la plus connue est le rêve conscient voire le rêve lucide contrôlé.

    Si ça vous intérêsse de mieux comprendre tout ça j’ai écrit une ressource assez détaillée sur mon site qui se nomme ‾états de la conscience‾ & s’intitule ‾cerveau, sommeil, rêve, voyage‾·

    Ah oui, en te lisant plus loin je vois que tu parles de prévision du futur, d’activité intérieure intense & qui te dépasse… Donc c’est tout @ fait ça : ton esprit conscient est tellement éveillé qu’il accède @ ce que fait l’esprit inconscient supérieur — car comme je l’explicais très récemment ce dernier qui a son activité propre fait sans cesse moultes prévisions de scénarios pour le futur en fonction des données actuellement en jeu pour te préparer·

    Pour le reste ça ressemble @ de la sensation éthérique c’est à dire une double-vue qui se superpose au sein de ton esprit conscient entre ce que tu perçois via tes organes & ce que tu perçois directement extérieurement dans ton environnement… Donc de la clairaudience, de la clairolfaction & de la clairsaveur·

    & pour finir par la séduction dans ta situation tu dois apprendre @ comprendre le fonctionnement des femelles & ce qui leur convient en relations pour ensuite te caller dans la bonne disposition mentale qui soit @ la fois assez en puissance pour attirer & interagir de manière plaisante & @ la fois assez proche de ce que tu es authentiquement. Autrement dit trouver le séducteur qui est en toi ou le créer @ la fois de manière efficace & sans aller contre ce que tu es vraiment.
    & c’est vraiment tout un travail psychologique sur soi, ça demande un vrai investissement sur le long terme pour atteindre ce but· Au besoin je peux donner quelques conseils…
    Actuellement tu n’y es pas car ta conscience est callée sur les réceptions d’informations psychiques & non sur les interactions sociales & les affects — ce qui serait nécessaire pour la séduction·

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    Therage2222

    Membre
    22 novembre 2022 à 17 h 44 min

    MerciMerci beaucoup pour ton message point effectivement il y a certaines choses dont tu as parlé que je savais mais d’autres dont que je ne savais pas point par exemple le nom pour les réveils brutaux. C’est marrant en astrologie une cousine à ma mère a dit que j’avais des Psykick ability et que j’avais un côté peut-être un peu médium. Moi je traduirai ça en psychologie par le fait d’être ENFP et donc de fonctionner pour la perception d’information avec l’intuition extravertie et de juger et stocker et utiliser l’information avec le sentiment introverti. Je n’en dis pas plus je pense que tu dois connaître ça avec le MBTI et les 16 personnalités. Et donc pour revenir à l’astrologie autre chose c’est que je ne sais pas si tu connais si ça te parle mais mon nœud Sud Est en Verseau et mon honneur est en Lion. Ma première partie de vie a été compliqué jusque-là parce que le dessus d’un Verseau fait que tu n’es pas assez acteur et que donc tu attires tout et n’importe quoi et tu acceptes tout ce qui fait que tu n’avance pas et même ça te descend. Le Noeud Nord en Lion demande d’avoir confiance en soi d’être positif et de croire en ses qualités pour ne plus être dépendant des autres mais pour aller soi-même chercher ce que l’on souhaite et se réaliser. En gros être acteur de sa vie par soi-même. Je trouve ça intéressant parce que c’est un peu ce que je ressens dans cette transition que je vis actuellement. Et justement j’ai tendance à faire la transition entre ce qui est un peu spirituel astrologie psychologie et les dérivés et à me faire des scénarios et être dans une optique et une motivation qui est plus tourné vers être plus proactif à mon boulot pour prendre davantage d’envergure profitez de loisirs à l’extérieur pour rencontrer des gens sympas alors que pour le moment je me retrouve un peu seul et me mettre dans le bon état d’esprit pour aller essayer de draguer des filles. Sachant que je pense que dans mon cas il faut que j’arrête absolument avec internet ça ne peut être que négatif pour moi point ou alors que je vois ça en arrière-plan mais sans plus. Si je veux aboutir il faut vraiment que j’aille dans le concret et dans le monde réel. Parce que objectivement c’est pas mon physique qui va faire que je vais pouvoir charmer les filles mais je pense que c’est plus mon contact ma façon de m’exprimer mon esprit et ma personnalité. En fait j’en suis même quasiment sûr. Alors certes je ne pourrai pas plaire à tout le monde il faut être humble mais si je suis volontaire et que je trouve des moyens d’aller vers des filles qui me plaisent qui sont mon style et la tranche d’âge qui m’intéresse j’en trouverai forcément sur mon chemin en accostant du monde qui vont me correspondre et à qui je correspondrai. Et ça c’est un état d’esprit différent par rapport à ce que j’avais ces dernières années. Quand à me faire tester pour savoir si je suis HPI ou pas je verrai si je le fais ou pas je verrai peut-être un psychologue pour en parler. Je suis peut-être juste un peu atypique à cause de ma personnalité que j’ai décrite dans le MBTI ou peut-être comme je suis cette personnalité mais avec un cerveau assez actif du fait d’un haut potentiel. Comme la dernière fois que j’avais fait le le test je t’ai pas encore forme un peu surexcité mais que j’avais quand même obtenu 129 en un tailleur en indice de compréhension verbale et 119 en mémoire de travail on est pas très loin des 130 donc ça mérite de d’y réfléchir surtout vu un certain nombre d’événements de mon enfance aujourd’hui qui se sont produits on peut dire que tout n’a pas été simple et que c’est un peu particulier. Même si j’ai été résilient et que j’ai fait un maximum pour faire des choses pour bouger voir du monde et m’intégrer. Enfin voilà je parle beaucoup je dis beaucoup de choses mais je suis contente de pouvoir discuter avec quelqu’un ou même avec des gens et d’autres personnes passent et d’échanger sur la situation. En tout cas un grand merci pour ton message et pour la séduction je me suis rendu compte que j’avais eu des choses que je ne comprenais pas trop avant ou que je croyais ne marchait pas avec les coachings de séduction et les vidéos YouTube de coach en séduction mais finalement en fait inconsciemment j’ai intégré pas mal de choses et j’ai compris pas mal de choses après j’ai pensé j’ai tendance à être plutôt honnête authentique un peu timide mais je ferai avec et d’être moi-même donc je ne pense pas utiliser beaucoup de technique mais plutôt faire au feeling au ressenti mais bon si j’ai des questions je te les poserai si tu as quelques conseils en plus à me donner. Très bonne journée à toi.

  • 637c91d779e88 bpthumb

    HPLovecraft

    Membre
    22 novembre 2022 à 18 h 47 min

    @Therage2222
    Plusieurs choses. D’abord le concept de HPE est très largement contesté, il n’y a qu’un pas, ce qui ne présume en rien de tes qualités ou de tes capacité. Je préfère préciser cela car les postulants au HPE semblent assez susceptibles sur cette vérité pourtant mainte fois rabâchée.

    Tu dis que tu fais un travail sur toi. Si tu interroges le professionnel qui te suivra à propos de tes insomnies, il te dira que la chose est très fréquente quand on est, justement, on est en pleine introspection. C’est souvent le signe qu’on se rapproche du but, mais que l’on achoppe sur la façon de le verbaliser ou à mettre en relation les choses qui nous taraudes.

    Les insomnies de ce type sont provoquées par la constatation d’un non-sens et d’un besoin de le rationnaliser. L’essoufflement que tu décris est lui aussi symptomatique de cela.

    Il est à noter que cette forme de dépression a tendance à doper l’intellect. Pour des questions de survie le cerveau se met en quelque sorte en surchauffe, afin d’échapper aux causes de la dépression. Il élabore tout un tas de raisonnements ou d’hypothèses pour trouver des réponses face à ce qui le submerge.
    Le problème c’est que cette volonté de comprendre empêche un lâcher-prise qui serait pourtant nécessaire au sommeil.

    A partir du moment où tu seras suivi, cela devrait commencer par aller mieux à condition, bien sûr, que tu acceptes tes failles et que tu décides de ne plus permettre la situation qui a causé ton malaise.

  • 638e3e9ee1c71 bpthumb

    Kitsunebi

    Membre
    22 novembre 2022 à 18 h 53 min

    @Therage2222 : j’ai pris le temps de te relire… Les psy nous font malheureusement parfois passer des tests de QI alors qu’on peut être au plus bas… On dirait que tu décris un HPI hypertimulable quand tu parles de toi, et bah oui, moi aussi j’ai pensé peut-être être schizophrène (hallucinations visuelles pour moi, à certains moments de ma vie, et olfactives aussi), moi aussi j’ai pensé peut-être être bipolaire, etc. Et même autiste… Mais je n’y connaissais pas grand chose, et je ne suis rien de tout cela, je suis juste une HPI NORMALE. Tout comme toi, peut-être…

    J’ai dépassé les 130 de QI quand j’ai passé ces fichus tests uniquement avec un gros coup de bol… Je n’ai même pas pu mémoriser les symboles pour faire le test de codification et autres soucis que j’ai eu durant ces tests, j’ai même dû changer ma façon de mémoriser les chiffres en plein subtest parce que je n’y arrivais pas, et j’ai dû changer ma façon de procéder à plusieurs reprises pour divers tests… La psy n’a rien compris aux résultats de mes (sub)tests et encore moins à mes manières de les passer, elle était encore plus perdue que moi et n’a pas arrêté de dire “étrange”, pour finir par me dire que je n’avais aucun problème, vu que je dépassais les 130 de QI !!!! En explosant de rire quand je lui ai dit que je n’aurais même pas 100 de QI et que j’allais devoir repasser ces tests, parce que contrairement à ce qu’elle avait dit avant je ne les passe, on peut effectivement échouer à ces tests en fonction de l’état de santé dans lequel on se trouve… Et je l’avais prévenue, pourtant, que je venais de sortir d’un arrêt maladie car je n’étais plus en état de travailler suite à un harcèlement moral… Creepy…

    Bien des Hauts potentiels échouent à ces tests parce qu’ils les passent dans de très mauvaises conditions… Et se retrouvent parfois avec de “faux” profils hétérogènes avec par exemple une mémoire de travail normale alors qu’ils sont simplement en burn out et/ou dépression, comme je l’étais. Et c’est comme ça que tu peux te retrouver avec un QI hétérogène de 120 ou 125. Voire moins, peut-être, parfois… Franchement, faire passer des tests à des gens en grande souffrance, qui ne sont même plus en état de travailler et de prendre soin d’eux…

    En tout cas, le haut potentiel, ce n’est pas qu’une question de QI. C’est une question notamment de densité neuronale… Bref, c’est un fonctionnement spécifique du cerveau, et il suffit d’un IRM pour le voir. Et que tu aies 125 ou 135 de QI… Et bien cela ne change pas grand chose si tu as ce fonctionnement. Mais c’est bien de le savoir, car oui, pendant des années j’ai pensé que j’avais un problème psy, alors qu’en réalité je suis simplement hyperstimulable…

    Mais si les psy sont passés à côté de mon burn out, ils sont peut-être aussi passés à côté d’autre chose ? Mouahahaha ! Too late, je suis sensée être super puissante psychologiquement, être un redoutable stratège aussi et ne pas avoir besoin de thérapie ! (la bonne blague ! mon médecin était effrayée et voulait que je prenne des anti-dépresseurs et que je suive absolument une thérapie, et elle avait peur que je me suicide, et eux n’ont rien vu…)

    Et je peux te dire que c’est très long de se sortir d’un burn out. Et je crois que ce n’est d’ailleurs pas totalement terminé car j’ai encore de gros soucis de concentration parfois, mais je ne pleure plus toute la journée et je n’ai plus rien besoin pour dormir, et j’ai de nouveau envie de vivre. Et je n’éprouve plus une grande souffrance à travailler, et je réussis de nouveau à aller plus vite que tout le monde, même si je n’arrive pas encore à retravailler comme avant mon burn out. Mais j’y arriverai… Et je réussis à reparler bien plus à mes proches…

    Bref, tu pourras repasser ces tests quand tu seras en meilleure forme, si tu veux, mais il faut attendre 2 ans avant de les repasser, il me semble…

    Dans tous les cas, prends bien soin de toi et de ton sommeil…

    Bonne soirée et surtout NUIT ! 😉