Pensée obsessionnelle/ vos conseils !



  • Pensée obsessionnelle/ vos conseils !

    5f3e7e69d5f09 bpthumb alfa mis à jour Il y a 1 mois, 2 semaines 6 Membres · 7 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 mai 2020 à 8 h 52 min

    Bonjour, est il normal de s’énerver lorsque l’on stigmatise par ignorance mon handicap ?

    J’ai pas dormi de la nuit ! J’ai une tête de pruneau sec parce qu’une personne qui m’ai chère meme si c’est une relation virtuelle m’a laisser comprendre qu’elle pensait que je faisais de l’humour quand j’ai commencé à m’ouvrir sur ma “singularité” son intention n’était pas de me blesser mais je suis “gueri” depuis peu, j’en ai terriblement souffert toute ma vie donc je n’arrive pas encore à en rire, j’ai merdé mes mots était très dur et j’y pense encore, car c’est un être exquis et je suis bien seul toujours à cause de mon handicap ! Je culpabilise grave là aidez moi un peu s’il vous plaît a déculpabiliser ! Je me sens comme une merde!😞

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    16 juin 2020 à 5 h 14 min

    Merde, ça fait plus d’un mois et personne ne t’as répondu. Dur.

    Je me permets donc un petit mot par principe. J’espère que tu en as reparlé avec cette personne, expliquer que tu es mal avec ça est le meilleur remède.

    Ça va mieux j’espère

  • 5ed683b441075 bpthumb

    toc

    Membre
    16 juin 2020 à 8 h 22 min

    Bonjour,

    Je pense qu’il faut apprendre à être bienveillant avec soi même. Tu as tenté de t’ouvrir sur un élément qui était vraiment important pour toi et la personne n’a pas compris. Bien sûr que c’est très dure. Tu tente d’ouvrir un peu la carapace, tu montre ton ventre et la réaction en face n’est pas celle attendu. Ça fait mal. Surtout sur le thème dont tu souhaitais parler. Cette souffrance que tu voulais partager.

    Tu n’es pas superman. Dans le cas des zèbres, on passe notre vie à être en décalage. À prendre sur nous pour nous adapter. À cacher des parties de nous qui ne sont pas socialement autorisées. Par conséquent, nous sommes beaucoup dans l’analyse et le contrôle de nous même. Du coup, les fois où on se lâche, on s’en veut énormément.

    C’est humain de ne ressentir des émotions et d’en subir les effets par moment. J’aime bien cette idée de la position du meilleurs ami. Vis à vis de toi même tu dois avoir des pensées très dure. Mais est-ce que tu te permettrais d’émettre les mêmes pensées et jugements sur ton meilleurs ami ? La réponse est non. Pourquoi es-tu bienveillant avec ton meilleur ami et tu ne le serais pas avec toi même ?

    De plus, la personne a qui tu as parlé est proche. Elle devrait comprendre que tu as été touché. As tu pu parler avec cette personne ? T’excuser ? Expliquer ta réaction ?

    Bon courage

  • 5f22f30465dcc bpthumb

    hanae

    Membre
    17 juin 2020 à 18 h 45 min

    As-tu avancé dans ta réflexion, est ce que tu te sens mieux ? Ce n’est pas toujours facile de bien interpréter les mots de l’autre quand il s’agit de virtuel, il n’y a pas le langage du corps pour aiguiller le propos. Je pense comme @paradox et @Toc, le mieux si tu tiens à elle c’est de lui présenter tes excuses en lui expliquant ce que tu ressens et pourquoi tu as été blessé. Tu n’as rien à perdre, je pense qu’elle comprendra.

  • 5f3e7e69d5f09 bpthumb

    alfa

    Membre
    14 août 2020 à 3 h 01 min

    Je réponds juste au titre de cette discussion, mais j’avoue clairement pas avoir tout lu non plus.

    Donc remède aux pensées obsessionnelles = méditation, si toutefois vous pouvez pratiquer, selon votre état de santé.

    Il y a une très belle histoire je trouve, dans un livre concernant ( ou de ) Taisen Deshimaru, “La pratique de la méditation”.

    Cette histoire est la suivante ( je m’en rappelle après des années, j’ai dû prêter le bouquin à quelqu’un… ) :

    Un homme arrive devant un maître zen : Maître, maître, je ne sais plus que faire, j’ai tué un chat ( je ne sais plus si c’est par accident ) et depuis je ne vois plus que des chats partout, ça m’obsède ! Je n’en peux plus ! Je ne m’en sors pas, je veux mourir !

    Le maître répond : Alors oui, votre problème est insoluble, il ne vous reste que la mort dans ce cas.

    Le mec dit ok, je suis prêt à mourir, alors le maître élève son sabre sur lui, et lui demande :

    Et là vous pensez toujours aux chats ? Le mec répond : Là ? Oh non !

    Le maître répond : alors si vous ne pensez plus aux chats ( donc à votre obsession ), pas besoin de mourir !

    Fin de l’histoire.

    Et je pense que dans notre vie de tous les jours c’est pareil non ?

    Pourquoi se prendre la tête avec des choses, qui peuvent devenir des obsessions, alors qu’on peut mourir dans une seconde.

    La vie est trop courte pour se prendre la tête, et on me l’a bien dit, et c’est vrai.

    Imaginez-vous simplement mourir dans une seconde ou dans une minute, les obsessions ne disparaissent-t-elles pas dans ce cas ?

    Bise à tous

  • 5f23fd5431e5c bpthumb

    norbert

    Membre
    16 août 2020 à 15 h 57 min

    l@alfamag-vaispastrainer

    Tu aurais du lire, lol, car, si j’ai bien compris, le problème n’était pas que anonyme avait des pensées obsessionnelles mais qu’il avait dit à sa copine qu’il était zèbre et qu’elle lui a répondu qu’il plaisantait. (Je me permets car je connais un peu alfamag;lol)

    A) si la copine est non zèbre, normal qu’elle réagisse comme cela. c’est comme si anonyme lui avait dit, qu’il était extraterrrestre. les non-zèbres n’ont pas conscience de notre existence

    B] pensée obsessionnelle–> en parler à un “référend” ou par défaut sur un forum?

  • 5f3e7e69d5f09 bpthumb

    alfa

    Membre
    17 août 2020 à 0 h 24 min

    Hello @Norbert

    Merci à toi pour ta réponse qui est :

    l”@alfamag-vaispastrainer

    Tu aurais du lire, lol, car, si j’ai bien compris, le problème n’était pas que anonyme avait des pensées obsessionnelles mais qu’il avait dit à sa copine qu’il était zèbre et qu’elle lui a répondu qu’il plaisantait. (Je me permets car je connais un peu alfamag;lol)

    A) si la copine est non zèbre, normal qu’elle réagisse comme cela. c’est comme si anonyme lui avait dit, qu’il était extraterrrestre. les non-zèbres n’ont pas conscience de notre existence

    B] pensée obsessionnelle–> en parler à un “référend” ou par défaut sur un forum?”

    Donc réponse : yes, merci à toi, la discussion était importante en effet, je ne me suis concentré que sur le titre de la discussion j’avoue.

    C’est sûr que si ce genre de cas de figure peut conduire à des pensées obsessionnelles, du coup ma réponse valait le coup je pense.

    C’est sûr, j’ai pas tout lu, mais si au final il s’agit d’une obsession, quel que soit le contexte, apprendre à observer ses pensées comme en méditation est un super moyen de mieux les “contrôler” je pense. Après je n’explique pas tout ici, il y a ce qu’il faut sur le net ou ailleurs pour ça.

    Mais bien d’accord avec toi, vivre avec un NP qui ne comprend pas qu’on est HP peut être difficile. Pour ça, s’éloigner un peu ( et/ou discuter ), faire du sport, de la méditation, ne pas bouffer “n’importe quoi”, et déjà la différence peut être faite en un temps record j’ai envie de dire.

    Bise à toi


Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close