L’incohérence de Jésus

  • L’incohérence de Jésus

    Posted by Usager supprimé on 28 août 2021 à 1 h 40 min

    Ho là !

    Sujet clivant, tellement clivant j’avoue

    Donc où est l’incohérence de Jésus ?

    Loin de moi l’idée de lui cracher dessus, car tellement de bonnes valeurs ( pour moi et pour plein d’autres )

    Mais voilà, l’Amour pour les humains, mais pas pour les animaux…

    Les pêches miraculeuses, Jésus, fils de Dieu, ne savait pas, à l’époque, ce qui a été démontré bien plus tard, que les animaux sont des êtres sensibles ?

    Y’a un truc qui colle pas pour moi, car le Fils de Dieu sait forcément où se situe la souffrance en chaque être vivant, non ?

    Animaux donc à même de souffrir, et donc la souffrance ne serait réservée qu’aux humains ?

    Mouaiche… J’ai un gros doute là…

    Pareil quand il a délivré un mec d’une “Légion” de démons, il les a balancé dans des cochons, qui, pris de folie, se sont tous jetés d’une falaise.

    Mouaiche… C’est vraiment catholique ça ?

    D’en avoir rien à battre des animaux comme ça quand tu prêches l’Amour universel de ton père ?

    Après, y’aurait une théorie là-dessus, les animaux auraient mérité leur sort de par leur incarnation, et seraient les objets des humains, qui en feraient ce qu’ils voudraient.

    Mouaiche encore, pas convaincu j’avoue.

    J’avoue plus faire confiance à mon coeur, quand je vois un animal souffrir ça me fait mal aussi, et c’est certes un ressenti personnel, mais pourquoi pas universel ?

    Ce qu’on ressent en soi-même, ça ne prime pas ? Face à toute parole extérieure ?

    Bien à tous

    neba a répondu il y a 1 année, 1 mois 3 Membres · 14 Réponses
  • 14 Réponses
  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 2 h 16 min

    @Nightingales

    Et si Jésus n’était qu’un homme avec la conscience de certaines choses ?

    N’aurait-il pas le droit à l’erreur pour apprendre comme tout le monde ?

    Qu’est ce qui fait que ton coeur souffre et pas celui de l’autre ?

    Que sais-tu que l’autre cherche à ignorer ? Pourquoi cherche-t-il à l’ignorer ?

    Fermer son coeur est plus facile que de l’ouvrir. 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    28 août 2021 à 2 h 32 min

    @neba

    @Nightingales

    “Et si Jésus n’était qu’un homme avec la conscience de certaines choses ?

    N’aurait-il pas le droit à l’erreur pour apprendre comme tout le monde ?”

    Bah carrément que si, mais pour moi quand t’es le Fils de Dieu, tu es le relai de Dieu sur Terre, donc tu sais forcément que les animaux souffrent aussi, d’où mon incompréhension, tu comprends ? C’est lui qui devait tout apprendre, et ne devait rien avoir à apprendre, puisque Dieu n’a rien à apprendre des hommes.

    “Qu’est ce qui fait que ton coeur souffre et pas celui de l’autre ?”

    Ah, grande question ! Pour moi selon le principe de réincarnation, les êtres sont plus ou moins sensibles, et donc ont plus ou moins de choses à apprendre sur l’Amour, chose principale qui nous est montrée dans les NDE, mais c’est mon avis.

    “Que sais-tu que l’autre cherche à ignorer ? Pourquoi cherche-t-il à l’ignorer ?”

    Je dis pas que l’autre cherche à ignorer, je dis juste qu’il n’a peut-être pas la capacité de comprendre ou de ressentir assez intensément, selon différents sujets.

    “Fermer son coeur est plus facile que de l’ouvrir.”

    Ah ça bien d’accord !

    Bise à toi, merci pour cette discussion,

    c’est vraiment intéressant de discut avec toi

    Biz

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    28 août 2021 à 2 h 34 min

    @neba

    Donc la réponse à ça serait miséricorde pour Jésus ?

    Parce qu’il n’était pas parfait ?

    J’adhère,

    J’adhère et pourtant je suis loin de lui arriver à la cheville !

    Un comble en somme !

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 11 h 00 min

    @Nightingales

    Bah carrément que si, mais pour moi quand t’es le Fils de Dieu, tu es le relai de Dieu sur Terre, donc tu sais forcément que les animaux souffrent aussi, d’où mon incompréhension, tu comprends ? C’est lui qui devait tout apprendre, et ne devait rien avoir à apprendre, puisque Dieu n’a rien à apprendre des hommes.

    Qui te dit que tu n’es pas toi aussi un relai ?

    Ce que Jésus sait, il à cherché à le savoir.

    Si tu ne cherches pas à savoir, tu ne sais pas.

    Ah, grande question ! Pour moi selon le principe de réincarnation, les êtres sont plus ou moins sensibles, et donc ont plus ou moins de choses à apprendre sur l’Amour, chose principale qui nous est montrée dans les NDE, mais c’est mon avis.

    Et si nous étions ce que nous devons être pour répondre à une réflexion ? A travers ce que nous sommes toi et moi nous contribuons peut-être sans le savoir.

    Je dis pas que l’autre cherche à ignorer, je dis juste qu’il n’a peut-être pas la capacité de comprendre ou de ressentir assez intensément, selon différents sujets.

    Tu ne le dis pas mais moi je te le dis. Je préfère penser que l’autre est mon égal plutôt que croire qu’il a moins de capacité. Ça lui laisse plus de chance de s’ouvrir aux possibilités et m’évite de l’enfermer dans une croyance qui ne permet pas le changement. 😉

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    28 août 2021 à 11 h 01 min

    @Nightingales

    Peut-être que tu juges un être imparfait comme tu te juges imparfait ?

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 août 2021 à 18 h 50 min

    Petit rappel qui a son importance, ce n’est pas Jésus qui a rédigé les évangiles, ce n’est probablement même pas les auteurs auxquelles on les attribue.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 août 2021 à 6 h 48 min

    @neba

    @Nightingales

    Peut-être que tu juges un être imparfait comme tu te juges imparfait ?

    Bah comme tout le monde, je suis pas parfait, après quand on se dit être le fils de dieu, je me dis qu’il devrait y avoir une forme de perfection dans l’histoire, et dans l’Histoire, c’est juste ça.

    D’ailleurs “Dans l’Histoire”, comme dit @matty très justement, c’est pas Jésus qui a rédigé les évangiles non plus, donc que croire ?

    Il en avait vraiment rien à battre des animaux ? Dans ce cas on le saura sans doute jamais, ou dans l’au-delà possiblement…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 août 2021 à 7 h 17 min

    REmégahello @neba

    Je vais essayer de te mettre mes réponses en rouge ( ou gras comme là ), parce que là ça devient le bordel

    @Nightingales

    Bah carrément que si, mais pour moi quand t’es le Fils de Dieu, tu es le relai de Dieu sur Terre, donc tu sais forcément que les animaux souffrent aussi, d’où mon incompréhension, tu comprends ? C’est lui qui devait tout apprendre, et ne devait rien avoir à apprendre, puisque Dieu n’a rien à apprendre des hommes.

    Qui te dit que tu n’es pas toi aussi un relai ?

    Ce que Jésus sait, il à cherché à le savoir.

    Si tu ne cherches pas à savoir, tu ne sais pas.

    Ah mais j’ai pas dit l’inverse ! Jésus était forcément un relai de Dieu sur Terre, mais tu as raison, j’ai pas dit l’inverse, on est très certainement tous des relais de Dieu sur Terre !

    Donc après tu développes pour m’en mettre une petite dans la tronche, sauf que si la fondation tient pas, c’est pas la peine de continuer la maison…

    Ah, grande question ! Pour moi selon le principe de réincarnation, les êtres sont plus ou moins sensibles, et donc ont plus ou moins de choses à apprendre sur l’Amour, chose principale qui nous est montrée dans les NDE, mais c’est mon avis.

    Et si nous étions ce que nous devons être pour répondre à une réflexion ? A travers ce que nous sommes toi et moi nous contribuons peut-être sans le savoir.

    Sérieux développe car là j’avoue que ça reste flou pour moi : répondre à une réflexion ? C’est un peu trop généraliste pour moi j’avoue, une réflexion sur quoi, par rapport à quoi ? Contribuer à quoi ? Sans savoir quoi ? Hésite pas à développer

    Je dis pas que l’autre cherche à ignorer, je dis juste qu’il n’a peut-être pas la capacité de comprendre ou de ressentir assez intensément, selon différents sujets.

    Tu ne le dis pas mais moi je te le dis. Je préfère penser que l’autre est mon égal plutôt que croire qu’il a moins de capacité. Ça lui laisse plus de chance de s’ouvrir aux possibilités et m’évite de l’enfermer dans une croyance qui ne permet pas le changement.

    Ah mais je suis loin de penser que tout le monde est inférieur à moi, je pense même qu’il y a plein de monde qui est supérieur à moi, donc me fais pas dire ce que j’ai pas dit non plus ! C’est pas un concours non plus je veux dire, mais force est de constater que, par exemple, et exemple multipliable sans doute à l’infini, j’ai par exemple moins de capacités à courir vite qu’un mec qui s’entraîne à ça, et ça c’est pas de la discrimination…

    Et sinon j’enferme personne dans une croyance ou je sais pas quoi, et le changement est valable et possible pour tout le monde, je suis personne moi, comment je pourrais interagir là-dessus par rapport aux autres ?

  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    29 août 2021 à 12 h 08 min

    Bonjour @Nightingales ,

    Ah mais j’ai pas dit l’inverse ! Jésus était forcément un relai de
    Dieu sur Terre, mais tu as raison, j’ai pas dit l’inverse, on est très
    certainement tous des relais de Dieu sur Terre !

    Ce que je te dis , ne dis pas que tu dis l’inverse. C’est une réflexion que je te partage afin que tu puisses t’ouvrir à un idée. L’idée qu’entre toi et Jésus, il n’y a pas de différence si ce n’est les jugements que tu fais pour définir Jésus et toi. Je pense que c’est un problème de taille que de mettre certaines personnes sur un piédestal ou une croix comme étant l’être qui aime son Dieu et son peuple au point de se sacrifier… Oui… Je suis désolé mais le pouvoir je le rends à Jésus et non à son dieu car il a le pouvoir de choisir et il a choisit comme tout à chacun nous choisissons le chemin de nos vies. Je ne doute pas de sa connexion à plus grand que lui mais c’est un choix de vie comme il en existe beaucoup. Ça n’a pas plus ou moins de valeur qu’autre chose. Si je devais glorifier Jésus alors je devrais aussi glorifier mon boulanger car il m’apporte aussi une conscience et un soutien dans cette vie. Si nous devons glorifier une chose c’est la vie et la vie est en toute chose à mes yeux.

    Donc après tu développes pour m’en mettre une petite dans la tronche,
    sauf que si la fondation tient pas, c’est pas la peine de continuer la
    maison…

    Je ne met rien dans la tronche, je partage un raisonnement. Si le “tu” te fait penser cela alors je ne vais plus l’utiliser pour éviter cette croyance. Je suis parfois confiant en ce que je pense mais en rien je cherche à te mettre des choses dans la tronche.

    Sérieux développe car là j’avoue que ça reste flou pour moi :
    répondre à une réflexion ? C’est un peu trop généraliste pour moi
    j’avoue, une réflexion sur quoi, par rapport à quoi ? Contribuer à quoi ?
    Sans savoir quoi ? Hésite pas à développer

    Je nous pense des parcelles de vie qui se croisent pour s’offrir une expérience afin de grandir et évoluer. Étant sur un forum ce que nous partageons est lu potentiellement par d’autre. La leçon comprise dans le partage dépend du regard posé sur le monde, sur soi et l’autre. Certains s’approchent d’autres s’éloignent, c’est le libre arbitre. Si je t’offre ma compréhension comme une vérité sans te laisser y réfléchir, je deviens un livre comme il en existe beaucoup que tu apprendras (ou pas) sans expérimenter pour te découvrir pleinement.

    Ah mais je suis loin de penser que tout le monde est inférieur à moi, je pense même qu’il y a plein de monde qui est supérieur à moi, donc me fais pas dire ce que j’ai pas dit non plus ! C’est pas un concours non plus je veux dire, mais force est de constater que, par exemple, et exemple multipliable sans doute à l’infini, j’ai par exemple moins de capacités à courir vite qu’un mec qui s’entraîne à ça, et ça c’est pas de la discrimination…

    @Nightingales A mes yeux tu es quelqu’un, tu n’as pas plus ou moins de valeur qu’un autre, tu as ta place comme les autres. Tu vois une compétence et tu te juges en conséquences en “moins bien que” ou “moins capable de” mais tu as surement d’autres compétences que l’autre n’a pas. Ton propre exemple montre que pour courir plus vite que toi, il faut simplement s’entrainer pour être meilleur que soi-même. A quoi tu veux t’entrainer ? Celui qui passe le balai toute sa vie à une puissante résilience du fait de l’acceptation de ce qui est. De par ton existence et tes réflexions tu offres ici ce que tu es déjà. Nous contribuons tous à notre échelle, il n’y a pas à juger en moins bien ou mieux que. Certains montrent la lumière qui finit par sombrer avec l’arrogance, d’autre montre la lumière qui se cache derrière l’ombre. Ces deux polarités permettent de trouver un équilibre avec soi, l’autre et le monde. Pour le dire autrement, trop de joie et de confiance et nous finissons par sombrer. Trop de peur et de souffrance et nous sombrons dans la violence et le chaos pour revenir à la lumière en apprenant de nos erreurs.

    Et sinon j’enferme personne dans une croyance ou je sais pas quoi,
    et le changement est valable et possible pour tout le monde, je suis
    personne moi, comment je pourrais interagir là-dessus par rapport aux
    autres ?

    A mes yeux et je dis bien à mes yeux, la phrase “je suis personne moi” t’enferme dans la croyance que tu es personne et te dévalorise à tes propres yeux. Tu peux agir sur toi en étant simplement ce que tu veux être intérieurement qui ne dépend pas de l’extérieur. Ainsi tu ne seras plus personne, mais quelqu’un, toi. Ce toi n’a pas de limite pour se définir et il choisit simplement ce qu’il veut incarner dans ce monde pour développer sa conscience, ses capacités et contribuer en conséquence. Nous sommes tous des exemples à analyser avec un esprit critique. La comparaison n’est pas la pour se juger les uns les autres mais trouver l’équilibre et ce que nous voulons incarner nous. Si tu peux te regarder dans le miroir et sait profiter de ta vie pleinement alors tu es surement la ou tu dois être.

    Ce que je partage de ma compréhension n’est pas à analyser avec la tête uniquement mais à ressentir avec le coeur aussi. Sans le coeur par d’équilibre entre soi et l’autre.



  • 630a469775241 bpthumb

    neba

    Membre
    29 août 2021 à 12 h 22 min

    Bah comme tout le monde, je suis pas parfait, après quand on se dit être le fils de dieu, je me dis qu’il devrait y avoir une forme de perfection dans l’histoire, et dans l’Histoire, c’est juste ça.

    Si tu étais un être parfait et que la vie était parfaite pour apprendre et évoluer ? Que faudrait-il changer si le but est l’évolution de la vie à travers les expériences ? Ne faudrait-il pas du noir et du blanc pour trouver l’équilibre ?

    D’ailleurs “Dans l’Histoire”, comme dit matty très justement, c’est pas Jésus qui a rédigé les évangiles non plus, donc que croire ?


    Ton coeur et ta raison. L’équilibre se trouve entre les deux à mes yeux. Sortir de la dissonance de l’être qui voit les choses de façon binaire ou seulement les formes sans voir le fond.

Page 1 of 2