Relation avec un évitant devenue ingérable



  • Relation avec un évitant devenue ingérable

  • 5eac780a9423a bpthumb

    kellym

    Membre
    10 janvier 2021 à 20 h 19 min

    Bonjour à tous et à toutes,

    Quelqu’un a-t-il déjà vécu une relation avec un évitant ?

    Voilà deux ans que j’en souffre et je ne parviens pas à en sortir d’autant que ne peux couper les ponts à 100% car nous sommes collègues et que même quand je le fuis via d’autres collègues il gravite dans mes pensées. Parfois même juste un collègue que je vois lui écrire et le ciel s’assombrit de nouveau pour moi. Quand je parviens à ne plus penser à lui… il revient avec amour et projets avant de switcher en mode froid et distant sans raison apparente. Sevrage impossible. J’aimerais être furax ce serait tellement plus simple et plus radical ! Mais il me désamorce c’est dingue, je souffle et redeviens pédagogue et bienveillante.

    Je suis lucide sur la personne mais je ne parviens pas à rompre. Moi qui ne manque pas de courage et de franchise dans mes relations voilà que je suis incapable de rompre avec quelqu’un que j’aime et que je pense ne pas m’aimer.

    C’est là qu’est le hic: j’ai beau constater que rien ne va dans le sens d’un amour réciproque, j’ai le doute en me disant qu’il m’aime dans son possible de part la structure de sa personnalité et lui trouve toujours une excuse ou une explication. Je ne lui manque pas. Là où je devrais cesser d’être tolérante je le suis encore mais je souffre comme jamais.

    Je me laisse malmener, ça me révolte et c’est sans précédent ! Mais impossible de lui rentrer dedans sous peine de lui faire mal alors que je l’aime et que je souhaite qu’il s’en sorte. Vu le type de structure et le mien, peu de chance que je parvienne à quoi que ce soit: ce travail est le sien je ne peux donner de l’aide à quelqu’un qui n’en réclame pas. Résultat frustration et impuissance. Le dialogue est un casse-tête pour ménager les susceptibilités avec la peur de le voir s’éloigner encore plus.

    C’est une relation toxique et j’aimerais reprendre les rênes mais là où je souffre je sais que renoncer à lui me ferait encore plus mal et quand on a trop souffert même souffrir le petit plus nécessaire parait insurmontable. C’est double punition. Il serait bellement plus simple de le rayer à 100% de ma vie mais je dois composer et je ne sais comment.

     

    J’implore votre aide. Je suis dépassée. Je ne comprends même pas pourquoi je l’aime alors que tout nous sépare: nos mentalités, nos façons de vivre… tous me disent que ce n’est pas de l’amour mais moi je sais qu’il est vrai. Ma souffrance est vraie. Pourquoi un zèbre, quelqu’un d’entier qui cherche à aimer et à être aimé, tombe amoureux de ce genre de personnalité ????

     

    Je réalise en me lisant que c’est un vrai appel à l’aide d’adolescente façon doctissimo 🤣

     

    Merci à tous.

    😘

  • 5b910f6e29be7 bpthumb

    anne77

    Membre
    10 janvier 2021 à 20 h 39 min

    Bonjour Kellym,

    Une souffrance bien réelle… Oui

    lucide sur la personne qui est en face… Oui

    Aimer à sens unique… Oui

    Pourquoi ????

    Pour mon cas, le problème venait de moi, de mon manque d’ego.

    Mérites tu d’être aimé ?

    Quelle valeur t’accordes tu ?

    Tu dois être égoïste, t’aimer, en te faisant passer en priorité tu n’auras plus ce type de souffrance.

    Haut les cœurs, la mer est pleine de poissons, trouve le compagnon que tu mérites.

    Oui je sais facile à dire ^^

    J’espère que cela t’apportera une aide….


  • 5fdc82b986f86 bpthumb

    SyBrock

    Membre
    11 janvier 2021 à 0 h 11 min

    Hello je ne sais pas si je peux t’aider mais je peux t’apporter mon témoignage.

    Je sors d’une relation avec une évitante, ça à été dur, incompréhensible, dissonant au possible, et je pense hyper toxique sur le long terme.

    Tout à commencé comme une évidence, c’est allé vite, on se comprenait, on s’attirait, c’était elle je l’avais enfin rencontré… mais dès le début j’ai ressenti un malaise profond violent en moi… quand on se voyait c’était parfait, magique, mais j’avais l’impression que ça n’avançait pas, qu’il fallait recommencer après chaque séparation.

    Puis au fur et à mesure, des silences, du manque d’empathie, des attitudes distantes, presque comme des mises à l’épreuve.

    Mais en face j’avais quelqu’un qui n’aimait pas les conflits, je ressentais la fragilité du lien. Dans ces conditions impossible de ruer dans le brancards…

    A un moment je lui ai dit qu’on avait qu’à ce voir comme des amants,…une nuit sans conséquence de temps en temps, non ce n’est pas ce qu’elle voulait…

    Je n’y trouvais pas mon compte, je souffrais, c’était incompréhensible au vue de ce que l’on vivait (je ne connaissais pas encore ce trouble)

    j’avais commencé à rédiger plusieurs messages de rupture, mais je n’arrivais pas à me décider, a renoncer, pourtant je n’étais clairement pas heureux…puis elle m’a envoyée un message : “désolé mais je n’y arrive pas”. C’est tout. Je n’ai pas insisté…je l’ai remerciée.

    Depuis je la croise de temps en temps, je sais que c’est un gâchis, mais je sais aussi que c’est un magnifique piège, un bel appât pour des tourments sans nom…

    Elle a en elle une retenue, une authenticité qui devient un appel, comme si on avait de la place pour vivre quelque chose de vrai et de fort, alors qu’en fait il n’y a pas d’espace, il n’y qu’une angoisse massive. Tu n’es pas une personne tu n’es qu’une menace…

    Je n’aurai jamais pu vivre avec quelqu’un qui te considère comme le plus grand danger dans sa vie…ni vivre avec une barrière, à distance de l’autre.

    Je pense qu’elle aurait voulue vivre cette histoire mais elle n’en étais tout simplement pas capable. C’est triste mais c’est comme ça.

  • 5eac780a9423a bpthumb

    kellym

    Membre
    11 janvier 2021 à 7 h 25 min

    Merci Anne pour ton aide ☺

    Je ne pense pas ne pas m’aimer mais l’autre a toujours eu la priorité. Comment devenir égoïste quand ce n’est pas sa nature ? Quand même on sait qu’on refuse de le devenir parce que l’on aime la personne que l’on est à ne pas l’être ?

    SyBrock je me retrouve dans tes propos hélas il y a de toutes évidences aucun espoir.

    Comment peut on passer du fusionnel, de l’évidence à plus rien ? A la froideur et la distance totale ??! A un parfait étranger. Pourquoi changer ainsi ? Il me valorise sans vraiment me voir et se devalorise sans cesse.

    J’ai cherché à le voir pour discuter mais il fuit et quand je parviens à avoir un moment je manque de courage et les mots se coincent dans ma gorge. Je ne sais même pas lesquels prononcer. J’ai envie de le coincer et de lui imposer de me faire part de ses intentions et de ses sentiments pour que l’on soit fixés.

    Bonne idée vous pensez ?… il nous faut avancer d’une façon ou d’une autre et ce n’est pas lui qui aura ce courage.

    Je pensais aussi lui dire “je ne te veux plus dans ma vie” simplement mais la vérité c’est que ce n’est pas vrai 😆

    Dur de s’exprimer quand les mots se coincent et les yeux se mouillent face à quelqu’un qui risque de mépriser nos larmes et ignorer nos sentiments (choses faites faut croire). Il me faudrait être dure et froide, cartésienne comme si je m’occupais d’une simple facture

    Merci à tous.

  • 5fd20d7e4ba66 bpthumb

    andre

    Membre
    11 janvier 2021 à 10 h 48 min

    Bonjour @kellym

    d’abord bravo de nous partager tout ceci, et non tu n’as rien d’une ado sur doctissimo 😉 Ces problématiques sont malheureusement partagés par d’autres.

    Comme tu demandes des conseils, en voici quelques-uns. ça ne répondra pas à tout mais on me les a donné et/ou que je me suis appliqué à moi-même et qui sait s’ils ne te seront pas aussi utile ?

    – Suis ton intuition. Tu vois que c’est une relation toxique, que l’amour n’est pas partagé ? C’est que c’est très certainement le cas. Fais-toi confiance.
    – Ne confonds pas plausibilité et réalité. Les explications opératoires que tu cites (par exemple qu’il n’a pas les capacités de t’aimer plus) sont plausibles mais probablement fausses.
    – Écoutes ta colère, et d’une façon générale toutes manifestations personnelles de ta part. ça fait un peu psycho-bisounours de dire ça, mais la façon dont il “désamorce” ta colère ne me dit rien de bon, seulement qu’il sait sur quel bouton appuyer pour te calmer.
    – Différencie-toi. Une relation saine (enfin, à mon sens en tout cas), ce sont deux personnes entières (voire heureuses !) ensemble. Pas chacune guérissant, comblant les manques de l’autre. Devenir un couple-médicament n’est pas un bon plan.
    – Sache reconnaître l’attachement affectif. Tu aimerais le quitter mais d’un autre côté “tu ne veux pas”. C’est peut-être parce qu’un attachement affectif perdure. C’était mon cas. Il faudra peut-être avoir le courage de passer par un désert affectif. C’est dur, mais au désert, si tu es seule, tu seras également libre.
    – Prends des décisions significatives, et en autonomie. Il sait vraisemblablement te garder près de lui et cela peut durer longtemps. Imagine-toi dans plusieurs années toujours dans cette impasse et demande toi si cela te branche ?

    Etre égoïste est souvent teinté d’un aspect péjoratif. Ici à mon avis il ne s’agit pas d’être égoïste, mais d’être simplement toi-même, une personne entière et indépendante et qui vit peut-être un amour non-partagé (cela arrive à beaucoup de personnes).

    Je ne peux donc que t’encourager à te différencier, tu y verras plus clair. Cette expérience (de te démarquer) constituera un beau jalon dans ta vie, en tout cas je te le souhaite.

  • 5ffc9fec60429 bpthumb

    CocoGaga

    Membre
    11 janvier 2021 à 20 h 15 min

    Bonjour Kellym,

    Voici qq lignes, qui ne sont malheureusement pas de moi, mais que j’ai su faire miennes en temps utile! Attention, je n’ai pas dit que ce sera facile! 😉

    Ne courez pas derrière quelqu’un qui ne vous offre que de l’indifférence, qui vous impose des choses ou qui vous demande de lui baiser les pieds en permanence. Ne le faites pas car qui vous mérite vraiment, vous veut à ses côtés et non pas à ses pieds. N’oubliez pas que l’indifférence est la meilleure preuve de “non-amour”.

    Si cette personne peut encore vous apporter quelque chose, elle le fera. Sinon, un adieu est la meilleure reconnaissance que vous pouvez vous offrir à vous-même. L’intérêt, la tendresse et l’amour ne parlent pas le même langage que l’égoïsme ou l’indifférence.

    L’attention ne se quémande pas, ni ne s’accepte en miettes. Si vous acceptez cela, vous développerez une grande forme d’injustice émotionnelle vis à vis de vous. La tendresse doit démontrer de l’équilibre car c’est le ciment d’une relation.

    Bon courage! 💪

  • 5fdc82b986f86 bpthumb

    SyBrock

    Membre
    11 janvier 2021 à 20 h 50 min

    Entièrement d’accord avec André

    Je vais te dire ce que je pense tu prends ce que tu veux:

    Au vu de ce que tu nous dis, et de ce que j’ai vécu, ce sont des personnes qui se dessinent en “creux”, c’est à dire pas par l’affirmation, ni la prise de position. Elles te laissent te démener, elles n’officialisent rien, ne rendent rien de solide, ni de tangible. Il n’y a pas d’explication, pas de retour…pas d’engagement…

    Et dans ce creux, ce renoncement à “faire relation” (parce que c’est ça le fondement, je refuse la relation, avec tout ce qui va avec, tendresse, affiliation, reconnaissance, la dépendance possible, la douleur surtout la douleur, etc…) il n’y a que du manque, du vent, de l’espace…

    Quand on a un esprit prolixe, sujet à l’imaginaire, on a vite fait de remplir ce vide avec des possibles, des et si, des quand il/elle, on s’engouffre dedans et on se noie. Si ça se trouve tu te bas contre des fantômes, tes propres fantômes. Cette relation pourrait être parfaite parce qu’elle n’a pas de prise sur le réel, dans tes rêves elle a la possibilité d’être parfaite, mais en vrai ? Le réel, le retour, tu ne l’as pas, et vraisemblablement tu ne l’aura jamais.

    Il est là le piège…Un magnifique pot de Nutella, sauf que c’est une photo :/

    Souffrir ne rend personne heureux, donc là il n’y a pas d’égoïsme. Si tu en es a penser cela c’est peut-être qu’il existe une forme de manipulation, mais je n’ai pas assez d’infos…à toi de voir

    Courage, et tu vaux mieux que ce que tu penses

  • 5fd66c8394c10 bpthumb

    Ation

    Membre
    11 janvier 2021 à 21 h 19 min

    Bonsoir kellym, 😊 j’ai lu ta détresse et bah dis donc ce n’est pas une mince affaire ton jule ! 😁

    Nous sommes programmer pour le confort et toute la représentation symbolique d’amour que tu as construis pour lui se réactive à chacun de ces sourires chacun de tes doutes ! Pose toi la question clairement.. préfère tu être abandonnée ou vivre dans le tiraillements de cette ambivalence ? C’est comme sauter d’un avion en train de se crasher ! Lol 😄 soit tu sors la tête de ton cul et arrête d’essayer de le réparer dans le feu soit tu reconnaît qu’il est foutu et tu saute avec ton parachute ! Tu n’échappera pas à la chute libre maintenant il s’agit ou non de la faire durer !

    Je suis certain que tu as ce qu’il faut pour t’en sortir sans lui et toi ?

    Amicalement tu avais besoin d’une baffe de saumon ! 😤 kopine ? 😊 ou pas kopine ? 😑

    Compte sur mon soutien dans cette épreuve si tu souhaite papoter ! 😘 et soi pas farouche je suis doux malgré mes yeux de psychopathe..😫 oui je sais je fais peur à tout le monde parce que j’ai peur du monde.. logique..😧 alors me plante pas une carotte ! je suis choux ! Je poireaute en attendant ta réponse ! Oui j’ai la patate ! 😄

  • 5fd66c8394c10 bpthumb

    Ation

    Membre
    11 janvier 2021 à 21 h 37 min

  • 5eac780a9423a bpthumb

    kellym

    Membre
    11 janvier 2021 à 21 h 54 min

    Bonsoir à tous 😊

    Merci du fond du cœur pour vos messages et vos conseils. Cela ne fait qu’appuyer ce que mon cerveau me hurle depuis longtemps mais c’est à croire que mon cœur a plus de force que tout 😅

    Je lui ai fais part du sentiment de colère et d’injustice qui m’habite et j’ai redis une énième fois que l’on DOIT discuter. Il est sur la défensive voir carrément agressif… je pense que l’on aura peut être ce face à face que l’on doit avoir depuis longtemps jeudi … au boulot (génial). Ou bien il fuiera encore et oui Noël c’est finit j’entends déjà ses grelots s’éloigner au loin 😆

    Nous verrons jeudi. J’ai 48h pour faire taire mon cœur et mettre ma détermination à cesser tout ça d’ici là.

  • 5fd66c8394c10 bpthumb

    Ation

    Membre
    11 janvier 2021 à 22 h 49 min

    Yes !!👌 sage que la colère est la plus belle preuve d’amour que ce soit pour toi ou pour lui !😉

    Et le bonheur ça se partage il ne faut pas qu’il dépende de ton jules ! Courage kellym ! 😘 si tu veux en papote je suis ton pote ! 🤗 et nan t’es pas seule derrière ton écran ! Ze te vois ! ^^ ciao !

  • 87781a7dec4bff0a8739d758c4da4f6f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    mc1

    Membre
    12 janvier 2021 à 11 h 53 min

    Bonjour Kelly et à tou(te)s lisant ce message et vivant une difficulté de relation,

    Ton cerveau hurle les messages de ton cœur:

    Tu l’ aimes mais tu ne veux plus de cette relation toxique !

    Comment sortir de ce nœud sentimental? :

    En activant la bienveillance envers toi-même et envers lui, lors de tes pensées à cette situation!

    Quelques pensées en termes de pistes:

    – Faire un bilan de différences entre toi, entière et tes caractéristiques de Zèbre et les siennes, exemple: tu es ,je pense, empathe voire hyperempathe et lui , est-il empathique ? Est ce compatible?

    Tu es ( je pense) perfectionniste même en amour, et lui? ….

    C’ est ta sensibilité ( voir hyper ) et l’ arborescence qui te fais mal au cœur et fait hurler ton cerveau !

    Laisse toi hurler ( mentalement) que tu l’ aimes et que tu veux aussi qu’ il aime, MAIS PLUS TOI ! , mais bien un autre poisson avec le quel il développera autre chose que du poison !

    La bienveillance, c’est ( pour moi ) un moyen très efficace pour pouvoir rester aimant, dénouer la boule dans la gorge qui t’ empêche de parler, apaiser l’ écrasement ressenti au niveau de la poitrine qui inclut le cœur ! Et atteindre la paix ( l’ apaisement ) et te permettra un de ces quatre d’ être LIBRE, y compris en amour !

    Envoies lui ( mentalement) des pétales de fleurs sur le chemin de sa vie !

    Et à toi, Kelly, je t envoie un bouquet de Roses roses, d’ anémones et de bégonias !

    😉 Marcel

  • 5fe5ef6422433 bpthumb

    norbert

    Membre
    14 janvier 2021 à 17 h 33 min

    @kellym

    Bonjour

    Il y a un ou deux mois, on a fait un thread musical musique “broken heart”

    Pour presque tous intervenants le mot “broken heart” évoquait une rupture sentimentale apr-s “consommation” (une liaison brisée) mais personnellement je pense que les pire “broken heart” sont les “relations avec les évitants” comme tu dis! Je ne vois qu’un seul remède: l’amour partagé avec une autre personne!

    Mais je me pose la question, et j’aimerai avoir quelques avis, svp, que faire si l’évitant/e revient? Doit on briser le bonheur de notre conjoint/e?

    perso non!

  • 5eac780a9423a bpthumb

    kellym

    Membre
    15 janvier 2021 à 10 h 59 min

    Bonjour Norbert.

    Ce qui est très dur c’est de devoir rompre une relation avec une personne que l’on aime et qui refuse même sous la torture de nous dire qu’il ne nous aime pas clairement.

    Pour la petite histoire, la conversation que nous devions avoir hier nous ne l’avons pas eu en face à face. Hélas trop de monde autour de nous et vu que nous travaillons en police nous avons dû gérer des accidents de la route. Pas vraiment le moment ni même après coup.

    Je lui ai fais part de mes regrets de ne pas avoir pu converser avec lui par messages et l’on a malgré tout un peu glisser sur le sujet. En gros il me dit que je le méprise, que je ne peux pas aimer un tocard, il prend mes sourires à ses dires qui me charment comme une expression de foutage de gueule. Aucun de mes mots n’est pris au sérieux. Il dit ne plaire à personne et vouloir un jour mettre fin à ses jours (sérieux ? je ne sais pas).

    Quand je l’aide à sa demande c’est pour bien faire un travail qu’il fait mal. Ceux qu’il considère bête dans son entourage peuvent l’aider mais moi c’est tout de suite du mépris si je l’aide de bon coeur. Nul en tout etc. Il dit qu’il est pathétique, qu’il me fait honte, que je mérite “le luxe”. Au milieu de tout ça il me lance des gentillesses un peu de bienveillance.

    Quand je lui dis que je ne lui plais plus, que je l’accepte mais que j’aurais voulu savoir pourquoi il me répond que c’est l’inverse. Il me dit que je me ferais chier avec lui. Bref je lui demande de considérer ses attentes à froid vis à vis de moi et de me le dire que l’on puisse avancer tous les deux. Qu’il n’a pas à craindre de me parler, de me dire qu’il ne me veut plus. Que je souhaite débloquer la situation et ne plus être en colère à cause de mes frustrations.

    Je me suis trahie parce que je suis incapable de couper le lien. C’est affreux, je me fais honte de m’accrocher ainsi à de l’espoir alors qu’il n’y a rien à sauver. Que quoi que je fasse, quoi que je dise tout sera démoli. Je n’ai aucune prise. J’ai pourtant bien relu tous vos messages auxquels j’adhère pourtant !

    Bref pas avancée du tout malgré vos messages de soutien et de réconfort 😘 je ne doute pas qu’ils m’aident mais de toute évidence je ne suis pas prête encore 😔

    Merci à tous du fond du coeur 🙂

  • 5f3a629ff1c3d bpthumb

    syl

    Membre
    15 janvier 2021 à 11 h 38 min

    Comme dit un peu plus haut, il reste toujours le dernier recours pour toi d’essayer de rencontrer d’autre personne. Bon ok ce n’est pas vraiment la période pour sociabiliser, et je ne parle pas ici d’infidélité, mais sortir de ce carcan et prendre l’air / vivre / t’amuser sans lui va peut-être te permettre de clore ce dossier et de tourner la page.

    Et pour dédramatiser… 😂


Affichage des publications 1 - 15 de 16

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant