Forum Adulte Surdoué 🦓 Zèbre 🦓 Haut Potentiel (HP, HPI, HPE)

1er réseau social / forum pour Zèbre / Surdoué / HP (Haut Potentiel)

Plus de 12.000 adultes surdoués participent déjà au forum zèbre !
Haut Potentiel Émotionnel HPE / Haut Potentiel Intellectuel HPI / THQI / Zèbre / Atypique / Neuroatypique / Hypersensible...

JE M'INSCRIS SUR LE FORUM POUR ADULTE SURDOUÉ

  • Je cherche mes maux

    Posted by Gaels on 13 septembre 2022 à 12 h 52 min

    J’apprécie les discussions profondes, j’ai cette impression latente d’être d’une espèce différente, des émotions qui se bousculent, un cerveau qui part dans tous les sens jour et nuit, une remise en question culpabilisante en chaque occasion, et surtout cette capacité irritante qui consiste à déceler la moindre incohérence humaine.

    Et pourtant, je suis un normo-pensant.

    Ayant de nombreux critères apparents similaires à votre communauté, j’en ai déduit sûrement à tort que ce qui m’en éloigne finalement n’est que ce quotient que je n’atteins pas.

    Je me demande donc, qu’est-ce qui, selon vous, vous distingue d’un normo-pensant relativement intelligent, émotionnellement très sensible, mais en dessous des critères sélectifs de la norme HP ?

    Je m’excuse si ma déduction peut vous sembler réductrice, mais je me pose cette question. Car dans votre malheur vous avez finalement la chance de pouvoir vous identifier à un groupe, ce qui n’est pas le cas de tout le monde, notamment ces personnes qui se cherchent en naviguant péniblement entre deux eaux.

    Je ne souhaite nullement provoquer, il s’agit là simplement d’une question existentielle, peut-être maladroite dans sa pire interprétation.

    Lucia a répondu il y a 15 heures, 35 minutes 5 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • spartacus707

    Membre
    13 septembre 2022 à 22 h 07 min

    Comment es tu sur de ne pas être HP ? Si tu es ici c’est déjà un indice. Par ailleurs la plupart des HP ont bcp de mal à l’admettre. As tu fait un test? Attention parfois on peut rater un test et pourtant bien être HP. Creuse et tu trouveras. “Connais toi toi même…”

  • Gaels

    Membre
    14 septembre 2022 à 7 h 17 min

    Merci pour ta réponse Spartacus !

    J’ai fait des tests de QI officiels et moins officiels, tous sont unanimes. Je suis en dessous de la limite,de quelques points certes, mais en dessous.

    Dans la peau d’un patou qui croit faire partie du troupeau de moutons (sans aucun sous-entendu à la représentation parfois négative de cet animal).

    J’imagine qu’il faut creuser dans d’autres directions.

  • micka111

    Membre
    30 septembre 2022 à 2 h 35 min

    De quelques points ? 10/20 ? Vous savez, cette limite de 130 est complètement arbitraire. Pourquoi pas 129 ? Pourquoi pas 131 ?

    Pour faire une analogie, à quel moment on peux dire qu’un tas de sable est un tas de sable ?

  • faiseuse-de-foret

    Membre
    30 septembre 2022 à 4 h 28 min

    bienjour Gaels

    ‟qu’est-ce qui, selon vous, vous distingue d’un normo-pensant relativement intelligent, émotionnellement très sensible, mais en dessous des critères sélectifs de la norme HP”

    D’abord dans le système de paradigmes que j’utilise le terme ˜normopensant[e]˜ n’existe pas, il y a ˣnormopensant[e]ˣ qui se réfère @ la manière de penser – croire & ˣneurotypiqueˣ pour le profil du sujet.

    Donc ce qui marque une différence entre un sujet surdoué & un non-surdoué est son profil cognitf & neuronal ; son ”câblage cérébral‟ comme disent certaines personnes.
    On a ainsi un neurotype commun, un neurotype laminaire, un neurotype complexe & un neurotype autistique.

    Vu de l’extérieur il y a une grande proximité entre les deux premiers entre eux ainsi qu’entre les deux derniers entre eux, mais une grande différence entre le laminaire & le complexe (en général ça plaît pas que je dise ça mais l’imagerie cérébrale a bien montré de grandes différences)·
    Ensuite c’est assez simple : les deux premiers sont normopensants, le troisième ne l’est pas & le dernier… Oui & non. Ça dépend.
    Mais mon instinct me dit qu’il faudrait rajouter un neurotype intermédiaire entre le complexe & l’autistique car il y a aussi des autistes très différents & davantage normopensants… & un éminent pédopsychiatre qui s’occupe de cette question semble penser comme moi. Il y aurait donc un neurotype autiste surdoué donc non-normopensant & un neurotype autiste non-surdoué donc normopensant car ayant besoin de repères normatifs pour fonctionner·˙

    Cependant d’après la description de ton fonctionnement quoi que succinte tu correspondrais justement @ un profil surdoué.

    En outre il faut savoir que certain[e]s neuropsy-s considèrent leur sujet comme surdoué @ partir de 122 ou 125 de quotient global sur l’échelle de Wechsler si les autres critères sont présents (c’est à dire les autres conséquences de l’atypicité cérébrale comme le mode d’apprentissage non-conventionnel, le sens très aigü de la justice, la fragilité émotionnelle etc tout ce qui est étudié parallèlement au test d’intelligence si l’investigation est correctement faite & non expédiée par quelque Charlotte ou Charlot)·

    Tu peux aussi t’être raté par stress, anxiété, dépression ou mal-être quelconque & avoir mérité un score supérieur au test·˙
    Enfin il est possible que tes particularités relèvent du spectre autistique car il y a multitude de points communs entre les formes légères d’autisme & le profil de surdon complexe· C’est pour ça que certains pédopsychiatres voient ˣautiste surdoué[e]ˣ comme une entité spécifique·

    C’était princesse féline en direct d’éruditemple, bien le bonjour dans vos chaumières bande de gueux mal-lêchés·˙
    (PS : ne voyez aucune méchanceté, c’est une formule)

  • Lucia

    Membre
    30 septembre 2022 à 12 h 00 min

    Pourquoi ressens-tu le besoin d’être dans les bornes définies plutôt arbitrairement ?

    Ça te rassurerait qu’une tolérance soit utilisée ? On peut la calculer facilement… Mais franchement le chiffre d’apporte pas grand chose hormis pour entrer dans certains organismes ou école spécialisée (peut être que d’ailleurs elles ont défini une tolérance et prenne en compte d’autres paramètres que le strict résultat du test, de plus les psychologues n’utilise pas des formules pour arriver au résultat de QI c’est bien plus complexe et source d’erreur…)

    L’ordre de grandeur peut être utile donc 129,130 c’est pareil…