Ma déclaration d’amour ! (ce n’est pas ma première :-P)



  • Ma déclaration d’amour ! (ce n’est pas ma première :-P)

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 2 années 2 Membres · 6 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    15 novembre 2018 à 0 h 58 min

    Voici, ma présentation :

    Je suis un homme heureux.
    Après avoir enfin trouvé le bonheur…

    Je voulais donc vous partager, mes petites révolutions intérieures.

    Et cela fait longtemps que je le cherchais ;
    Même si tout est relatif, je m’estime encore jeune 😛

    J’ai fini par accueillir mes émotions, comme dirait.
    (Non, je n’ai pas di accepter, j’ai di accueillir.
    Ne demeure inconsciente, que ce qui n’a pas la sécurité de pouvoir être accueilli si il s’exprime consciemment.)
    Isabel Padovani

    Du coup, j’ai réussit à me faire confiance et je pu me révéler tout ce qui m’empêchait d’être heureux.

    Et après avoir lâché de manière réfléchit, mais étonnamment facilement, l’idée que mon bonheur dépendais de l’estime que les autres, (ou même juste d’une autre personne que j’estime grandement moi-même et qu’en fait je ne connais même pas lol) ont de moi.

    Je l’ai trouvé en moi ;
    Ne faite pas les septique et les faut surpris,
    Vous savez bien que j’ai raison, votre bonheur à vous, est également en moi.
    Non, je déconne, il est en vous LOOOL

    Pourtant je connais Brassin depuis longtemps « auprès de mon arbre, je vivais heureux…
    Non, je ne parle pas d’image freudienne, désolé pour les fans de fin du monde 😛 au arbre tordu
    (Ici, c’est juste de l’humour, pas de jugement de vos valeurs et attraits)

    Mais même avec le bonheur intense que je vivais, je sentais bien (réveiller tout les nuits avec un peu de stresse) que je n’avais pas tout régler…

    A force de m’interroger sur mon ressenti a ces petites heurs de l’aube, je fini par comprendre que mes années de persécution, d’agression physique et morale, dans cette charmant (ironie dramatique) ville de Bruxelles, avait laissé de tarasse sur mon amour propre.

    Et vous s’avez quoi, et bien oui ;
    Je viens de me réconcilier avec mes plus grands ennemis internes, ma peur et ma l’acheter.
    Je leur dit donc ;
    Merci, je vous aime toutes les deux, comme le reste de moi-même.
    Vous m’avez mainte fois sauvé la vie et je vous en remercie.

    Et pourtant je vous ai détesté pour m’avoir laisser tant de sentiment d’impuissance à me défendre contre 7 mecs armé. Mon Bruc Lee interne, ou étais tu lorsque je m’en suis tellement voulu de ne pas porter secoure à cette inconnue ? Quand il ne s’agissait pas carrément de ma copine :-(.
    Ma grande gueule ayant malgré tout, réussit a évité où au moins diminué pas mal des maux que ma route a croisé. Cela n’avais jamais pu compenser toutes les fois ou j’ai du me faire violence pour me taire ni celle où je suis tout simplement devenu muet et aveugle.

    Oui, c’est encore difficile a exprimé, tant l’émotion est encore vive.
    Mais je ne m’en veux plus, j’ai compris, que je ne suis qu’un être vivant, avec ses force et ses faiblesse ;
    Je suis fière de moi, je m’aime, et je suis heureux.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 novembre 2018 à 19 h 34 min

    Ta note me parle… Après t’avoir lu, je pense être au tout début du processus d’acceptation de moi-même…oh la la y a encore du boulot ! ma sœur m’encourage pourtant dans ce sens depuis quelque temps déjà. mais le déclic chez moi est récent. mon empathie est envahissante et handicapante, vraiment. de+ j’ai vécu 23ans avec un “dys” -lexique-, nous avions l’hypersensibilité et une grande soif de connaissances contrariée en commun. sauf que lui avait décidé de se couper de ses émotions pour survivre. et je l’ai imité. mbof ! certes grâce à lui j’ai surmonté nombre de peurs qui m’ont permis d’avancer mais aussi de me trouver dans des situations d’extrême violence -extrême gauche-. je ne l’ai jamais vu se battre, ni me suis battue moi-même. mais il n’y a pas que la violence physique. la violence verbale et/ou psychologique sont aussi intenses…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 novembre 2018 à 19 h 42 min

    je commence à m’accepter “peureuse”, “fuyant tout conflit”, sensible mais me reconnecter avec mes émotions prend du temps. heureusement le yoga m’aide beaucoup. étant trop “cérébrale”, le yoga permet une (re)connexion avec la terre, permet l’ancrage. à chaque fin de séance de yoga j’en ressors apaisée et un peu planante ! le yoga agit sur le corps mais aussi sur le mental. comment ? je sais pas ! mais c’est très agréable ! il faut que j’arrive à me déconditionner de ces 23 années d’apnée émotionnelle -et d’endoctrinement politique il faut bien le dire !-, tout magnifique l’Idéal soit-il !… Avec le recul, je trouve que les doctrines, politiques et religieuses, sont des cadres trop étroits pour l’épanouissement de la personne.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 novembre 2018 à 23 h 19 min

    Waow, ton texte me parle aussi…

    Je suis “dys” –lexique et “dys” –orthographique, engager politiquement, mais pas d’extrême, juste pour pouvoir faire changer les choses de l’intérieur aussi.
    Je dois me mobilisé pour un vrai changement si je veux me respecter.
    Je manifeste le 2 décembre a Bruxelles pour le climat 😉 pas de violence a l’horizon 
    https://www.facebook.com/events/1169152256556461/

    J’ai du rompre avec mon ex (lol La Palice n’aurais pas dit mieux) et elle me prenait pour un psychopathe.
    Je ne pouvais pas m’exprimer, et encore moins mes émotions alors que c’’est la seul chose qu’elle me demandait de faire.
    Tout ce que je pouvais dire, étais graver a l’ancre des reproche, sans avoir droit a l’erreur ni a une prescription.
    Ex : quant ta nouvelle compagne te dit de bout en blanc « moi, un mec qui fait ça, je le quitte » et toi tu sais que tu le fait… tu lui dis ou pas ? Alors que tu as le (faut) sentiment qu’elle détient la télécommande de ton bonheur.
    Moi, j’étais coincer dans un rôle de sauveur elle, dans le seul rôle qu’elle n’ai jamais connu, celui de la victime ( :’-( compassion)
    J’ai donc subit, la rupture de ma très grande sensibilité émotionnel pour survivre a mon couple (que 4 ans pour ma part)

    Je me suis reconnecter, je pratique le massage et la réflexologie plantaire (formation en cours) j’envisage d’y ajouté la sophrologie et la psychomotricité (j’adore la jeunesse, et je voudrais travailler de plus en plus avec eux)

    Je travail sur moi, et j’aime ça. Je fais beaucoup de méditation et Isabelle Padovani est une grande source d’inspiration pour moi en se moment.
    Et je vais même m’attaquer à son créneau d’épanouissement personnel.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    22 novembre 2018 à 16 h 04 min

    je ne sais que répondre. ce que j’ai pu observer c’est qu’il n’y a jamais un grand vilain méchant bourreau d’un côté et une pauvre petite victime forcément innocente de l’autre, les relations humaines sont +complexes que ça, il y a des interactions. avec mon ex, à force de se couper de nos émotions, on s’était bloqués tous seuls dans un rôle de “gladiateurs” que rien ne pouvait atteindre. ce qui était complètement faux de toute façon. et c’est tant mieux !
    il y a une phrase que j’aime bien dans ton premier texte : “après avoir lâché de manière réfléchit, mais étonnamment facilement, l’idée que mon bonheur dépendais de l’estime que les autres, (ou même juste d’une autre personne que j’estime grandement moi-même et qu’en fait je ne connais même pas lol) ont de moi”. comme c’est vrai ! je vais travailler là-dessus.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    22 novembre 2018 à 16 h 12 min

    Will Smith

    Will Smith nous donne de supers conseils sur les relations amoureuses et le mariage ♥️♥︎

    Publiée par Femme d'Influence Magazine sur Vendredi 17 août 2018


Affichage des publications 1 - 6 de 6

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close