Effondrement ou pas Effondrement ?

  • Effondrement ou pas Effondrement ?

    Publié par spartacus707 le 3 octobre 2022 à 1 h 56 min

    Je lance le sujet de l’effondrement…dont on entend de plus en plus parler et vu l’enchaînement des crises et l’actualité toujours plus glauque et morose, avec ce sentiment que toutes ces choses nous dépassent largement, qu’on a peu de pouvoir finalement. J’ai lu les livres de Pablo Servigne, collapsologue. J’ai pris connaissance des rapports Meadows. J’écoute les conférences de Jancovi. J’écoute Gaël Giraud, Nicolas Hulot et le GIEC , j’entends le boss de l’ONU être toujours plus alarmant. Alors vous vous en pensez quoi ? Notre société occidentale moderne va-t-elle s’effondrer ? Ou ne va pas s’effondrer ? Et comment on navigue dans ce monde rempli d’incertitudes. Comment on se positionne personnellement et professionnellement. Faut-il partir en mode survivaliste dans une petite communauté le plus autonome possible en dehors des villes ? Ou bien tout cela n’est il qu’une peur illusoire alimentée par les médias pour mieux nous contrôler et nous laver le cerveau ? Tous Vos avis et commentaires sont les bienvenus, mais essayez de développer et d’argumenter ou de fournir des sources, pour qu’on puisse aller creuser si besoin. Merci la communauté des zèbres et zebrettes.

    petitelilou a répondu il y a 9 mois, 3 semaines 7 Membres · 11 Réponses
  • 11 Réponses
  • yacha

    Membre
    3 octobre 2022 à 7 h 36 min

    Bonjour,

    En fait l’effondrement a déjà commencé il y a plus d’un siècle si on arrête de regarder l’équilibre ou la croissance d’un point de vu humain.
    Le rythme d’extinction des plantes est actuellement 500 à 1000 fois supérieur à la norme historique. 90% des grands poissons ont disparu par rapport à l’ère pré-industrielle.
    Deux exemples parmi tant d’autres au sujet de la biodiversité. Pour les impacts sur l’ensemble du vivant, il faut juste savoir ce qu’est une chaîne trophique.

    Je rebondis sur ta question sur les médias : pendant la campagne présidentielle, les thématiques écologiques ont représenté 3% du temps d’antenne. C’est très peu, surtout vu les sujets traités : rien que la pollution de l’air c’est 8,8 millions de morts / an dans le monde. C’est la 1ere cause de mortalité.

    Les modèles prévisionnels pour le changement climatique c’est 1 milliard de déplacés. Vu la proportion qu’ont les humains à l’altruisme et au partage des ressources, on peut raisonnablement s’interroger sur ce qu’entraîra une telle quantité de déplacés : guerres ethniques par exemple ?

    En règle générale, selon moi, la vraie question c’est : quel rapport souhaitons-nous avec notre planète et avec le reste de l’humanité ? Voulons-nous continuer notre mode de vie, sachant que cela ne profite qu’à une minorité (la notre) et que cela est néfaste pour les autres ?

    A moins de vivre dans le sud de la france, tu ne risques pas grand chose avec le changement climatique : la France ne fait pas partie des pays les plus menacés.

    Partir en mode survivaliste me semble être une idée très égoïste avec un impact nul pour les autres, sans parler que tu risques de te retrouver avec des délirants qui s’imaginent qu’on va se retrouver à manger des crottes de lapin et chasser à l’arbalète.
    Je ne sais pas si on arrivera à cette extrémité un jour mais si c’est le cas, ce ne sera pas de notre vivant à moins de le choisir soi-même.
    Les survivalistes ont rarement compris ce qu’était les projections et le laps de temps.

    Fais gaffe avec Jancovici : il n’est pas du tout dans une démarche scientifique. C’est un vulgarisateur talentueux mais rien de plus. Je ne l’ai jamais vu respecter une quelconque démarche scientifique.
    Nicolas Hulot n’est pas non plus scientifique : c’est un animateur télé qui a tenté d’être président de la république.

    Par contre, oui le rapport du MIT (Meadows) est très fiable. D’ailleurs, les actualisations récentes des modèles qu’ils avaient employé démontrent malheureusement que le rapport est juste.

    Le GIEC est une bonne source pour t’appuyer dessus. Re-malheureusement, les rapports rendus sont conservateurs et exclus les scénarios les plus alarmants. Dernièrement, tu as par exemple eu un groupe de chercheurs du cnrs qui démontrent qu’avec +3°C de hausse moyenne nous n’avons aucune idée des capacités de survie de l’humain.

    Bref, pour revenir à la question initiale : l’effondrement ne se fera jamais de manière brutale. C’est un processus qui s’étale dans le temps.

    A toi de voir ce que tu veux faire : tenter de limiter les conséquences de nos activités ou continuer à mener ta vie égoïstement.

    Je finis en te transmettant le calculateur du nombre d’esclaves qui sont utilisés pour maintenir ton niveau de vie actuelle. Avant je transmettant le calculateur de l’impact individuel sur la planète mais les gens ont du mal à comprendre ce que cela signifie. Les esclaves, du fait de notre éducation, ont tendance à davantage marquer notre conscience.

    https://slaveryfootprint.org/

    Cordialement

  • matty

    Membre
    3 octobre 2022 à 15 h 55 min

    <div>Faut-il partir en mode survivaliste dans une petite communauté le plus
    autonome possible en dehors des villes ? Ou bien tout cela n’est il
    qu’une peur illusoire alimentée par les médias pour mieux nous contrôler
    et nous laver le cerveau ?</div>

    <div>

    Je ne vois pas de différence entre “tout va s’effondrer” et “on va nous contrôler” en vous lavant le cerveau à coup de, virus, guerres, dérèglements climatiques que c’est ta faute.

    Même si le pire n’est pas certain, juste promis, toutes les civilisations s’effondrent. L’autonomie est un valeur sûre et constitutive de l’être, comme l’intégrité, la souveraineté, la légitimité, l’indépendance, etc…

    </div>

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    3 octobre 2022 à 18 h 49 min

    @matty

    On s’en tamponne de la “civilisation”, c’est pas elle qui s’effondre (pas tout de suite, il reste encore trop d’énergies fossiles), c’est le vivant sur cette planète qui s’effondre.

    66% des insectes et des oiseaux qui s’en nourrissent en 30 ans (voir un moineau est aujourd’hui un événement)

    66% des grands animaux sauvages, poissons compris en 80 ans

    66% des arbres en 30000 ans.

    Mais tu sembles penser que l’humanité n’y est pour rien, que ce sont des sornettes pour nous contrôler.

    Bon dire que je serai surpris serait exagéré 👌

    j’imagine que c’est un complot des castors qui a décimé les forêts, etc, etc…

    Quand l’hétérodoxie devient systématique, elle n’a rien à envier à la doxa dans le catéchisme obtus.

  • mikergt

    Membre
    3 octobre 2022 à 19 h 51 min

    Sincèrement, votre définition du “monde” est bien maigre. Même si tout les animaux venaient a disparaitre, nous y compris, ça ne ferait pas plus de 3% à 8% du vivant, donc si on veut dézoomer un peu, cet “effondrement” n’est pas si dramatique pour le vivant, il le serait au pire pour l’animalis et peut-être une infime partie des végétaux, ce qui reste très peu du vivant.

    Après tout ceci n’est que cyclique, donc il n’y a rien d’étonnant à la fin progressive d’une civilisation ou d’un règne, c’est dans l’ordre des choses. A être trop centré sur l’humain on en oublierait presque qu’il y a quelques temps de cela l’oxygène était la pire des pollutions et que cela a décimé énormément du vivant (anaérobique) pour que nos espèces puissent voir le jour, donc ce qu’on appelle “pollution” sont peut-être des ressources de demain pour de nouvelles espèces à venir…non ? Bien évidemment d’ici à ce que cela arrive, il se sera passé pas mal de temps. En tout cas effondrement il y a déjà en effet depuis près d’un siècle maintenant (pour notre règne dû moins), et bien que ça soit triste, il nous est totalement possible de bien vivre encore de notre vivant en anticipant un peu et en étant un tantinet résilient et prévoyant.

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    3 octobre 2022 à 23 h 19 min

    @MikeRgt

    “Après moi le déluge” 😉😁

  • matty

    Membre
    4 octobre 2022 à 12 h 27 min

    Avant, pendant, après, je ne me sens pas responsable de la marche du monde à cette échelle.

  • petitelilou

    Membre
    4 octobre 2022 à 21 h 46 min
  • petitelilou

    Membre
    4 octobre 2022 à 21 h 51 min
  • matty

    Membre
    7 octobre 2022 à 13 h 01 min

    @MikeRgt

    Hé rigole pas, 3% peuvent faire toute la différence. Regarde, nous par exemple on est aux alentours de ce chiffre, si on disparait ce sera la fin de l’humanité pour les humains restants. 😇

  • cinematographe

    Membre
    11 juin 2023 à 22 h 24 min
Page 1 sur 2

Connectez-vous pour répondre.