Vos réactions face à l’intolérance



  • Vos réactions face à l’intolérance

    5d9c58430463a bpthumb momosse mis à jour Il y a 8 mois 15Membres · 36 Messages
  • 5e570866dc479 bpthumb

    lau-ra

    Membre
    8 mars 2020 à 10 h 12 min

    Comment réagissez-vous, quand deux de vos amis, ont une conversation avec des propos totalement sexistes, racistes, homophobes et j’en passe ?

    Pour vous la tolérance est-elle importante et son absence vous tape à l’oreille immédiatement ou n’y faites-vous pas plus attention ?

  • 5fff0da97509c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    8 mars 2020 à 10 h 51 min

    Je dois me “contenir” face à ce genre d’intolérance … ça provoque chez moi une vrai réaction épidermique ! donc en fait, je ne parviens pas à me “contenir” vraiment .. je ne peux pas me taire ..

    J’essaie cependant d’avoir des mots réfléchis tout en ayant conscience que si je suis face à quelqu’un de vraiment obtus dans ses pensées, je vais me limiter à dire ce que j’en pense mais ne pas rentrer dans un débat qui, je le sais d’avance, n’aura rien de constructif (tout dépend donc de la personne).

    Il faut aussi voir si ce n’est qu’une discussion ou des actes concrètement posés.

    Bref, je suis intolérante à l’intolérance … (de quoi rendre fou non ? ^^ )

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    8 mars 2020 à 11 h 53 min

    Je vis ça quotidiennement depuis 10 ans(le paysan auvergnat n’est pas le mec le plus ouvert de la planète…), en général, je quitte la pièce… Et on se demande pourquoi je déprime !

  • 5fe128d9ecd08 bpthumb

    laulau

    Membre
    8 mars 2020 à 12 h 34 min

    Je me dis : “mais comment ai-je pu être attirée par ce genre de personnes et de surcroît devenir amie avec elles ?”

    Pour moi c’est inconcevable car ce sont des traits de caractère qui finissent par sauter aux yeux très rapidement.

  • 5d73d3b3bbdc7 bpthumb

    shan

    Membre
    8 mars 2020 à 20 h 50 min

    L’intolérance est aussi un sentiment avec lequel j’ai beaucoup de mal à composer.

    Surtout si je me rends compte qu’elle vient de moi ; dès que j’en prends conscience je réfléchis sur pourquoi je deviens intolérante, et comment faire pour ne pas l’être, ça c’est assez automatique. Et j’essaie aussi de m’autoriser à l’être si j’en ai « besoin » à ce moment « j’ai le droit d’être intolérante dans cette situation » – humeur du jour, énervement, tristesse…

    On est plus ou moins disponibles pour la bienveillance. Et même si dans l’idéal j’aimerais tout le temps être conciliante ou compréhensive, je me dis que c’est quand on ne comprends pas l’autre qu’on finit par se poser les « bonnes » questions et éventuellement avancer.

    Quand l’intolérance vient des autres, comme Isabelle, je dois vraiment travailler sur moi pour me tenir si j’entends des « énormités », il y a des sujets sur lesquels il y a un fond bien trop puissant pour « se permettre » d’être intolérant.

  • 5ec29db998906 bpthumb

    jasper

    Membre
    8 mars 2020 à 21 h 00 min

    Dans un cas comme ça, je mets mon poing dans ma poche, j’écoute ce qu’il se raconte, j’essaie de trouver une toute petite fenêtre ou je pourrai dire un tout petit truc qui mette un grain de sable dans leur délire.

    Si je ne trouve pas, tant pis, si j’arrive à intervenir un peu, ça me suffit, si ça permet de mettre un pied dans la porte de la discussion, et d’avancer un peu plus loin dans le débat, encore plus tant mieux. Mais il ne fut pas rêver… d’abord je ne suis pas le Dieu de la polémique et de l’argumentation, et ensuite et surtout, on ne change pas les gens avec des arguments. Il y a trop de trucs sous jacents chez les gens intolérants pour pouvoir tout attaquer de face. Donc un presque rien lancé dans la discussion, ça me semble déjà pas si mal. Et sans doute très efficace.

    En plus, avoir agi à la mesure de ce qu’on est capable de faire est meilleur pour le moral. C’est que rester là à ne rien faire et pester contre la bêtise du monde entier.

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    8 mars 2020 à 21 h 18 min

    Ohlalala.

    Dur j’ai vite fait de devenir une psycho quand j’en suis témoin.

    Je trouve cela tellement éculé les intolérances. Dans notre monde moderne. Dans cette société, j’ai l’impression qu’il y a vraiment deux poids ,deux mesures.

    Une réelle scicion… Entre pas mal d’ignorance surtout,de la peur,de la bêtise et de la manipulation.

    Toujours cette boule au ventre en mode le Loup et l’agneau. Le procès de Kafka.

    J’étais à une réunion de Forum pour mon camping car,quand je vivais en camion.

    Le premier soir, apéro, et là bam. Racisme. Le mec balance,

    Ouaiiiis mais les étrangers ils nous volent nos aides sociales…

    Et là je sors de mes gonds.

    Ah oui? Les étrangers, c’est marrant ça je viens de remplir un dossier pour obtenir le RSA. On m’a demandé de prouver ma nationalité, et je peux te dire que j’ai du t’envoyer mes pièces justificatives au moins trois fois. Alors j’aimerais bien savoir sur quoi tu te réfère pour énoncer cette affirmation ?

    Ben j’en connais pleins des étrangers profiteur!

    Ah oui l’ami t’en connais pleins ?… Alors à savoir que nous sommes 66 millions en France, quand bien même tu en connaîtrais un million admettons que tu sois ultra sociable, ça reviendrait même pas à 1%, donc pour faire une généralité c’est un peu faible non?

    Le mec séché !

    Et là dessus je lui pond qu’il y a plus d’argent détourné par fraudes fiscale que sociale en France à l’heure actuelle.

    Avec un bon vieux rappelle de ce fameux adage :Diviser pour mieux régner.

    J’ai appris en psychologie sociale, que l’influence pouvait être différée.

    Le pelo il va pas être d’accord sur l’instant pour garder la face. Mais petit à petit il va zapper que je suis l’emetrice de l’info, et il va s’approprier mon message comme étant le sien, et sous peu ressortir mon laïus à un autre écervelé manipuler par les extrêmes.

    Faut pas perdre espoir d’éduquer les gens qui consomment l’info sans réfléchir !

    Jamais. Même si sur le moment cela semble vain. Hehehe^^ Ça ne l’est pas^^

    C’est en les stigmatisant et les laissant déblatérer leurs inepties entre mous du neurones qu’on se retrouve avec un tel parc de mouton ,qui sourient en se faisant sodomiser à sec et en cherchant querelle au voisin, pour voir si il a une frite en plus dans son assiette.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    8 mars 2020 à 21 h 29 min

    Comment réagissez-vous, quand deux de vos amis, ont une conversation avec des propos totalement sexistes, racistes, homophobes et j’en passe ?

    Ben, je n’ai pas vraiment d’amis comme ça donc y a pas trop de problème.^^

    Après, j’en connais qui aime bien la provoc et qui peuvent balancer une phrase type de temps en temps, ce n’est pas pour autant qu’ils sont intolérants sur le fond.

    Sinon, s’il y avait vraiment une discussion/opinion complètement sexiste/raciste/homophobe, je pense que ça ne me ferait pas grand chose. Je suis devenu cynique donc je rigole de la bêtise humaine, et je pense, pour avoir essayer, comme @jasper que c’est se barre contre des moulins que d’essayer de convaincre ce genre de personnes.

    Ensuite, être tolérant, c’est accepter les autres pour ce qu’ils sont, correct ? Donc on rigole, mais dire “être intolérant face à l’intolérance”, c’est que l’on n’accepte pas non plus la personne pour ce qu’elle est, c’est donc une forme d’intolérance.

    Je connais des gens qui, sans pour autant être racistes/sexistes/homophobes, ont 2-3 idées préconçues, de par leur vécu ou de vieux clichés ; ça reste des personnes que j’apprécie beaucoup donc je passe outre le petit commentaire que j’entends très rarement.

    Je suis aussi un fervent partisan de la liberté de pensée et d’expression, les gens ont le droit de penser ce qu’ils veulent et d’exprimer leurs opinions ; sinon, on devient comme l’Angleterre qui commence à avoir sa police de la pensée.

    Vouloir que tout le monde pense pareil, c’est le début d’un système totalitaire.

    Non, l’intolérance, ça peut aller, le truc qui me met dans tous mes états par contre, c’est l’injustice, sous toutes ses formes, comme l’exploitation de quelqu’un par exemple ; là, je ne peux pas me taire.

  • 5e5c865e51587 bpthumb

    quetzal

    Membre
    8 mars 2020 à 21 h 50 min

    @bagayaga

    Ton dernier paragraphe, c’est de l’or en barre ! Lorsque la forme par en vacances sans prévenir et que le fond se tape l’entretien de la baraque !

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    8 mars 2020 à 23 h 22 min

    En même temps, c’est normal, c’est bon les frites, miam.

    D’ailleurs, j’échange la salade de mon steak-frites contre les frites du votre, les gens !


Affichage des publications 1 - 10 de 36

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant