Les non zèbres, sont ils intolérants ?



  • Les non zèbres, sont ils intolérants ?

    5d9c58430463a bpthumb Momosse mis à jour Il y a 11 heures, 1 minute 12 Membres · 46 Messages
  • 5f23fd5431e5c bpthumb

    Norbert

    Membre
    20 juillet 2020 à 17 h 01 min

    Il existe dans tout groupe humain des processus de normalisation des individus=

    uniformisation par rapport à un groupe. ce processus a du bon puisqu’il permet

    au groupe de mieux vivre ensemble. mais dans le cas d’un zèbre isolé dans un groupe

    composé à part lui de non zèbres, ce processus est au mieux inadapté au pire brimant.

     

     

  • 5f0cf68eb63fe bpthumb

    Philipus

    Membre
    20 juillet 2020 à 19 h 24 min

    Je me demande à l’éclairage de tes propos, si justement le zèbre ne fait pas preuve d’une grande tolérance pour pouvoir s’adapter au groupe.

    Voir même une tolérance au delà des limites identitaires propres.

    Au point même de nier sa différence. (faux self , enfin je crois)

  • 5f1468b8e49b1 bpthumb

    Mikeymike

    Membre
    20 juillet 2020 à 23 h 00 min

    Complètement d’accord avec Philipus.

    Je crois qu’un des traits communs aux zèbres est la sur-adaptation, ou bien le fait d’aller jusqu’à modifier sa propre personnalité pour trouver un point d’accroche avec la personne en face de soi.

    Si ponctuellement, je pense que ça peut-être utile, a long terme le risque est de perdre un peu de son identité et oublier ce qui nous fait pour s’adapter désespérément aux interlocuteurs non zèbres, enfin c’est ma vision

  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 8 h 14 min

    En réponse à la question : “les non zèbres, sont ils intolérants ?”

    Je répondrais par une autre question : les zèbres sont-ils tous tolérants ?

    Ce qui décale peut-être un peu le sujet, mais pas tant que ça je pense.

    J’ai aujourd’hui un exemple sur la question :

    Un zèbre, enfin on est sur un site de zèbres ( donc ok pour dire que c’en est un, même si il n’y a aucun vrai contrôle sur ce site concernant cette question )

    Donc ce zèbre dit, en utilisant l’ironie : Ouais trop cool, il faudrait tous être d’accord sur tout quoi, se faire de bisous tout le temps, etc.

    Donc question : ne trouvez-vous pas là que ce zèbre éprouve une forte aversion à ce que les gens partagent des avis communs, des points communs, etc. Qui peuvent participer à leur bonheur par exemple ?

    Donc ne trouvez-vous pas que cette individu est profondément intolérant au fait de “se réjouir” d’une possible communion entre les gens au cas où ils puissent avoir des avis communs ? Et qu’un certain plaisir soit partagé à ce sujet ?

    Selon ses propos, ça me parait clair…

    ( Pour être plus cash vieux, tu te fous de la tronche de ceux qui sont heureux d’être d’accord sur un sujet ou sur autre chose, mais contredis-moi, pas de souci ! )

    Donc si certains zèbres peuvent être intolérants par rapport à certaines choses, peut-on envisager, par effet de miroir, que les non zèbres puissent forcément être tolérants ?

    Même si ce n’est pas toujours ?

    Et encore, toujours, pas toujours, les facteurs sont nombreux ! Qu’il s’agisse de zèbre ou pas.

    Comme je dis souvent, il y a de tout partout, chez les zèbres, chez les autres, dans pratiquement tous les domaines aussi, chez tous les peuples, dans tout pays, etc.

    Donc les zèbres, au final, je pense, ne peuvent se targuer d’être de meilleures personnes que d’autres, donc ni plus tolérants ni moins intolérants que les autres, c’est juste différent je pense, ni supérieur ni inférieur.

    Mais la question de ce forum mérite d’être posée je pense !

    Il se peut très bien qu’il y ait plus de tolérance en général chez les zèbres, je ne sais pas, aucune stat sous les yeux…

  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 8 h 21 min

    <div>

    En réponse à la question : “les non zèbres, sont ils intolérants ?”

    Je répondrais par une autre question : les zèbres sont-ils tous tolérants ?

    Ce qui décale peut-être un peu le sujet, mais pas tant que ça je pense.

    J’ai aujourd’hui un exemple sur la question :

    Un zèbre, enfin on est sur un site de zèbres ( donc ok pour dire que c’en est un, même si il n’y a aucun vrai contrôle sur ce site concernant cette question )

    Donc ce zèbre dit, en utilisant l’ironie : Ouais trop cool, il faudrait tous être d’accord sur tout quoi, se faire des bisous tout le temps, etc.

    Donc question : ne trouvez-vous pas là que ce zèbre éprouve une forte aversion à ce que les gens partagent des avis communs, des points communs, etc. Qui peuvent participer à leur bonheur par exemple ?

    Donc ne trouvez-vous pas que cette individu est profondément intolérant au fait de “se réjouir” d’une possible communion entre les gens au cas où ils puissent avoir des avis communs ? Et qu’un certain plaisir soit partagé à ce sujet ?

    Selon ses propos, ça me parait clair…

    ( Pour être plus cash vieux, tu te fous de la tronche de ceux qui sont heureux d’être d’accord sur un sujet ou sur autre chose, mais contredis-moi, pas de souci ! )

    Donc si certains zèbres peuvent être intolérants par rapport à certaines choses, peut-on envisager, par effet de miroir, que les non zèbres puissent forcément être tolérants ?

    Même si ce n’est pas toujours ?

    Et encore, toujours, pas toujours, les facteurs sont nombreux ! Qu’il s’agisse de zèbre ou pas.

    Comme je dis souvent, il y a de tout partout, chez les zèbres, chez les autres, dans pratiquement tous les domaines aussi, chez tous les peuples, dans tout pays, etc.

    Donc les zèbres, au final, je pense, ne peuvent se targuer d’être de meilleures personnes que d’autres, ni plus tolérants ni moins intolérants que les autres, c’est juste différent je pense, ni supérieur ni inférieur.

    Mais la question de ce forum mérite d’être posée je pense !

    Il se peut très bien qu’il y ait plus de tolérance en général chez les zèbres, je ne sais pas, aucune stat sous les yeux à ce sujet…

    </div>

  • 5f0cf68eb63fe bpthumb

    Philipus

    Membre
    21 juillet 2020 à 12 h 07 min

    Je pense en effet qu’il est très intéressant de se poser la question ainsi !” les zèbre sont t’ils tous tolérants et les non zèbres tous intolérants” .

    Effectivement si on répond OUI on risque fortement de se tromper et ayant la pensée magique d’avoir un réponse universelle, d’une part et rentrer dans du communautarisme d’autre part.

    Je te remercie de l’avoir souligné @alfamag-vaispastrainer .

    Il n’en reste pas moins vrai qu’il y à ce constat du sur-adaptation comme le soulève @Mikeymike chez les zèbres.


    Mais qu’est-ce que la tolérance ?

    Au sens moral:

    vertu qui porte à respecter ce que l’on n’accepterait pas spontanément.

    Au sens sociétal:

    – La tolérance sociale est la capacité de respect d’une personne ou d’un
    groupe devant ce qui diffère de ses valeurs morales ou des normes
    établies par la société.


    Le zèbre n’étant pas dans la norme, accepte la norme ou se replie sur lui, donc pour s’adapter le zèbre fait preuve de tolérance sociétale face à l’intolérance sociétale.

    ça n’a rien de vertueux, il entend comme étant vital. Ce n’est pas forcément le meilleur chemin au vu des effets psychologiques.

    ça n’a rien à voir avec la morale ! Et donc de Qualifier ceci de bien ou de mal, ou de le prendre dans le sens “les zèbres sont plus vertueux et les autres plus vicieux” serait hors de propos.


    Enfin je pense… et je peux complètement me planter !


  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 12 h 50 min

    Hello @Philipus

    Merci pour ta réponse,

    Donc pour répondre à ce que tu dis là, par l’intermédiaire de @Mikeymike :

    “donc pour s’adapter le zèbre fait preuve de tolérance sociétale face à l’intolérance sociétale.”

    Réponse : je pense qu’il s’agit de quelle société à laquelle on fait face,

    la société est faite d’une masse d’individus, mais dans notre vie, on ne fait pas face à tout le monde non plus, on fait face à de la famille, des amis, quelques rencontres, professionnelles ou pas, mais ça se limite à ça je pense,

    donc faire face à certaines personnes n’est pas non plus faire face à l’ensemble de la société.

    Dans cette optique, la tolérance à mettre en oeuvre par rapport aux autres est aussi sans doute facteur de qui l’on fréquente.

    Toujours dans cette optique, faire des choix de vie par rapport à nos affinités est important sans doute.

    S’entourer de gens avec qui on s’entend bien, sans pour autant chercher la perfection à ce sujet, est sans doute une bonne solution pour résoudre ( un peu ) cette question.

  • 5f0cf68eb63fe bpthumb

    Philipus

    Membre
    21 juillet 2020 à 13 h 14 min

    @alfamag-vaispastrainer

    Bien sûr !

    Mais je t’invite à relire soigneusement mon propos. On parle bien de norme ! donc ce qui correspond au plus grand nombre.

    Il ne s’agit pas de l’apréciation morale des individus un de groupes d’individus.

    On ne peut rien faire contre le fait qu’un QI ou se retrouve le plus grand nombre de personnes se situe entre 85 et 120 si ma mémoire et bonne.

    Si tu es en dehors tu es hors normes le fait est que cette ” anormalité” est facilement repérable et place autrui le plus souvent dans une forme d’inconfort face à l’inattendu et lui fasse avoir des attitudes réflexes .

    Face à nous certains individus ont aussi leur capacité d’adaptations favorable à la relation.

    Pas du tout une once de jugement dans mon propos !

    J’espère que tu perçois mieux mon angle de vue qui ne crée pas de dichotomie avec le tien dont j’apprécie la vigilance de quelque chose qui me fait penser à l’éthique.

  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 13 h 27 min

    @Philipus

    “Si tu es en dehors tu es hors normes le fait est que cette ”
    anormalité” est facilement repérable et place autrui le plus souvent
    dans une forme d’inconfort “

    Réponse : tout à fait, après la réponse à cette question est je pense peut-être de “jouer” avec cet inconfort : on te mets dans une position inconfortable, comment vas-tu la gérer ?

    C’est sans doute là que le travail sur soi-même apporte ses fruits…

    Ce qui peut passer par beaucoup de choses : sport, méditation, alimentation, et bien d’autres…

    Et remise en question, là forcément je vais me faire cartonner là-dessus, mais c’est pas un souci, je le fais si nécessaire et en toute franchise, mais on peut bien sûr me contredire là-dessus…

    Le corps humain est un énorme laboratoire sur pattes, si on se bouge ou pas, ça va déjà faire la différence, sur tous les sujets, et il y a bien d’autre facteurs sur lesquels on peut jouer pour aborder la vie je pense.

    Merci pour ta réflexion sur le sujet, qui fait avancer la mienne !

  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 13 h 37 min

    @Philipus

    Pour essayer de te répondre plus précisément, cette forme d’inconfort, qu’elle soit de zèbre à zèbre, de “normo-pensant” à zèbre, ou encore l’inverse, ça reste je pense toujours de l’inconfort.

    Donc même si cette question peut être différente selon les sujets, au final ça reste la même question et à chacun de la gérer sans doute, selon ses capacités, etc.

  • 5f23fd5431e5c bpthumb

    Norbert

    Membre
    21 juillet 2020 à 13 h 50 min

    @ Philipus salut, oui tu as raison quand on demande au zèbre de s’adapter à un groupe de non-zèbres, c’est un effort au delà de ses limites, et il semblerait, d’après les témoignages de plusieurs, car ensuite le zèbre est obligé d’avaler des couleuvres, et ne peut jamais tirer un épanouissement de ce groupe. donc on en revient au fameux “soi toi même” (malgré la réprobation)

  • 5f23fd5431e5c bpthumb

    Norbert

    Membre
    21 juillet 2020 à 13 h 54 min

    @ Mikeymike

    Tout a fait d’accord. A mon travail j’ai été obligé de le faire avec mon équipe proche: on pourra avoir quelques bons moments mais jamais ce que toute personne attend d’un groupe.

  • 5f23fd5431e5c bpthumb

    Norbert

    Membre
    21 juillet 2020 à 14 h 04 min

    @ alfamag-vaispastrainer

    Bonjour, selon le ressenti, un zèbre n’est pas là pour imposer sa façon d’être aux autres, ni pour briser l’harmonie qui peut régner dans les groupes de non zèbres. le zèbre demande juste

    le minimum, que les groupes non zèbres laisse vivre en paix et (etre un peu heureux) et ne lui imposent pas leur façon de voir le monde…

  • 77cf88bb82aa709060cb483e5e33f662?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alfamag-vaispastrainer

    Membre
    21 juillet 2020 à 14 h 13 min

    Hello @Norbert

    “Bonjour, selon le ressenti, un zèbre n’est pas là pour imposer sa façon d’être aux autres, ni pour briser l’harmonie qui peut régner dans les groupes de non zèbres. le zèbre demande juste

    le minimum, que les groupes non zèbres laisse vivre en paix et (etre un peu heureux) et ne lui imposent pas leur façon de voir le monde…”

    Bien d’accord avec toi, que ce soit zèbre ou pas, pas cool d’imposer sa façon d’être ni de voir aux autres. Je suis tellement taxé de ça depuis longtemps, pas mal de gens pensent que je veux imposer ma façon de voir selon certaines choses alors que : soit j’expose mes idées, comme juste tout le monde le fait aussi, soit je me défends au besoin…

    Donc zèbre ou non zèbre, même combat j’ai envie de dire, après ok, y’a des différences, mais si les zèbres ont parfois plus de fragilités, ils ont aussi plus de forces je pense, selon différents domaines, donc tout ceci peut s’équilibrer sans doute…

  • 5f0cf68eb63fe bpthumb

    Philipus

    Membre
    21 juillet 2020 à 14 h 22 min

    Réponse de synthèse:

    êtes vous d’accord de dire que les zèbres sont plus tolérants d’un point de vu sociétal par leur nature même, d’individus hors-normes.

    Que la tolérance d’un point de vu moral dépend des individus qu’ils soient zèbres ou non et du questionnement moral de départ ?

    Mais je me demande si la question ne cachait pas, sous une autre formulation, la question suivante :

    “le zèbre serai t’il doté d’une plus grande flexibilité mentale, qui lui donnerai une plus grande facilité d’accueil, de concepts, modalités sociales etc…”

    Seul l’auteur de la question initiale @Norbert pourrait nous dire si c’était le sujet.

    Je pense que si c’est la question les neuroscience ont du y répondre ne serait-ce qu’avoir une idée…


Affichage des publications 1 - 15 de 46

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close