Instinct vs intuition



  • Instinct vs intuition

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 3 mois 17Membres · 67 Messages
  • 5f60db09106a7 bpthumb

    bioread

    Membre
    7 octobre 2020 à 7 h 38 min

    J’ai constaté que l’on apparente toujours l’homme à l’animal.

    Suivant l’hypothèse suivante: on rapproche l’instinct à l’animal parce qu’il répond à ses besoins codifiés dans son âme, alors que pour l’homme

    je le rapprocherais plus de l’intuition car il répond à ses besoins par l’adaptation de son intelligence à son environnement.

     

    Une des choses qui est semblable aux deux espèces est qu’ils reproduisent à la naissance les comportements par mimétisme de leurs parents.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    11 octobre 2020 à 7 h 10 min

    Je trouve autant que l’humain soit un animal & qu’il obéïsse @ des instincts·

    Peut-être certains sont-ils plus affinés oui, mais cela reste des instincts, pour moi l’intuïtion est une expérience cognitive où on se doute de ce qui va se passer & que cela s’avère — le stade au-dessus de la synchronicité, donc des expériences faisant appel @ ce que je qualifie de subconscient & non inconscient soit là où les esprits différents se retrouvent tous hors de l’espace & du temps — donc ce n’est sûrement donné qu’@ une minorité d’humains·˙

  • 5f970ca328734 bpthumb

    max

    Modérateur
    11 octobre 2020 à 10 h 18 min

    D’accord avec @faiseuse-de-foret :

    L’intuition est probablement spécifiquement humaine (encore que la pieuvre par exemple…) elle est issue d’un raisonnement complexe, que nous n’avons pas le temps de décortiquer.

    L’instinct est plus une modification de notre comportement le plus souvent hormonale, donc aussi présente chez l’animal. L’homme conserve ces hormones et ses instincts, à mon avis .

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    11 octobre 2020 à 21 h 43 min

    L’intuition c’est la connaissance avec un grand A.. Indépendante de toute démonstration, c’est une “connection instantanée ” avec un monde “invisible”

    L’instinct est une tendance innée..

    L’homme et l’animal se régulent d’une façon similaire à bien des endroits : température corporelle,alimentation, reproduction, pulsions, réflexe basique ect; les animaux sont doués d’émotions aussi; ils connaissent l’attachement, la souffrance, la joie ect ! C’est une voie d’apprentissage pour eux, comme pour nous et donc d’évolution.. Dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi les animaux n’auraient pas les capacités de recevoir quelques connaissances qui viennent d’en haut ?

    Belle soirée !

    Joyeusement 💖

  • 5fdda15d0332c bpthumb

    sylvie7

    Membre
    11 octobre 2020 à 21 h 59 min

    L’intuition est une interprétation d’un tas de signes que notre inconscient repère et que notre cerveau va traiter comme prémice d’une action Ou d’un événement qui va se produire. des signes non verbaux bien souvent, comme le langage corporel.

    L’instinct est plus génétique. Une sorte d’expérience que nos gènes ont acquis avec le temps. Une expérience intéressante par exemple. Des souris ont été électriquement choquée à chaque fois qu’une certaine odeur était emise. Par la suite on les a mise dans une caves et à chaque fois qu’elles sentaient cette odeur elles étaient agitées. Bon normal vous allez me dire. Ce qui est intéressant c’est les petits de ces souris, séparés à la naissance. Donc pas d’apprentissage par les adultes. Quand on les a mis dans une cage avec cette odeur les souris petits des précédentes, se sont affolées. Elles avaient acquis la notion de danger face à cette odeur. Et c’est donc devenu instinctif chez elles de s’affoler quand l’odeur étaient émise.

  • 5ff581dad6a6c bpthumb

    peter-pan

    Membre
    11 octobre 2020 à 22 h 08 min

    Super intéressant ce topic.

    Oui, moi je suis assez d’avis qu’humain et animaux aient tout deux instinct et intuition.

    Souvent difficile à dissocier dans le concret, bien que deux définitions théoriques existent.

    Je dirais pour ma part que c’est en fonction du ressenti de j’arrive à faire la différence :

    -L’intuition est plus conceptuelle pour moi, dans “l’idée”, quelque chose qui se matérialise dans l’esprit. Elle peut découler d’un ressenti, la perception mais lui fait souvent suite, ne se confond pas avec lui.

    – L’instinct, je vois ça comme plus ancré en nous, archaïque, faisant intervenir des réactions en chaines basées sur le reflexe face à un danger : ça répond souvent à une émotion forte, la peur mais pas que. Quelque chose comme l’instinct vital, de préservation, de survie. Ou d’autres pulsions primordiales, de reproduction, de mort aussi parfois… Quelque chose d’animal peut-être justement, puisque nous sommes des animaux également.

    Je trouve aussi que si on accueille les deux de manière raisonnée, sans que ça devienne un truc contrôlant non plus, on peut observer beaucoup de chose sur soi, et sur les autres. Mieux comprendre notre naturel profonde, nos conditionnement aussi.

    Instinct inné, instinct acquis … 🙂 Bref c’est passionnant.

    Moi j’ai vraiment un faible pour l’intuition, même si l’instinct m’a pas mal sauvé la vie, du fait d’une nature aventureuse, et de reflexes de survie assez développés.

    Et vous ?

  • 5f7cdec2349fc bpthumb

    bartorn

    Membre
    12 octobre 2020 à 0 h 54 min

    salut @sylvie7

    dans le cadre du chevreuil, sanglier ou autre bestiole ou autre (style tracteur, voiture…) de l’autre côté du virage, quels sont les signes? Parce que ça me l’a fait y a qques semaines, petite route de campagne, me prenais pour Sébastien Loeb (bon en moins, hein, suis pas un taré, mais pour donner l’ambiance), j’arrive sur un gros virage sans visibilité et là, me suis dit faut ralentir, ce que je me dis rarement sur cette route. Et banco, y avait un tracteur qui prenait toute la route. Si j’avais pas ralentis, y aurait eu gros bobo! Alors quels signes? T’as le bruit de la voiture, pas d’infos plus que ça… Je suis plus d’avis que l’intuition est une sorte de connexion étrange avec le monde qu’une interprétation (d’accord avec @oops : ” Indépendante de
    toute démonstration, c’est une “connexion instantanée ” avec un monde
    “invisible” par contre j’ai pas compris “connaissance avec un grand A” :p )… Votre avis?

    @bioread Pourquoi opposer l’instinct à l’intuition? d’accord avec faiseuse-de-forêt et peter, l’homme est animal, et à mon avis plus animal qu’humain (c’est un peu pour se la péter humain, comme je dis à mes fils, on nous met à poil dehors, on est pas grand chose comparé aux vivant -résistance, force… Paraît qu’on est intelligent mais ça ne nous empêche pas de détruire notre planète et que dire des rapports humains à peine plus élaborés par moment que ceux des chiens -agressivité, dominance…- (ou les chiens nous copient?))

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    12 octobre 2020 à 3 h 52 min

    Merci pour ce sujet et vos échanges super intéressants ! 🙂

    J’ai toujours pensé que l’instinct était un concept donné à l’animal, à une époque où l’on pensait que seul l’homme était doué de raison et qu’il avait une âme…

    Genre, dès qu’on voyait un comportement intelligent chez le renard ou le corbeau, qui utilisent parfois de stratagèmes, on disait d’eux que c’était “instinctif”.

    Par curiosité, j’ai regardé les défs sur la wikipédia (j’ai eu la flemme d’aller chercher mon encyclopédie philosophique ^^’)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Instinct#Quelques_d%C3%A9finitions

    Et l’on retrouve le vieux débat qui opposait les innéistes contre les empiristes. Sauf que là, l’innéisme n’est pas métaphysique, il est justifié par la biologie. Et pour ce qui est de l’acquis, c’est donc associé à la culture (comme si un individu ne pouvait pas se forger indépendamment de celle-ci, mais bon !)

    Sans surprise, le regard psychanalytique serait d’y voir le produit de notre inconscient ; chose avec laquelle je ne suis pas très d’accord (gnark gnark ^^) Mais ce serait intéressant de trouver des exemples qui pourraient être qualifiés d’instinctifs et qui seraient en dehors du champ de la biologie (disons qu’elle ne serait pas en mesure de fournir une explication).

    Quant à l’intuition, il y a tellement de défs…
    Entre Bergson, Hume, et j’en passe…

    Littéralement (intuitio), c’est le fait d’observer ou de regarder en soi. Et pour une fois, la définition du sens commun est beaucoup plus fidèle à l’étymologie que celle des philosophes ^^

    En pratique, c’est quand même super chaud de dissocier l’instinct de l’intuition. Je pense à l’instinct maternel, qui s’expliquerait par des hormones sécrétées après l’accouchement (ocytocine).

    Puis imaginons qu’un soir, la mère ait un mauvais pressentiment, et en allant voir son bébé, elle s’aperçoit qu’il a de la fièvre. On pourrait dire que c’est son intuition qui lui a soufflé à l’oreille qu’il y avait un problème. Mais d’où vient l’information ?

    Le nombre de fois où en sortant, j’ai la tête totalement ailleurs, en train de penser à plein de trucs, puis j’ai un *pop* avec une voix intérieure qui me dit “hey tes clés !”, et en effet, j’allais (encore) partir sans les prendre… Ou pour le masque aussi, cela m’arrive souvent 😀

    Est-ce que c’est de l’intuition ? De l’instinct ? Une forme de prémonition ? Un conditionnement ? Un mécanisme inconscient ?

    J’en sais foutrement rien mais ça m’intéresse carrément ^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    12 octobre 2020 à 4 h 20 min

    @Sylvie7 Les expériences menées avec les souris m’ont fait penser à cette théorie :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Centième_singe

    Théorie très controversée, justement à cause de l’origine de l’information.

    Et je ne pense qu’elle soit génétique, car le génome des souris n’a pas changé. Le stress et la peur génèrent des hormones, comme l’adrénaline, qui peut à haute dose affecter le système immunitaire, et donc la génétique (je suppose). Mais ce que tu décris est plus subtil. C’est une odeur précise (l’information) qui est associée au danger (d’où la réaction). Mais concrètement, comment ça se passe dans les gènes ? C’est peut-être un peu tôt pour le savoir, mais ça m’intéresserait vraiment 🙂

    Car il n’est pas rare de voir de grands musiciens qui ont eu des enfants musiciens. Ou des acteurs avoir des enfants acteurs. Et l’interprétation du conditionnement social est la plus évidente. Mais est-ce qu’il n’y aurait pas un autre facteur ? Et d’ailleurs, que ça soit l’explication de l’inné ou de l’acquis, les deux ne sont pas systématiques. Sinon nous devrions trouver des musiciens, des pompiers, (etc.) dans toute la généalogie ^^

    Je vais me renseigner sur cette expérience 😉

    @oops Il me semble que ce dont tu fais allusion, c’est l’intuition euristique (ou heuristique, de “eurêka”) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Heuristique

  • 5fdda15d0332c bpthumb

    sylvie7

    Membre
    12 octobre 2020 à 6 h 03 min

    @bartorn c’est pour ça que je précise que ton inconscient voit mais pas ton conscient. Ton inconscient a vu quelque chose qu’il a interprété et lui a rappelé la possibilité d’un danger face à ce virage sans possibilité. Tu dire quoi alors la … une motte de terre au sol, les voitures qui arrivaient face plus lentement, le bruit effectivement que tu n’entendais pas mais lui oui. Peut pas te dire. Ce des conclusions tirées d’articles scientifiques. Bon ils ne faut pas toujours les croire mais ils me semblent assez logiques en fait.

    @seayou l’expérience sur les souris étaient dans un science et vie sur la génétique


Affichage des publications 1 - 10 de 67

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant