Amour amitié surdoués



  • Amour amitié surdoués

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 10 mois, 1 semaine 7 Membres · 37 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    15 septembre 2019 à 22 h 00 min

    Bonjour.

    Quand on est un surdoué ( extra terrestre) pour certains.

    C est de savoir si on recherche un Monsieur, Madame “ET” où un Mr, MD tout le monde.

    Après il y à des gens seule qui le vivent très bien.

    Nous sommes des analyseurs de première, des cerveaux sur pattes(lol) un peu d humour. Nous réfléchissons tout le temps ( fatiguant a la longue). pour trouver l Amour sa ne sera pas facile certes.+je précise, je m adresse aux surdoués, pas d amalgame)..donc trouver un profil qui sort de l ordinaire, répondre lorsqu’on vous contacte. Sauf si on font de vous, vous ressentez la personne mauvaise. Il faut toujours écoutez son instinct. Car en général c vrai(intuition). normalement quand on est logique au bout de quelques échanges on ressent cette personne positivement ou négativement.. nombreux points communs, facilité a être vous même, échange hyper intenses, je précise que se soit en amour ou en amitié.par contre faites attention aux manipulateur, PN, toxique, psychopathe. Ils vont vous faire paraître intelligent, attrayant et mystérieux. Mais en général c personne se trahissent, car après quelques échanges ils deviennent agressif, il vous traite de stupide. C’est personnes sont toxiques (fuyez). Soyez libre de vos choix.  PS: c Mon opinion sur ce point de vue.

    A lire aussi :

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 septembre 2019 à 8 h 45 min

    @Shaina: merci pour ton post , j viens de tilter que oui en effet mon intuition m’a souvent “alertée” et que pour le principe de ne pas juger ………. je laissais bien sur la chance à petit Bidule et gentil Machin.

    —————————————————————————

    mon experience qui n’a aucun fondement scientifique (hormis celui d’avoir menée une enquête quantitative auprès d’un échantillon représentatif de la population mère (père? 🙂 humour statistique) je ne m’entends bien qu’avec  moi même

    j’aime la compagnie, suis plutôt considérer comme agréable à vivre (normal je m’adapte)

    mais je m'”etiole” en couple , le quotidien avec un “normal” me pompe mon energie  Physiquement et moralement le celibat me réussi beaucoup + (30 ans de recul) ………..et intellectuellement c’est beaucoup plus stimulant tout ces possibles 😀

     

     

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    21 septembre 2019 à 10 h 41 min

    @patcia

    C’est intéressant ce que tu dis. J’ai un sentiment de partager ce destin.

    J’aime aimer. Mais sur le long terme, c’est liberticide et je dépéris

    J’ai toujours cru que c’était mes partenaires qui étaient mal choisis.

    Maintenant j’ai le sentiment que ce sont aussi, voir surtout mes besoins qui ne sont pas adaptés.

    Je ne suis pas encore prête au célibat cependant. J’essaye juste de modérer. Et je cherche quelqu’un de souple et apte à recevoir mes demandes. Sans pour autant céder à tout. Mais quelqu’un qui pose un regard bienveillant.

    Je crois que mon plus grand désir c’est d’avoir un partenaire qui me fasse rire. Et qui a la même légèreté que moi. Quand rien n’est grave. Rien n’est important. À part de vivre. ^^ Il doit avoir des goûts culturels équivalant. Aimer lire. Et faire des sorties. Être sociable. Manger correctement. Être autonome affectivement. Indépendant. Avoir un grain de folie. Être ouvert,souple, empathique, pas de principes. Si possible habile manuellement et cherchant un mode de vie autonome. Qui aime bouger. Le nomadisme. Rouler. Parler et écouter. Jouer aux cartes. Les civilisations anciennes. L’histoire. La géographie. Les sciences. La géologie. Qui aime chercher. Faire des recherches et les exposer. Débattre. Créer. Cuisiner. Rêver.

    Et ben je suis plus exigeante qu’il y a dix ans^^ Hehehe !

    Mais bon je sais maintenant ce que je ne veux plus. Et en cela ça me protège de mauvaises rencontres . Au sens pas adaptées pour moi. Malheureusement les personnes mal intentionnées c’est dur pour moi de les abandonner. Car je ressens leur souffrance. Je n’ai pas peur d’eux. Peut être parce que j’ai eu la toxoplasmose tiens^^ Et comme la sourie contaminée par ce parasite. Je me laisser bouffer par le chat. Pour véhiculer cette pathologie! Eh merde!

     

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    21 septembre 2019 à 10 h 52 min

    J’ai l’impression d’avoir fait la lettre des enfants dans Mary Poppins. Hahaha. J’ai fini par bousiller la VHS enfant à la regarder tout le temps. Comme l’histoire sans fin^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 septembre 2019 à 17 h 24 min

    @bagayaga

    Et comme la sourie contaminée par ce parasite. Je me laisser bouffer par le chat. Pour véhiculer cette pathologie! Eh merde!

     

    helas la zébritude n’est pas contagieuse

    blague de mauvais gout ,âme sensible ne pas lire (heu! oui ça fait un peu lettre au père Noël mais si tu prends 3 ou 4 specimens tu peux arriver à ça :D)

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    21 septembre 2019 à 17 h 45 min

    @patcia

    J’en été arrivée à cette conclusion^^ Mais bon quatre hommes pour une femme c’est juste pas gérable…^^ Donc je comprend le célibat. J’avais trouvé un zèbre un peu de beaucoup comme ma lettre au père nono, mais finalement j’étais mal à l’aise car il me ressemblait trop. Et j’ai eu l’impression désagréable d’être une personne désagréable.Hehe. Ainsi j’ai compris que j’étais plutôt relou comme nana.^^ Donc maintenant je met des avertissements sur la boîte^^

    Et oui dommage pour la zebritude. Bien qu’elle soit filiale c’est déjà ça^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    22 septembre 2019 à 0 h 25 min

    @patcia

    @bagayaga

    Je comprends vos 2 opinions qui sont opposés par rapport à votre vie passée, c est compréhensible.

     

    Pour le moment être seule me convient.

    Je m accepté comme je suis et je vis avec ma différence pleinement.

    J’ai fait un travail sur moi même et je me sens mieux dans mon fort intérieur.

    Independante, hyperactive et franche.

    Conciliante mais avec des limites ( la logique).

    Je vis ma journée a 100/100, le temps est précieux.

    Bon revenons a nos  moutons.lol.

    Je trouve dans les relations avec Monsieur tout le monde trop difficile à gérer dans la vie de tous les jours, compliqué et épuisant à la longue.

    J’ai toujours envie de plus et les relations que j’ai eu trouvaient les choses suffisantes.(je m ennuie).

    Comme je capte vite et résonne facilement et que la personne en face de moi résonne différemment à un moment donné je surchauffe (lol) métaphore.

    Pour ma part une relation avec Monsieur tout.le monde est impossible.

    PS: c est mon point de vue personnel.

     

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    Byaku

    Membre
    22 septembre 2019 à 12 h 36 min

    Ahahahah ! Je ne sais pas si c’est bien ou mauvais. Mais ça me fait limite plaisir de voir que j’suis pas le seul à être un véritable casse bonbons sur le sujet. ( bisous les filles )

    C’est fou de voir à quel point vous êtes vous aussi, lucide sur vous même et sur ce que vous attendez de l’autre.

    Je me reconnais beaucoup quand vous parler des relations potentiels avec des non HP. J’ai réalisé il y a quelques années maintenant que pour moi c’était pratiquement mort avec une non HP ( on m’a déjà soupçonné d’être homosexuel à cause de râteaux que je pouvais mettre à des filles jugés canons. Mon meilleur ami m’a deja presque supplié de coucher avec l’une d’elle. Il m’avait meme dit ” mec … baises la stp … si tu le fais pas pour toi, fais le pour moi xDDDDDDD ). Je pense qu’à la limite, ça pourrait fonctionner avec quelques neuro droitières, même si pas forcément HP.
    En tout cas les neuro gauchères, elles ont beau avoir un physique ravageur et faire de l’effet ( On tant qu’homme, qu’on le veuille ou non, on reste des êtres très visuel malheureusement 🙁 ). En gros, la seule chose que j’aurais à partager avec une telle fille, ce ne serait probablement que du sex pour du sex. Je ne sais même pas l’effet que ça fait à vrai dire … je n’ai jamais essayé ( à 33 ans xD ). Baiser comme disent certains. Toujours dans la supposition, je pense que je peux le faire. Après tout ça ne doit pas être si désagréable que ça. Mais ça ne m’a jamais intéressé ( pour l’instant ). Je pourrais presque comparer ça à de la pizza xD Il n’y à pas de mauvaises pizzas. Ce n’est jamais dégoûtant une pizza … Au pire c’est pas extraordinaire, mais ça reste pas trop mal. Mais je n’achète jamais de pizza bon marché, quitte à en manger moins. Je préfère mettre un billet dans une super pizza ( bordel, si je pouvais faire ma vie avec une pizza n’empêche … je les aiment tellement <3 ).

    Bref, tout ça pour dire que le sex pour le sex, même avec une bombe atomique, ça m’intéresse pas plus que de bouffer une pizza 1er prix. Y’a un emballage très attractif qui te fait miroiter une pizza succulente. Puis tu la chauffe, et tu réalises que c’est un peu insipide au final … Ça se mange quoi.

    Et vivre avec une HP, ce n’est pas évident non plus. Je n’ai eu que 2 petites amies dans ma vie. Je pourrais presque dire 1 seul puisque l’une des 2 est resté avec moi pendant 2 mois seulement. Probablement neuro droitière, et probablement non HP. Je n’ai même pas eu le temps de savoir si ça aurait pu marcher, 2 mois c’était trop court ( on a même pas eu le temps de faire l’amour xD oui, j’suis patient, je m’en fou un peu. C’est la fille qui décide d’absolument tout dans ce domaine avec moi ). Et une autre avec qui je suis sorti 7 fois sur 12 ans. Donc en faisant le cumul des 7 fois, on à du passer entre 3 et 4 ans ensemble. Pas testé, mais pas besoin, je suis absolument certain qu’elle est HP. Relation en montagnes russes. Elle m’a offert les plus beaux moments de ma vie, et les pires. Trop similaire à moi sur des points ou il aurait fallu que non. Trop sensible, trop proche du 0 absolue en confiance en soit, trop fragile, trop une éponge à émotion.
    Si j’allais mal, elle pouvait pas le supporter et finissait par aller mal, et inversement. On vivait soit des moments incroyablement beaux, fusionnels … soit un enfer devant le torrent d’émotions négatives qu’il y avait chez l’un ou l’autre.

    Pour l’amitié. C’est presque pareil. J’ai pendant des années considéré ça au même niveau que l’amour. Tout était pareil, relations sexuelle en moins quand meme ^^. Mais depuis peu, j’ai changé ma vision, j’en attend beaucoup moins de l’amitié. Trop déçu surement, même par des gens relativement intelligents.
    Maintenant j’apprend à accepter la solitude avec moins de craintes. Je me sent finalement mieux de mon coté à lire, faire du sport ou de la musique, qu’à chercher désespérément des gens qui sortent du lots et avec qui partager quelque chose de fort et précieux.

    Je m’évite ainsi pas mal de désillusions, déceptions. Et on est bien avec soit même de toute façon 🙂

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    22 septembre 2019 à 18 h 51 min

    Oh ça me rend triste. Car j’ai envi de garder espoir… Même si au fond j’imagine que c’est cramé. Car nous sommes soit trop tournés vers nous. Enfin nos réflexions,soit trop vers l’autre,nos émotions.

    Et en même temps j’ai envi d’y croire merde^^

    J’adore être seule, vraiment. Je ne m’ennuie jamais. Mais tout de même aimer et être aimer c’est une drogue. Surtout les premiers mois oui,la phase lune de miel. Après malheureusement on commence à voir le liens dégénérer.

    Puis la tendresse, avoir son corps qui est touché. Avec passion.

    Je ne renonce pas encore^^ Le couvent attendra.

    L’amitié entre homme et femme ? Je n’ai jamais connu. Trop d’ambiguïtés. Après c’était avec des mecs lambda. Mais depuis que je discute avec des XY ici et là, je me surprend à l’envisager. Et c’est très intéressant car cela fait évoluer ma conception de l’image masculine. Qui en trente ans malheureusement n’a pu que être stéréotypée aux vues de mes frequentations.

    J’aime quand la barrière sexuelle se gomme. Quand on est juste de alter ego en quête de savoir partagé. Car c’est ce qui est le plus difficile pour moi au quotidien. La solitude intellectuelle. Les sujets de conversation lambdas.  Le manque de profondeur.

    Tiens je me suis inscrite à la médiathèque il y a peu. Et je papote avec le bibliothécaire de littérature et c’est super agréable. Je pense être bénévole dans un bar associatif. Pour aider pour les concerts, le samedi soir quand je n’ai pas mes filles.

    Et ça c’est un truc qui me botte depuis longtemps,mais j’ai jamais pris le temps.

    Association pour apprendre à lire aux analphabètes. Ça c’est mon petit bébé. Faut que je me lance. Primo arrivants, analphabètes, prisonniers…

    Est ce que tout ça peut remplacer un amoureux ? Je me le demande. Je lute entre l’idée d’en retrouver un vite. Et la peur d’être de nouveau prisonnière.

    Je laisse faire la vie. Enfin sous réserve de mes nouvelles exigences.

    Comment tu identifies les gens et leurs intelligences @byaku ? Ça m’intéresse et comme je débarque dans ce monde,je n’en maitrise pas encore les subtilités ?

    Tu vois je suis ambidextre ,ça a un lien la latéralité ? Ou c’est la propension des individus à user d’un hémisphère plus que d’un autre? Et quelle est la validité de ces profils. Je vois tellement de variations subtiles d’un individus à l’autre que je répugne toujours à les ranger. Cependant ma méthode n’est pas forcément probante non plus et coûteuse,puisqu’il faut passer du temps avec autrui et s’investir à tord ou à raison. Et le temps investi créer une forme d’attachement.

    Donc c’est rare que je fasse marche arrière. Donc j’ai un quotas. Je ne peux donner de l’attention qu’à un nombre maximum de personnes. Sinon je dégénère. Et je coupe les ponts avec tous par soucis d’égalité. Ce qui fait de moi une amie instable. Qui ne prend pas trop de nouvelles. Je suis une amie à consulter sur place. La distance est compliquée à gérer. Le téléphone ne m’attire pas du tout comme media de communication. J’ai besoin de fréquenter mes amies.

    Celles qui sont restées l’ont compris et accepté et régulièrement elle passe me voir,car on est toutes à la base des nomades et on ne reste jamais bien longtemps en place. Mise à part moi. Depuis que j’ai des enfants. Et d’autant plus que je suis séparée. Je suis bloquée à quai. Pour le temps de la minorité de mes filles.

    Bref je découvre l’amitié différemment ici. A distance. Pourquoi pas avec des hommes. Et cela me galavanise.

    Quant à l’amour je crois que je suis exaltée et terrifiée à l’idée que ça recommence.

    Et j’aimerais arrêter de faire ce que j’ai toujours fait. Tomber amoureuse du premier venu qui s’intéresse à moi. Et établir un choix rigoureux. Mais c’est angoissant. Et le manque de naturel,

    d’instint me répugne aussi je crois.

    Voilà. Je serais curieuse de lire plus de témoignages^^ Sur les petites marottes de chacuns^^

     

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    Byaku

    Membre
    22 septembre 2019 à 20 h 03 min

    Comment j’identifie les gens. Euh dur à dire, c’est beaucoup du feeling …

    Mais primo, il faut qu’en tout 1er lieu, je garde toujours en tete que je peux me tromper. C’est le plus important. Savoir que mon jugement ne doit jamais être définitif et que je puisse le changer.

    Sinon ben c’est un mélange de pleins de choses. Quand on on apprend à découvrir l’autre, on découvre ses passions, ses hoobies, ses forces et ses faiblesses.

    Tiens, normalement, j’accorde pas mal d’importance à la culture de la personne. Mais defois, a cause du feeling justement, il m’arrive de tomber sur des personnes qui n’ont pas de culture, mais qui ont quand meme beaucoup de potentiel inexploité. Quelqu’un ayant grandi en cité dans le 93, ben c’est pas forcement sa faute s’il parle un francais dégeulasse, n’a pas de vocabulaire, pas de culture… J’essai vraiment de regarder le plus loin possible, de comparer tout ske je sais ou crois savoir sur la personne. Defois ca me donne un avis, rapidement, certains imbéciles on pas besoin d’une profonde analyse ^^, certains genius aussi sont obvious rapidement , des fois, je met longtemps à cerner une personne et pouvoir la juger, souvent des gens intelligents mettent plus longtemps à être analysés et compris. Car plus ils sont intelligents, plus ils peuvent feindre un peu être ce qu’ils veulent. J’ai dja mis une éternité quelques personnes dans ma vie à savoir skils avaient.

    Et je pense avoir un avantage qui m’aide beaucoup. J’ai grandi dans une famille avec de nombreux HP. Donc j’ai beaucoup eu l’occasion d’observer de pret sur quelqu’un d’autre que moi meme. Observer ça de l’extérieur, ça apprend bien plus que quand on est seul dans ce cas. Je pense que ca m’a aidé à voir vite ce qui pouvait différencier des gens au QI normal (  ceux qu’on croise tous les jours dans la rue en majorité quoi ), et les HP de ma famille.

    Et je commence à vraiment me faire confiance dans ce feeling, puisque plus les années passent … plus mes analyses sont confirmées. Des gens que j’ai estimé ” des miens ” il y a des années, et que je retrouve. On parle de douance, et la personne m’apprends qu’elle a passé un test et qu’elle était concerné. J’ai presque jamais été surpris par une personne en parlant de QI, a chaque fois ca correspondait à peu pret à l’idée que je m’étais faite. J’ai plus de mal à reconnaître des gens a faible QI que l’inverse par contre.

    Bref, c’est dur à expliquer. Y’a pas vraiment de règles. C’est vraiment un feeling que j’ai sur la personne. Et tant que je n’ai aucun feeling, que je suis dans le doute, je reste en standby et je ne pense rien à part chercher à creuser plus.

  • 5d86e2706392b bpthumb

    one-piece

    Membre
    22 septembre 2019 à 20 h 03 min

    @bagayaga Oui le genre est totalement abstrait, ça c’est certain. Un des problèmes majeurs que j’ai observé chez les hommes surdoués, c’est la honte de montrer leur sensibilité, surtout en public. Avec certains il s’agit carrement d’une honte par rapport à  eux-mêmes ( différent de la honte par rapport  aux yeux des autres) et dans ce cas là il y a carrément du refoulement concernant les émotions dites “féminines”.

    Dans le 1er cas, c’est à dire une honte uniquement par rapport aux yeux des autres ( pas par rapport à eux-mêmes), ceux-là n’exteriorisent leurs émotions dites “féminines” que dans un contexte intime avec un conjoint ou un ami qui ne juge pas la façon d’être de quelqu’un.

    Dans le deuxième cas ( honte également par rapport à soi-même), je ressent qu’ils sont enfermé dans une prison, une part (une grande part même) d’eux reste enfouit et ils ne peuvent pas s’exprimer comportementalement de manière libre. Les stigmatisations mélangé à l’ignorance + à un manque d’influence de la part d’un entourage ( ou de gens connus comme par exemple sur youtube) qui extériorise la sensibilité, peut conduire à une peur traumatique (carrement) et même à de l’homophobie (une défense) et bien évidemment une souffrance intérieure qui grandit. Dans ce cas il s’agit principalement d’hommes jeunes qui ont vécu dans un environnement médiocre ou règne l’ignorance.

    La bonne nouvelle c’est qu’avec l’arrivée d’internet, c’est de moins en moins le cas chez les nouvelles générations étant donné qu’ils peuvent désormais s’identifier à des youtubeurs hypersensibles par exemple, car cela est une forme d’influence rassurante qui permet de se protéger des stigmatisations nocives. C’est toujours rassurant de voir un youtubeur qui exprime beaucoup sa sensibilité et qui a + d’un million d’abonnés,rassurant parce que la personne se dit “mais en faite je suis normal, je suis juste une personne différente mais normal quand même”.

    En France, et de manière générale dans les pays occidentaux, les hommes surdoués qui assument totalement leur sensibilité en public, dans la rue, n’importe où, sont rares. Personnellement j’en fais partit, mais je dois bien avouer que je n’ai pas réussis cette transition aussi facilement. Même lorsque j’avais conscience que j’étais normal, il m’a quand même fallu environ 1 an de persistance pour réussir à assumer totalement ma sensibilité en public sans avoir aucune honte. Par la même occasion durant cette année de persistance, j’ai également assumé ma folie en public ( folie dans le sens de l’extravagance, parce que je suis très extravagant, j’ai vaincu toutes mes hontes et surtout il m’a d’abord été nécessaire en amont de travailler sur moi pour aller bien psychologiquement, me reconstruire après avoir été détruit par certains, et avoir une estime de moi haute et qui ne se base jamais sur l’avis des autres. C’est une forme d’estime de soi que développe tout les surdoués qui assument leur différence, apparemment on appele ça l’auto-complaisance, mais cela n’empêche bien évidemment pas le fait d’être humble. On peut être auto-complaisant + ne pas avoir d’ego. S’aimer de manière inconditionnelle et sans aucun ego.

    Il y a quelques temps j’ai découvert un groupe de musique coréenne (sud coréen je crois) , et j’ai beaucoup été surpris lorsque j’ai vu l’audience qu’ils font. Puis je me suis renseigné et en faite chez les asiatiques (bon après ça dépend des endroits) il y a une “féminisation” répandu chez les hommes. C’est à dire que vestimentairement parlant, la féminité est devenu une mode, ce qui a permit aux hommes hypersensibles de pouvoir totalement assumer leur sensibilité en public. Et je trouve ça absolument génial.

    Par exemple ( mes deux clips préférés venant d’eux :

    Et enfin je voudrais parler également de l’amitié homme femme. Je pense qu’il est beaucoup plus facile de développé des amitiés homme femme sans terminer par la case couple, lorsqu’on a déjà un couple établit et solide.
    Car la fidélité fait qu’on ne pourra jamais dépassé le stade de “meilleur ami” avec les amitiés hommes femmes que l’on développe.

    En faite l’amour amicale ( y compris dans une amitié homme homme ou femme femme) est exactement le même type d’amour que dans une relation de couple. Car dans les deux cas il s’agit d’amour d’attachement ( dans un couple c’est l’amour d’attachement qui prend le relais lorsque l’amour passionnel du début se termine).

    Une fois j’ai lu une citation qui parlait de l’amour chez les surdoués. Cette citation disait :

    “Pour un surdoué, une connaissance sera un ami, un ami sera un amoureux, et un amoureux sera un dieu.”

    Et personnellement je trouve cette citation très vraie.

    Toutes les formes d’amour existante ( familiale, fraternels, amicales, amoureuses, etc) ont toutes la même source : l’attachement.

    Voilà j’espère que ça pourra t’inspirer 🙂

    Ps : Je n’ai pas parlé des femmes surdoués et leur part masculine ( les surdoués ont un taux de testostérone bien supérieur à la moyenne, notamment indispensable pour notre cerveau mais également pour d’autres choses).
    Mais je trouve que les femmes surdoués s’en sortent plutôt bien avec cela, parce que de nos jours il est plus facile d’être une femme qu’un homme ( comportementalement parlant), en tout cas par rapport aux surdoués, contrairement à avant ( parce que bien évidemment avant c’était la merde pour tout le monde, mais ça a bien évolué malgrés tout).
    Après il y a peut-être des femmes pour qui cela est compliqué voir très compliqué, je ne me permettrai pas de dire le contraire.

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    Byaku

    Membre
    22 septembre 2019 à 20 h 06 min

    C’est plus difficile à juger pour moi pour les gens à faible QI. Autant j’ai pu rencontrer des gens qui ont passé le test et qui et on eu plus de 130. Autant des gens entre 100 et 130 aussi j’ai pu en discuter. Mais jamais personne ne m’a parlé en m’annonçant avoir passé un test, et avoir eu 87 ou 92 par exemple. Donc c’est dur de se faire une idée plus précise, car personne n’en parle sous 100 apparemment.

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    22 septembre 2019 à 21 h 33 min

    @onepiece

    Mmmm je comprend en effet les hommes avec une part féminine assumée sont rares à l’assumer. Et à juste titre. En France on a des stéréotypes puissants! Qui datent du siècles derniers. L’homme fort, l’homme viril,sans émotion. La maîtresse de ma fille aînée,tiens, à la réunions vendredi. Prise en flagrant délit de genrage. “Pour les filles on donne des petshop(beuuurk) et pour les petits garçons des autos( ben voyons..)

    Bref même entre filles de ma génération ,dans mon entourage les autres trentenaires confirmeront ou non. Mais pour nous un mec doit être un brin crado et pas accorder beaucoup d’importance à son apparence.

    Nous sommes choquées par les garçons des générations après. Genre metro sexuels?

    Parce que pour nous un mec doit être d’une certaine façon. Sûrement que lorsque nous étions enfant c’était comme ça et pas autrement. C’est très 20eme siècle. Le 21 ème siècle a boulvèrsé nos codes(on devient vieux). Et le regard que l’on porte et le jugement aussi sur les générations d’hommes à l’aise avec leur féminité n’est pas cool. C’est marrant que tu établisses une corrélation entre Hp et taux d’hormones.

    Surtout ton dernier paragraphe. Sur les femmes. Avec la testostérone. Ça m’intéresse de connaître tes sources.

    Car en effet je suis souvent qualifiée de masculine. Pas une princesse du tout. Une bonne chatte de gouttière^^ Pas non plus un garçons manqué. Mais pas à l’aise avec les femmes très féminines. Et toutes mes potes sont aussi des avanturieres. Nous avons du mal à nous ranger sous l’autorité masculine et cherchons l’autonomie. Genre jamais je vais demander à un homme de faire un truc pour moi. Parce que je suis une femme. C’est mort. Je préfère demander que l’on m’apprenne quand j’en ai le besoin. C’était un gros malaise avec les femmes de mon ex belle famille. Genre elles ne portaient rien de lourd. Alors que ça ne m’ennuie pas. D’aider dans un déménagement,de me tuer à la tâche. D’aider les hommes à ramasser les bottes de foins^^Monter des meubles, réparer mon vélo,gérer l’informatique. Oh nous avons des muscles aussi merde!

    Je dis ça car j’avais été choqué en coloc avec ma grande soeur. Qui ne savait pas se servir d’un ouvre boîte. Et je lui avais proposé de lui apprendre. Et elle avait décliné l’offre en prétextant que c’était un truc de mec.

    Encore cette testostérone ça m’intéresse car j’ai un côté guerrière. Jeunette j’aimais bien rentrer seule la nuit quand je tapais une soirée. D’imaginer une mauvaise rencontre ça me mettait en ébullition,car j’ai un côté belliqueux que je n’exprime peu ou prou car je n’aime pas provoquer de conflit. Mais j’aime bien la lutte. Le combat. (J’ai eu le loisir de mettre trois coups de boules) Mérités. Eh bien un vrai délice^^ Hahaha! Sinon pas d’occasion plus poussées de me battre. Ou juste un gueulant ça a suffit. Après ma mère qui est une bonne psychopate, m’a bourré le crâne en me disant de ne jamais me comporter en victime. Et ma mère,ma soeur et moi, nous nous tenons droite,poitrine en avant et menton haut. Et nous ne rasons pas les murs. Ça fait son petit effet^^ Bon moins quand j’étais pionne dans un collège ! Hehe c’est comme ça que j’ai compris que j’avais la tête haute,en chopant des gamins en train de me singer^^

    Enfin voilà. En conclusion il faut assumer ce que l’on est c’est évident. Et je suis heureuse que tu sois à l’aise avec ta féminité. Et que cela ce propage à travers le monde. Pour les femmes masculines y a’eu divers mouvements depuis un bail en effet. Cela choque moins je pense. Et surtout ça convient à des hommes en effet plus sensibles. En général on se frite trop avec des mecs moins féminins. Mais il faut pouvoir accepter l’inversion des genres.

    Et ce n’est pas évident au vue des stéréotypes de ma génération.

    @byaku

    Merci de tales réponses. Mais j’aurais du préciser mon intérêt pour tes cases? Neuro droitiers… Etc.. Je me demande qui est quoi et quel est le profil type?

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    Byaku

    Membre
    22 septembre 2019 à 21 h 37 min

    J’ai pas tout compris

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    22 septembre 2019 à 21 h 59 min

    @byaku

    Tu parles d’une neuro gauchère ?

    Qu’est ce que c’est?


Affichage des publications 1 - 15 de 37

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close