Hyperesthésie



  • Hyperesthésie

    5f05abe2a555c bpthumb isabelle1970 mis à jour Il y a 5 mois, 1 semaine 5 Membres · 13 Messages
  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 16 h 34 min

    Donc que veut dire “hyperesthésie” :

    “L’hyperesthésie se traduit par une perception hors norme d’un stimulus en particulier ou de différents stimuli qui, normalement, ne causent aucune douleur. Il s’agit d’une intensité anormale de la sensibilité des sens.

    L’hyperesthésie est considérée comme une exagération :

    soit pathologique ou maladive ;

    soit physiologique, c’est-à-dire non liée à une pathologie.”

    “Pour Christel Petitcollin, auteur de “Je pense trop, comment canaliser ce mental envahissant”, ce traitement particulier de l’information s’explique par un «câblage neurologique différent». Alors que la majorité des gens traite l’information avec son cerveau gauche, soit en abordant les choses de manière méthodique, logique et analytique, on observe une prédominance du cerveau droit chez les hauts potentiels: «L’hémisphère droit privilégie l’information sensorielle, l’intuition et même l’instinct. Il perçoit les choses de façon globale et peut restituer un ensemble à partir d’un seul élément, même mineur», écrit l’auteur.

    Les personnes à haut potentiel sont en plus dotées d’une hypersensibilité émotionnelle et d’une empathie hors norme. Ils ont une grande tendance à prendre en charge les autres. Ce sont de vraies éponges, qui risquent dès lors des surcharges émotionnelles.

    Sur le plan sensoriel encore, une autre caractéristique importante est une hyperesthésie, entendez par là une acuité de l’un ou de plusieurs des cinq sens. Les hauts potentiels détectent les odeurs et les goûts les plus fins, ils sont très sensibles aux sons, à la lumière, au toucher et de manière générale à toutes sortes de stimulations. Une hypersensibilité couplée à une hyperlucidité, à un grand sens du détail et à un perfectionnisme forcené. Dans le contexte professionnel, ils sont peu à l’aise lorsqu’on leur impose un cadre trop normatif ou restrictif. Aussi, ils supportent mal une autorité qui refuse de se remettre en question. Ce sont moins les enjeux de pouvoir qui les gênent que leur sens aigu de la justice, de la précision, de la logique et de la cohérence.”

     

    Voilà, je mets ici quelques morceaux de textes ou d’articles que j’ai trouvé sur le sujet mais à vous de donner votre vécu, vos témoignages, vos questions

    L’hyperesthésie est-elle pour vous un avantage ou un inconvénient ?

    Quels effets positifs et négatifs a-t-elle sur votre vie ?

    etc …

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 17 h 03 min

    comme toute particularité, lorsqu’on ne sait pas d’où ça vient, pourquoi c’est là, comment c’est là et qu’en plus on s’aperçoit que c’est pas le cas pour tout le monde et bien on “subit” cette particularité.

    Et donc, pour moi , dès toute petite, je subissais mon hyperesthésie, je me sentais constamment “étouffée” par des bruits, bcp de gens, trop de lumière. J’avais la sensation de tout entendre, tout voir, tout sentir, tout percevoir en même temps ! Un vrai brouhaha qui devenait parfois insoutenable !

    A l’adolescence, j’avais toujours ça mais, de façon semi-consciente, je mettais des “outils” en place pour me “couper ” de l’un ou l’autre de mes sens.

    Aujourd’hui, après avoir compris en thérapie, par livre etc ce que c’est que l’hyperesthésie, j’ai tout d’abord compris que 1. je n’étais pas “anormale” (je pensais être agoraphobe et des tas d’autres trucs ^^ ) , que 2. les outils que j’utilisais “semi-consciemment” étaient bien utiles et sont passées à ma conscience et donc maintenant, je les utilise complètement “consciemment”.

    Par ex, lorsque je dois prendre le bus ( je déteste ça, tant tout les bruits, odeurs, mouvements me parviennent de partout) et bien je me mets dans ce que j’appelle “ma bulle” . Je “focalise” (c’est difficile à retranscrire en mots) sur un de mes sens (en général la vue) et je “baisse ” ainsi les autres … je me focalise sur ce que je vois, dans le bus ou via la vitre et ça me permet de ne pas entendre par ex, les gens en conversation haut parleur sur leur smartphone ( ça m’horripile littérallement !)

    Il est vrai que j’ai aussi restreint mes sorties … je ne sors que lorsque je “le sens” ou lorsque je le dois. Je ne suis cependant pas cloitrée chez moi, je peux aller faire les courses dans mon quartier, ne travaillant pas j’ai la chance de ne pas devoir aller au supermarché un samedi ( impossible pour moi ) mais un jour de la semaine, si je dois aller dans un endroit où il y a du monde, j’ai toujours cette sorte de “bulle” dans laquelle je me mets et où je dis parfois en riant, que même si je croisais mon fils en rue, je ne le verrais peut-être même pas ^^

    Mais le positif : avoir des sensations de feu d’artifice dans ma tête, m’émouvoir d’un simple moment de la vie ( que j’appelle “ces petits moments pas si anodins que ça ” 🙂 ), avoir des “orgasmes intellectuels” lorsque je découvre un sujet qui dès le début me passionne, avoir parfois dans la rue par une simple rencontre l’envie de sauter comme une petite fille, ressentir la joie , le bonheur des autres comme si je le vivais, m’enthousiasmer face à des choses dont les gens ont l’air de se foutre, être heureuse pour un rien, n’avoir pas du tout un côté matérialiste vu que c’est les émotions qui prédominent, avoir l’impression de ressentir + que les autres la rareté de certains instants, de certaines personnes, de certains moments, gestes, sourires ou autres ..

    Je pourrais en parler des heures en fait ^^ mais bon, je vous laisse la place Blush

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    5 février 2020 à 17 h 52 min

    Edit : commentaire hors sujet

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 18 h 59 min

    ha ben mince, une réponse hors sujet ^^

    bon sinon je pense que j’aurais dû , dans le détail du post, ajouter hypersensibilité hyperempathie, voire hyperpragmatisme ?? Parce que je pense que presque tous ces “hyper …” découlent peut-être de l’hyperesthésie… ?

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 10 min

    Très intéressant, pour avoir lu des témoignages ici et là,je constate qu’on a un peu tous les mêmes hypersensibilités^^

    De mon côté je n’aime pas qu’on me touche,sauf si c’est désiré de ma part. Et bizarrement avec mes enfants il n’y a jamais de problème.

    La lumière pas naturelle me fatigue vite les yeux.

    Les brouhahas,les bruits trop fort, la musique industrielle.

    J’ai les dents très sensibles et autant j’adore plonger les dents dans de la viande crue, autant des pointes d’asperges me révulsent.

    Pour les odeurs c’est très très particulier. Il y a une odeur de peau très précise qui m’est insupportable. Seuls quelques Humains que j’ai croisé la portent. Les fougères de la forêt de Brocéliande. La tuile je suis une fan du mythe arthurien. Etc..

    Pour les goûts je peux recopier facilement un plat en l’ayant goûter. Pas besoin de recette. A part le concombre que j’execre sinon je mange de tout.

    J’ai la peau très sensible et par le touché très subtil et micro dosé frustré je peux avoir des sensations assez incommensurable. Par contre impossible de dormir serrée dans un it avec autrui. Le contact,le souffle, le poids,la température d’un alter me gonfle.

    Pour ce qui est des sentiments et des émotions, ben sans surprise ça peut aller du vide sidéral à la passion la plus absolue.

    Je suis à l’aise pour comprendre et ressentir l’autre.

    Ce qui est à double tranchant. Je ne vous apprends rien mes p’tits choux^^

    Donc j’essaie de favoriser un entourage positif et enrichissants.

    J’accepte d’être impuissante souvent.

    Tout ça est récent. Ma 20aine aura été le cadre de pas mal d’ajustement.

    Et les six derniers mois, libérée de pas mal de carcans j’ai pu faire des avancées majeures à priori^^

    Voilà j’ai eu du mal à bien me lâcher sur ce sujet et dans la pensée, car j’ai déjà répondu souvent à cette question ici et j’ai le cerveau bien tarabiscoté ce soir^^

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 20 min

    @bagayaga merci d’autant plus que tu dis que ça n’a pas été facile pour toi d’y répondre Kissing Hearttu parles de choses qui sont pareilles pour moi : très très difficile pour moi de dormir avec qqn !! ( à part mon chien ^^ petit par la taille, ne transpire pas, ne bouge pas etc ). Luminosité : je ne supporte pas les néons !! Par contre, au niveau dent, je n’ai aucun soucis mais il y a des textures d’aliments (ce n’est pas le goût) que je ne supporte pas surtout une texture comme les huîtres ou le blanc d’oeuf mal cuit .

    Enfin pour les odeurs, ça me fait penser que l’odeur iodé de la mer ainsi que le bruit des vagues avec du vent ( évidemment sans personne ! sur la plage) me ressource d’une façon que je ne m’explique pas (même pas besoin de soleil, il peut même faire froid et pluie )

    Et une odeur d’herbe coupée est celle que je voudrais avoir comme parfum moi qui n’en met pas parce que je n’en aime aucun (trop fort pour moi ! )

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 26 min

    Je te rejoins pour la Mer de mon côté^^ Elle exerce une emprise sur moi assez violente^^ La forêt aussi bien évidemment. Peut être car elles recoupent un bien être des cinq sens assez complet^^

    Je crois que c’était chez Lush, ils faisaient un gel douche herbe coupé juste divin^^

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 31 min

    @bagayaga de toute façon, je pense reconnaître en toi, encore + fort qu’en moi, un “amour” , une hypersensibilité par rapport à tout ce qui est “sauvage” … je rêve d’aller en Irlande ou Ecosse voir les highlands : la mer, le vent, les rochers, les plaines le tout en vastes étendues sans personne … c’est une image “d’ancrage” que je me visualise dans la tête quand je me sens stressée: je sens la mer (odorat), je sens le vent (toucher), je sens l’iode et les herbes (odorat), je touche l’herbe parce que je me voie couchée dessus ( toucher) et je goûte les goutelettes des vagues qui s’échouent en bruit fracassant sur les rochers … ahhh j’y suis rien qu’à le décrire …

    je note le gel douche !!!!! j’en ai déjà cherché, déjà trouvé mais une odeur chimique insupportable et donc je note le tien Heart Eyes

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 56 min

    @isabelle1970

    Oui ma poulette c’est exactement ça^^ La nature comme contenant ultime pour une homéostasie idoine^^

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    5 février 2020 à 19 h 58 min

    @bagayaga je dis ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  • 5e538ff590b75 bpthumb

    max

    Modérateur
    20 avril 2020 à 11 h 32 min

    La scène de mon enfance illustrant le mieux l’hyperesthésie…

    https://www.youtube.com/watch?v=edXVt2u5HZM

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    20 avril 2020 à 13 h 16 min

    Oh, ça me fait penser que je voulais poster un sujet sur l’hyperesthésie ou voir si y en avait un, je ferai un méga pavé une autre fois ou je donnerai mes soucis avec ça, j’espérais que d’autres apportent leur perspective face à ce problème.

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    20 avril 2020 à 13 h 20 min

    edit : mon cerveau a lu “synesthésie” … je vais aller faire une petite sieste je crois Rofl


Affichage des publications 1 - 13 de 13

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close