Hubert Reeves s’inquiète du lancement de dizaines de milliers de satellites commerciaux



  • Hubert Reeves s’inquiète du lancement de dizaines de milliers de satellites commerciaux

    5ed96357c8be8 bpthumb deskjet mis à jour Il y a 3 mois, 3 semaines 10 Membres · 65 Messages
  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    6 mars 2020 à 13 h 22 min

    L’astrophysicien s’inquiète du lancement de dizaines de milliers de satellites commerciaux, qui constituent un danger pour l’étude du cosmos.

    Les avancées technologiques peuvent-elles perturber les recherches scientifiques ?

    A vos questions, à vos avis, à vos perceptions … j’ai envie d’en apprendre plus sur le sujet, sur cette réflexion et avoir donc vos avis . Merci d’avance

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 13 h 36 min

    Les observations étaient déjà polluées.

    Mais leur projet n’arrangera pas la situation. Une solution radicale consisterait à construire un observatoire sur la face cachée de la Lune et braquer les télescopes vers le Cosmos. C’est onéreux, ce ne sera donc pas pour demain. Ceux qui gèrent nos sociétés s’en foutent totalement de la recherche scientifique. Il suffit pour cela de regarder les budgets qui sont alloués chaque année. Leur but n’est même pas d’oeuvrer pour l’intérêt général. Ils veulent juste gagner du pognon et en faire gagner plus à des commerciaux déjà fortunés.

    Et si les commerciaux étaient des intellectuels, ça se saurait depuis le temps… #Macron lol

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    6 mars 2020 à 13 h 41 min

    @SeaYou malheureusement Frowning2

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 16 min

    @isabelle1970

    Le confort, lorsqu’il est d’intérêt général, cela s’appelle un droit. Le cas échéant, s’il s’évalue en fonction du pouvoir d’achat des uns et des autres, alors l’on accepte insidieusement que des citoyens aient moins de “droit” que d’autres. On va le formuler encore plus clairement pour ceux qui seraient un peu lents : cela signifie que l’on accepte une société dans laquelle les pauvres soient des sous-citoyens. Voilà ce qu’est aujourd’hui notre société individualiste et néolibérale : un système techno-fasciste régi par le pognon et la bêtise.

    Et factuellement, ces guignols que l’on nomme “élites”, ils veulent des joujoux technologiques. Car ils sont le symbole de leur toute puissance commerciale. Mais ils ne veulent surtout pas savoir comment ça fonctionne, ils s’en foutent complètement de savoir comment fonctionne le réel et la Nature. Et pourtant, sans ça, pas de joujoux technologiques. Ils veulent donc tirer profit des avancées de la science, sans que rien ne change au sein de la société. Et nous voyons le triste spectacle que cela donne lorsqu’il faut affronter les problèmes écologiques. Désolé, mais ce sont de sombres abrutis, ils me débectent.

    Voilà, ça c’est dit.

    😀

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 37 min

    @SeaYou ne sois pas désolé, je suis assez écœurée aussi lorsque je vois, lis, pense à tout ça . Le matérialisme est quelque chose qui n’a jamais été en accord avec moi. Je vis en Belgique et les “élites” fonctionnent aussi comme ça : les joujous technologiques sont le symbole d’une économie qui fonctionne bien, d’un pays” développé” (qu’est-ce que je hais cette connotation ! ) . J’ajouterai même que la majorité des citoyens sont ainsi : pour avoir “réussi sa vie” il faut avoir des enfants, avoir une maison, une ou deux voitures et un travail où on gagne un minimum de x euros … j’ai vraiment du mal à comprendre ce point de vue … et surtout suis heureuse de ne pas en faire partie (enfin, le moins que je peux en tout cas )

    ça peut paraitre anodin au vu de tout ce que comprend cet article (au niveau débat, reflexion etc) mais me dire qu’un jour je ne saurai plus si ce que je vois le soir est une étoile ou un satellite qui brille dans le ciel me rend extrêmement triste …

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 44 min

    Kennedy,entre autres,avait déjà poséd les prémices de cette lutte pendant la Guerre Froide “Aucune nation ne peut oser prendre du retard dans la Course à l’Espace”. ^^

    L’enjeu spatial était, à cette époque, vu comme une prérogative étatique, mais vu qu’aujourd’hui on a basculé dans un écosystème PME TPE avec rien qu’en France 15000 emplois dans l’aérospatial., sans parler de Space X et leur projets de plus de 40 000 satellites pour fournir le haut débit, la pertinence du traité de Washington de ce coté là semble un peu amoindrie ou à revoir je pense ^^

    Je sais plus si c’est encore d’actualité, mais sous Obama, certaines startup amerlok pouvaient nord-américaines prospecter l’eau, les astéroïdes et carrément les revendre.

    Je vois plus ce problème à grande échelle sous l’angle juridique international, où faudrait opérer une refonte totale ce qui semble bien complexe ^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 45 min

    Kennedy,entre autres,avait déjà poséd les prémices de cette lutte pendant la Guerre Froide “Aucune nation ne peut oser prendre du retard dans la Course à l’Espace”. ^^

    L’enjeu spatial était, à cette époque, vu comme une prérogative étatique, mais vu qu’aujourd’hui on a basculé dans un écosystème PME TPE avec rien qu’en France 15000 emplois dans l’aérospatial., sans parler de Space X et leur projets de plus de 40 000 satellites pour fournir le haut débit, la pertinence du traité de Washington de ce coté là semble un peu amoindrie ou à revoir je pense ^^

    Je sais plus si c’est encore d’actualité, mais sous Obama, certaines startup amerlok pouvaient prospecter l’eau, les astéroïdes et carrément les revendre.

    Je vois plus ce problème à grande échelle sous l’angle juridique international, où faudrait opérer une refonte totale ce qui semble bien complexe ^^

  • 5e62202b56807 bpthumb

    cineaste

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 49 min

    Il est difficile de trouver une alternative économiquement viable sur le long terme à nos habitudes de consommation ordinaire.

    Par exemple le service municipal des espaces verts où je travaille, a opté pour les directives administratives conduites par les élus locaux , concernant la transition énergétique en cours .

    La moitié des équipements motorisés à moteurs thermiques cède la place aux équivalents électriques.

    Tondeuse, debroussailleuse, taille haie, tronçonneuse, souffleur, et même véhicules utilitaires tournent à présent à l’énergie électrique… nucléaire en France , fournie à hauteur de 80/100 des centrales de production, si j’ai bonne mémoire ?

    Le problème du tout électrique, c’est la fabrication polluante à l’usine des composants électroniques, comme ceux qui équipent les smart phones par exemple, et à fortiori la conception des batteries d’accumulateurs à durée de vie limitée, posant problème pour un recyclage ultérieur non polluant à son tour …

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 14 h 52 min

    @isabelle1970

    Et s’il existait des “joujoux” technologiques, mais juste pour les pauvres, histoire d’améliorer durablement leurs conditions de vie ? Quelle réflexion idiote, le pauvre n’est rentable ! LOL Il y a pourtant des initiatives, comme la lampe à gravité, utilisée notamment au Kenya. Elle a une autonomie d’environ une heure et c’est le paradis pour eux… Ouep…

    Ils créent la lampe à gravité et viennent en aide au Kenya

    Vous n’êtes sûrement pas au courant car ça ne passe pas à la TV, tout le monde s’en fout… Mais (restons poli), au lieu d’aller casser les c. aux astrophysiciens avec un projet commercial de satellites qui va les pourrir, y a pas moyen de se concentrer sur des trucs plus importants pour l’être humain ???

    Ah bah ils peuvent se targuer d’avoir réussi leur vie… Selon leurs propres règles… Mais se demandent-ils si ces règles sont justes, intelligentes, ou même – soyons joueurs – si ce sont eux qui dictent les règles dans la Nature ? Ils ont beau imposer leur volonté et se pavaner, le retour de bâton sera la seule réponse qu’ils auront…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 15 h 00 min

    @RoseDesVents #coronavirus => c’est déjà un retour de bâton qui remet en cause notre fonctionnement économique… 😉

    Les marchés se sont retrouvés dans une situation inédite…

    Avec quelques chutes en bourse au passage…

    https://www.europe1.fr/economie/coronavirus-lepidemie-affole-et-menace-les-marches-financiers-3952421

    C’est balo… lol

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 15 h 34 min

    @SeaYou

    “Mettre en place des lois justes et intelligentes.”

    Cet idéal ^^. Justes pour qui,intelligentes à quel égard ?

    Parce qu’on confond souvent ce que la loi est , et l’utopisme irréaliste par définition auquel elle devrait prétendre dans notre imaginaire ^^. Initialement, ou particulièrement depuis Rousseau il me semble, les lois ont été mises en place dans le but de faire cesser l’implicite loi du plus fort.

    Foutaise. En définitive, et surtout dans nos sociétés capitalistes et ultra matérialistes, ce sont les mêmes qui sont privilégiés.

    Sous Petain, ce qui était juste donc corrélativement aux lois , c’était une mise en quarantaine et un couvre feu pour les Juifs.

    Et si aujourd’hui on en est , parmi milles autres, avec nos impôts directs qui suffisent à peine à en payer les intérêts, c’est parce qu’on a accepté les plus belles propositions.

    M’enfin je reconnais que c’est facticement osé de parler ainsi de la démocratie, qui est un peu le “moins pire des régimes à l’exception des autres”.

    La démocratie, sous couvert de liberté, raisonne en fait avec la voix de majorité, et quand on sait le caractère manipulable de l’Homme…

    Platon dans La Politique parle de six régimes politiques potentiellement viables, en “alternative” à tous les vices cachés mais existant de tous nos systèmes. Un des dangers étant, je pense , quand ils sont détournés,donc moins ostensibles que dans une dictature par exemple. (mais je crois que je suis déjà assez hors sujet ^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 17 h 49 min

    @RoseDesVents 😉

    je suis à un rdv, je te réponds tout à l’heure

  • 5f05abe2a555c bpthumb

    isabelle1970

    Membre
    6 mars 2020 à 17 h 53 min

    rien n’est hors sujet .. tout cela mène forcément des réflexions, des interrogations etc ..

    @SeaYou je ne connaissais pas en effet cette lampe à gravité. j’avais déjà entendu parler de moteur qui fonctionne à l’eau et de tas d’inventions faites mais non utilisées à cause du fait qu’en effet, elles ne rapporteraient rien financièrement ! Et pour le coronavirus j’ai justement vu hier un documentaire qui abordait en autre les problèmes économiques : en effet, même des marques par ex allemande d’electro menager risquent de souffrir “économiquement” vu que les micro processeurs et autres proviennent d’asie .. je ne parlerai pas, parce que ne suis pas du tout adepte de ça, des sites tels que Ali Baba et autres dont les produits viennent de Chine

    @RoseDesVents en lisant ce que tu écris ça me rappelle une phrase (je pense de coluche) “la dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours” .. alors oui, on peut avoir envie d’être utopiste et “rêver” de lois justes et intelligentes. Même si , en effet, ça peut être utopiste, il faut viser les étoiles pour au moins espérer arriver à la lune … phrase pas choisie au hasard au vu de ce que sera peut-être un jour ce que nous croirons être des étoiles (voir lien de l’article) =/

    Tout cela me fait me poser beaucoup de questions et réfléchir à beaucoup de choses .. c’est très compliqué je trouve dans le sens où pour permettre des recherches scientifiques, il y a besoin aussi des avancées technologiques ? Mauvaises utilisations et emplois de ces technologies ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    6 mars 2020 à 22 h 45 min

    @RoseDesVents Je ne pense pas que nos échanges sont HS.

    L’anecdote partagée par Isabelle dit bcp de notre société et de son rapport à la science. C’est un peu comme l’épine que l’on a sous le pied et qu’on a envie de gratter encore et encore. On sait qu’il ne faut pas toucher parce que ça va s’infecter, un peu de péroxyde d’oxygène et un pansement devraient faire l’affaire, mais non ! Rien n’y fait, ça nous agace alors on gratte ! 😀

    Sur ce qui est juste, je m’étais référé à la “Nature” ou au “réel”. Ce n’est pas nous qui décidons ce qui l’est ou pas, nous le découvrons par l’expérience. On peut y voir un certain idéalisme, mais je suis bcp plus terre à terre que Platon. Si une décision a des effets désastreux, il y a moyen de se dire qu’elle n’était pas complètement juste… En principe…

    Et je suis d’accord avec toi quand tu montres l’hypocrisie en philosophie politique. Entre ce qui est écrit sur le papier et la réalité des “hommes”, il suffit d’observer comment fonctionne la justice… Censée garantir nos droits et l’égalité de traitement entre tous les citoyens… C’est juste une mascarade !

    D’ailleurs, dans les médias, nous ne sommes plus des “citoyens”, juste des “consommateurs”. Ce n’est pas anodin. Un citoyen a des droits qu’il peut revendiquer. Un consommateur paie des besoins et des services selon son pouvoir d’achat. Un pauvre a donc la liberté de mourir de froid s’il ne peut pas se chauffer. Ce n’est pas un droit qui concerne l’ensemble du groupe, c’est juste un confort personnel… C’est enculé hein ? ^^’

    Quant à théoriser un système politique, je pense que le problème est là. Pas un seul n’a pas fini par péricliter, justement à cause du comportement de certains individus… Dans la “Res Publica”, Cicéron passe en revue de nombreux systèmes. Puis il finit par défendre la république, alors que l’empire romain est en train de s’effondrer… Ceux qui ont le pouvoir vivent entre eux, dans un luxe de plus en plus conséquent, d’où l’augmentation des taxes. Cela cause des révoltes incessantes de la part du peuple… Et cela finit par toucher la stabilité du gouvernement, car il y a toujours des opportunistes pour profiter de la situation à leur avantage… D’où des trahisons, des guerres intestines, et… la chute finale ! C’est assez bizarre, ça me rappelle étrangement une autre époque… ^^

    Voilà ce que j’entends par “intelligent” : c’est a minima apprendre des erreurs du passé. Refaire les mêmes conneries tout en s’attendant à des résultats différents, Einstein écrivait que c’était même le propre de la folie…

    Quant à la démocratie, je ne sais pas moi non plus si c’est une bonne idée… Cela ne signifie pas que je suis pour une dictature, mais peut-être un autre mode de gestion de la société… Je verrais bien ça sur un mode libertaire. En gros, la société fait tout pour le bien-être de l’individu, et en retour, il fait tout pour le bien-être de la société… Si cela paraît utopique, c’est précisément parce que notre société laisse un grand nombre d’individus dans la merde… Et cela conditionne nos mentalités… C’est très difficile d’imaginer un autre type de société avec une autre mentalité, car cela implique de prendre du recul sur nos propres conditions de vie et la façon dont celles-ci ont impacté notre façon de penser… Et j’espère vraiment que dans les décennies à venir, nous commencerons à vivre *réellement* et autrement…

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    6 mars 2020 à 23 h 10 min

    @rosedesvents

    Parce qu’on confond souvent ce que la loi est , et l’utopisme irréaliste par définition auquel elle devrait prétendre dans notre imaginaire ^^. Initialement, ou particulièrement depuis Rousseau il me semble, les lois ont été mises en place dans le but de faire cesser l’implicite loi du plus fort.

    Foutaise. En définitive, et surtout dans nos sociétés capitalistes et ultra matérialistes, ce sont les mêmes qui sont privilégiés.

    Heureusement que y a le second paragraphe, car je m’insurgeais en voyant le premier.
    Les lois, ce n’est plus la loi du plus fort physiquement, c’est plus subtil et en douce, c’est la loi d’être au-dessus des lois si t’es riche et puissant.
    Perso, j’entends les mots loi ou règle et je me méfie par automatisme.

    Bon, j’ai pas tout lu du fil ici, mais nous font chier depuis 20 ans avec leur course à l’espace et autres conneries du genre coloniser Mars grâce à Elon Musk ; p’tain, quand tu vois la tronche de Mars… Enfin bon, si y a des fous prêts à y aller, ça fera toujours moins de monde ici ; toujours voir le positif d’une situation.Smiling Imp

    Ouaip, trop de fric pour des conneries, quand on voit les merdes technologiques qui sont mal foutues comme tous les trucs automatiques du genre portes, robinets, et lumière…
    Ne parlons même pas des trucs genre Alexa…

    Sinon, j’ai vu quelqu’un parler d’une société individualiste, mouais ; je trouve qu’on est malheureusement plutôt dans une société ultra conformiste où il n’y a pas ou peu d’individualisme, c’est le groupe avant tout et personne n’a sa propre opinion. => https://en.wikipedia.org/wiki/Identity_politics


Affichage des publications 1 - 15 de 65

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close