Nouveau zèbre ?



  • Nouveau zèbre ?

     Anonymous mis à jour il y a 1 semaine, 4 jours 7 Membres · 28 Messages
  • melodie21

    Member
    26 mars 2020 at 0 h 34 min

    Bonjour à tous ! 🙂

    Je viens de m’inscrire sur le site et de découvrir ce groupe de présentation !

    Je pensais être surdouée, réunissant toutes les caractéristiques (ou presque) citées par les livres (Jeanne Siaud-Facchin et autres) sur le sujet (hypersensibilité, sentiment de décalage, excellente mémoire, forte empathie, curiosité d’esprit, etc).

    Cependant, j’ai passé le test WAIS IV récemment… et n’ai qu’un QI de 101 ! J’ai des compétences bien supérieures à la moyenne de ma catégorie d’âge dans 2 domaines, et suis moins bonne que la moyenne dans 2 autres, mais pour le reste je suis dans la moyenne. J’ai également rencontré des difficultés dans toutes les épreuves chronométrées : j’ai immanquablement perdu beaucoup de points du fait de mon stress. Je m’interroge donc : ne suis-je pas surdouée ? Ou avec moins de stress, j’aurais mieux réussi les autres épreuves ? Merci ! Grinning

  • Baf

    Member
    26 mars 2020 at 0 h 56 min

    Salut @Melodie21 !

    Si tu as des résultats très hétérogènes, ton QIT n’est pas calculable.

    Lors de ce test, ce ne sont pas uniquement les “épreuves” qui sont analysées mais également ton comportement, ton stress, ta façon d’aborder les problèmes, tes erreurs etc… Qu’est-ce que t’as dit la psy lors de ton compte-rendu de bilan ?

  • melodie21

    Member
    26 mars 2020 at 1 h 28 min

    Merci pour ta réponse @Baf ! GrinningOui, c’est exactement ce que m’a dit la psy (ta première phrase)… J’ai cependant insisté avec ma question sur le résultat, et elle m’a montré une case.

    Elle m’a dit que mes résultats étaient en montagnes russes, comme le montre bien le graphique qui répertorie mes notes aux différentes épreuves. Je suis excellente en compréhension verbale (similitude et informations sur la culture générale), mais vraiment pas terrible en puzzles visuels et rapport à l’espace (les cubes). Elle a dénoté un stress chez moi notamment pour les problèmes mathématiques (traumatisme de mon grand-père qui m’engueulait car je ne comprenais rien aux maths), mais aussi pour d’autres épreuves “chiffrées” (bien que j’ai été très bonne pour les suites logiques). Elle a explicité mon manque de réussite aux définitions par le fait que la communication soit très tendue dans ma famille.

    Bref, mes résultats ont pour elle corroboré ce que je lui avais dit lors du premier entretien (où on explique pourquoi on veut passer le test). Mais personnellement, je ne suis pas entièrement convaincue, car je suis persuadée que sans contrainte de temps (ou même juste si elle n’avait pas mentionné que le temps était compté) j’aurais réussi les épreuves bien plus facilement.

  • Baf

    Member
    26 mars 2020 at 1 h 46 min

    Ta passation ressemble beaucoup à la mienne 😃

    Si c’est comme pour moi, l’acceptation du résultat prend un peu de temps…

  • Max

    Member
    26 mars 2020 at 2 h 22 min

    Bienvenue mélodie, Pour citer je ne sais plus quel auteure dans “je pense trop” il ne faut pas accorder trop d’importance aux tests de QI, ils sont faits pour voir ton intelligence par rapport aux critères de ceux qui les ont fait…

    Être surdoué où zèbre ou autre chose, ça ne se limite pas à ça, et ta façon d’analyser tes résultats montre bien une originalité dans ta réflexion. J’ai envie de dire, peu importe les résultats aux tests, si tu te sens bien dans nos discussions, alors tu as ta place ici…

  • Zelos

    Member
    26 mars 2020 at 4 h 13 min

    Coucou,

    Je n’ai pas passé le WAIS, mais je compatis, c’est chiant les trucs chronométrés, le pire c’est quand t’as genre tant de secondes pour chaque question au lieu de 30 minutes pour l’ensemble, tu ne peux pas les gérer comme tu veux, ça fout la pression.

    Le pire, c’est quand c’est des QCM, tu analyses trop les réponses possibles et tu doutes, alors que si tu avais dû donner la réponse toi-même, tu l’aurais fait en 2 secondes sans te planter ; et vu que tu croies que le temps risque de s’écouler, tu te forces à répondre trop (ou pas assez) rapidement alors qu’en fait t’avais encore largement le temps.

    Le visuel spatio-temporel, c’est mon talon d’Achille, compatis x2, j’ai cru comprendre que ça revenait souvent chez les zèbres. Comme le disent Baf et Max, tu ne peux pas juger juste sur les résultats à un test, visiblement (haha) on distingue le QI de la vitesse de réflexion/mémoire/pensée en arborescence pour caractériser un zèbre (zèbre = vitesse = foncer).

    Bref, t’as l’air rigolote (super photo), c’est le principal, donc bienvenue. 🙂

  • Cineaste

    Member
    26 mars 2020 at 8 h 27 min

    Je pense que tu te préoccupe pour rien au sujet de l’intégrité de tes capacités intellectuelles, ou de ta présupposée différence avec les autres ?

    Ces tests d’évaluations psychométriques, il faudrait les bannir tout simplement, eu égard à l’usage abusif, de vulgarisation hors contrôle, pratiqué de plus en plus couramment, dispensé par des psychologues non experts du sujet, parfaitement incompétents, sous couvert d’exercice légal de leur profession.

    Pour indice, les modules vitesse de traitement, décodage, mémoire de travail, ne sont plus des critères pertinents, ou discriminatoire des fonction mnésiques, sensées être évaluées au cours de cette passation ?

    J’ai lu un peu de littérature en travers à ce sujet là, comme quoi les concepteurs de ces batteries de tests divergent sur leur pertinence, selon les écoles de “pensées”, sont déjà qualifiés d’obsolescence (programmée ?).

    La meilleure évaluation de soi c’est de travailler sur soi même à son propre développement personnel.

    Ou bien de faire les bonnes rencontres dans sa vie, cela peut toujours aider, n’est-ce pas ?

  • LoLo

    Member
    26 mars 2020 at 9 h 31 min

    La meilleure évaluation de soi c’est de travailler sur soi même à son propre développement personnel.
    Ou bien de faire les bonnes rencontres dans sa vie, cela peut toujours aider, n’est-ce pas ?

    deux évidences mon cher @Cineaste 😉

    Et en ce qui concerne le travail sur soi, il est rassurant de savoir que nous avons les capacités intellectuelles pour y arriver. On peut avoir cependant besoin qu’on nous propose quelques pistes déjà empruntées par d’autres et qui ont fait leur preuve. Ça peut éviter la dispersion et donc la perte de temps.

    Mais sans doute voit-on les choses différemment selon notre avancée dans la vie (je veux parler de l’âge). J’aurais préféré faire la découverte de mes zébrures quelques années plus avant.

  • Anonymous

    Member
    26 mars 2020 at 11 h 04 min

    Je te recommande cette vidéo @mélodie21 :

  • Cineaste

    Member
    26 mars 2020 at 12 h 51 min

    @Hayyah bonne synthèse en effet dans cette vidéo de vulgarisation.

    La compétition, la performance, le culte de soi, la rivalité non constructive pour les autres, l’impérialisme socio-économique, c’est ce que j’exècre le plus dans la société, cependant ces « valeurs » culturelles de dépassement de soi, participent également au socle de cohésion des unités nationales de part le monde ?

    Il suffit de penser simplement pour exemple , au business médiatique financier, que représentent à eux seuls le football , ou bien encore les jeux olympiques ?

    Le QI est moins à la mode de nos jours, à en juger le nombre de publications dérivées dans la presse, sous forme de jeux, ou bien les méthodes de recrutements des entreprises , mis à part peut-être le monde des grands groupes industriels, qui traite leurs employés à la chaîne, comme eux même des marchandises perimables, à plus ou moins court terme ?

    C’est une invention française de Charles Binet en 1905 en effet, à la demande de l’éducation nationale de l’époque.

    Peut-être qu’en ces temps d’obscurantisme croissant surmédiatisé , de projections fantasmatiques collectives d’avenir incertain catastrophiste, d’autres modes désuètes vont prochainement revenir au goût du jour, comme les tests de quotient d’évaluation des facultés extrasensorielles ESP, des pouvoirs paranormaux, cartes de ZENER à l’appuie, et table tournantes à faire léviter ?

  • melodie21

    Member
    26 mars 2020 at 23 h 58 min

    @Baf Ah bon ?! Tu avais eu des résultats similaires ? Oui, tu as sans doute raison pour l’acceptation ; j’y travaille ! Je pense que j’avais surtout tort de considérer le test comme une “solution miracle” qui expliquerait tout mon être ; finalement j’ai eu des réponses (et des résultats) que je n’attendais pas forcément, et ce n’était pas plus mal !

  • melodie21

    Member
    27 mars 2020 at 0 h 07 min

    @Max Ahah, je suis justement en train de relire ce livre de Christel Petitcollin ! Wink Apparemment le test serait conçu davantage pour des cerveaux gauches que pour des cerveaux droits (ce que je suis plutôt) ; mais quand j’ai exposé cette hypothèse à la psy du QI, elle a rétorqué que cette idée de “cerveau gauche/cerveau droit” était beaucoup remise en cause à l’heure actuelle par les chercheurs… Bref.

    Quelle différence fais-tu entre surdoué et zèbre ? Thinking

    Merci pour le compliment, et pour l’accueil ! Grinning

  • Baf

    Member
    27 mars 2020 at 0 h 24 min

    Et bien, comme toi @melodie21 : résultats hétérogènes. Comme toi, énormément de stress, donc bien foiré le IVT et IMT. Comme toi : l’ICV, elle m’a dit qu’heureusement que j’étais stressé parce que sinon je faisais péter le perfect. Face With Raised Eyebrow

    Après, moi j’avais été envoyé là sur les conseils de ma propre psy qui était sûre me concernant, puis la psy du test a confirmé lors du bilan alors ça facilite un peu l’acceptation (même si parfois, je doute devant ma psy et que j’men prends une direct !). Rolling Eyes

    En fait, ce que je pense (j’insiste : ce que MOI je pense), c’est que finalement ce résultat de QI soit disant supérieur n’est qu’une conséquence de notre fonctionnement intellectuel/affectif/émotionnel. On s’en fout un peu finalement. Si tu veux mon avis, ton ressenti à la lecture des bouquins est plus parlant que ce test WAIS IV. Si toutes les 2 pages, tu te dis “Et mais ça c’est moi !” Hum voilà… Fais lire le bouquin à quelqu’un de ta famille que tu sais/sens non HP… Les retours sont assez funs. Smiley

    Si tu veux d’autres bouquins sur le sujet, fais le moi savoir.

  • melodie21

    Member
    27 mars 2020 at 0 h 25 min

    @Zelos Bonjour ! 🙂

    Ah, je suis rassurée de ne pas être la seule ! J’ai toujours eu (de manière générale) un mal fou à gérer mon temps ; c’était l’horreur pour les dissertations, les examens et concours, etc. Dès que l’on me met une limite temporelle, je stresse comme pas possible car j’ai peur de ne pas terminer à temps ou/et que mon travail soit bâclé. Du coup je me reconnais totalement dans ton exemple des QCM ! J’ai aussi passé le concours de l’ENS de Lyon, où on avait 6 heures pour chaque composition, eh bien même en 6 heures je n’ai pas trouvé le temps de dire tout ce que j’avais à dire… Sweat SmileTired Face Ma lenteur est une véritable plaie au quotidien pour mon travail ; j’ignore comment y remédier.

    Pour le visuel, le contexte de passation du test a aussi joué : la pièce où j’étais comportait des néons : la lumière était très vive, crue ; ça m’a beaucoup dérangée. J’ai déjà des difficultés à voir (je porte des lunettes), mais alors là pour tout ce qui était choses visuelles, distinguer des formes très précises (suites logiques), former des choses avec des cubes, etc, c’était l’enfer !

    Par contre je ne comprends pas ta phrase “on distingue le QI de la vitesse de réflexion/mémoire/pensée en arborescence pour caractériser un zèbre (zèbre = vitesse = foncer)” : c’est-à-dire ? Thinking

    Ahah, merci ! Smile

  • melodie21

    Member
    27 mars 2020 at 0 h 33 min

    @Cineaste

    Ahah, je ne sais pas, je suis de nature à me prendre la tête assez souvent… J’ai plus fait ce test pour me rassurer qu’autre chose ; je suis une littéraire et, une fois n’est pas coutume, j’avais besoin de chiffres tangibles, de quelque chose de concret à mettre sur ma pensée en arborescence, etc. J’ai trouvé la psy qui m’a suivi pour le test bien pour le coup, même si elle ne m’a rien appris d’extraordinaire ; pour ce qui est de m’aider avec le travail sur moi-même, ma psy régulière (qui ne fait pas passer le WAIS) est bien plus efficace. Effectivement certaines rencontres aident aussi, même si c’est bien difficile d’être compris !”Pour indice, les modules vitesse de traitement, décodage, mémoire de travail, ne sont plus des critères pertinents, ou discriminatoire des fonction mnésiques, sensées être évaluées au cours de cette passation ?” : c’est une question, ou une affirmation ?


Viewing 1 - 15 of 28 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close