Théories du complot



  • ThĂ©ories du complot

    60194b55998fe bpthumb h-h-n mis Ă  jour Il y a 3 semaines, 6 jours 23 Membres · 79 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    8 janvier 2018 Ă  11 h 05 min

    Que pensez-vous des théories du complot ?
    J’ai l’impression que pas mal de surdouĂ©s adhèrent volontiers Ă  certaines de ces thĂ©ories, et il me semble que l’on peut y retrouver certains mĂ©canismes similaires Ă  ceux Ă©voquĂ©s dans le livre “Pourquoi trop penser rend manipulable“.

    Je viens de lire un article intéressant sur le succès des théories du complot en France :
    Le conspirationnisme dans l’opinion publique française

    Bon, Ă©videmment, on peut balayer l’article d’un revers de main en disant qu’il s’agit, prĂ©cisĂ©ment, d’un complot, qui “veut nous faire croire que [insĂ©rer ce que vous voulez 🙂 ]”.

    Quatre points Ă  retenir :

    1. Le complotisme est un phénomène social majeur qui concerne, dans sa forme la plus intense, pas moins d’un Français sur quatre. Seul un Français sur cinq y semble hermétique.
    2. La plupart des théories du complot soumises à l’échantillon recueillent des niveaux d’approbation préoccupants.
    3. Comparativement à leurs aînés, les jeunes sont nettement plus perméables aux théories du complot, sauf certaines d’entre elles, portant par exemple sur le réchauffement climatique ou l’immigration.
    4. Le conspirationnisme est corrélé avec le vote populiste – de gauche ou d’extrême droite.

    Les rĂ©sultats complets de l’enquĂŞte sur le complotisme [PDF]

    vote complotiste

    Comment expliquez-vous ce vif succès des théories du complot ? En particulier chez les jeunes ?
    Et comment pensez-vous que l’on puisse empĂŞcher la thĂ©orie du complot de devenir la “norme” ?

  • 59e658b902cb5 bpthumb

    ptilutin

    Membre
    8 janvier 2018 Ă  13 h 22 min

    Perso, je crois que le fait que les mĂ©dias aient perdu de leur autonomie en Ă©tant tous rachetĂ©s et intĂ©grĂ©s Ă  de gros groupes ayant des intĂ©rĂŞts Ă©conomiques orientĂ©s n’aide pas. Je crois aussi que les jeunes n’ont plus trop de rĂ©fĂ©rences de valeurs de sincĂ©ritĂ©, d’honnĂŞtetĂ©, etc, notre sociĂ©tĂ© Ă©tant de plus en plus orientĂ©e vers la consommation et la concurrence, et qu’elle encourage et admire les personnes et/ou les groupes qui “profitent” des autres pour “rĂ©ussir”. Je crois qu’il est plus difficile pour les jeunes d’aujourd’hui de retrouver des valeurs de confiance.
    De notre temps, je crois qu’on croyait encore aux convictions de certaines religions, de l’Ă©glise, de certaines personnes charismatiques qui ont donnĂ© leur vie pour une conviction, comme Gandhi, ou Mandela aussi dans une certaine mesure. Mais l’Ă©glise perd toujours plus de crĂ©dibilitĂ©, et les personnes qui se font le plus voir, qui reçoivent le plus de reconnaissance au niveau international sont de plus en plus ceux qui bafouent les plus grandes valeurs. Les organisations oeuvrant pour la paix, les droits de l’homme, le respect etc, perdent en influence et en reconnaissance.
    Je crois qu’avec le dĂ©veloppement d’organismes civils, comme ceux luttant pour la dĂ©croissance, etc, ça pourrait aider un peu, si un jour ils sont plus reconnus …

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    8 janvier 2018 Ă  14 h 03 min

    Perdu de leur autonomie ? Dans un pays où les journalistes sont depuis longtemps grassement subventionnés ?
    Quels sont les journaux les plus aidés par l’Etat ? Classement des subventions versées à la presse écrite

    Un papier intéressant sur la question de la liberté de la presse :
    La France à la 39e place du Classement de la liberté de la presse 2017 : une amélioration en trompe-l’oeil
    Même si je ne partage pas les recommandations proposées par RSF.

  • 5e6cc891ceb3d bpthumb

    piafraus

    Membre
    8 janvier 2018 Ă  14 h 33 min

    Salut,

    Olbius, tu dis qu’il te semble que pas mal de surdouĂ©s partagent les croyances complotistes?

    Ce serait fort Ă©tonnant Ă  mes yeux, parce qu’Ă  mon avis l’intelligence doit ĂŞtre un facteur de protection qui compense largement la vulnĂ©rabilitĂ© due au fait de trop penser.

    Mais peut-ĂŞtre ton expĂ©rience sur ce site t’aura fait constatĂ© que plus d’un hp sur 5 est complotiste?

  • 59e658b902cb5 bpthumb

    ptilutin

    Membre
    8 janvier 2018 Ă  14 h 51 min

    Je ne connais pas la situation en France, j’ai pensĂ© qu’elle se raprochait de celle de la Suisse. En Suisse en tout cas, tous les journaux qui Ă©taient “indĂ©pendants” ferme petit Ă  petit, tout est regroupĂ© chez Edipresse. J’ai parlĂ© aussi avec des journalistes, qui disaient qu’il n’Ă©tait plus possible de vivre en tant que journaliste indĂ©pendant

  • 59e658b902cb5 bpthumb

    ptilutin

    Membre
    8 janvier 2018 Ă  14 h 55 min

    Et … plutĂ´t que de s’attacher Ă  la rĂ©alitĂ© (ou non) d’un tout petit point de ce que j’ai Ă©crit, je crois que la discussion se porte surtout sur ce sentiment – peut-ĂŞtre complètement subjectif – ou non – pour les jeunes – de n’avoir aucun repère stable et de confiance (en particulier la presse)

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    8 janvier 2018 Ă  14 h 58 min

    C’est prĂ©cisĂ©ment ça qui m’inquiète en fait… Que les jeunes rĂ©clament que l’on fasse preuve d’esprit critique Ă  leur place, plutĂ´t que de le travailler par eux-mĂŞmes…

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    24 août 2018 à 17 h 46 min

    Le conspirationnisme rassemble des gens qui sont menacés dans leur position, qui ­considèrent que les changements ne leur sont pas ­favorables. Cela s’accentue quand une politique libérale est menée, puisque, pour cette dernière, les corporations ou les statuts sont des rigidités issues du passé. Du même coup, tous ceux dont les statuts protecteurs sont ­affectés, soit réellement, soit de façon imaginaire, se voient comme des victimes et considèrent que les hommes politiques qui travaillent à davantage de fluidité sont leurs ennemis.

    […]

    Ce qui alimente, aussi, le conspirationnisme, c’est l’expérience des limites du pouvoir politique. Par exemple, l’évolution démographique sous les effets de l’immigration n’a jamais été décidée dans un processus démocratique, cela se fait de soi-même. Un certain nombre de gens ont le sentiment qu’on leur impose cette réalité. Un autre aliment du conspirationnisme, c’est le fait que dans les démocraties modernes, il y a toujours une certaine continuité des politiques publiques parce qu’on ne peut pas faire virer un paquebot à 90 degrés. La marge de manœuvre d’un gouvernement est toujours limitée. Cela nourrit l’impression que la politique est faite par des technocrates qui ne tiennent pas compte de l’opinion des gens.

    Source : La manie complotiste

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    24 août 2018 à 23 h 13 min

    Mon cher @Olbius.

    Il faut en premier lieu questionner tes propres sources.
    Ton lien renvois Ă  “La Fondation Jean Jaurès”.

    Tout est lĂ …

    Cette organisme est proche (le mot est faible) du Parti Socialiste et plus particulièrement, de son aile la plus libĂ©rale. Il suffit pour s’en persuader de faire une toute petite recherche sur le web.
    Gilles Finchelstein, son directeur général, est un proche de lionel Jospin, de DSK et de François Hollande. Il est également directeur des études de Euro RSCG Worldwide et sert de consultant dans plusieurs grosses agences de publicité.

    Autant dire qu’en matière d’impartialitĂ© et de sĂ©rieux, il y a mieux.

    Il a Ă©tĂ© accusĂ© en outre, dans les coulisses du PS, d’ĂŞtre l’un des principaux artisans du glissement du parti vers l’ultra-libĂ©ralisme. L’un de ses opposants le plus directe, Ă  l’Ă©poque des faits, Ă©tait Jean-Luc MĂ©lenchon.

    Il n’est donc pas très surprenant qu’un personnage de ce calibre, habituĂ© au bonneteau politique, expert dans l’art de faire passer la merde en boĂ®te pour du Bocuse dĂ©signe les partis souverainistes comme dĂ©magogues ou complotistes.
    Quoi de plus normal puisque Gilles Finchelstein fait les yeux doux Ă  la RĂ©publique en Marche ?
    Quoi de pus normal puisque les souverainistes ont tous en commun d’ĂŞtre antilibĂ©raux (avec quelques nuances au sein du FN) et d’ĂŞtre farouchement opposĂ©s Ă  l’actuel prĂ©sident de la RĂ©publique ?

    VoilĂ  donc, en quelques lignes, la preuve que s’il n’y a pas de complots, il y a bien manipulations.

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    24 août 2018 à 23 h 19 min

    Je prĂ©cise, Ă  toute fin utile, que j’ai appartenu Ă  la rĂ©daction d’un grand hebdomadaire politique Français… Donc des magouilles, des sales histoires, des malversations, des affaires Ă©touffĂ©es, etc., je peux t’en balancer des caisses (preuves Ă  l’appuie).


Affichage des publications 1 - 10 de 79

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant