Identification du HPI



  • Identification du HPI

     byaku mis à jour il y a 6 jours, 20 heures 11 Membres · 61 Articles
  • jenny

    Member
    10 février 2020 at 19 h 44 min

    Bonjour à tous,

    Je me demandais : pour être considéré comme HPI, faut il à la fois avoir un QI supérieur à la norme ET en même temps présenté les autres caractéristiques cliniques telles que l hyper empathie, l hyper sensibilité, l intuition,…

    Ou peut on être considéré comme HPI si on présente juste un des 2 versants ?

    Merci

    Au plaisir de vous lire !

  • Baf

    Member
    10 février 2020 at 20 h 40 min

    Salut jenny,

    Je crois que c’est malheureusement un petit peu plus compliqué que cela. Tout le monde semble s’accorder à dire qu’il faut en tout cas, un cerveau qui fonctionne différemment (ce qui par conséquent, peut avoir une incidence sur le QI mais ce n’est pas le plus important je crois).

    Quant aux “caractéristiques cliniques”, tu comprendras que chaque être humain est différent, les HPs ne font pas exception donc tous les HPs ne cochent pas toutes ces cases.

    Je peux te conseiller quelques bouquins si tu le souhaites.

  • RoseDesVents

    Member
    10 février 2020 at 20 h 40 min

    Salut @jenny ^^

    Il me semble qu’il y a déjà un groupe parlant de ce sujet ^^, je crois Adulte Surdoué ou Haut Potentiel, parskici tu vas trouver que des gens de haute savoie, et apparemment , c’est le vide intersidéral pour l’instant ^^

    Le QI “tout seul”, sorti du contexte de la personne n’a pas de sens, et il existe en parallèle, des hypersensibles sans une once de douance. Mais le HP, de par ses connexions neuronales en arborescence et ses traitements ultra rapides est indissociable du côté hypersensible, hyperempathe, et pour beaucoup pas mal intuitifs.

    Le livre du psychanalyste Thomasella (je crois, il date dans ma bibli ^^) ” Trop sensibles pour être heureux””, traite magnifiquement bien de ce sujet et aide à s’approprier cet outil, qui peut-être autant un calvaire qu’un bijou quand on ne parvient pas à le manier

    Mais, pour une vue plus large avec un meilleur regard critique, je te conseillerais Trop Intelligent pour être heureux, de Jeanne Siyaud-Faccin, auquel celui de thomasella miroite avec subtilité.

    Être HP fait donc appel aux deux versants ^^

    En espérant t’avoir répondue ^^ (j’hallucinnnneee, première fois où je fais pas de HS)^^

  • Baf

    Member
    10 février 2020 at 20 h 46 min

    Oups, on s’est croisés Stuck Out Tongue Winking Eye

  • sephorak

    Member
    10 février 2020 at 23 h 13 min

    salut @jenny. Pour répondre précisément à ta question, pour être considérer comme haut potentiel il faut répondre à plusieurs critères. Je vais essayer de faire simple et d’éviter de « m’étendre »<div>

    Premier critère avoir au dessus de 130 de Qi .Généralement le test qu’on te fait passer c’est le wais pour les enfants c’est le wisch machin chouette.Sur l’échelle de weschler il faut donc être deux écart type soit 30 points au dessus de la moyenne qui est de 100 une personne en « retard sévère » sera à 70 soit deux écarts types dessous.mais cela ne suffit pas une personne précoce avec une bonne culture, peut réussir le test, mais sans répondre aux critères suivant il sera considérer comme précoce.

    Le test est divisé en plusieurs étapes. Test verbaux, culture général, épreuves de logiques…En plus de celà on te fait passer une série de tests allant du:Bilan psychométrique: on te pose une série de questions sur ton enfances, ta vie, ton histoire, les éventuelles troubles du comportements du langage que tu peux avoir…Un test projectif, test de rorschach, patte noire…. assez célèbre on te montre des taches, faut commenter librement ce que tu en pense.

    Il permet au psy de connaître ta structure psychique, ton monde iñterne comment tu perçois ton environnement.Après on te pose aussi un tas de question sur ta « vie » je crois que c’est l’anamnese que ça s’appelle. les questions sont très larges passant de ta scolarite, ta vie amoureuse, ta ration dans certaines situations… en plus de celà le psy peut tester ta gestion des émotions en essayant de te « provoquer » voir si tu es impulsif ou non….

    Cet entretien est généralement filmé, pour que le psy puisse voir vraiment toutes tes « micros expressions » face à une situation.après avoir regroupé les tests ça dure une plombe.de mémoire pour moi 4 à 5 h, le diagnostique peut s’opérer et là c’est un joyeux bordel.

    Je vais donc « vulgariser au Max »Quelqu’un qui réussira le wais mais qui n’aura pas un raisonnement dit en arborescence ne sera pas considérer comme surdoué mais plus comme précoce.Les surdoués hpe, hpi, prodiges, asperger, virtuoses, très hauts potentiels plus de 145, ou génie, ont généralement, des similarités, mais ne répondent pas tous à ses particularités.

    – curieux de tout, capable d’acquérir, des connaissances par ses propres moyens, autodidacte dans un domaine si tu préfère

    .-perfectionniste, besoin de répondre avec exactitude, par exemple dans mon cas j’avais toujours un peu de mal à gérer mon temps pendant les interrogations à l’école, car j’en mettais souvent 100 fois trois pour répondre aux questions et des fois j’étais hors sujet.

    – sens de la justice

    – peu d’estime de lui.

    – intérêt extrême sur certains sujets.- apprentissage précoce de la lecture, la géographie..

    .- hypersensibilité.altruisme, empathie, naïveté besoin d’aider et d’être aimer de tous, qui poussent daillieurs les surdoués à s’orienter parfois dans les domaines du social médical ou judiciaire.

    -solitaire, tendance à avoir des angoisses somatiser devant des difficultés.

    -langage soutenu.

    – supporte mal l’échec.

    – sensibilité à l’harmonie la musique.

    – grande maturité pour son âge.Capacité à faire plusieurs choses en même temps- mémoire hors normes.

    -introspection.

    Bref il y en a encore dautres mais se serai trop long.Mais apres se l’on si tu répond à tel ou tel particularité tu rentrera dans tel ou tel case.Un autiste par exemple peut avoir une obsession dans un domaine précis par exemple la médecine pour le docteur Shawn Murphy « good doctor » on peut supposer qu’il est hypermnesique. Par contre l’empathie, et l’intelligence sociale c’est pas ça.il aura besoin de tout planifier.Un haut potentiel émotionnel, lui pourra par exemple foiré son wais par angoisse alors qu’il connaît les réponses, mais par contre arrivera très bien à comprendre le ressenti d’autrui…Moi par exemple je suis hpe, Ben mon état émotionnel peut faire sensiblement varier la qualité de mes réponses Sans parler de ceux avec des troubles du comportements, les synesthesiques….Bref j’espère avoir répondu à quelques unes de tes questions mais le sujet est très vaste.C’est la raison pour laquelle, le surdoué ou comme tu veux l’appeler, est souvent détecté que tardivement. Peu de psychologues peuvent se targuer de traiter convenablement des zèbres.Voilà violou.

    </div>

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 1 h 41 min

    *désolée pour le “présenté” 😱

  • sephorak

    Member
    11 février 2020 at 8 h 25 min

    J’ai pas compris jenny? Dsl pour les 2 ou 3 fautes de syntaxe et d’orthographe . Je rédige sur i pad et l’interface du site n’est pas au point quand tu veux corriger des fautes.

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 8 h 51 min

    @sephorak Elle s’excusait de sa p’tite faute, participe passé au lieu d’infinitif 😉

  • sephorak

    Member
    11 février 2020 at 9 h 03 min

    Merci @zelos je viens de comprendre. Après ce n’est pas moi qui va l’accabler au sujet des fautes

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 9 h 13 min

    Je la comprends cependant. Les fautes des autres ne me gênent pas mais j’ai la même rigueur envers moi-même, et je corrige aussi si je vois que je me suis planté 😉

    Merde, ça donne envie de digresser sur le langage soutenu et l’orthographe, la dichotomie entre le fond et la forme 🙂

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 9 h 44 min

    Merci à tous pour vos réponses ! 🙂

    En fait, ma question simplette est à la fois professionnelle et personnelle.

    Je suis psychologue spécialisée en neuropsy et formée aux TCCE donc la WAIS et tout ca je connais ++. Toutefois, il semble y avoir un consensus dans la littérature scientifique (quoi que…) pour s’accorder sur le fait que pour être dit “HPI”, il est nécessaire d’avoir à la fois un “QI” supérieur à la norme et présenter en même temps certaines caractéristiques cliniques.

    Personnellement, je m’interroge sur la pertinence du critère “évaluation de l’efficience intellectuelle” (proposée par les WAIS pour les adultes). Arguments pro : dans ma pratique clinique, j’ai rencontré (je pense) des patients HPI sans que pour autant ils aient un QI supérieur (logique imparable, extrêmement “démerde”, trouvent une solution à tout, hyper pragmatiques, … éléments non évalués dans la WAIS…). Argument peut-être perso : plusieurs personnes, dont pas mal de professionnels m’ont émis l’hypothèse d’un HPI (chose que j’ai du mal à intégrer…en termes identitaire c’est hyper compliqué en ce moment :'( ). Cependant, j’ai un QI tout à fait dans la norme et pourtant je présente absolument touuuuuuuuuutes les autres caractéristiques. D’où ce questionnement…

    <font face=”inherit”>Et à l’inverse, je me demandais s’il était tout à fait possible de présenter un QI supérieur, voire bien supérieur et n’avoir aucune des autres </font>caractéristiques<font face=”inherit”>…</font>

    Je suis toujours en recherche de réponse, d’où ma question sur ce groupe pour recueillir avis, impressions ^^

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 9 h 55 min

    RoseDesVents…Merci pour ta réponse Concernant les livres de Mme Facchin, je ne suis pas forcément fan : je les trouve ultraaaa généraux (n’importe qui peut se reconnaître sans être HPI). J’aime déjà mieux les ouvrages de Mme Milletre mais également avec un hic selon moi : ils ne concernent qu’une seule partie des HPI.Je vous par contre une idolatrie sans nom à l’ouvre “Les philo-cognitifs” de Mme Nusbaum, Mr Sappey-Marinier et Mr Revol ! Je le trouve EXTREMEMENT pertinent avec un appui sur les recherches scientifiques et surtout avec la distinction entre philo-complexes (ce sont ceux-là qui sont décrits en long, en large et en travers dans la littérature sur le sujet) et philo-laminaires (révolution !) !!! Extraordinaire ! Ils ont d’ailleurs développé un modèle théorique explicatif que je trouve d’une justesse…Bref, inutile de préciser que je suis littéralement tombée amoureuse de cette ouvrage et de leurs travaux. En plus, ils sont complémentaires tous les 3 dans leurs arguments, c’est magique.Si ca t’intéresse, je te le conseille 1000 fois ! C’est une Bible !

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 10 h 04 min

    Sephorak …Merci aussi pour ta longue réponse et d’avoir pris tout ce temps pour me répondre GrinEn reprenant ta phrase, “Quelqu’un qui réussira le wais mais qui n’aura pas un raisonnement dit en arborescence ne sera pas considérer comme surdoué mais plus comme précoce”, je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela. Dans la littérature, quand on parle de “précoce” c’est en fait un synonyme de “surdoué”. Je déteste les 2 termes, tout comme le fameux “HPI” que je ne trouve pas très adapté non plus. Promis, promis, promis je ne vouais pas faire ma relou ! ^^Par contre, je te rejoins complètement sur l’influence de notre état interne (émotionnel, physiologique) sur la qualité des réponses…d’où mon questionnement sur la pertinence du “chiffre de QI” (ci-dessous).

  • Baf

    Member
    11 février 2020 at 10 h 07 min

    Ok @jenny. Je ne sais plus si c’est Cécile Bost ou Christel Petitcollin qui parle d’hypersensibilité provoquant un tel stress que le test QI est faussé (en tout cas le score). C’est un peu ce que j’ai vécu. L’appréciation du ou des psys est je crois tout aussi important.

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 10 h 09 min

    A mon sens, l’avis clinique est aussi ce qui prime; à condition d’avoir une connaissance suffisante sur le sujet bien sûr ^^

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 10 h 09 min

    Intéressant ce que tu dis au niveau de la distinction. Lors d’une conversation avec quelqu’un récemment, on a dissocié le “QI/logique” et la “vitesse de raisonnement fulgurante/pensée en arborescence”. Même là, tous ceux possédant le second truc ne sont pas forcément hypersensibles.

    Ca fait 3-4 fois que j’entends parler du bouquin que tu cites, il commence à m’intéresser de plus en plus 😉

  • sephorak

    Member
    11 février 2020 at 10 h 23 min

    @jenny. Je pense que c’est possible d’avoir un Qi supérieur sans être hp. Après c’est compliqué à identifier.

    Je vais l’expliquer par un cas perso.

    J’ai une soeur, qui est considérée comme brillante.

    Elle n’a jamais fait là wais ou un autre test de Qi car elle n’avait contrairement à moi pas de « problèmes d’intégrations » de « fossé »avec ses camarades, et de mal-être à l’école.

    La scolarité classique lui convenait.

    Première quasi dans toutes les ćlasses, très bonne mémoire, forte en math, anglais, allemand….

    En plus de celà beaucoup de loisir, danse classique, piano, guitare….

    En conclusion je suis sure qu’elle pourrait avoir un très bon résultat au wais.

    Mais par contre notre façon de penser est différente.

    Sur un problème mathématique elle va utiliser une « méthodologie »apprise en cours pour avoir la réponse alors que moi je vais prendre des chemins détournés et être plus dans « l’instinctif » C’est dure à expliquer.


  • Baf

    Member
    11 février 2020 at 10 h 33 min

    plusieurs personnes, dont pas mal de professionnels m’ont émis l’hypothèse d’un HPI

    C’est à prendre en compte non ?

    Cela me fait penser à mon RDV chez ma psy de Samedi dernier. Lorsque je me suis fait engueuler quand j’émettais (encore) un doute sur ma douance alors que j’ai la quasi certitude de la déceler chez d’autres. La douance fait que l’on remet tout en question, et donc sa propre douance aussi m’apportant une preuve supplémentaire au passage… Le chien qui se mord la queue en somme… 🤯

  • Baf

    Member
    11 février 2020 at 10 h 36 min

    @sephorak 👍👏

  • sephorak

    Member
    11 février 2020 at 10 h 42 min

    Mais de rien jenny. Après peut être que ma définition du mot précoce est « fausse » n’étant moi même pas psychologue, ce que je sais au niveau des test est surtout dû à mon expérience personnelle.

    Mais j’ai entendu dire qu’il y avait une distinction entre un haut potentiel ou un zèbre dû à sa pensée arborescente et un enfant précoce pas forcément hp, mais qui développe plus tôt que les autres l’acquisition de la lecture par exemple.

    Si à 4 ans tu sais lire avant tes camarades tu es certe considérer comme précoce selon moi, mais à 6 ans quand tout le monde t’a rattrapé cette aptitude n’est pas si exceptionnelle que ça.

    Après la connaissance c’est abstrait. Tu peux être passionné par les langues être trilingues sans pour autant être hpe selon moi, par contre tu seras considérer comme « douer »

    l’intelligence c’est un sujet difficile à cerner mais au combien passionnant.😋

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 10 h 44 min

    Sans redire des choses qui ont déjà été dites, je voudrais poser cette question.

    N’y a-t-il pas un double discours concernant qui est hpi ou non ? Les spécialistes qui “officialise ” la chose par le biais des testes de QI et en opposition l’avis globale que s’en sont fait les gens ( HP compris ) ?

    Je m’explique. Pour les spécialistes, on est HPI = surdoué = HP = HQI = zèbre ( tout ces termes signifient la même chose comme l’a souligné jenny ) dès lors qu’on obtient un score supérieur a 130 … Presque tout le monde a envie de penser et s’accordent donc à dire que ces gens au delà de 130, sont presque tous des hypersensibles, hyperesthésiques , hyper ceci cela … et du coup commencent à imaginer que c’est une caractéristique nécessaire pour être considéré comme surdoué / HPI … Mais qu’en est-il des personnes avec plus de 130, mais qui ne possèdent pas d’hypersensibilité particulière et tout le tralala qui va avec ? Ils sont pourtant HPI puisque plus de 130, mais ne correspondent pas à l’image que se font les gens ( HPI compris ) de ce qu’est un HPI … Est-ce là qu’on fait la distinction entre HPI et austistes aspergers HPI ?

    Existe-t-il des personnes avec plus de 130 de QI qu’on ne peut pas qualifier de HPI ? Si oui pourquoi ? Est-ce pour mettre en évidence le caractère incomplet des testes de QI que tu poses cette question ?

    C”est en effet une question qui me hante depuis tout petit, depuis qu’on ma fait passer mon 1er teste à vrai dire. Suis-je légitime ? Que vaut ce chiffre ? Est-ce que ce teste est fiable, complet ? Pourquoi je suis si différent de mon père qui a également plus de 130 et qui ne me semble pourtant n’être rien d’autre qu’une bonne calculatrice et un gros disque dur ?

    Sujet très perturbant pour moi … Je n’en parle pas d’habitude. Je ne sais même pas pourquoi je l’ai fait là …

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 10 h 51 min

    Et je viens de lire le commentaire de sephorak. Cette différence qu’il sent entre sa soeur et lui ressemble apparemment beaucoup à ce que je ressens il me semble avec mon père. Mon père est très doué pour faire avec précision et vitesse des consignes qu’on lui aurait ” apprise “. Mais il est très peu capable de créer de par lui même si on ne lui enseigne rien. La ou moi, je peux faire comme lui ( mais je trouve ça très très pénible ) mais je peux et préfère trouver / créer et inventer des chemins différents, mes chemins, pour obtenir tel résultat.

    Il semble que les testes actuels ne soient pas assez fin et complets pour faire une réelle distinction entre potentiel de création et potentiel de réplication.

  • Baf

    Member
    11 février 2020 at 10 h 54 min

    Je crois effectivement qu’il s’agit là plus d’une différence de façon de penser, de façon de voir les choses que d’un score à un quelconque test…

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 11 h 07 min

    @baf Haha, excellent, j’ai eu plus ou moins le même raisonnement.

    J’ai jamais été testé, mais pas mal de gens du domaine du médical (infirmière, docteur, neurochirurgien) m’ont dit que je l’étais, c’est certain. On m’a dit que j’avais les 3 (hypersensibilité, QI, arborescence/vitesse).
    Je disais à ma psychologue (qui l’avait repéré direct en 2-3 séances) que je ne me sentais pas trop le besoin de faire le test et que peut-être je redoutais les résultats. Mais j’ai ajouté “Le truc rigolo, c’est que le fait même de douter pourrait être considéré la preuve que je le suis, vu qu’on remet tout en question pour la moindre raison”. Le pire, c’est que ce raisonnement se fait de façon quasi-instantanée.

    Ca me tue ça, de savoir pourquoi tu penses ça mais de ne pouvoir rien y faire. Subconscient à la con ! On se mord la queue, on n’aime pas ça, mais on continue car notre cerveau en carton ne peut s’en empêcher. Remboursez !

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 12 h 17 min

    @zelos …Je te le recommande vraiment les yeux fermés ! Ca a été vraiment une révélation et ca a éclaircit pas mal de questionnements Heart Eyes

  • RoseDesVents

    Member
    11 février 2020 at 12 h 22 min

    @jenny

    (Oooh une psy, et s’interrogeant sur la douance , j’étais curieuse de savoir s’il y’en avait ici, bon ben tu m’as répondu ^^, merci)

    Je partage partiellement ton point de vue concernant Faccin, mais en tenant compte que je l’ai lu quelques temps après avoir lu L’adulte Surdoué de Kermadec, et je l’ai trouvé, à certains égards, moins détaillé et argumenté que celui de Faccin, même si celui-ci m’a paru aussi bien général.


    “N’importe qui peut se reconnaître surdoué “, mmmh je suis sceptique. Pragmatiquement, et généralement,(je dis bien généralement ^^), ce sont plus des HP non “diagnostiqués”, ou qui refusent de se livrer à ce titre par un doute incessant (je me reconnais bien dedans ^^), qui auront tendance à être attirés par un tel bouquin.

    Mais ça n’empêche en rien que des gens brillants et non HP puissent aussi consulter ce livre, mais ils auront (peut etre)la lucidité suffisante pour se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’eux ^^.

    Je me questionne aussi dessus!

    Les philo cognitifs effectivement, c’est une pure perle ! Je l’ai fini il y a deux semaines, donc il me faudra peut-être plus de temps pour faire émerger les critiques dessus, mais quoi qu’il en soit, il reste l’un des plus pertinents que j’ai lus à ce jour ^^.

    @byaku

    ” Calculatrice et disque dur”, m’a arraché un petit sourire, la description que tu as faite .

    J’ai un ami exactement comme ça et ça m’a fait poser des questions similaires à celles que tu poses.

    QI de 130 et qui ne présentent pas d’hypersensibilité, c’est, je pense, (mais reste sceptique et me renseigne dessus), possible.) L’ami en question gère parfaitement ses émotions et ne se laisse pas submerger. Et il n’est pas le seul du tour, loin s’en faut, parmi les HP que j’ai connus. Au contraire, c’était une majorité, et moi, à fleur de peau à côté d’eux, j’avais l’impression detre dingue ^^

    Mais à distinguer :

    peut être le sont ils et ont appris, lentement et en thérapie ou autre, à gérer cet envahissement ?

    J’avais lu quelque part, (il faut que je retrouve le nom dans mon subconscient ^^) que c’était “un tantinet” différent en fonction du QI. Et que plus le QI était élevé, plus l’hypersensibilité suivait le même Pic. J’étais restée perplexe, et ça fait aussi partie des choses que j’aimerais (Manque de tempppppps ) creuser, mais il y a une différence intersidérale à mon sens entre un HP de 130 et THQI de 150 et plus. En tout cas, de ce que j’ai observer parmi pas mal de personnes , mais ça ne reste evidemment pas assez représentatif pour être thérapeutiquement standardisé.

    Un autre bouquin (ou le même peut-être, mais j’ai un doute), traitait des différences entre les Hp eux-mêmes par catégorie, et ça m’avait pas mal déplu dans le sens ou on est quand même l’espèce à ne pas catégoriser.

    Surtout qu’avec le vécu de chacun, ça influe pas mal sur les caractéristiques premières de la personnalité et ce n’était pas mentionné ni sous-jacent dans le livre ^^.

    Entre les laminaires, les complexes et tour le tralala, y a des milliers de sous déclinaisons de profil possible ^^.

    La différence que tu observes avec ton père me rappelle celle avec mon petit frère.

    Je me reconnais tellement dans ses phrases et réflexions quand personne ne le comprend, ou qu’il n’arrive pas à mettre des mots pour exprimer intrinsèquement ce qu’il veut dire^^ mais à côté de ça, il reste “calculatrice et disque dur”, et même pas passionné de sciences, à part des maths( fichtrrrrreee ^^), et à un profil bien plus carthesien que moi.

    Les différences féminin/masculin jouent peut-être aussi?

    En tout cas, on est une belle espèce avec des rayures qui se prolongent et une palette de nuances de couleur à l’infini ^^

  • Krevitz

    Member
    11 février 2020 at 12 h 34 min

    @jenny désolé pour les autres si je me répète, je trouve que Carlos Tinoco répond à cette question de façon assez élégante même s’il en passe par une légère redéfinition de la douance et de ses mécanismes..

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 12 h 38 min

    Byaku …

    Ton 1ier paragraphe souligne exactement la question que je me pose.

    Et oui effectivement, je pense (mais c’est très personnel encore une fois ! ) que la WAIS n’évalue qu’une toute petite partie des capacités intellectuelles (et peut-être pas de manière très pertinente non plus) et donc qu’on lui accorde trop de place dans l’identification du HPI.

    Toutefois, je ne comprends pas le lien que tu fais avec les personnes asperger…pour toi, ces personnes ont un QI élevé mais pas toutes les autres caractéristiques? Si c’est le cas, ce n’est pas la réalité : ces personnes sont également hypersensibles, voire hyperesthésiques également; c’est juste que leur système nerveux sature beaucoup plus vite à la moindre stimulation, contrairement aux personnes HPI non autistiques qui peuvent saturer également mais qui vont arriver à s’adapter à leur environnement et s’auto-apaiser en intégrant l’ensemble des infos/stimulations perçues en un tout… J’ai peur ne pas être claire du tout du tout Scream

    Concernant ton questionnement sur ta manière de fonctionner si différente de celle ton père : comme on l’a mentionné dans les tous 1iers commentaires “chaque personne est unique et très différente des autres”. Pourqoi les HPI devraient n’avoir qu’un seul et unique fonctionnement ?! Je pense qu’en fait, on ne connait encore rien sur le sujet “HPI” et que pour le moment c’est encore un méli-mélo de fourre-tout.

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 12 h 45 min

    peut être le sont ils et ont appris, lentement et en thérapie ou autre, à gérer cet envahissement ?

    @rosedesvents -> J’ai un certain nombre de cas avec QI supérieur a 130 dans ma famille, dont 2 qui ne présentent pourtant presque aucune faculté empathique, une faible capacité émotionnelle, et l’un des 2 aucune faculté artistique et imaginative ( mon père est aphantasique ). L’une est surdoué + autiste asperger, l’autre surdoué ( peut être asperger, ça se diagnostiquait pas à son époque ).

    Ayant discuté un certains nombre de fois avec mon père sur le sujet, il m’a assuré qu’il n’avait rien appris non. Il n’est pas envahi par l’émotion et ne l’a jamais été. Il ressent peut les émotions et a justement même du ” apprendre ” à en avoir ou feindre en avoir pour ne pas faire trop de peine à son entourage. Il est vraiment proche d’un robot à qui ont aurait installé un programme beta et défaillant sur l’émotion humaine xD. Et pourtant il est HP puisque QI supérieur a 130. Il est extrêmement performant en ce qui concerne son travail, et très défaillant et limité en ce qui concerne les relation humaines, sociales, familiales.

    Je pense qu’il ne faut pas confondre la personne HP, pleine d’émotion et qui s’est crée par protection un masque de ” sans émotions “, qui semblent froids, logiques et méthodiques ( je connais bien, c’est comme ça que j’ai vécu entre mes 11 et 30 ans ) et les HP qui n’ont pas ce problème de raz de marrée émotionnel, qui sont comme tout le monde sur ce plan, hormis le fait qu’ils possèdent une mémoire bien supérieure, des capacité et une vitesse de raisonnement supérieure, et c’est presque tout.

    Je pense que les HP émotionnels sont les plus nombreux. J’ai l’impression que c’est vraiment souvent associé. Mais il existe quelques surdoué pouvant avoir plus de 130 bien qu’il n’aient pas ces caractéristique d’hyper-émotivité, créativité, empathie etc … heureusement, m’est avis qu’ils sont peu nombreux.

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 12 h 47 min

    La remise en question et le doute permanent sur “suis-je vraiment légitime?”, “je me prends pour qui?”, “ce n’est pas possible”, “…” … syndrome de l’imposteur forever ! Metal

    PS : Pas très pratique la mise en forme de ce site …toutes les réponses sont mélangées, je me perds parmi les réponses … ca se mélange tout ScreamRofl

  • bagayaga

    Member
    11 février 2020 at 12 h 53 min

    @byaku

    Aphantasiste ton padre? Ça m’intéresse trop je n’en connais aucun. Je serais curieuse de correspondre avec lui là dessus,si il s’en balec pas^^

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 12 h 59 min

    @jenny -> Le site n’est pas évident à prendre en main pour tout le monde ^^ j’ai eu du mal aussi à me faire à l’organisation et au fonctionnement qui ne me parait pas toujours logique et évident. Cela dit, les réponses mélangées ? Comment ca ? Peut etre que tu réponds depuis l’accueil et le fils d’actualité ^^ Si c’est le cas oui, tu vois des réponses postées en vrac depuis tous les forum sur le fil d’actualité de la page d’accueil. Pour Etre uniquement dans le sujet concerné, il faut cliquer sur le nom du sujet. Je vais te faire un screen rapide pour t’expliquer ( si j’ai bien compris … Si je tape à coté je suis juste en train de perdre mon temps Rofl )

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 13 h 05 min

    Byaku …Sans parler de distinction nette (car on n’est jamais 100 % complexe ou 100% laminaire !), je pense que ca a quand même le mérite d’exister et que de parler de “profil” a sa place, au risque de passer à côté de faux-négatifs (non prise en compte du fonctionnement laminaire) comme cela a été fait jusqu’à maintenant dans la littérature : forte description de ce qui ressemble au profil complexe et donc où certaines personnes HPI ne s’y sont pas reconnus. A titre personnel (je ne sais pas du tout si je suis HPI ou non), le fonctionnement laminaire avec quelques éléments complexes me parle énormément.

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 13 h 06 min

    P’tet qu’elle parle des notifs ? Certaines renvoient où il faut, d’autres sur un truc vide.
    J’ai eu du mal aussi, je m’étais dit “C’est pas un site optimisé pour dingos HP” haha, mais l’important est de pouvoir blablater avec lesdits dingos 😉

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 13 h 07 min

    @bagayaga -> Il n’y a absolument aucune chance que je traîne mon père sur ce forum xD Sa vie ne tourne qu’autour du boulot ( heureusement d’ailleurs, sinon l’entreprise que je co-gère avec lui aurait déjà coulé vu la branlouze que je suis Rofl ). Il n’a envie de communiquer avec personne hormis ma mère et moi la majeure partie du temps ( et un peu mes soeurs, mais avec modération ). Et j’suis content qu’il ne soit pas du genre à pouvoir venir ici, parce que j’aurais honte qu’il vienne exprimer ici ce qu’il est, ce qu’il pense et comment il voit la vie.

    Par contre je peux lui poser toutes les questions que tu veux et te retranscrire les réponses. Pour une raison qui m’échappe, il aime bien communiquer avec moi et m’accorde un respect qu’il n’accorde pas à grand monde.

    Je lui ai déjà posé pas mal de question sur l’aphantasie, donc je peux surement déjà répondre à pas mal de chose sans passer par lui.

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 13 h 12 min

    Byaku …

    Oh merci, c’est super zentil de prendre en compte ma galère Blush

    Mais ca va, je suis bien comme il faut sur le bon sujet (pas sur le fil d’actualité ^^), mais c’est juste que le temps que tu répondes à un message , il y en a 10 autres s’intercalent, donc au final quand tu envoies ta réponse, elle arrive en décalé dans la conversation ^^ Et le temps que tu répondes aux 10 autres messages, il y en a 10 autres qui arrivent, tu accumules du retard et là c’est l’angoisse car tu te rends compte que tu ne vas pas pouvoir répondre sur tout !!! aaaaargh ! (c’était la petite crise d’angoisse éclair ^^)

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 13 h 16 min

    @RoseDesVents

    il me faudra peut-être plus de temps pour faire émerger les critiques dessus

    J’accuse ! Nous avons là un imposteur, un véritable HP aurait rédigé dès le lendemain l’analyse complète et très bien argumentée, en trois exemplaires s’il vous plaît.

    Du temps, qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !

  • RoseDesVents

    Member
    11 février 2020 at 13 h 18 min

    @byaku

    Ça m’aurait étonné aussi que tu n’aies pas fait de distinction entre les deux (Les HP tellement envahis et qui construisent une muraille de protection , je l’ai été aussi OMG et en sors difficilement ^^, et ceux carrément sans une once de communication non verbale, empathie , ou trace d’hypersensibilité)

    Et ton Dad n’est pas aussi (hypothétique mais sûrement que vous en avez déjà causé ^^), autiste, ou Asperger, ou un mélange complexe des 2?

    Parce que hypersensibles sans être HP, il y en a pas mal, mais le cas inverse (je crois quon en a discuté il ya quelques jours), à moins éventuellement d’avoir des traces d’autisme et ou d’Asperger, je me questionne encore dessus ! Et j’ai pas trouvé de livres ou conférences qui en fait mention explicite ^^

    Baga, si tarrives à discuter , tu me feras une retranscription ?^^

    Ça me fascine ce sujet, je m’y connais encore très peu, mais je me demande si, dans un sens, l’aphantasie peut “compromettre” l’hypersensibilité , propre à la majorité des HP?

    La mémoire prospective qui aide aux projections de situations dans le futur et qu’on sollicite aussi pour se mémoriser notre passé aide énormément à l’empathie, ^^

    Meme si c’est absolument pas le seul facteur(arborescence neuronale qui met à vif est aussi présente chez les aphantasistes ) mais je demande quand même si y a pas un lien éventuel entre les deux ^^

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 13 h 19 min

    @zelos -> Oui … et je sais d’ou vient ce problème. Les notifs qui nous amènent directement sur le sujet sont soit les réponses à un sujet auquel on a participé, soit des likes fait à l’un de nos commentaire SUR le sujet en question, soit parce qu’on à été identifié sur le sujet.

    Et les notifs qui nous amènent à cette page vide et inutile ( qu’est-ce que ça m’a énervé les premières semaines ou j’étais ici Face With Symbols Over Mouth ), c’est parce que quelqu’un a like un de nos commentaires depuis la page d’accueil, et non directement sur le sujet ou est posté notre commentaire. C’est pour ça que d’ailleurs que je ne like plus jamais depuis la page d’accueil, mais uniquement sur les sujets en question … Pour vous éviter ces notifications aussi frustrantes qu’inutilesOk Hand Parce que je suis un gentil garçon Innocent ( gooOoooOod boyyyyyyy ! )

    Si j’étais un pète couilles 5 étoiles, j’aurais déjà fait la suggestion à Olbius de supprimer cette possibilité de like sur le fil d’accueil ( je laisse cependant l’opportunité à un pète couille 5 étoiles de le faire à ma place Kissing ). Mais je trouve qu’on les lui brise déjà bien assez comme ça … et il a dit lui même manquer de temps en ce moment … Donc je me suis dit tant pis ¯\_(ツ)_/¯ that’s life !

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 13 h 21 min

    @jenny ( pour identifier quelqu’un, suffit de mettre un @ puis de coller son pseudo sans espace ) Je ne peux pas trop réagir à ton dernier commentaire. Dans ce que j’ai lu pour le moment concernant la douance, je n’ai rien lu parlant de ” laminaires ” et ” complexes ” … Je ne sais donc pas à quoi cela correspond.

  • RoseDesVents

    Member
    11 février 2020 at 13 h 21 min

    @zelos

    Sacrebleu, démasquée 😂

    On a des petits pères à l’oeil particulièrement aiguisé ici ^^

  • Zelos

    Member
    11 février 2020 at 13 h 32 min

    @byaku

    Y a un truc aussi, mais ça rejoint ce que tu disais. Ou p’tet qu’on parle exactement de la même chose. Mes excuses si je paraphrase. On peut avoir des notif différentes quand quelqu’un répond à ce qu’on dit, selon que la personne ait utilisé le “replied to”, “mentionned you”. Les notifs redirigent bien parfois, parfois pas, parfois on a juste l’encadré de ce qu’a dit la personne et non tout le sujet.

    C’est comme utiliser la page d’accueil, p’tet même y a un truc différent si tu pars du profil d’un gus. C’est le code généré par WordPress qui n’est pas uniforme et créée différentes versions.

    Ha oui, bravo pour la subtilité, tu as fait le pète-couilles 5 étoiles par proxy, en utilisant ton double astral comme intermédiaire 😀

  • Guiguis

    Member
    11 février 2020 at 13 h 34 min

    En faite les HPI refoulent leurs émotions, mais sont bien hyperaffectif hyperempathique hypersensible.

    J’ai posé récemment la question à Raymond Hazand, c’est elle qui a mis au point cette théorie du HPI/HPE.

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 13 h 41 min

    mais il y a une différence intersidérale à mon sens entre un HP de 130 et THQI de 150 et plus

    Le problème avec ça c’est … Est-ce qu’on peut en parler ? Meme ici ? Des gens comme etienne ( dsl de parler encore de lui ) m’en on complètement dissuadé personnellement … Et même sans lui ça serait resté compliqué. C’est autant un sujet tabou, même entre HP que ça peut l’être entre HP et NP j’ai l’impression.

    Ça dérange parce que ça donne une impression de supériorité / infériorité ( Je ne met pas tout le monde dans le même sac, je suis sur que bien des gens sont capables d’en parler sans arrières pensées … mais pas tout le monde, et c’est la que réside et subsiste le problème )

    J’imaginais pas parler de ça non plus, mais au bout des 6 mois ici après tout … ¯\_(ツ)_/¯ who care ?

  • RoseDesVents

    Member
    11 février 2020 at 13 h 51 min

    @byaku

    Tu m’as saisie ^^

    J’ai eu un frisson de malaise en écrivant ça, de peur que ce soit mal interprété par je ne sais quel bougre d’esprit tordu ^^, avec un avant tout de qqch qui y ressemble ^^

    T’as bien capich que je faisais pas partie de ceux là ^^

    Pour moi ça serait “juste” avec la complexité que ça demande^^, mettre en évidence nos différences quand même stratosphériques même à l’intérieur des différentes “sortes ” d’HP ^^

    Mais jveux pas mlancer dans une polémique sur ça maintenant hehe, j’ai pas le temps, je fileeeeee

    A plus mes cocos ^^

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 14 h 02 min

    Et ton Dad n’est pas aussi (hypothétique mais sûrement que vous en avez déjà causé ^^), autiste, ou Asperger, ou un mélange complexe des 2?

    il pense qu’il correspond beaucoup aux aspergers, mais il s’en fout d’en avoir la confirmation. Il a 72 ans, sa vie est derrière lui selon ses dires. Il pense avoir fait ce qu’il voulait dans l’ensemble et est assez satisfait de sa vie … Il pense ne pas avoir eu de problèmes particuliers ou de souffrances particulières vis à vis de ses grandes différences avec le commun des mortels ( son dernier ami date des ses 22 ans, il n’en à pas eu depuis xD 50 ans sans relation sociales autres que le boulot et sa famille proche … sacré cas Scream ), et s’il en a eu, il pense avoir toujours trouvé moyen de régler les problèmes ou de les contourner lorsque pas réglable.

    Moi je ne sais pas à quoi il correspond … Le spectre autistique est teeeeeellement vaste oO Je sais qu’il est très intelligent, très mathématique, très logique, pas du tout artistique., pas du tout sentimentale. J’appellerais volontiers ça un ” HP Computer ” Rofl

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 14 h 08 min

    parfois on a juste l’encadré de ce qu’a dit la personne et non tout le sujet

    J’avais oublié ce cas de figure, oui celui là je n’en ai aucune idée pour l’instant.

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 14 h 15 min

    @byaku … Mais c’est bien ce que je faisais au début, mais ca ne veut pas se surligner Unamused

    Je conseille encore une fois le livre “les philo-cognitifs”…ils les décrivent très bien Thumbsup

  • jenny

    Member
    11 février 2020 at 14 h 16 min

    Ah bah si ca marche….ahhh mais je mettais la majuscule ! c’est pour ca ! Unamused

    Unamused

  • byaku

    Member
    11 février 2020 at 14 h 41 min

    @rosedesvents De toute façon si on en parle ce sera en privé pour ce cas particulier ^^ Je n’ai aucune envie de lire des commentaires désobligeants sur ce sujet précis.

    @jenny je retiens le nom du livre. C’est noté dans mon pokédex ! Mais d’ici là que je le lise ( j’ai déjà une vingtaine de livre en attente Scream ) il va se passer un petit moment. Tu ne peux pas me faire un rapide résumé de ce que c’est ?


Viewing 1 - 50 of 61 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant

New Report

Close