Néolibéralisme



  • NĂ©olibĂ©ralisme

    5eaef6e686f14 bpthumb jesus-christ mis Ă  jour Il y a 2 mois, 2 semaines 1 Membre · 4 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    8 septembre 2020 Ă  11 h 45 min

    L’emploi du terme “nĂ©olibĂ©ralisme” (ou “nĂ©o-libĂ©ralisme“) me fascine depuis un bon moment. J’ai l’impression que c’est devenu le mot Ă©pouvantail par excellence : tout le monde voit le nĂ©olibĂ©ralisme partout, tout le monde dĂ©teste le nĂ©olibĂ©ralisme et l’accuse de tous les maux, mais dès que l’on prend la peine de gratter un peu on s’aperçoit que chacun y va de sa propre dĂ©finition du nĂ©olibĂ©ralisme.

    Bref, je lance cette discussion pour avoir votre avis : c’est quoi, le nĂ©olibĂ©ralisme, selon vous ? En quoi le monde actuel est-il nĂ©olibĂ©ral ? Pourquoi ce mot plutĂ´t qu'”ultralibĂ©ralisme” (par exemple) ? Quelle est la diffĂ©rence entre nĂ©olibĂ©ralisme et ultralibĂ©ralisme (si tant est qu’il y en ait pour vous) ?

    A vous 🙂

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    9 septembre 2020 Ă  19 h 04 min

    Parce que c’est devenu un fourre-tout, que ça dĂ©signe tout et son contraire, donc que cela ne dĂ©signe plus rien.

    Et qu’au final, mĂ©caniquement, cela appauvrit la pensĂ©e et cela limite fortement – voire empĂŞche – le dĂ©bat.

    En gros, tous s’accordent Ă  dire que “le monde actuel est nĂ©olibĂ©ral” et que “le nĂ©olibĂ©ralisme est un problème” (voire LE problème). Chouette. Mais comme chacun qualifie tout ce qui le dĂ©range de “nĂ©olibĂ©ral”, tous en arrivent Ă  sortir des Ă©normitĂ©s. Et Ă  s’engueuler autour de ces Ă©normitĂ©s.

    Ca ressemble Ă  du Monty Python, souvent.

    Par exemple, tu dĂ©nonces un nombre toujours plus Ă©levĂ© de textes de lois, de normes, de règles, de taxes, d’obligations, d’interdictions, de paperasse, de bureaucratie, et j’en passe, donc un pouvoir public toujours plus gros, gras, pesant, omniprĂ©sent, omnipotent (que ce soit vrai ou pas) et pour ce faire tu hurles au “nĂ©olibĂ©ralisme”.

    Voire, pour les plus attention whores, au “fascisme libĂ©ral” – c’est con mais ça claque (coucou Michel).

    Un peu comme si l’on qualifiait un hippie de “nĂ©o-nazi” et que ça passait crème.

    Parce que ça passe crème. A chaque fois, ou presque. Tu me diras, tu coupes les subventions à la presse, tous les médias classiques disparaissent demain.

    Autant dire “schtroumpf” Ă  la place. Ca fera des dĂ©bats tout aussi foireux mais au moins ce sera drĂ´le.

    “Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde”, comme disait Le Grand Schtroumpf.

    Ou Le Schtroumpfissime.

    Peu importe.


Affichage des publications 1 - 2 de 2

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close