Ils entendaient des bruits de sabots, ils pensaient chevaux…

  • Ils entendaient des bruits de sabots, ils pensaient chevaux…

    Posted by respicepostte on 23 juin 2019 à 0 h 34 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    je suis très heureux de vous rejoindre sur ce site.

    un jour en brossant ma robe, j’y ai trouvé des rayures… On m’a toujours dit que j’étais un cheval, alors je les ai caché très longtemps aux autres et à moi-même… Ça me rappelle une histoire avec un canard… heu ou un cygne… je ne sais plus bien 🙂

    Un parcours chaotique et en grande partie raté selon moi ou certains, réussi selon d’autres… En tout cas psychologiquement très éprouvant. Beaucoup plus stable depuis, en grande partie grâce à mon fils. Âgé de tout juste 10 ans maintenant, il est né avec de petits traits discrets, qui sont maintenant de magnifiques rayures 🙂 Très inquiet depuis le début, je le verrai rentrer en 5éme en septembre. Mais nous avons une chance incroyable, nous savons maintenant tous les deux que nous sommes des zèbres 🙂

    J’aspire à rencontrer d’autres zèbres sur la région de Grenoble ou ailleurs pour échanger dans un premier temps. De nouveaux amis peut-être, et pourquoi pas l’amour… 🙂

    <i>Respice post te! Hominem te esse memento!</i>

    Usager supprimé répondu Il y a 2 années, 10 mois 2 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    7 juillet 2019 à 9 h 12 min

    Oh il a 10 ans le tien. Comment s’accommode-t’il de l’école? Et toi, comment c’était l’école pour toi?

    Je te demande parce que la mienne à 6 ans et va commencer en septembre. Elle montre des signes de.. On verra.

    Merci pour tes mots.

  • 5d0df471dbd59 bpthumb

    respicepostte

    Membre
    7 juillet 2019 à 10 h 27 min

    Bonjour Idapresti,

    oui, 10 ans 1/2 maintenant et il rentre en 5ème en septembre… Il savait lire en entrant en moyenne section de maternelle et aurait pu intégrer le CP sans problème… mais bon, il était vraiment trop petit. Il est donc passé directement en grande section, puis en CE1. Pas de souci en maternelle, mais la primaire fut plutôt difficile pour lui, car malgré ses 2 ans d’avance il était toujours premier de sa classe. On lui a probablement montré un peu trop notre fierté au début, et c’était sans doute une mauvaise idée, car cela a du se ressentir avec ses camarades… Il était jalousé et moqué et il a eu beaucoup de mal à se faire des amis. Je pensais que les sauts de classes que je n’ai pas fait étant petit, l’aiderait facilement… mais ça ne fait pas tout. Il adorait aller à l’école jusqu’en CM1, mais ses problèmes relationnels ont pris le dessus et en 6ème il a déjà présenté des signes de décrochage scolaire. Il n’aime plus autant l’école et contrairement à la primaire, il préfère maintenant être en vacances… Je regrette déjà de ne pas l’avoir mis dans une école de surdoué. On ne voulait pas au début, parce qu’on ne voulait pas qu’il soit différent. Mais il est différent, et il ne faut à mon avis pas vouloir le faire rentrer dans un moule adapté à la majeure partie des enfants, dont il ne fait pas partie. On fait des tests complets fin septembre une fois la rentrée scolaire passée, pour valider son haut potentiel, mais aussi pour une possibilité d’autisme Asperger. En fonction, on prendra conseil pour voir si son intérêt pour l’école peut être de nouveau suscité, ou s’il est déjà trop tard… Le tout c’est qu’il trouve son équilibre plus tard.

    Je m’inquiète plus que sa maman, car hormis les 2 sauts de classes, j’ai eu le même parcours étant petit. Sa maman n’est pas HP, mais elle est consciente que notre fils est différent. Mais comme nous sommes séparé, j’ai du mal à lui faire comprendre que malgré son 14,5 de moyenne annuel, il faut s’inquiéter plus. Ce que je voudrais, c’est lui éviter de gâcher un super potentiel dont est fait sa différence, mais surtout qu’il ne soit pas malheureux plus tard car il n’a pas trouvé les réponses à ses questions.

    Pour ma part, lorsqu’en primaire, on m’appelait “monsieur je sais tout” pendant presque 2 ans, j’ai fini par tout laisser tomber en 6ème. J’ai fini par écouter d’une oreille et sans travailler, ça a suffit jusqu’en 3ème. C’est au lycée que ça s’est gâté… J’ai redoublé, la seconde, puis la première, puis j’ai raté mon Bac et j’ai quitté l’école sans le repasser. J’ai commencé par faire des boulots physiques et alimentaires. Puis vers 26 ans j’ai commencé à avoir des soucis de santé qui m’empêchaient de forcer physiquement. J’ai fait un bilan de compétence pour une reconversion professionnelle, qui a montré des capacités hors normes. La psy m’a dit qu’elle n’avait jamais vu quelqu’un répondre au test de cette façon et qu’il fallait que je bosse dans le monde de l’informatique. Je suis du coup maintenant ingénieur en Informatique. Je ne le crie pas trop fort, car lorsque je le dis, comme par hasard les gens ont tous des ordis en panne qu’il faut réparer 🙂 Alors que ce n’est pas du tout mon boulot…

    Mais bon, même si professionnellement j’ai bêtement suivi la reconversion qu’on m’a proposé, je ne suis pas épanoui et je vais probablement me réorienter à nouveau. Mais surtout cela ne m’a pas empêché d’avoir de gros problèmes psychologiques dont je me suis finalement sorti il y a peu de temps. Je ferai les mêmes tests que mon fils en septembre, pour m’aider à comprendre ce que j’ai vécu et vivre je l’espère plus sereinement le reste de ma vie, comme j’ai déjà commencé à le faire.

    Voilà un petit résumé de notre parcours avec mon fils.

    Alors je ne sais pas quel est le potentiel de ta fille, mais je t’invite à te faire entourer par des professionnels si tu penses qu’elle est “différentes” et ne pas laisser le hasard prendre place dans son avenir.

    Mais je ne me fais aucun souci pour elle, car elle a une maman qui s’en inquiète très tôt et c’est la meilleure des choses qui soit 😉

    Bon courage à toi Idapresti et bonne chance pour la rentrée de ta fille 🙂

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    9 juillet 2019 à 10 h 56 min

    @respiceposte

    Merci pour ta réponse, très complète, intime. J’apprécie beaucoup. Je pense comprendre tes inquiétudes. Et le parallèle avec ton propre parcours. Je n’ai pas l’intention de faire tester la mienne. J’attends de voir si elle va s’adapter à cette prison, ou pas. C’est comme ça que je vois l’école, une prison. Je vais l’utiliser l’école pour qu’elle apprenne à vivre avec les autres, la différence des autres. J’ai déjà commencé avec la maternelle. Je lui disais que c’est un endroit pour comprendre à voir comment ça fonctionne un enfant, les maîtres et les maîtresses. Observe-les, joue, amuse-toi, va vers ce qui te fait plaisir, tout le temps. Et quand quelqu’un est méchant, voilà, goûte un enfant méchant. Ils existent et toi aussi ça t’arrive d’être méchante, exemples à l’appui etc.

    On nous y formate, évidemment, mais je voudrais voir cette fois-ci, ce que l’école peut apporter d’autre. Comment faire la paix avec ce formatage.

    Etre enfant c’est être en prison pour moi, de toute façon. Donc à la base, it’s fucked up. L’enfant est libre par rapport à ce que l’adulte est capable d’offrir. C’est tout. Je lui explique ça aussi. Je ne suis pas libre, elle n’est pas libre. Mais il y a de quoi profiter, et ça, je veux lui apprendre à toujours voir. Les solutions sont partout, tout le temps. De toute façon, je ne peux lui apprendre que ce que je sais, rien d’autre. Et l’école, je tâcherai de ne pas trop lui faire la guerre. Je m’y suis fort ennuyée, je passais mon temps à rêver. Passée de bonne élève à très mauvaise. Mais bon, ça c’est du passé. Tant pis.