Qu’est-ce que ça fait de comprendre qu’on est zèbre ou autre ?

  • Qu’est-ce que ça fait de comprendre qu’on est zèbre ou autre ?

    Posted by kaydot23 on 27 septembre 2022 à 17 h 30 min

    Je vois pas mal de posts et de profils qui parlent de leur découverte de leur zébritude.

    Apparemment ils sont beaucoup plus épanouis depuis cette découverte. Mais j’aimerais que vous m’expliquiez pourquoi ?

    Est-ce simplement le fait de mettre un mot sur votre façon d’être et de penser ? Où y-t-ils d’autres aspects plus formels, pratiques, factuels dans la vie de tous les jours ? Qu’avez-vous changé depuis lors ?

    Je viens de découvrir que je suis hypersensible (très probablement). Alors ça m’a fait du bien de le savoir mais je m’en doutais. disons que ça a mis un mot sur beaucoup de chose. Mais de là à me sentir mieux ou plus épanoui, je cherche encore…

    Peut-être que c’est trop tôt, je n’en sais rien.

    Mais voilà, qu’est-ce que ça a changé en vous ? Dans votre vie ?

    ClemD a répondu il y a 2 mois, 1 semaine 6 Membres · 17 Réponses
  • 17 Réponses
  • 63678cfa6d027 bpthumb

    Loulou30

    Membre
    27 septembre 2022 à 18 h 57 min

    Perso j’étais complètement dans le faux avant de le savoir et je n’étais pas moi-même. Ça m’a pris un peu de temps avant d’y arriver après la découverte.

    Mais déjà comprendre a forcément enlevé le poids de la culpabilité envers soi-même ou vis à vis des autres.

  • 59da613f659f9 bpthumb

    kaydot23

    Membre
    27 septembre 2022 à 20 h 02 min

    @Loulou30

    Oui mais c’est exactement ce que j’vois comme message mais qu’est-ce que tu appelles justement “être dans le faux”. Qu’est-ce qui a changé ?

  • 631fd12a5eee8 bpthumb

    ClemD

    Membre
    27 septembre 2022 à 20 h 31 min

    Personnellement j’ai été testé à 8 ans sans vraiment savoir ce que ça impliquait, et c’est à seulement 25 ans que j’ai compris que beaucoup de choses qui me caractérisaient étaient liées à ça. Du coup pour répondre à ta question, je dirais que ça m’a fait un choc dans un premier temps mais surtout que ça m’a aidé à mieux comprendre cette différence (j’ai pas arrêté de poser des questions à ce sujet depuis) et à être plus indulgent envers moi même vis à vis de certaines choses, comme la pensée en arborescence par exemple qui n’est pas toujours un cadeau.

    Cela dit que ce soit socialement ou professionnellement ça ne m’a pas aidé à avancer pour autant.

  • 59da613f659f9 bpthumb

    kaydot23

    Membre
    27 septembre 2022 à 21 h 42 min

    Merci @ClemD

    Je vois à peu près, l’acceptation de soi-même. La pensée en arborescence aussi. En tant qu’hypersensible c’est quelque chose qui me parle beaucoup. Cela amène beaucoup de doutes et donc beaucoup de stress pour rien parfois car le doute peut faire stresser.

    Mais j’ai toujours du mal à comprendre. Peut-être parce que je suis de nature butée ou même inconsolable. Comment le fait de mettre un nom sur quelque chose peut nous faire sentir mieux. Je me demandais surtout s’il y avait des tactiques pratiques pour se sentir mieux. Pas seulement de se dire “ah ba je suis comme ça, je fais ceci ou cela, car je suis HPE, HPI, etc… donc ça va aller”.

    Par exemple est-ce qu’il y a des moments où vous vous “forcez” à faire quelque chose ? Ou des exercices pour vivre mieux cette certaine différence ?

  • 63678cfa6d027 bpthumb

    Loulou30

    Membre
    27 septembre 2022 à 21 h 58 min

    @kaydot23

    J’étais dans un usage du faux-self assez intensif

  • 631fd12a5eee8 bpthumb

    ClemD

    Membre
    27 septembre 2022 à 22 h 14 min

    Je dirais que je suis plus en paix avec moi même, de là à dire que je vais mieux… pas vraiment, je suis très affecté par beaucoup de choses qui se passent dans le monde sans que ça m’atteigne directement.

    Ça fait une dizaine d’années que je vis reclus sur moi même justement parce que je suis incapable de passer outre certaines choses, même en ayant conscience que c’est parfois irrationnel (un clignotant non mis ou qqn en double file ça pouvait m’enerver pour le reste de la journée il y a pas si longtemps).

    Très honnêtement je vois mal comment gérer/atténuer ces sentiments, à part se jeter dans le monde et s’y habituer avec le temps… Le risque à mes yeux étant de craquer mentalement, définitivement.

    Sinon, trouver des choses qui valent la peine de supporter tout le reste, et essayer d’esquiver au maximum les situations problématiques (par exemple moi j’ai du mal avec le bruit bah je déménage à la campagne dans 1 mois ça aidera).

    Je suis également preneur d’autres alternatives ! ^^

  • 59da613f659f9 bpthumb

    kaydot23

    Membre
    28 septembre 2022 à 10 h 12 min

    Je me reconnais pas mal dans ta situation. Parfois je pense qu’il faut faire quelques efforts tout de même. Cela peut donner de bonnes surprises !

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 septembre 2022 à 13 h 43 min

    Les bonnes surprises sont de courtes durées malheureusement, le savoir avant permet de limiter la hauteur de la chute.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    28 septembre 2022 à 13 h 47 min

    Il faut effectivement parfois faire qlqs efforts, sur soi-même, pour ne pas se faire piéger par le chant des sirènes, celui de l’espoir à fond perdu !

  • 59da613f659f9 bpthumb

    kaydot23

    Membre
    28 septembre 2022 à 14 h 50 min

    Dis donc, c’est profond tout ça !

Page 1 of 2