Le problème de la gentillesse

  • This content has been hidden as the member is suspended.
  • 62b09ccaf099d bpthumb

    tagada

    Membre
    29 mars 2022 à 16 h 18 min

    Petite question, est-ce que tu communiques ce genre de chose ? Personnellement j’ai des épisodes très difficiles à vivre, et du coup une espèce de besoin chronique de vider mon sac. J’ai tout à fait conscience de ce poids pour mes proches, et j’essaie le plus possible de leur faire comprendre que je ne me vexerai ou ne serai jamais blessé devant le refus d’une personne à m’aider à porter ce fardeau à un moment donné. Comme il a été dit, tout le monde à des problèmes et si une relation de sincérité et de confiance se met en place viendra toujours le moment du vidage de sac, du cri de désespoir, de frustration. Si mes amis restent avec moi c’est parce que malgré les moments durs je donne aussi énormément et que je suis d’une fidélité absolue.

    Dans ce que tu dis il semblerait que l’ensemble de tes “amis” soit des légumes plaintifs qui n’auraient rien d’autre que leurs malheurs et qui t’utiliseraient pour te trainer dans leur descente, dans ce cas en effet il leur faut de l’aide qu’une seule personne comme toi ne pourra jamais encaisser ni donner. Si c’est vraiment la situation dans laquelle tu es il faut que tu le leur communiques sans être méchant ou dégradant. Malheureusement ce genre de personnes existe et je pense qu’il faut absolument les éviter surtout pour des personnes hyper-empathiques comme nous (et pour qui la vie ne fait déjà pas de cadeaux).

    Mais j’ai du mal à croire que chaque personne qui se rapproche de toi ne t’offre absolument rien, le problème ne serait-il pas que tu juge qu’ils ne te donnent pas assez en comparaison de ce que toi tu estimes donner ? Dans ce genre de situation il faut vivre ces échanges en DONNANT et non pas en SACRIFIANT comme tu le fais ressentir. Si tu sacrifies tu attendras forcement un retour, une récompense, une reconnaissance, mais ce n’est pas comme ça que fonctionne les relations humaines.

    Il faut aussi penser à ce que peuvent te donner ces personnes, peut être que le peu qu’elles te donnent, un petit sms pour prendre des nouvelles, un meme trouvé sur le net, c’est TOUT ce qu’elles peuvent te donner parce qu’elles sont incapables de plus (sans doute pour le moment)

    Je ne porte aucun jugement sur ta situation et il ne s’agit que de mon avis. Et si cette situation ne te satisfait pas et te rend malheureux il faut en effet absolument que tu la changes, en essayant de faire comprendre que cela te pèse, qu’ils t’en demandent trop, que tu les aideras uniquement s’ils font le choix de s’aider eux-mêmes ou de couper les ponts si cela ne mène à rien.

    Ensuite je vis le même problème des personnes qui s’en foutent de moi et coupent le ponts sans raison avec 90% des relations amicales. La raison, 90% des personnes sont incapables de faire face à la force de mes sentiments et de mes certitudes et sont trop faibles (ou estiment que je ne le mérite pas) pour m’avouer ce qu’elles pensent vraiment de moi avant de prendre le large.

    Je suis quelqu’un de plutôt extraverti et j’ai fait des centaines de rencontres je me suis fait des dizaines et des dizaines d’amitié sur mes 25 ans de vie et sur le tas je peux compter 4 personnes (hors famille) qui seront toujours la pour moi.

    Je pense qu’il est difficile pour les gens comme nous de trouver des personnes qui nous correspondent et si ton mode de vie, ton milieu professionnel ne te permet pas d’avoir un pool hétérogène de personnalités tu risques de ne tomber que sur des gens qui ne te correspondent pas.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    29 mars 2022 à 21 h 03 min

    Bonsoir Juste1zebre!!

    A te lire, tu recherches une femme qui te boosterait?… Qui prendrait ta vie d’adulte en main?

    Est ce que tu projettes inconsciement en elle à vivre par procuration?

    Ceci par peur de te prendre en main par toi même?

    Impression que tu as connu un trauma qui t’a rendu dans un manque de confiance, une méfiance d’autrui, un replis sur toi même, … Et alors, un évitement d’oser aller à la rencontre d’une femme.

    Actuellement, je bouquine un livre qui me fait du bien, et du bien, et rien que du : bien !!!

    “Tremblez mais osez!” De Susan Jeffers.

    Je t’invite à te l’acheter, pour qur tu te l’appropies. Tu le lies. tu l’étudies. Tu y soulignes ce qui te semblera pertinent.

    Sache qu’il est instructif !!!

    Ce que j’apprécie en ce livre, est que pour ma part: il me booste à vouloir me prendre en main aussi!

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    tagada

    Membre
    29 mars 2022 à 22 h 31 min

    Pour Curieuse qui n’en a que le nom :

    Vos messages sont pleins d’affirmations issues de croyances très douteuses sans aucune vérité scientifique, statistique ou émotionnelle (vu que vous psychanalysez les autres et pas vous même).

    Vous donnez des ordres comme si vous aviez la solution à tout alors que beaucoup de gens ici (dont moi) sont pleins d’incertitudes et remettent tout en question…

    Vous ressemblez à un prêcheur religieux qui se serait perdu et vous me donnez l’impression que vous allez lancer une secte en profitant de mes faiblesses.

    Vous vous dites curieuse et vouloir apprendre ? Pourtant vous agissez tout à fait a l’opposé. Je n’ai jamais rencontré de zèbre qui pourrait tenir les même propos que vous. Ca me donne envie de vomir. Si vous voulez apprendre et comprendre, ouvrez vous l’esprit et lisez les postes et commentaires sincères de toutes ces personnes. Vous ne faites preuve d’aucun respect.

    PS : et pourquoi je trouve que vous êtes perdu ? Parce que par ici, prendre les gens pour des “idiots” ça va être compliqué xD.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    23 avril 2022 à 9 h 58 min

    @Tagada,

    Désolée.

    Ce n’est pas mon intention.

    Une amie m’a appris qu’il me faut apprendre sur le diplomatie.

    Je suis trop directe et spontanée.

    Il me faut apprendre à être “diplomate”.

    J’ai fait un travail psy depuis 2000.

    De personne introvertie, je suis devenue une personne directe, et spontanée.

    En 2022: il me faut apprendre à me: “taire”.

    Depuis 2000, Travail psy.

    Découverte que mes souffrances ont été issues d’une famille pathologique.

    J’ai pu dire “stop” en 2001 et encore en décembre 2019, à des personnes de la famille.

    Depuis: j’ai coupé les ponts avec eux.

    Volonté de me “détacher” de l’impact qu’il y a eu de ce passé là sur ma personne.

    J’ai compris que sans doute, j’en serai impactée toujours.

    J’y essaie en tous les cas:

    – mon objectif est de m’en détacher, pour tourner la page.

    Pour cela, j’aspire à faire des activités moi aussi.

    Par d’autres expériences, aspiration à avoir comme support, d’autres futurs souvenirs que ceux de mon passé.

    Volonté de construire.

    Et donc: me réaliser.

    Via des activités professionelles, et de loisirs, et à terme: me créer un lien relationnel avec la société.

    Pour trouver dans la société, des personnes de valeur.

    La famille a tout fait pour que je sois isolée, seule et à leur disponibilité.

    Depuis : toujours.

    J’ai coupé les ponts depuis.

    Cela à été une bataille.

    J’ai maintenant mon chez moi.

    Via le travail depuis 2000, j’ai découvert mon Identité.

    Pourquoi j’existe.

    Pourquoi j’ai été maltraitée.

    J’ai pu arrêter le processus.

    Et par là même, faire que d’autres personnes ne puissent pas être exposées aux individus de la famille.

    Depuis,

    J’ai réussi à me créer des contacts.

    Pas nombreux.

    Pas ceux de ma génération:

    – Etant sans activité professionnelle, ceux de ma génération sont au travail et à leur vie de famille.

    Actuellement, je lis le livre: “Tremblez mes osez”.

    Au post “le problème de la gentillesse”,, ce que j’y ai mentionné est l’équivalent de ce que j’ai compris du livre et qui m’a apportée de même.

    Je m’excuse de ne pas être diplomate.

    Il n’y a pas de mauvaise intention de ma part.

    J’ai eu l’envie de partager mes découvertes, via mon travail personnel, pour aider Juste1Zebre.

    Je te remercie Tagada de la façon dont tu m’as perçue: à me l’écrire.

    Je vais travailler sur ma diplomatie.

    Avant 2000, j’étais une timide, introvertie, etc…

    Et une résistante “passive”.

    Depuis, je suis devenue une extravertie qui m’ exprime par l’humour autodérison.

    Aussi, j’en surprends plus d’un, à communiquer via de l’humour autodérision: mode de communication inhabituel pour lui.

    L’humour auto-dérision, est pour faire un pied de nez au passé.

    Faire un peid de nez aux difficultés, via de l’humour autodérision.

    Ca ne marche pas toujours.

    Je me suis mise à beaucoup écouter l’émission de Brigitte Lahaie sur sud radio.

    Depuis environ 4 ou 5 ans?…

    Depuis l’avoir découverte à la radio.

    Mon objectif a été de découvrir les relations humaines: homme-femme / femme-homme.

    Jusqu’alors, mes repères étaient ceux de la famille dont j’étais issue.

    Etant isolée de la société, j’ignorais qu’il existe des hommes de valeur, qui connaissent aussi de l’émotion et savent en donner et qui sont supers!

    Brigitte Lahaie aime les hommes.

    J’ai connu des maltraitances élevées qui avaient produit en moi une défiance et donc une généralisation négative au sujet des hommes en général.

    Cela m’a fait un bien énorme d’entendre et de découvrir, via l’émission de Brigitte Lahaie, que des hommes et que des femmes de valeur existent!

    C’est via le psy: déclic.

    J’avais de mauvaise référence au sujet de l’homme.

    Comme quoi: tous les hommes ne sont pas salauds. Ils en existent qui ont de la valeur..

    Par le psy: déclic en moi qu’à l’époque, j’avais de mauvaises “références”.

    Et que j’en avais fait une “généralisation” sur leur valeur.

    Les seuls que je connaissais étaient ceux de la famille (pathologique).

    J’étais coupée du monde.

    Coupée de la société.

    Et: je n’avais pas le droit par exemple de : regarder la tv.

    Je te remercie Tagada de ta franchise et de ta spontanéité par ton coup de colère.

    Et je m’excuse auprès de juste1zebre d’avoir sûrement fait une ou des gaffes en étant directe.

    Alors que ce n’était pas mon intention.

    Je suis devenue l’opposée entre avant 2000 et après 2000.

    Avant 2000: timide, introvertie, manque de confiance en moi élevés.

    Depuis 2000: j’ai découvert que j’avais été issue d’une famille qui a été pathologique.

    Volonté de tourner la page.

    Travail là dessus.

    A faire le deuil de ce passé-là.

    Comme me l’avait dit mon médecin avant de partir à sa retraite:

    “- tout le monde n’est pas en capacité d’entendre ce que vous avez vécu.”

    Il ne me faut pas témoigner de mon passé.

    Par cette amie, pour elle , la diplomatie est d’arriver à se taire car toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

    J’essaie de travailler sur moi-même, pour arriver à apprendre à communiquer au mieux, me sociabiliser, trouver un job.

    Je n’ai pas l’habitude de communiquer avec la société.

    A t’écrire ce post, prise de conscience à pourquoi la diplomatie est difficle pour moi.

    Je l’assimile à un langage hypocrite.

    Soit l’opposé de la franchise.

    J’avais la volonté d’aider Juste1Zebre.

    Via ton intervention Tagada: déclic.

    Je t’en remercie fortement.

    Et je m’excuse auprès de Juste1Zebre.

    @curieuse.

Page 2 of 2